Livres
547 849
Membres
585 297

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de charliebennet : Ma PAL(pile à lire)

Le Contrat, Tome 3 Le Contrat, Tome 3
Tara Jones   
Pour etre tout à fait honnête, j'ai été un peu decue par le dernier tome de cette trilogie... Les deux premiers tomes que j'avais littéralement dévorés étaient géniaux mais ce tome-ci me laisse dubitative.
Tout d'abord, le personnage d'Angeline, aussi chiante qu'attachante dans les autres tomes, devient carrement insupportable dans celui-ci. Elle ne pense qu'à elle tout le temps et ce comportement plus qu'enfantin devient vite agaçant voir vraiment exaspérant...
Pareil pour les aventures sorties de nulles part qu'on retrouve ds ce tome. [spoiler] Toute l'histoire de la tentative d'assassinatet de l'enlèvement que je trouve beaucoup trop soudaine et qui ne correspond pas du tout au reste du livre [/spoiler]
Néanmoins, je reste quand globalement contente et heureuse d'avoir lu cette série qui avait très très bien commencé !
4 jours de folie 4 jours de folie
Emma Hart   
On peut accorder quelque chose à 4 jours de folie, c'est que le titre a su faire parler de lui! J'ai vu beaucoup passer sa couverture sur les réseaux mais comme je le fais habituellement, je n'avais pas lu les chroniques... et bien, j'aurais peut-être du... Cela m'aurait évité une déconvenue! Oui, finalement (ou enfin!), je ressors de cette lecture plus que mitigée puisque j'ai je dois le confesser eu assez de mal à terminer le livre...
Et dès le départ, j'ai du faire face à un manque d'addictivité, d'attractivité même puisque les deux sont liées... Au moins, le titre était plus que franc: il ne nous a jamais caché que cette lecture allait nous plonger dans une pure folie! On ne peut pas dire qu'Emma Hart se soit reposée sur ses lauriers car après tout, l'histoire parvient à tenir un rythme effréné engendré par une écriture dynamique qui va même à cent à l'heure! Mais clairement, ça ne m'a pas aidé dans ma lecture. Il m'est même arrivé de me perdre totalement dans la narration, parfois même dans les dialogues... Face à nous, pas mal d'incohérences! Je me suis même demandé si cela venait de la traduction car j'avais en plus remarqué que les erreurs d'édition étaient légion... Mais au final, une traduction peut-elle vraiment inventer le ton général donné à une histoire? Je ne pense pas! Car oui, si on regarde, l'histoire entière est emprunte d'une ambiance qui frôle (quand elle n'y entre pas directement) la vulgarité... On peut même dire que toute la famille de Poppy (sauf Rosie) transpire la bofitude! Oui, je sais que je peux paraître sur le coup sévère, mais finalement, que dire d'une famille qui aime laver son linge sale en public et qui sort la boisson à chaque occasion?
Et maintenant que nous parlons des personnages, il faut que je vous dise que l'héroïne m'est totalement sortie par les trous de nez: cette fille est une véritable torture! Poppy se qualifie elle-même de chieuse, tut tut tut, c'est bien pire: elle est purement antipathique! Trop de dramas, trop de caprices! Elle est la principale raison à mon non-engouement pour l'histoire! En plus, je n'ai pas du tout adhérer à son humour (qui était sensé être l'argument-vente de ce roman...) puisqu'au final, il visait plus souvent à insulter tout bonnement les gens!
Je n'ai rien vraiment à dire contre Adam, mis à part de me demander comment il fait pour la supporter. C'est à la fois le beau rôle et un rôle passif qui lui sont donnés... Et comment dire que leur duo...? Le manque de naturel rend en plus leur jeu de ping-pong sarcastique (I Love Sarcasm!) totalement inefficace! Finalement, seul un personnage a trouvé grâce à mes yeux, la sœur de Poppy qui malgré le stress de son mariage est restée un personnage positif.
Alors que le concept d'une héroïne délurée et d'un faux couple qui se cherche en mode olé était très prometteur! Mais même le vent de l'excitation (en tout bien, tout honneur ;)! ) qui souffle en moi à la lecture de new romances d'habitude s'est tu faute de moments qui feraient décoller l'histoire dans ce sens... Et là où on aurait pu piocher ailleurs une certaine profondeur, par exemple dans la remise à plat d'une relation mère-fille brisée, nouvelle déception...
En bref, quand vous démarrez une histoire en vous demandant comment vous allez supporter l'héroïne une page de plus, c'est généralement mauvais signe! Avec 4 jours de folie, je n'ai pas passé un agréable moment de lecture alors qu'il promettait de l'être: promesses d'une romance légère et épicée, même pas un sur deux; d'un humour ravageur, celui-là très peu pour moi; d'un concept prometteur, allez je l'accorde! Mais finalement, je n'y ai pas trouvé mon compte durant la lecture, laquelle n'a même pas eu la courtoisie de passer rapidement... Peut-être que les clefs de ce roman (qui ne devrait pas manquer de sexyness après tout) marcheront avec certains, mais pas avec moi!

par Chika
Scandale Scandale
L.J. Shen   
Si d’habitude je ne suis pas déçue de mes lectures avec cette auteur cette fois c’est le cas. Je n’ai pas eu l’impression de lire une histoire mais plutôt une suite de mots, une histoire écrit à la va vite. Car finalement l’histoire se résume à : « Es-que je l’aime ? », « Je le/la désire » et « je ne sais pas aimer ».

Les personnages ne sont pas abouties, que ça soit sur leur histoire perso et de leur duo, pourtant il y avait matière à faire ! Du coup je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, ni à ressentir les émotions liées à la vie de Célian assez compliqué et vraiment tragique, (et même la, presque pas de détail et un héros qui s’en fou royal) de même pour celle de Jude.

J’ai eu un peu de mal à lire ce livre c’est vrai, après ça reste une petite histoire sympathique mais sans plus.
Monsters in the Dark, Tome 1 : Larmes amères Monsters in the Dark, Tome 1 : Larmes amères
Pepper Winters   
ATTENTION ! LECTURE EXTREME A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS !

La Dark Romance, je crois que définitivement, je n'y arrive pas et c'était mon dernier essai… En fait, ça ne correspond pas du tout à ce que je m'imaginais au départ sous cette appellation… Je pensais que les deux héros souffriraient, qu'ils seraient dans un climat très dur (guerre, mafia, gangs, etc…), mais je ne pensais pas qu'il s'agissait du héros qui infligeait lui-même des horreurs à l'héroïne !

On peut créer une histoire très sombre, mais ce besoin (dans tous les romans Dark Romance que j'ai lues) d'humilier, rabaisser, violer, battre, torturer et détruire le personnage principal féminin, qui au final termine quand même par aimer ça, c'est pas possible pour moi ! (si c'était dans un livre d'horreur, un thriller ou un polar, à la limite ok, mais pour une "romance", même dark... non quoi !)

Si c'était l'héroïne contre les méchants, mais qu'au moins le personnage principal masculin était gentil et doux avec elle (lui qui la protège contre le monde cruel), je veux bien... mais faire subir les pires horreurs à une femme et qu'au final elle tombe amoureuse de vous, ça n'a pas de sens !
[spoiler]A noter qu'on essaie de faire passer Q pour un homme honorable qui récupère des femmes détruites par l'esclavage sexuel et abusées pour les aider à se reconstruire puis les renvoyer chez elles… et là, il tombe sur une femme non détruite et au lieu de la renvoyer direct chez elle, il la détruit ?!? (oui parce que TOUT ce qui lui arrive d'horrible après - les viols, les maltraitances physiques et j'en passe - c'est sa faute parce qu'il l'a gardée ! => sans compter tout ce que LUI lui fait...)[/spoiler]

Par ailleurs, concernant ce bouquin spécifiquement, je n'arrive pas à dépasser la réalité de la chose, car ce que subi le personnage féminin arrive VRAIMENT dans la vie de tous les jours à des femmes, des hommes et des enfants... mais sans tout le "romantisme" qu'on essaie de nous faire avaler ici ! Ca me révolte qu'on essaie de rendre romantique des horreurs que vivent des personnes dans la réalité !
Romanciser et érotiser les abus et l'esclavage sexuel, le kidnapping, le viol, la maltraitance, la torture et j'en passe, c'est écoeurant ! (imaginez juste de remplacer Tess par un enfant de, disons, 10 ans - mis à part l'âge, tout le reste serait pareil - c'est toujours aussi "érotique" et "romantique" ? Q est toujours un héros à vos yeux en imposant tout ça à un enfant plutôt qu'à une femme adulte non consentante ?)

