Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de charlotte94520 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
3096 jours 3096 jours
Natascha Kampusch   
Quand j'ai dit aux gens que je venais de commencer ce livre, beaucoup m'ont dit qu'ils ne pourraient jamais lire un tel récit, que c'était une lecture trop dure du fait de la réalité de l'histoire. Après l'avoir fini, je peux dire à ces gens là que c'est tout l'inverse. C'est une histoire dure, certes, mais la force dont a fait preuve Natascha est incroyable et, outres l'horreur, c'est un très beau message d'espoir et de courage.

par x-Key
La Couleur des sentiments La Couleur des sentiments
Kathryn Stockett   
Un superbe roman très touchant qui nous dépeint avec un certain réalisme les conditions des personnes noirs en Amérique durant les années 60 . Vraiment une très belle histoire entre Trois femmes qui se dressent contre les lois raciales au péril de leur vie . j'ai beaucoup aimé ce romant que j'ai trouvé émouvant . Je le conseille vivement !

par Ocasam
Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player Beautiful Bastard, Tome 3 : Beautiful Player
Christina Lauren   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/12/beautiful-player.html

La trilogie Beautiful Bastard c'est réellement un cas à part dans l'évolution d'une trilogie. Généralement on part d'un superbe premier tome pour voir le niveau général se détériorer de tome en tome. Ici le premier tome, Beautiful Bastard, était moyen. Le second, Beautiful Stranger, était vraiment super. Et ce troisième tome, Beautiful Player, n'est ni moyen, ni super. Il est tout simplement GÉNIAL.

Dans Beautiful Player nous faisons la connaissance de Hanna, alias Ziggy pour sa famille, une jeune femme de 24 ans qui a sacrifié sa vie personnelle au profit de ses études. Elle est diplômée de MIT, l'université de sciences et technologie la plus réputée des USA, et termine ses études en bossant dans le labo d'une grande université New-Yorkaise. Bref elle est complètement au point dans sa vie professionnelle mais n'a absolument aucune vie sociale ce qui inquiète un peu sa famille, et notamment son frère aîné Jensen qui lui conseille de prendre contact avec son ancien meilleur ami d'Université. C'est là que le lien avec les deux tomes précédents se lance puisque le meilleur ami en question s'avère être Will, le troisième larron du trio formés avec Bennett et Max, les héros de Beautiful Bastard et Stranger.

Le fait est que Hanna et Will sont les plus gros points forts du roman et les personnages les plus géniaux de la trilogie. Hanna est tout bonnement une héroïne super à suivre à laquelle on s'attache avec beaucoup de force dès les premiers chapitres. Elle est juste irrésistiblement drôle et n'a absolument aucun filtre, tout ce qui lui passe par la tête fini immanquablement par sortir sans qu'elle n'y repense à deux fois, et elle l'assume totalement. J'ai plus d'une fois éclaté de rire face aux réflexions qui lui viennent et aux réactions qu'elles pouvaient déclencher chez Will. Ce dernier n'était décidément pas prêt à ce qui aller lui tomber dessus lorsqu'il a accepté de sortir de sa routine la petite sœur de son meilleur ami ! Et puisqu'on parle de Will, moi qui pensais qu'il serait difficile de surpasser Max Stella je me trompais lourdement ! William Sumner est tout simplement WAOUH ! Il est drôle, touchant, et surtout sexy à souhait. Difficile de rester de marbre face au parfait package qui nous est proposé avec ce playboy là !

Le second point qui mérite d'être souligné est que l'histoire d'amour entre les héros est avant tout une belle histoire d'amitié. Les sentiments amoureux ne sont pas forcément ceux qui prennent tout de suite le dessus, bien que l'attirance soit là dès les retrouvailles, ce qui donne beaucoup plus de profondeur à la relation entre nos deux héros. On est complètement entraînés dans leurs péripéties amicales, puis amoureuses, et c'est donc avec une très grande facilité que le roman se déroule. On tourne les pages à une vitesse folle avec rire, émotion, et tendresse. Les rebondissements m'ont d'ailleurs semblé bien moins grossiers que dans les tomes précédents et on reste beaucoup plus accrochés à l'histoire. Quant aux scènes plus hot, je les ais trouvés bien moins envahissantes que dans les deux premiers volets. J'ai l'impression que du premier tome à celui-ci, les auteures ont décidés de graduellement laisser plus de place aux histoires en elle-même. De ce fait, c'est vraiment le tome qui offre le plus bel équilibre entre les deux et qui saura satisfaire tous les adaptes de romance, que ce soit de la romance érotique ou beaucoup plus classique.

Petite mention aux personnages des tomes précédents qu'on retrouve avec énormément de plaisir au fil des pages. Bennett et Max y sont hyper drôles, de vraies commères de compétition qui ne manquent jamais une occasion de railler leur meilleur pote, et Sara et Chloé se révèlent comme des amies en béton, que ce soit envers Will qu'elles soutiennent dans toutes les épreuves ou pour Hanna qu'elles acceptent avec beaucoup de simplicité et de naturel. Souvent on trouve les personnages qu'on a aimé un peu fades, voir carrément très différents, lorsqu'on sort du point de vue par lequel on les a découvert. Là, c'est presque l'inverse. Non seulement on les retrouve tels qu'on les aime, mais ceux avec lesquels on a pu avoir du mal semblent se révéler (du moins pour ma part en ce qui concerne Bennett).

En conclusion, Beautiful Player est le tome parfait pour conclure la trilogie qui s'était ouverte avec Beautiful Bastard. Les héros sont drôles à souhait et leur relation touchante et sexy en diable. Une superbe réussite pour une trilogie et des auteures qui ont traversés une évolution agréablement notable.

par Althea
Le Prince des ténèbres, Tome 2 : À l'article de la mort Le Prince des ténèbres, Tome 2 : À l'article de la mort
Jeaniene Frost   
Alors, là WAOUH !!! J'ai lu le livre en anglais parce que je n'avais tout simplement pas la patience d'attendre qu'il sorte en français, surtout qu'aucune date de publication n'a été donnée !
Mais pour en revenir à Vlad et Leila, je dois juste dire que c'est tout simplement magnifique ! Je crois que j'irai même jusqu'à dire que je préfére Vlad à Bones d'une certaine façon !
[spoiler]En fait, dès les premiers chapitres, on voit la séparation de Vlad et Leila qui retourne aux USA. Elle va être victime d'un "accident" dont Maximus la sauvera (tout en trahissant Vlad). Il réussit à la convaincre que Vlad est responsable, et ils se cachent de Drac'. Jusqu'à ce Leila fasse appel à lui pour les sauver (ayant compris qu'il était innocent). Une grande partie du livre est principalement concentrée sur leur histoire, et quand Leila manque de mourir dans les bras de Vlad pour lui prouver qu'elle l'aime, il réalise ce qu'il ressent pour elle, et ils se marient. Leila meurt une deuxième, ce qui oblige Vlad à la transformer en vampire.Ils vont ensuite découvrir qu'ils ne sont pas débarrassés de tous leurs ennemis, comme il le pensait.[/spoiler]

Dans tout ça, la fin est inacceptable, pire que le tome 1, puisqu'il se termine en plein milieu d'une conversation ! :o mais au moins, c'est la preuve qu'il y aura FORCÉMENT un 3ème tome, du moins j'espère ! :D
Bref, franchement à la hauteur du premier et Vlad est juste incroyablement touchant. Ouais, en fait je préfère Vlad que Bones, bon après chacun ses gouts hein ! ;)

par Sweety
Beautiful Bastard, Tome 2.5 : Beautiful Sex Bomb Beautiful Bastard, Tome 2.5 : Beautiful Sex Bomb
Christina Lauren   
"Very bad trip" version beautiful bastard.
Ce livre est écrit du point de vue de Bennet et Max lors d'un weekend à Las Vegas.
A lire +++

par Adèle
Thoughtless, Tome 2 : Insatiable Thoughtless, Tome 2 : Insatiable
S.C. Stephens   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/07/thoughtless-tome-2-insatiable-de-sc.html

