Livres
567 647
Membres
622 268

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

"I'm the hunter," Elena reminded him. "I should go first."

"Of course you may go first. When I am dead."

Afficher en entier

"You are wearing no panties with another male in the room?"

Raphael ran his hand down Elena’s spine and over her lower curves, searching for lines and finding nothing but firm feminine flesh.

"You truly aren’t."

Elena’s shoulders shook, deep creases in her cheeks.

"Oh, my God, you’re scandalized!"

Eyes tearing up in the effort to fight her laughter, she pressed her hands to his chest and stared down at the floor.

"Should I tell you I did find a way to wear a knife? In a thigh sheath."

"Of course you did. What do panties matter so long as you have your steel."

"Tu ne portes aucun sous-vêtement avec un autre homme dans la pièce ?"

Raphaël fit descendre sa main le long de la colonne vertébrale d'Elena au dessus des courbes du bas, cherchant des lignes, et ne trouvant rien que la ferme chair féminine.

"Oh mon dieu, tu es scandalisé !"

Les yeux larmoyant à force de retenir son rire, elle posa ses mains sur sa poitrine et fixa le sol.

"Dois-je préciser que j'ai trouver le moyen de porter un couteau ? Dans un fourreau à la cuisse."

"Evidemment. Quelle importance de porter des sous-vêtements tant que tu as tes lames ?"

Afficher en entier

“You have never, and will never, weaken me. You make me a better man and a better leader than I would’ve ever been without you.” He shook his head. “You said once that you couldn’t do this without me. Well, I can’t do this without you, Guild Hunter.”

- Tu ne m'as jamais affaibli, tu ne le feras jamais. Tu me fais devenir un homme meilleur, un meilleur leader que je n'aurais jamais pu être sans toi.

Il secoua la tête.

- Tu as dit une fois que tu ne pouvais pas faire ça sans moi. Eh bien, je ne peux pas faire ça sans toi, Chasseuse de la Guilde.

Afficher en entier

“I have no intention of leaving you to face immortality alone.”

“If this is death, Guild Hunter, then I will see you on the other side.”

He’d said that to her as she lay dying in his arms. Now, she whispered, “Wherever you go, I’ll follow.”

- Je n'ai aucune intention de te laisser affronter l'immortalité toute seule.

si c'est la mort, Chasseuse de la Guilde, alors je te verrai de l'autre coté.

Il lui avait dit cela alors qu'elle reposait, mourante, dans ses bras. À présent, elle murmura :

- Où que tu ailles, je suivrai.

Afficher en entier

« — Je suis désolée de t’avoir effrayé.

Un Archange n’admettait pas avoir peur, mais il était sien, et elle l’avait blessé sans le vouloir ; il lui revenait de réparer son erreur.

Il déplaça ses ailes, mais ne sépara pas leurs corps.

— Je ne connaissais pas la peur avant toi, Elena. Utilise judicieusement ce pouvoir. »

Afficher en entier

"As you dream, know that you are loved."

"’Course I am. I’m yours."

"Pendant que tu rêves, sâche que tu es aimée"

"Bien sur que je le suis. Je suis tienne"

Afficher en entier

“Right now, Hannah, with her lack of offensive skills, could beat me in a fight, simply by holding on until I was too tired and weak to go on.”

Raphael raised an eyebrow. “No, she could not, because should it come to a fight to the death, you would slice off her head in the first ten seconds, cut out her heart in the next twenty, then burn her body to make sure she’d never again rise.”

- Pour le moment, Hannah, avec son manque de capacités offensives, pourrait me battre dans un combat, simplement en me retenant jusqu'à ce que je sois trop fatiguée et faible pour continuer.

Raphaël souleva un sourcil.

- Non, elle ne pourrait pas, parce que si on devait en venir à un combat à mort, tu couperais sa tête les dix premières secondes, arracherais son cœur dans les vingt secondes suivantes, puis brûlerait son corps pour être sure qu'elle ne revienne jamais.

Afficher en entier

Raphael. C'était un murmure à moitié endormi. Pourquoi tu grandes dans ma tête ?

Dents serrées, il prit délibérément la décision de se détourner de la maison des Deveraux et de se diriger vers la Tour, n'étant pas certain de pouvoir s'en tenir à sa résolution de ne pas tuer le père d'Elena s'il le voyait. Mes excuses, Hbeebti. Je n'étais pas rendu compte que tu pouvais le sentir.

OK.

Rendors-toi, dit-il, et parce qu'il ne pouvait supporter de penser qu'elle souffrait, il ajouta : sache quand tu rêves, que tu es aimée.

Bien sûr que je suis aimée. Je suis à toi.

Afficher en entier

"I’m dying, Archangel."

- Je suis en train mourir, Archange.

Afficher en entier

"We fall, we fall together."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode