Livres
458 487
Membres
411 903

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire ajouté par Plumette91 2019-03-06T08:08:13+01:00

Changer l’eau des fleurs, c’est l’histoire de la vie d’une femme Violette Toussaint qui après avoir été garde-barrière de chemin de fer, devient garde cimetière. A travers cette femme, le lecteur découvre sa jeunesse, ses joies, et son grand malheur. Nous découvrons comment la vie peut être dure mais que nous pouvons toujours continuer vivre et surtout renaître. Dans ce roman, nous faisons connaissance de l’histoire de Violette et également celle des morts et des vivants du cimetière. Différentes époques se chevauchent.

Après « la Voleuse de livres » (voir ma critique du 25 février), je me disais qu’il serait difficile de me replonger dans un roman. Mais « changer l’eau des fleurs » se lit aisément. Le sujet m’intéressait et j’en avais entendu du bien. Oui, vous allez trouver ça étrange, morbide, incroyable, mais je dois avouer une de mes manies étranges : j’adore aller dans les cimetières ! Ceux où je ne connais personne. Je trouve que ce sont des lieux calmes et inspirants. (Mes amies plumes le savent.) Je note des noms, des dates dans un carnet. Mais pour l’instant, ça s’arrête là. J’ai l’impression que ces lieux recèlent plein d’histoires cachées. C’est exactement ce qu’ a fait Valérie Perrin : en écrivant sur les morts, elle parle de la vie. Elle nous fait redécouvrir des plaisirs simples, la joie des rencontres, ce qui nous unit. Ce livre m’a semblé très touchant, sans jamais être poignant. Je crois qu’il se lit facilement pendant des vacances. Je vous laisse découvrir !

Je vous souhaite de bonnes lectures !

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode