Livres
472 388
Membres
444 812

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Charly 9



Description ajoutée par Lilinie 2011-02-27T19:51:40+01:00

Résumé

Charles IX fut de tous nos rois de France l’un des plus calamiteux.

A 22 ans, pour faire plaisir à sa mère, il ordonna le massacre de la Saint Barthélemy qui épouvanta l’Europe entière. Abasourdi par l’énormité de son crime, il sombra dans la folie. Courant le lapin et le cerf dans les salles du Louvre, fabriquant de la fausse monnaie pour remplir les caisses désespérément vides du royaume, il accumula les initiatives désastreuses.

Transpirant le sang par tous les pores de son pauvre corps décharné, Charles IX mourut à 23 ans, haï de tous.

Pourtant, il avait un bon fond.

Afficher en entier

Classement en biblio - 402 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2015-11-11T13:25:44+01:00

- Alors opérez-le puisque vous êtes chirurgien !

- L'opérer de quoi, du désespoir ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Pauvre Charles 9 ! Il nous fait pitié et en même temps, il est difficile de croire qu'un tel personnage fut roi. On sent les dégâts que la consanguinité a fait à l'époque dans la lignée des Rois de France.

On trouve dans ce livre la patte de Teulé qui j'avais déjà énormément appréciée dans le Montespan. L'Histoire est mêlée à l'imagination de l'auteur et les dialogues sont bourrés de trouvailles (Mention spéciale aux premières pages nous entraînant d'un petit règlement de compte à un massacre de grande envergure au fil des répliques).

Avec le Montespan, mon livre préféré de Teulé (et en plus, je l'ai dédicacé !)

Afficher en entier
Lu aussi

Et Charles alors ?

Dans ce livre, il retrace toute la période de la Saint Barthélémy, vue par le roitelet. Manipulé par sa famille, il ne se rend pas compte des manipulations qui l’amèneront à prendre cet ordre. Dès les premières pages, on parle de 6 à 10 morts seulement, c’est tout dire ! De ces regrets, de son traumatisme, on verra toute sa descente aux enfers, un allez simple vers la folie avec des dialogues épurés, des personnages certes pas très profonds. Mais comme je vous le disais, nous avons là une lecture de voyage. Un fast food littéraire qui prend bien. On y a quelques petites anecdotes comme la blague du premier avril, l’imposition du début d’année au 1er Janvier, le muguet du premier Mai…

Mais c’est quoi cet évènement ?

Le massacre de la Saint Barthélémy est le massacre des protestants déclenché à Paris le 24 Août 1572 et étendu par la suite à une vingtaine de grandes villes dans les semaines suivantes. Au départ, Catherine de Médicis et Charles IX, aux vues du déficit financier du Royaume décident de remettre au Conseil certains protestants, dont Gaspard de Coligny et font marier Marguerite de Valois au prince Henry de Navarre, afin de sceller l’alliance entre catholiques et protestants et en finir avec cette guerre de religions. Le mariage est célébré le 18 Août 1572 (pour ceux qui veulent plus d’infos, un film qui date certes mais qui est encore efficace s’intitule la Reine Margot)

L’évènement déclencheur est la tentative d’assassinat de Coligny. Le roi va au chevet de celui-ci et lui promet justice afin de calmer les tensions dans le royaume. Les Guise font donc mine de se retirer de la capitale, laissant le roi et la reine mère seuls avec les Huguenots. Le roi réunit le soir même le Conseil étroit composé de la reine mère, le duc d'Anjou, le garde des sceaux René de Birague, le maréchal de Tavannes, le baron de Retz, et le duc de Nevers. On ne sait pas exactement les débats de ce conseil mais le massacre fut organisé. Les autorités municipales de Paris furent convoquées. Il fut décidé de fermer les portes de Paris. A minuit, les cloches des églises devaient sonner. A ce moment-là, tous les protestants de la capitale devaient être assassinés par la foule.

A partir de ce massacre, la question religieuse devait être totalement changée en France. Les protestants seront vivement encouragés à se convertir. La France devient alors véritablement la petite fille de l’Eglise catholique.

Conclusion

Il reste encore beaucoup de parts d’ombre sur cet évènement. On ne sait pas vraiment si le complot visant à la Saint Barthélémy venait des Guise ou de la famille royale. Le roi Charles IX était-il fou ou était-il manipulé par son conseil ? Le massacre aurait-il pu être évité ? Nous ne le saurons probablement jamais mais cet évènement a profondément marqué l’Europe et pour longtemps.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par rebillard 2019-10-05T00:06:45+02:00
Argent

J'aime bien les livres et le style de Jean Teulé. Là il n'est pas au sommet de sa forme. Histoire de ce roi devenu fou à la suite de ce qu'il avait ordonné ,malgré lui,"le Massacre de la Saint Barthélemy", contée, joliment, par la plume fine et truculente d'un Jean Teulé , avec une l'outrance évidente écriture incisive comme toujours chez Jean Teulé. Rapidement nous sommes emportés par ce roi qui ne fut grand que par la taille on glisse dans sa folie et la partageons. Bref un monument à ne pas manquer édifié autour d'un personnage qui de toute évidence n'en n'a pas été un...A lire absolument!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GrandSchtroumpf 2019-08-18T18:58:24+02:00
Bronze

Jean Teulé est un auteur qui nous incite à aimer l'Histoire car après avoir lu un de ses ouvrages on a envie d'en savoir plus. Faire la part de ce qui s'est réellement passé et de ce qui a été mis en scène par Jean Teulé voila un des plaisirs en lisant ses livres. Un bon moment de délassement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2019-06-10T20:14:21+02:00
Argent

Tout le monde connaît Jean Teulé. Enfin, peut-être pas, mais si tout le monde ne le connaît pas, il n’est pas rare que, dans mon entourage, l’auteur soit mentionné. Oui, mais voilà, moi, je n’avais jamais lu Jean Teulé. Et je me sentais toujours un peu mal à l’aise, car j’avais l’impression que tout le monde connaissait Jean Teulé et que tout le monde avait lu Jean Teulé – sauf moi. Alors quand je suis tombée sur Charly 9 à la bibliothèque, je l’ai emprunté – j’avoue avoir aussi craqué sur la couverture, que je trouve très belle, puis sur le thème. Et ça me tentait assez de me faire raconter l’histoire de Charles IX, ce jeune roi dont le règne a été marqué par le massacre de la Saint-Barthélemy.

Et je pense que je n’aurais pas pu choisir mieux que la version audio pour découvrir ce livre. Le lecteur, Emmanuel Dekoninck, est génial. Si vous avez écouté Millénium, c’est lui et il est vraiment excellent. Je ne m’attendais pas à rire autant, mais j’ai pouffé toute seule dans ma voiture et je pense que la performance d’Emmanuel Dekoninck y a contribué. Au moins autant que le texte de Jean Teulé.

Comme je ne connaissais pas la plume de Jean Teulé, je ne m’attendais à rien de particulier. Et quelle surprise de découvrir un texte piquant, plein d’humour et érudit ! Je pense que je n’oublierai jamais le premier chapitre, dans lequel Charly apprend, petit à petit, ce qu’on lui demande de valider. D’abord un assassinat, puis la mort de tous les Protestants. Charly semble alors si gentil et fragile. Son seul défaut : se laisser manipuler par sa « mama » Catherine de Médicis, qui semble clairement préférer « ses chers yeux », Henri duc d’Anjou, futur Henri III.

Suite au massacre de la Saint-Barthélemy, Charly 9 sombre. Il sait que ce n’est que ce que l’histoire va retenir de lui. Et il accumule les déboires, son peuple meurt souvent. Ce qui n’est quand même pas de bol.

Charly 9 parle de massacres, d’empoisonnements, de complots. Et pourtant j’ai vraiment ri. Ce n’est pas non plus une farce grand-guignolesque. C’est juste finement écrit, drôle et, dans la version audio, raconté avec talent. Bref, je suis ravie d’avoir sauté le pas et d’avoir lu Jean Teulé. J’ai même emprunté, toujours en audio (mais avec un autre lecteur) Le Montespan, un autre roman historique de l’auteur, pour continuer ma découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2019-05-17T19:59:18+02:00
Or

Je ne connaissais rien de Charles IX à part le massacre de Saint-Barthélémy qu'il avait commis pour sa mère. Ce livre m'intriguait donc énormément car il me permettait de connaître plus en profondeur son personnage mais aussi de lire un autre live de Jean Teulé !

C'est un livre plein de sang et de regrets, on compatit avec ce roi berné et manipulé par ceux qui auraient dû l'aimer et le soutenir. Au final il est mort transpirant le sang qu'il avait sur les mains.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fiametta 2019-04-29T20:22:23+02:00
Lu aussi

C'est le deuxième ouvrage que je lis de Jean Teulé et cette fois encore l'auteur ne fait pas dans la dentelle. Dans ce récit historique romancé, il va droit à l'essentiel, c'est à dire aux évènements et circonstances les plus marquants de la courte vie de Charles IV de Valois, roi de France. Les anecdotes scabreuses et macabres s'égrènent au fil des chapitres jusqu'à la fin tragique du roi fou. Un bon récit au rythme soutenu, que j'ai vite lu et que j'étais soulagée d'avoir terminé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par parapluie 2019-04-26T18:13:17+02:00
Or

Un roman très intéressant. Les personnages sont tous aussi cruels que fous. L'intrigue nous plonge directement dans l'histoire. C'est un livre qui se lit facilement. Et, ils nous apprend beaucoup de choses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ellebana 2019-03-27T11:14:10+01:00
Lu aussi

Bon bah, je l'ai lu quoi. C'est pas mon préféré de l'auteur, c'est pas non plus celui que j'aime le moins.

Ma mère m'en avait parlé en très bien et au fil des pages j'avais qu'une envie c'est que ce soit la dernière.

Il est pas mal, on en apprend un peu sur l'histoire de France, mais en dehors de ça c'était pas une lecture très agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Henri-1 2019-03-02T23:56:21+01:00
Argent

Curieux, cette impression en fermant le livre de rester exactement sur l'à-priori de départ.

Teulé écrit bien, rend parfaitement l'esprit d'une époque qui n'est plus la nôtre en dépoussiérant le récit de ses habituelles scories historico-clichéesques.

Comme souvent, il met en lumière des moments plus ou moins méconnus de l'histoire (bon, ici moins que dans "mangez-le si vous voulez !" ou "Le Montespan") de manière assez jouissive.

Mais le bougre n'exploite-t-il pas à présent une ficelle, n'emprunte-t-il pas un sentier un poil trop balisé par ses propres soins ? N'y a-t-il pas là une pointe de facilité à enchainer les romans historiques au langage fleuri les uns derrières les autres ?

Notez, je n'émets pas les même réserves pour Cavanna, qui a fait pareil pendant un moment. Bon, mais François, c'est mon maître.

Attention, c'est (très très) loin d'être désagréable.

Mais Jean, garçon éclectique entre tous (journaliste, auteur de BD, scénariste) devrait peut-être davantage diversifier ses inspirations, pour ne pas tomber dans le piège dela formule, si réussie soit-elle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MuddyWatersRocks 2019-02-12T16:42:12+01:00
Argent

Écriture nerveuse et rapide non sans humour. Mon premier livre de cet auteur, il y en aura d'autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Al3x93 2019-01-12T20:18:39+01:00
Or

La plume de l’auteur est toujours aussi belle. Nous sommes face à la folie grandissante de Charles IX, qui a autorisé le massacre de la Saint Barthélémy. On est à la fois horrifié face à ce qui s’est passé cette nuit là et en même temps on peut éprouver de la pitié pour ce personnage brisé qui fut roi de France.

Afficher en entier

Date de sortie

Charly 9

  • France : 2011-03-10 (Français)

Activité récente

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 402
Commentaires 70
Extraits 28
Evaluations 106
Note globale 7.27 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode