Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de charlou90 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Too bad, I’m in love ! Tome 1 Too bad, I’m in love ! Tome 1
TAAMO   
http://encore-un-manga.com/2020/04/too-bad-i-m-in-love-t01-taamo.html

J'ai tout de suite eu envie de découvrir cette série en cinq tomes. Une histoire qui va probablement se lire rapidement et pour laquelle j'ai ressenti de l'intérêt en lisant le résumé.

Mahiru Yanase est "l'autre" jumelle, vous savez, celle qui passe après la petite préférée. Celle que l'on remarque à peine et qui fait office de vilain petit canard. Qu'à cela ne tienne, elle a fini par s'y habituer, à tel point qu'elle ne pense pas mériter que l'on s'intéresse à elle. Alors quand Aoi lui fait une déclaration d'amour, pour elle, c'est la fin du monde. Car ses petits bonheurs sont toujours contrebalancés par une catastrophe. Se pourrait-il que pour une fois elle ait le droit d'être choisie en dépit de ce qu'elle pense ?

Cette histoire pourrait s'apparenter à un shôjo classique et pourtant le contexte et l'héroïne en font un récit original et touchant. J'ai tout de suite aimé notre héroïne, elle nous apparaît fragile et décontenancée par ce qui lui arrive. On perçoit cette souffrance d'être la jumelle qui sera toujours dans l'ombre de l'autre. C'est une réflexion intéressante qui chemine tout au long de ce tome. Les doutes de notre héroïnes sont compréhensibles, et le fait qu'elle analyse tout ce qui lui arrive également.

Les personnages sont tous très intéressants, d'autres thèmes sont abordés grâce à eux. Aoi est un héros assez secret malgré le fait qu'il clame au grand jour ses sentiments pour Mahiru. J'ai hâte de découvrir son histoire.

Niveau graphisme, le coup de crayon de Taamo est très expressif. J'adore les traits des visages de nos héros, leurs expressions qui mettent en avant ce qu'ils ressentent. Notre héroïne est tellement mignonne, et notre héros très séduisant. L'environnement scolaire est plaisant, le décor est planté et on se laisse porter par l'histoire.

En bref, un premier opus efficace qui met en scène une héroïne touchante aux prises avec ses doutes et ses émotions. Le graphisme m'a séduit car il véhicule beaucoup d'émotions et que tout est très mignon. Le récit n'est pas dénué d'humour, ce qui rend l'histoire légère tout en ayant un côté plus profond. Un shôjo qui aurait pu passer inaperçu mais qui se démarque avec l'originalité et le contexte de l'histoire.
Too bad, I’m in love ! Tome 2 Too bad, I’m in love ! Tome 2
TAAMO   
https://lapommequirougit.com/2020/02/01/too-bad-im-in-love-2-%e2%80%a2-taamo/

J’avais lu ce premier tome il y a déjà quelques mois, il était vraiment temps que j’achète et que je lise la suite. Surtout que c’était un coup de cœur et c’est également le cas pour ceux deuxième tome ! J’adore les personnages et l’histoire. C’est mignon, léger et sans prise de tête.

Nous avions laissé Aoi et Mahiru lors de leur premier baiser. Mahiru était surprise, car elle ne s’y attendait pas. En même temps, elle était persuadée depuis le début qu’Aoi se trompait en lui disant qu’elle l’aimait. Elle pensait qu’il la confondait avec sa sœur jumelle, qu’elle considère meilleure qu’elle.

Pourtant, elle est bien obligée de se rendre à l’évidence. Il est vraiment amoureux d’elle. Il lui a d’ailleurs avoué à la fin du dernier tome qu’ils s’étaient déjà rencontré dans le passé et que c’est depuis ce moment qu’il est amoureux d’elle.

Ce qui est d’autant plus touchant, c’est que nous allons faire un saut dans le temps et ne retrouver lors de cette fameuse rencontre. Quand les deux n’étaient qu’en primaire. Nous allons voir et surtout comprendre pourquoi, depuis ce jour, Aoi n’a pu oublier Mahiru.

Ce deuxième tome était meilleur que le premier !!!! J’adore la légèreté et l’émotion qui se dégage de ce manga. De plus, j’ai apprécié en savoir un peu plus sur le personnage d’Aoi, comprendre ce qui le rend amoureux de Mahiru. J’ai également apprécié voir que Mahiru fait des efforts pour battre cette peur qu’elle a d’être heureuse. D’aller à l’encontre de cette petite voix dans sa tête, qui lui dit que si quelque chose de bien lui arrive, alors un malheur arrivera également.

En bref, ce deuxième nous en apprend un peu plus sur Aoi. Mahiru, elle évolue doucement et c’est appréciable à voir. Le manga en général est pleins d’émotions et de douce, ce qui le rend sans prise de tête et très agréable à lire. Un shojo adorable comme tout. Il me tarde de lire la suite !
Too bad, I’m in love ! Tome 3 Too bad, I’m in love ! Tome 3
TAAMO   
https://lapommequirougit.com/2020/04/04/too-bad-im-in-love-3-%e2%80%a2-taamo/

Un petit shojo qui me plaît de plus en plus. Il me tarde de lire les deux derniers tomes et découvrir le fin mot de cette petite romance lycéenne toute mignonne !

Précédemment, Mahiru et Aoi ont officialisé le fait qu’ils sortaient ensemble. De ce fait, elle veut en apprendre plus sur lui, car finalement, elle s’est rendu compte qu’elle ne le connaissait pas beaucoup.

Ainsi, elle se démène pour faire tout ce qu’il faut, afin d’être la petite amie parfaite. Pourtant, cela va se compliquer lorsqu’Aoi va rencontrer pour la première fois la Jumelle de Mahiru. Cette dernière est persuadée que sa sœur est meilleure, plus belle, plus féminine qu’elle. Elle est tout de suite apeurée, elle pense qu’automatiquement, Aoi va finir par la préférée à elle.

L’histoire devient un peu plus intrigante dans ce tome-ci. On en apprend plus sur le personnage d’Aoi, son passé et sur ce qu’il fait. On découvre également un peu plus le personnage de Mayo. La sœur jumelle de Mahiru.

En bref, j’aime toujours autant ce petit shojo. Le personnage de Mahiru est un peu simplet, mais agréable à suivre. Par compte, j’aime vraiment de plus en plus celui d’Aoi. Il est touchant et profond. J’ai également beaucoup apprécié ce que l’ont à découvert sur celui de Mayo. ?
Too bad, I’m in love ! Tome 4 Too bad, I’m in love ! Tome 4
TAAMO   
https://lapommequirougit.com/2020/04/08/too-bad-im-in-love-4-%e2%80%a2-taamo/

Mon dieu que cette histoire va me rendre complètement dingue ! Je sais que je vais m’empresser après avoir écrit cette chronique sur le quatrième tome, d’aller lire directement le cinquième et dernier tome !

Mahiru est de plus en plus jalouse de sa sœur jumelle. Elle craint de voir Aoi tomber amoureux d’elle, comme la plupart des garçons envers lesquels elle s’est attachée dans le passé.

Or, de ce fait, cela va créer de plus en plus de souci et de tension entre eux. Ils s’aiment énormément, mais dans un couple, rien n’est jamais vraiment simple. Les premiers soucis et prise de tête risque d’arriver.

Honnêtement ? Il y a tellement de rebondissements dans ce manga. Pas mal de chose que je vois légèrement venir, mais qui me rende dingue ! Ce manga me met vraiment sens dessus dessous. J’adore l’histoire et les personnages. Même si ça reste un shojo classique, j’adore les personnages et les émotions que je ressens lorsque je le lis.

En bref, c’est vraiment un manga que j’adore. Je vais directement lire le cinquième et dernier tome de cette saga afin de savoir la fin mot de cette histoire. Je ne peux pas rester sans lire la suite, surtout que si vous avez lu le quatrième tome, vous savez comme moi, que la fin de ce dernier est folle !!!!
Too bad, I’m in love ! Tome 5 Too bad, I’m in love ! Tome 5
TAAMO   
https://lapommequirougit.com/2020/04/10/too-bad-im-in-love-5-%e2%80%a2-taamo/

Voilà, j’ai enfin fini ce petit shojo tout mignon ! L’histoire est vraiment superbe et j’ai adoré ce dernier tome qui clos merveilleusement bien l’histoire de Mahiru et Aoi.

Dans le dernier tome Ginga avait avoué à Mahiru être amoureux d’elle et lui avait fait sa demande, quand de son côté, la sœur de Mahiru est, elle aussi, tombé amoureuse d’Aoi.

Les choses se compliquent de plus en plus. Ils s’aiment, mais comment faire pour éviter de blesser les autres ? Comment faire pour réussir à garder une relation correcte quand ton meilleur ami aime ta copine et quand ta sœur jumelle aime ton copain ?

Cette histoire m’a vraiment retourné la tête. J’ai adoré l’histoire de Mahiru et Aoi et j’ai surtout adoré ce dernier tome. On voit clairement que les deux personnages ont mûri pendant le manga et qu’ils sont beaucoup plus posé et mature dorénavant !

En bref, un dernier tome à la hauteur de mes attentes. J’ai vraiment adoré suivre ces personnages et d’un côté, je suis un peu triste de ne pas pouvoir continuer à suivre leur histoire. Je me suis beaucoup attaché à eux. Un super dernier tome !
Frère à louer, Tome 1 Frère à louer, Tome 1
Ichiiro Hako   
http://encore-un-manga.com/2020/03/frere-a-louer-t01-ichiiro-hako.html

Ichiiro Hako nous offre une histoire tellement touchante et tellement bien orchestrée. Ce premier opus est un gros coup de cœur, tant pour le scénario que pour les dessins pleins de sensibilité et d'émotions.

En lisant le résumé, j'ai été intriguée par la complexité d'une telle histoire. Louer un frère ? Louer les services d'un jeune homme qui jouera le rôle de son grand frère pour remplace celui qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Kanami est une jeune fille tellement touchante, tout ce qu'elle souhaite, c'est être aimée, avoir un peu de gentillesse et de réconfort. Ce que son véritable grand frère n'est plus à même de lui offrir.

La notion d'argent pourrait en déranger certains mais ici dans le contexte de l'histoire, je vous assure que cela a un réel intérêt. Cela n'a pas été un problème pour moi car cela introduit la relation de Kanami avec son faux grand frère. Une relation pansement et apaisante pour notre petite héroïne.

Je crois que c'est la première fois que je ressens autant d'émotions à la lecture d'un manga. Ici j'ai tout perçu, tout ressenti, c'était poignant et intense. Les dessins sont vraiment beaux, on ne peut que s'émouvoir et être captivé par l'histoire qui se déroule sous nos yeux.

Ichiiro Hako aborde des thématiques difficiles telles que le deuil, la souffrance psychologique et cette envie d'être aimé. Le scénario est vraiment bien mené, tout passe à travers les graphismes doux et sensibles. Notre petite héroïne est si mignonne, si attachante, que l'on ne peut que l'aimer page après page.

C'est une histoire douce et amère, on ressent la souffrance de Kanami mais aussi cette immense joie et plénitude qu'elle nous transmet durant les moments qu'elle passe avec le frère qu'elle loue. Il y a une sacrée réflexion derrière chaque prise de décision, on vit les peines et les joies de Kanami, c'est vraiment vivant et très intense.

En bref, coup de cœur pour ce premier opus qui m'a percuté de plein fouet ! Je suis en amour devant les dessins d'Ichiiro Hako et je me suis de suite attachée à Kanami et Makoto. J'ai hâte d'en découvrir plus sur eux et de ressentir de nouveau toutes ces belles émotions.
Frère à louer, Tome 2 Frère à louer, Tome 2
Ichiiro Hako   
http://encore-un-manga.com/2020/03/frere-a-louer-t02-ichiiro-hako.html

Ce second opus confirme mon coup de cœur pour cette histoire. Kanami est toujours aussi touchante et sa relation avec Makoto me plaît de plus en plus. Ichiiro Hako renouvelle son exploit de me transporter tant grâce aux dessins qui véhiculent mille émotions que grâce au scénario complexe et bien mis en scène.

Ce seinen explore des thématiques assez dures, j'ai appréhendé le fait de souffrir aux côtés de Kanami et c'est le cas par moment car le rejet de son véritable frère est douloureux et choquant. Kanami est déterminée à retrouver cette complicité perdue mais comment faire pour redonner le sourire à ce frère qui n'est plus que l'ombre de lui-même ? Kanami est touchante, on sent toute sa bienveillance et son envie de bien faire. J'aime la tournure de l'histoire, l'axe choisi par le mangaka est brillant.

Je suis toujours en amour avec le style graphique, on se laisse porter par les révélations et les situations qui ne manquent pas d'émouvoir le lecteur, c'est un coup de cœur général, je sais que cette série m'apportera un certain réconfort malgré les aspects très durs de l'histoire.

L'espoir n'est jamais bien loin, le lecteur se questionne sur l'évolution de l'histoire. Kanami arrivera-t-elle à retrouver son frère ? Quelle relation peut-elle espérer avec Makoto, le frère qu'elle loue ? Cela semble bizarre comme ça hors contexte, mais je vous assure que leur relation va bien au-delà de l'argent qui pourrait être en jeu. Je ne voudrais pas que cela vous bloque d'avoir envie de découvrir ce récit.

Ce second tome nous propose des perspectives différentes et c'est plaisant d'évoluer avec nos personnages qui se dévoilent petit à petit. J'adore Makoto, il est touchant lui aussi et j'adore sa gentillesse avec Kanami. Ils ont bien plus en commun qu'il n'y paraît.

En bref, cette série est toujours un coup de cœur. C'est un manga qui se lit assez vite mais les émotions sont au rendez-vous et l'évolution de l'histoire est très belle. Je suis conquise !
Elle et lui Elle et lui
Marc Levy   
Une romance qui fait passer un bon moment, mais un livre qui est loin d'être le meilleur de Marc Lévy.
Mia et David sont mari et femme, acteurs de profession. Mais David a trompé Mia et Mia a décidé de le quitter, fuir Londres pour Paris où elle est hébergée chez une amie. C'est en consultant ses mails sur l'ordinateur de sa meilleure amie qu'elle tombe sur un site de rencontre... à partir de là, une nouvelle chance s'offre peut-être à elle, elle pourrait s'appeler Paul...