J'étais trop heureuse de retrouver nos héros, mais pourtant dès les premières lignes (comme dans le tome précédent), ma joie s'est effritée (un peu). Pour deux raisons :
- La première : il faut savoir avant de commencer que c'est une série type "diesel" , il faut que le moteur chauffe (donc un certain temps de lecture) pour pleinement l'apprécier, mais une fois cette étape franchie, il n'y a plus qu'à se laisser guider par les flots, se détendre et sa-vou-rer !! Il faut donc s'accrocher, même si vous n'adhérez pas de suite et laisser sa chance au roman (car il en vaut vraiment le coup !).
- La seconde chose qui "coince" c'est Kiera, cette fille est hallucinante.... je l'aime autant que je la déteste !! Son manque d'assurance, ses doutes perpétuels aaaaaaah !! Que c'est agaçant ! On a juste envie de la secouer comme un prunier !! "Mais réveille-toi et regarde la chance que tu as !!". Alors oui, je comprends ses craintes, peut-être même aurais-je les même à sa place (et c'est là qu'on se rend compte à quel point une fille peut être chiante !!!) ... mais ça n'en reste pas moins gonflant !
Heureusement Kiera grandit et évolue tout au long du récit pour devenir une jeune femme responsable... toujours en proie aux doutes mais c'est dans sa nature donc... Et puis bon, faut dire aussi qu'elle n'aura jamais mes faveurs vu qu'elle a mon mec, Kellan (oui MON mec !!) moi jalouse ??? pfff pff.

Le reste du récit est pour moi un sans faute, le récit est bien construit, l'écriture des plus agréables, chargé en émotions. C'est une histoire d'amour magnifique, très touchante, de plus ce tome est plus centré sur la profondeur des sentiments, il est moins dramatique que le premier volet mais tout aussi émotionnellement riche (plus même). Quand à Kellan mon héros, il est......... PARFAIT !! Il l'était déjà dans le tome 1, il ne fait que confirmer son rang de demi-dieu (à mes yeux lol), pour moi c'est Kellan qui porte ce roman !! Je n'ai pas fini de rêver de lui moi je vous le dis !! pfiouu

C'est donc avec grand plaisir que je lirai le tome 3 Intrépide qui sortira le 25 septembre 2014 (sa date ayant été repoussée de quelques jours)... Vivement la rentrée que je retrouve mon beau Kellan !!

par toutoun
Le Prince des ténèbres, Tome 1 : La Mort dans l'âme Le Prince des ténèbres, Tome 1 : La Mort dans l'âme
Jeaniene Frost   
A la hauteur de la saga consacrée à Cat et Bones.
J'étais impatiente d'en savoir plus sur Vlad qui m'avait taper dans l'oeil dans la saga chasseuse de la nuit, et je n'est pas été déçue.
Donc, ce premier tome confirme que Vlad est puissant et charismatique, avec une confiance en lui hors norme.
On en apprend plus sur lui, notamment qu'il a une poigne de fer sur sa lignée.
Leila, quant à elle, m'a beaucoup plû.
L'histoire est bien rythmée.
Petit bonus, avec l'apparition de Cat, Bones, Mencheres et Kira pendant 4-5 pages. Des répliques mémorables qui m'ont fait beaucoup rire.

par Adèle
Vampire Academy, Tome 6 : Sacrifice ultime Vampire Academy, Tome 6 : Sacrifice ultime
Richelle Mead   
Ça y est, la fin est arrivée. Last Sacrifice, qu'est-ce qu'on peut s'en attendre? Faut pas ce le cacher, mes attentes étaient GÉANTES pour le livre, et j'ai été comblée!
Les aventures de Rose sont toujours aussi excitentes que dans les autres livre et encore une fois, Rachelle Mead a su m'émerveillée.
Bien entendu, j'attends la série qui suit avec impatience.
J'ai tout de même un petit bémol: Je trouvais que la fin était prévisible et a été un peu précipitée, néanmoins, je souhais que ça ce termine ainsi.

Génial. Si vous avez des questions au sujet de la série, n'hésitez pas à me visiter dans ma biblio, je préfère ne pas donner trop d'informations ici pour éviter les spoiler!

xo
Quand la mission se termine, Tome 1 : Phase finale Quand la mission se termine, Tome 1 : Phase finale
Christi Snow   
Plutot transquille comme lecture, personnages sympas mais il me manque un petit quelque chose...

par dothy25
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3