Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Charlotteetleslivres : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Phobos, Tome 1 : Les Éphémères Phobos, Tome 1 : Les Éphémères
Victor Dixen   
PHOBOS fait parti de ces livres que vous commencez doucement en vous disant "ouais pas mal ...", et puis au fil des pages vous ne pouvez plus le poser, ça devient addictif, vous tournez les pages plus vite, votre impatience grandit pour arriver à la dernière ligne en vous disant "c'est déjà fini !".
Nous avons là une lecture qui vous renvoie dans l'univers de la télé-réalité et de la fiction. Mais pas que ! Ce n'est pas aussi simple qu'il n'y parait car derrière la recherche du grand amour et d'une nouvelle vie sur Mars, se cache des enjeux politiques et financiers.

En ce qui me concerne, avec PHOBOS je découvre la plume de Victor Dixen et c'est une belle découverte ! C'est clair, c'est précis, c'est riche, c'est détaillé mais sans être redondant, c'est recherché et c'est instructif.
C'est tellement juste et bien écrit que lorsque l'action se déroule dans le Cupido, on s'imagine parfaitement avec les candidats. Tout comme on se voit posé devant notre poste de télé en train de regarder la chaîne Genesis, comme on le ferait pour n'importe quelle émission de télé-réalité ! C'est totalement prenant et déroutant.
Très vite on découvre les dessous et le but de ce programme, mais notre impuissance à venir en aide aux douze candidats nous oppresse, nous stresse, et peu importe qu'on nous dévoile tout, on a quand même la curiosité de voir comment les candidats vont le découvrir et comment ils vont gérer cette nouvelle et cette situation.

La narration peut être déconcertante car nous suivons plusieurs personnages et/ où situations. Mais tout ceci est bien amené et à chaque fois on attend avec impatience de découvrir l'évolution de chacun. Que ce soit le point de vue de Léonor quand nous sommes dans Cupido, qui nous permet de suivre l'évolution des filles. Où que ce soit l'émission H24, qui nous permet de suivre les speed-dating et les aventures des candidats. Où encore Serena, la Directrice de production, et William, le fils de l'un des instructeurs. Tous ont de l'importance !
En résumé, ce Young Adult français fait parti des surprises et des belles découvertes. On peut dire sans risque qu'il n'a rien à envier à ses homologues étrangers.

par coco69
Le Serment incandescent, Tome 1 Le Serment incandescent, Tome 1
Francesca Haig   
J'aime beaucoup l'idée de départ : des jumeaux, l'un "bon" et l'autre "mauvais", qui sont liés jusqu'à la mort. Un peu morbide dit comme ça...

Malgré ça, j'ai été un peu déçue. Je m'attendais à du grand, le premier chapitre m'emballait bien puis après... plus rien du tout. Et ce qui m'a le plus gêné n'est pas tant le scénario ou les personnages mais le rythme : c'est long, l'auteur s’attarde trop sur le détail ; si c'était bien fait, cela pourrait être agréable, mais ce n'est pas le cas.

De plus, comme de nombreux livres que j'ai lus, la chute (bien que surprenante) arrive après de longs chapitres "d'ennui" ce qui fait que ça bouscule un peu le lecteur. Mais ce qui la gâche vraiment c'est qu'elle est très rapide : alors oui, c'est un peu le principe d'une chute mais là, c'est maladroit je trouve.

Malgré tous ces petits points négatifs, il y a l'idée et du potentiel mais ce n'est pas assez "exploité".

Dommage, on verra bien avec le tome 2...
Le Cas Jack Spark, Tome 1 : Été Mutant Le Cas Jack Spark, Tome 1 : Été Mutant
Victor Dixen   
réalité et fantastique, un régale !
Ce livre est tout simplement génial. Partant de problèmes sociaux réels et trop ignoré les gens, Victor Dixen nous entraîne dans un roman remplit de suspense et de rebondissement à chaque chapitre. Le livre paraît certes gros mais il se lit en une traite. On a qu'une envie : connaître la suite. Des sentiments, de l'action, du suspense... voilà les ingrédients qui rendent se livrent parfait ! Je le recommande vivement !

par Freelfe
Strom, Tome 1 : Le Collectionneur Strom, Tome 1 : Le Collectionneur
Emmanuelle De Saint Chamas    Benoît De Saint Chamas   
Emprunté à la bibliothèque après avoir mit quinze minutes à me décider : "Je le prend, je ne le prend pas ?" je n'ai pas de regrets.
Dés le prologue nous sommes happé dans cette histoire de Confrérie et de créatures en tout genre. Une fois commencé, impossible de décoller ses yeux du romans.
J'ai également eu cette sensation de petite ressemblance avec Harry Potter, malgré un contexte bien différent et c'est sans doute pour ça que j'ai autant accroché !

Pour conclure, un très bon premier tome qui mérite le détour.

Sur ce, je vais lire le deuxième ! :D

par Philla
La Déferlante, Tome 1 La Déferlante, Tome 1
Michael Buckley   
Passée plutôt inaperçue au niveau des sorties, on m'a chaudement recommandé le premier tome de La déferlante ! Il ne m'a fallu que quelques secondes pour me convaincre, et quelques unes de plus pour que celui-ci soit commandé !

Et bien figurez-vous qu'heureusement j'ai suivi ces bons conseils ! La premier tome de cette nouvelle série est un coup de cœur !

De quoi ça parle, me direz-vous, et bien quand j'ai lu le résumé et une chronique d'une copine blogueuse, l'histoire m'a de suite fait penser à la série Star-Crossed, que j'avais adoré. À Coney Island, trois ans plus tôt, des créatures venus de l'eau ont fait leur apparition. Que veulent-elles, qui sont-elles exactement, rien n'est moins sûr. Trois ans plus tard, dans le but de s'intégrer, le lycée où Lyric se trouve, 6 alphas (le nom donné à ses créatures) vont y être élèves.

La "cohabitation" va s'avérer très compliqué. Entres les humains et les alphas les tensions sont énormes, les préjugés également. La violence est clairement présente et chacun doit choisir son camp.

Au milieu de tout ça, Lyric est choisi par son proviseur pour tenter une entente, de montrer d'une trève est possible entre les deux races. C'est avec Fathom, le prince des Alphas, qu'elle va devoir mettre de côté tout le reste et se découvrir l'un l'autre.

L'auteur nous plonge directement dans son univers riche et entrainant, sans passer des chapitres et des chapitres à nous présenter toute son histoire. Et au final, c'est vraiment tant mieux car j'ai de suite accroché à l'histoire. On ne s'ennuie pas une minute et ce, dès la premières pages !

L'imagination débordante de l'auteur et les multitudes particularités des Alphas nous donnent envie d'en découvrir toujours plus. Ce peuple pas toujours très sociables nous pousse tout de même à vouloir en savoir plus sur eux. Il faut dire que les coutumes sont loin d'être évidente, la violence y règne, les défis sont de mise et aucune faiblesse n'est tolérée.

Au milieu de cet univers incroyables, nous avons des personnages ultra attachants. Lyric est une jeune femme très courageuse et vraiment adorable. Sa force de caractère et son comportement m'ont énormément plu. Bex et Shadow sont aussi des personnages qui ont aussi une grande place dans l'histoire et enfin, nous avons nos amis les Alphas. Je peux vous dire que Fathom malgré son côté "brute" a su me séduire dès les premières lignes. Il se montre loyal envers son peuple, protecteur et au final très "humain". J'ai beaucoup aimé l'évolution de la relation entre lui et Lyric qui apporte un petit truc en plus avec cette belle histoire d'amour impossible. Son apprentissage de la lecture a donné une petite touche attendrissante.

Bon vous l'aurez certainement compris, j'ai craqué totalement pour ces personnages et cette histoire. Pour tout vous dire, à la moitié du roman je me renseignais déjà sur la sortie du tome 2 en français... oui, oui, j'ai adoré cette lecture. Je savais d'or et déjà que j'allais adoré jusqu'au bout.

Du coup, là, en terminant ma lecture, je me dis que l'attente va être insoutenable... mais vraiment. J'ai eu un coup de cœur pour ce premier tome, cet univers, ces personnages. La déferlante saura vous surprendre par son univers si différent de ce que l'on peut lire habituellement ! En gros, FONCEZ !

par Carole94P
Miss Peregrine et les enfants particuliers (Bd) Miss Peregrine et les enfants particuliers (Bd)
Ransom Riggs    Cassandra Jean   
Après avoir lu les deux premiers tomes de la série originale, après avoir vu la merveilleuse adaptation réalisée par Tim Burton, quelle joie de se replonger dans cette incroyable histoire !

Je ne suis absolument pas une adepte des BD, pourtant, je voulais celle-ci à tout prix, tout simplement car "Miss Peregrine et les enfants particuliers" est l'une de mes sagas préférées ! Je l'aime d'amour.

La couverture est magnifique ! En fait, tous les livres de cette série sont des objets de collection à eux-seuls, on a envie de les protéger, de les enfermer dans une vitrine pour les admirer et ne pas les abîmer ! C'est typiquement le genre de livre qu'on sait qu'on conservera toute notre vie tellement ils représentent une parenthèse dans votre vie.

C'est merveilleux de revivre cette histoire de façon imagée. Les dessins sont splendides. J'ai aimé que Cassandra Jean reprennent les photographies issues de la série originale de Ransom Riggs, pour les rajouter dans la BD. J'ai aimé revoir ces photos. J'ai beaucoup aimé l'idée des dessins en noir et blanc puis qui deviennent en couleur lorsque Jacob pénètre dans la boucle temporelle en 1940. C'est très astucieux. Je déplore cependant que le nombre de pages ne soient pas inscrit car c'est vrai que j'aime bien suivre le déroulement de ma lecture, savoir à quelle page j'en suis ... C'est le seul point négatif que je soulèverai.

Ce livre se lit à une vitesse folle, j'aurais pu le terminer en un après-midi tellement c'est rapide à lire mais j'ai préféré faire durer le plaisir.

En soit, je conseille évidemment ce livre à ceux qui, comme moi, sont des fans assidus de la série originale. Vous serez comblés de la revivre sous une autre forme. Je ne me lasse décidément pas de cette série. Un coup de cœur.
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres Éternels, Tome 4 : La Flamme des ténèbres
Alyson Noël   
Un quatrième tome de la série Eternels / The Immortals, dans lequel Ever aggrave de plus en plus sa situation sans trouver de remède pour "soigner" Damen. Malgré ses erreurs répétées, celui-ci continuera toujours à pardonner à la jeune fille en la soutenant en permanence.
De son côté, la jeune fille se retrouve de plus en plus isolée : Miles est parti en Italie, Haven ne veut plus la voir parce qu'elle lui préfère Roman, et Sabine sort de plus en plus souvent avec Monsieur Munoz, le professeur d'histoire de Ever (on a d'ailleurs le droit à une scène de dîner "familial" qui prête à sourire.)
Dans ce tome, Damen est laissé de côté, Ever préférant se confier à Jude par peur de décevoir ce premier. Sauf que cela va l'amener à se rapprocher plus du jeune homme, augmentant inconsciemment la compétitivité entre les deux garçons...
Cependant, les personnages restent tout de même assez naïfs, parfois stupides mais surtout très complexe psychologiquement (on pourrait même dire qu'ils sont psychologiquement torturé par l'idée de décevoir l'autre) : Damen avec sa gentillesse infinie, Ever qui manque de réfléxion mais s'angoisse sans arrêt à la pensée de n'être pas aussi parfaite que Damen... Dans ce tome, tous deux pourraient facilement gagner le prix "du personnage qu'on a le plus envie de gifler", inventé par Jasper Fforde dans le troisième tome de sa série Thursday Next, à savoir Le Puit des Histoires Perdues.

par Selenna
Éternels, Tome 6 : Pour toujours Éternels, Tome 6 : Pour toujours
Alyson Noël   
Et voilà encore une saga qui se termine, et pour celle-ci je dirais "enfin" ! Et oui, je me suis accrochée, et j'ai tenu jusqu'au bout car j'avais beaucoup aimé les 3 premiers tomes, et quoi qu'il en soit, je me suis attachée à Ever et Damen, et je voulais aussi savoir ou tout ceci allait m'emmener, me voilà fixer !! Même si j'ai eu du mal avec les derniers tomes, je ne regrette pas d'avoir suivi cette saga, qui est bien écrit, facile à lire, l'histoire est douce et l'amour de Damen et Ever est magnifique. Ce tome reste un bon tome, car nous avons une vraie fin, et beaucoup de révélations !
Ever a beaucoup mûri, elle est devenue forte et ne pense plus qu'à sa personne, elle fait passer les autres en priorité, contrairement à Damen qui devient très égoïste et ne pense qu'à son avenir avec Ever, même s'il continue de se sentir responsable de tout le mal qui leur arrive !! Leur amour est plus fort que jamais mais il est aussi plus mis à l'épreuve, ils vont connaître des moments difficiles, et un choix va s'imposer à eux, mais voilà, suivront-ils le même chemin ou alors vont-ils partir chacun de leur côté pour vivre leur vie ?
Ce tome est celui de toutes les remises en question, et des vérités dévoilées. Nous comprenons (enfin) ce qui empêche Ever et Damen d'être ensemble. Nous retrouvons aussi tous les personnages que nous avons rencontré depuis le 1er tome (même ceux qui sont morts). Et c'est un final pour chacun d'entre eux.

par coco69
Éternels, Tome 3 : Le Pays des ombres Éternels, Tome 3 : Le Pays des ombres
Alyson Noël   
Début plutôt lent mais au final assez agréable à lire ! A peine avoir refermé le livre qu'on aimerait avoir le tome 4 sous la main afin de pouvoir connaitre la suite pour ne pas rester sur cette fin.. A lire tout de même ! :D

par Mariine