C'est une romance qu'on pourrait s'amuser à résumer comme ça :
« Le premier jour », Paul et Mia ont été maladroits et mal à l'aise tous les deux, victimes de quelques quiproquos et petits mensonges, et « La première nuit » n'a pas été une vraie réussite non plus. Pourtant, chez chacun d'eux, quelque chose a changé, comme une petite flamme en train de renaître, « Un sentiment plus fort que la peur » sans doute mêlé d'envie et de crainte, « Une autre idée du bonheur » peut-être, celle que deux adultes s'autorisent comme savent le faire « Les enfants de la liberté », de l'insouciance.
Les jours passent, les chemins se croisent, se décroisent.
On dit que l'humain a plusieurs vies sur terre... « Et si c'était vrai ? », « Si c'était à refaire » sans doute Mia et Paul le referaient-ils, plus forts de leur expérience, pour pouvoir « La prochaine fois » tenter un « Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites ». Embarqués dans une aventure qu'ils n'avaient prévue ni l'un ni l'autre et qui nous rappelle par certains côtés « L'étrange voyage de monsieur Daldry ». On leur souhaite à l'un comme à l'autre bien plus que « Sept jours pour une éternité », mais cela dépend de Marc Lévy.

par SuperNova
Si c'était à refaire Si c'était à refaire
Marc Levy   
J'ai beaucoup aimé cette histoire mêlant l'amour, l'amitié, le travail d'un journaliste, les secrets... et bien d'autres choses encore. Je n'ai pas apprécié la fin, je n'aime pas quand l'auteur nous laisse la liberté d'en faire ce que l'on veut ! va-t-il vivre ? va-t-il mourir ? Je le met tout de même en diamant car on retrouve bien la plume de Lévy, bien écrit, fluide, de l'humour entre les deux amis liés d'une vraie et profonde amitié.
Un très bon moment de lecture ! cadeau d'anif : merci ma fille !

par coucougi
Un sentiment plus fort que la peur Un sentiment plus fort que la peur
Marc Levy   
Shamir et Suzie sont en pleine ascension à 4600 mètres d'altitude. Voilà deux heures qu'ils peinent et multiplient leurs efforts pour tenter de gravir le Mont Blanc. Soudain c'est le drame, le sol se dérobe sous leurs pieds entraînant les deux alpinistes au fond d'une crevasse. Luttant contre le risque d'hypothermie, Suzie cherche à se dégourdir les jambes lorsqu'elle découvre la carcasse d'un avion et les dépouilles de six personnes sur les cent onze qui avaient péri dans l'accident ce matin de janvier 1966... Suzy Baker attendait ce moment, elle l'espérait et ce qu'elle découvre, là, sous ses yeux, à portée de la main, sera le point de départ d'une aventure périlleuse qui la conduira à prendre tous les risques... L'enjeu est de taille et la motivation ferme, Suzie Baker s'imposant la lourde mission de prouver l'innocence de sa grand-mère accusée d'avoir trahi son pays en vendant des secrets d'Etat. Dans cette bataille de tous les instants, elle sera assistée par Andrew Stilman, reporter au New York Times et qui a la réputation d'aller jusqu'au bout d'une enquête quels qu'en soient les dangers, ne fût-ce au péril de sa vie...

Avec "Un sentiment plus fort que la peur" Marc Lévy nous entraîne dans un récit dynamique où le suspense est omniprésent, les rebondissements multiples, l'intrigue bien ficelée et le dénouement inattendu. L'auteur sait brouiller les pistes, tient le lecteur en haleine, les événements historiques y trouvent leur place. On a plaisir à découvrir des personnages qui ont du caractère, une personnalité bien trempée, un duo Baker/Stilman pétillant, un bouquet d'humour dans leurs échanges, le même style direct et le sens de la répartie, une détermination commune même si les motivations premières diffèrent. Complots, trahisons, manipulations, secrets et intérêts d'Etat mènent la danse, pourtant une chose m'a un peu gênée, ce sont ces trois "amorces" distinctes (qui finiront bien sûr par ne former qu'une et même histoire), le lecteur ayant l'impression de commencer trois romans différents. Le côté "fantastique" concernant la mort de Stilman n'apporte pas grand chose me semble-t-il à l'intrigue et les relations "amoureuses" paraissent inachevées. Mais qu'on ne s'y trompe pas, Marc Lévy nous sert un agréable moment de lecture.

par SuperNova