Quand je lis une romance, c'est pour échapper à la dureté du monde, pour me faire rêver… et ça, en plus que le terme de "romance" accolé à ce genre de récit me dérange profondément, ça me balance juste toute l'horreur du monde dans la face, ça ne me fait vraiment pas rêver !

Je pense que pour écrire un récit tel que celui-ci (ou comme d'autres Dark Romance que j'ai testé comme Percée à Nue ou Twist me), il faut être profondément misogyne et sadique...

Vraiment trop tordu pour moi et je ne comprends absolument pas comment on peut trouver ce genre d'histoire romantique !


PS : Où est le WARNING !?!? Il me semble que pour un livre tel que celui-ci, c'est INDISPENSABLE !

par Vitany
Monsters in the Dark, Tome 3 : Larmes silencieuses Monsters in the Dark, Tome 3 : Larmes silencieuses
Pepper Winters   
Dans ce dernier tome, on retrouve Q et Tess là où on les avait laissés, sur le point de s'unir officiellement, pensant enfin avoir battu le passé.

Un passé qui les rattrape inexorablement. Le feu de Tess a disparu, malgré l'amour qu'elle porte à Q, et chaque jour qui passe les oppose dans leurs désirs, dans leurs envie, dans leurs sacrifices.
Q doit guérir son esclave avant de pouvoir vivre enfin dans la lumière. Et disons que ses méthodes sont... inhabituelles. Typiquement Q.

Quand enfin ils arrivent au bout du chemin, les fantômes du passés les pourchassent, nous laissant au bord du précipice, menaçant de briser tous les efforts de Tess et Q pour arriver jusque là. Je n'en dirai pas plus sur l'intrigue, qui est le point fort de ce dernier livre.

On a le bonheur de voir Tess prendre enfin son envol, sa liberté, devenir ce qu'elle devait être, et de voir Q libéré de son passé, de son fardeau, accepter enfin ses désirs.

L'écriture de Pepper Winters est une nouvelle fois exceptionnelle. Elle vous touche l'âme, prend vos pleurs, vos sourires, vos frissons, et vous laisse tremblant.

Ce tome achève la trilogie de Q et Tess dans une apothéose à couper le souffle.
Une trilogie qui n'est pas une romance habituelle, qui n'est pas douce ou tendre.
Non, Monsters in the Dark, c'est le récit de deux personnes marquées par le passé, vivant dans les ténèbres, qui se trouvent et forment un ensemble parfait, de deux personnes qui trouvent l'amour dans des circonstances sanglantes et déjouent un à un les obstacles que le destin jette sur leur chemin.



"Intertwined, tangled, knotted forever, our souls will always be twisted together,
our demons, our monsters belong to the other,
Bow to me, I bow to thee, now we are free."

Coup de coeur de l'année sans hésitation.
Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier Les Héritiers, Tome 1 : La Princesse de papier
Erin Watt   
Beaucoup de bruit pour pas grand chose concernant ce livre. L'écriture est simpliste, pleine de répétition et surtout vulgaire. Beaucoup de gros mots et un langage très cru concernant le sexe. J'espère vraiment que les ados américains ne parlent pas ainsi car ça serait très inquiétant.
Concernant Ella on essaye de la faire passer pour une fille qui a du caractère mais [spoiler]La fille est prête à faire une fellation à un mec qui l'insulte de sal... toutes les 2 minutes wtf, ensuite elle tombe amoureuse de lui et ne peut pas résister parce-qu’il est trop beau donc qu'il te manque de respect, te menace et t'harcèle c'est pas bien grave. Euh non je ne suis pas d'accord ce n'est pas de l'amour vache c'est mal et dévalorisant pour la femme [/spoiler]

Reed ce n'est absolument le genre de personnage masculin qui me plait. Ce n'est pas un bad boy c'est un mec irrespectueux et vulgaire.

Leur histoire d'amour tombe comme un cheveux sur la soupe ainsi que le statut de "petite soeur" d'Ella y a 2 pages vous la détestiez et là d'un coup sans elle votre famille sera brisé. C'est n'importe quoi.

Bref le livre est tout de même prenant, qui nous laisse en suspens à la fin je lirais surement le second tome mais je ne le qualifierais pas de bon livre bien au contraire.

par suhani76
Love & Guilt Love & Guilt
Oly TL   
J'ai le coeur qui saigne en vous écrivant ces quelques mots !
Plus qu'un coup de coeur, ce roman est bouleversant...
C'est un roman coup de poing, qui abordent des sujets difficiles, poignants et percutant !
Je ne les listerai pas car je me refuse à vous donner le moindre indice sur ce qui m'a brisé le coeur ...
Mais soyez prévenus, ce tome-ci ne vous laissera pas indemne !
Et vous abandonnerez un petit morceau de vous dans ce roman...

Que se passe t'il dans ce roman ? Beaucoup de choses...
Parlons de notre héroine, déjà.
La petite soeur d'un de nos BadAss adoré s'est mis en tête d'être mère porteuse... La portée de son geste, les complications et conséquences qu'un acte aussi généreux auront sur sa vie, nous sont racontés avec un grand soin, une grande précision et beaucoup d'émotions
Talia a ses raisons pour agir ainsi, mais cela ne diminue en rien sa bienveillance et son extrême bonté. J'aime beaucoup son personnage, son dynamisme et surtout sa volonté à s'affranchir de la protection lourde et pesante de son grand frère policier et de son meilleur ami ... Logan !
Ah Logan... Si vous avez lu le premier tome de cette saga, vous vous souviendrez qu'il a "eu" Milly avant Jayden... Maintenant que nos deux héros du premier tome sont maqués, je suis très heureuse de retrouver cet homme que j'avais beaucoup apprécié durant toute la première partie de Love and Darkness ...
Par un étrange concours de circonstance et une coïncidence qui m'a beaucoup fait rire (Logan un peu moins ;) ) ,il va se retrouver bon-gré mal-gré le gynécologue de Talia (puisque c'est le praticien qui suit les problèmes médicaux du couple que Talia a choisi comme parents du bébé qu'elle va porter).
Réticent, loin d'être en accord avec cette situation inconfortable, Logan va agir plus ou moins professionnellement et les diverses rencontres de tout ce petit monde, nous offre des scènes mémorables, tant elles sont osées et grivoises et place nos tourtereaux dans des situations cocasses!

Bien entendu, nous retrouvons aussi dans ce tome tous les BadAss, qui poursuivent leurs excursions graveleuses et très audacieuses...
Jaylen y participe très raisonnablement maintenant qu'il est en couple avec Milly, et c'est avec beaucoup d’émotion que j'ai retrouvé ce couple qui m'avait tant ému déjà dans Love & Darkness.

Je me refuse à parler plus encore de l'intrigue de cette bouleversante et dramatique romance. Je suis tombée des nues, je m'attendais pas à tout ce qu'il se passe dans ce roman, et même en plein coeur de l'action, je me disais encore NON, C'EST IMPOSSIBLE, il va y avoir un twist ...
Sachez qu'avec Oly TL , tout est possible, le pire comme le meilleur ...
Installez-vous confortablement, n'oubliez pas les mouchoirs, et savourez cette lecture comme elle le mérite.
Mecs mortels cherchent colocataire (sexy) stylée Mecs mortels cherchent colocataire (sexy) stylée
Julie Vallin   
Rafraîchissant. J’ai eu quelques fou-rire, j’ai dévoré cette histoire en une après-midi. L’héroïne est géniale et les personnages secondaires sont bien travaillés.

par clin0575
Devil's Night, Tome 3 : Dark Obsession Devil's Night, Tome 3 : Dark Obsession
Penelope Douglas   
UN PURE DIAMANT NOIR

Je n'ai pas les mots et ce serait beaucoup trop long, mais,
je n'ai qu'une supplique.
Je vous en conjure et vous implore de lire ce troisième tome .
VOUS pensez le haïr mais vous vous trompez.Le DEMON n'est pas toujours celui que l'on pense...
Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
J'ai adoré, on a enfin une histoire vue à travers le regard d'un GARCON... Donc un peu de changement. Ensuite l'histoire est très prenante, je trouve quelle change aussi. Ce n'est pas cucu la praline comme Twilight par exemple.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode