Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Chat : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Noirs démons, Tome 2 : À feu et à sang Noirs démons, Tome 2 : À feu et à sang
Suzanne Wright   
Bien
Un 2ème tome toujours centré sur le couple Knox/Harper.
J'ai aimé lire cette suite où Harper et Knox apprennent à vivre en couple et à gérer le clan. On apperçoit également tous les autres personnages qui me font bien rire.

par Adèle
Vampire Academy, Tome 4 : Promesse de sang Vampire Academy, Tome 4 : Promesse de sang
Richelle Mead   
Un quatrième tome qui se termine sur de nombreuses révélations et quelques lueurs d'espoirs. On y fait également la rencontre de nombreux nouveaux personnages dont notamment la grand-mère de Dimitri, Yeva, un personnage intrigant et mystérieux ; Olena, la mère du jeune homme, dont la plus grande peur est que quelqu'un ait faim dans sa maison ; Avery, bien qu'en dépit de sa ressemblance avec Rose, tend beaucoup plus vers les ténèbres.... La jeune Moroi, comme d'habitude, ne le remarque pas, et en veut toujours terriblement à Rose de l'avoir abandonnée. Cependant malgré son égoïsme qui l'éloignera peu à peu de Christian, Rose lui manquera toujours...
Et enfin, il y a l'apparition de Abe, quelqu'un de très mystérieux, dont l'identité se révèle... surprenante. Tout au long du tome, on n'arrive pas à déterminer s'il constitue un danger pour Rose ou plutôt un allié. Alors quand on apprend sa véritable identité à la fin... C'est le choc.

par Selenna
Hell's Horsemen, Tome 3 : Inaccessible Hell's Horsemen, Tome 3 : Inaccessible
Madeline Sheehan   
Tegen et Cage sont des personnages horripilants ! Bouh !
Tegen est une chieuse, une emmerdeuse de première, qui ne sait pas parler sans hurler et dire des insanités. Elle est vulgaire et pénible. Vraiment pénible. Elle ferait peur à un Pitt-Bull enragé.
Cage est un connard prétentieux. S'il est un poil mieux que son père, il en suit la trace tout de même ! Vaut mieux pas trop s'y frotter car il serait vite fait à vous mettre une tatane. Il est colérique, violent, arrogant, queutard, sexiste... etc...
Bref, de beaux portraits que je vous dresse là, non ??
Nous sommes d'accord. Ce sont des merdeux... comme tous les personnages de cette série !

Je me suis une nouvelle fois régalée ! J'ai adoré Tegen et Cage.
Comment ça, je me contredis ? Oui... mais non. Enfin... peut-être, mais j'ai des excuses :
Premièrement, je suis une fille. (On dit bien qu'une fille est toute en contradictions, non ?)
Et deuxièmement ce n'est pas de ma faute si Madeline Sheehan est un génie !! Elle arrive, par je ne sais quelle magie, à sublimer ses personnages : ils sont horribles, oui, mais sublimement horribles. Connards aussi, mais sublimement connards etc... Ils sont sublimement imparfaits !! Et au final, on ne peut que les adorer !

Pour vous dire à quel point l'auteur a du talent, vous vous souvenez de Dirty, le cracra du club ? (d'où son surnom).
Il est sale, il pue, il est vulgaire, dégue, repoussant, cinglé... Eh bien, une partie de ce tome lui est consacrée (avec Ellie, la copine de Danny).
Croyez-le ou non, mais Dirty est le personnage le plus incroyable de cette série ! Il m'a terriblement touchée et émue. C'est inimaginable ce que Madeline a fait de lui, ce qu'elle arrive à nous faire ressentir pour lui alors qu'il est si déglingué ! Je suis époustouflée par ce que j'ai lu.

En bref ? Une double histoire, celle de Tegen et Cage et celle de Dirty et Ellie, qui nous sort une nouvelle fois de notre zone de confort, qui est dure, impitoyable, violente, dérangeante et... SUBLIME !

Avis complet sur http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/11/hells-horsemen-t3-inaccessible-de.html

par toutoun
Anita Blake, Tome 16 : Sang noir Anita Blake, Tome 16 : Sang noir
Laurell K. Hamilton   
Au même titre que " Micah " ce tome est un entre-deux. On a beau apprécier Jason et le considérer comme un ami, ce livre n'apporte rien de nouveau ou d'essentiel à la série.
Alors que le précédent nous réconciliait avec un " retour aux sources " dans l'action, les enquêtes et la violence - clés du succès des premiers volumes - celui-ci se concentre sur l'ardeur au détriment du reste. De nouveaux personnages agrémentent le cheptel d'Anita et les scènes sont abordées d'une manière froide et impersonnelle, aucun intérêt.
Oui cet opus m'a déçue bien que cette saga reste de loin ma préférée. Vivement le prochain !

par ccmars
La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman La Meute du Phénix, Tome 1 : Trey Coleman
Suzanne Wright   
http://gardiennedeslivres.eklablog.com/la-meute-du-phoenix-tome-1-de-suzanne-wright-a100368615

Comment dire ? Je balance entre « j’ai aimé » et « je n’ai pas aimé » (en fait non, il y a plus de "j'ai pas aimé). Au premier coup d’œil, comme souvent, c’est la couverture qui m’a attirée, le résumé me paraissait prometteur même si le scénario n’avait rien d’innovant. Parfois, l’écriture, les personnages permettent de contourner le problème d’une histoire au fil directeur peu captivant, et c’est vrai que Taryn, l’héroïne de ce premier opus est détonante, sa répartie incisive et diabolique m’a fait rire. Le fait que son âme sœur soit décédée lorsqu’il était enfant la rendait un peu plus intéressante. Mais ça s’arrête là pour les points positifs.
Le scénario, pour revenir dessus, n’a rien d’exceptionnel ni de captivant pour moi : nous sommes dans un monde où l’existence des loups-garous est connue de tous. Les humains sont exclus des problèmes internes aux meutes, dont le but essentiel est de protéger leur territoire, en gagner en formant des alliances, protéger la meute. Et c’est à peu près tout. Bon, il faut aussi y ajouter le concept des âmes sœurs, du déjà vu dans les séries du genre, qui avait pourtant de quoi séduire. L’idée étant que chaque loup a une seule et unique âme sœur qui lui est destinée, quelque part. Des âmes sœurs qu’un lien unique relie entre elles. Alors voilà, sans surprises (parce qu’on reste dans de la romance), le but de chaque loup est aussi, de retrouver son âme sœur ! (pas captivant mais bon... avec une bonne histoire de fond ça passe... mais dans ce cas, il y en a pas vraiment).

Et Taryn a perdu Joe, son ami d’enfance qui était son âme sœur, dans un accident de voiture qui a également coûté la vie de sa mère, ce qui l’a anéantie. Une perte qu’elle ressent encore, une détresse qui je trouve, à été très mal exploitée, à l’exception de cette torpeur, cet état second dans lequel se plonge Taryn le jour de l’anniversaire de sa mort. Taryn est aussi une guérisseuse, et elle est latente, ce qui fait qu’elle ne parvient pas à faire sortir sa louve. Elle est aussi une dominante et n’a pas (du tout) la langue dans sa poche. Oui, ça fait beaucoup pour une seule personne.

Le point noir de l’histoire, c’est la surdose de sexe d'une vulgarité dont j'aurais aimé me passer, qui efface totalement l'histoire de fond, certes c'est nécessaire quand on parle d’une série « romance » mais tout de même, étant donné qu’ils se sautent dessus un chapitre sur deux, on pourrait facilement croire que le but premier de l’histoire (vite expédiée au final, cette histoire de fond présentée dans le synopsis) est de nous montrer tout ce que Trey est capable de faire au pieu.

En fait, je pense que c'est vraiment le but de l'histoire, car le reste est très peu expliqué, mal exploité et vite expédié, ce qui fait qu'à part le sexe, on ne retient pas grand chose, ce qui lasse très vite...

Ça ne m’aurait pas dérangée si je n’avais pas eut l’impression très nette de lire soudainement un de ces livres SM forts mal écrits (et pourtant à la mode) : le langage est vulgaire (parler crûment d’accord, mais il y a des limites), et surtout extrêmement (vraiment extrêmement) répétitif. Trey parle beaucoup pendant l’acte, mais toujours pour déblatérer les mêmes choses, il m’a saoulée à vouloir toujours être sûr de sa puissance, de sa domination sur Taryn. Il n’y a pas un chapitre où il ne lui demande pas « A qui est-ce que tu appartiens ? Je veux te l’entendre dire… » Et Taryn, gare à tes fesses si tu ne lui réponds pas (bien que Trey préfère, le terme de « cul ») ou encore "Dis-moi que tu aimes ça... tu aimes quand je te baise ?" (oui, c'est continuellement ça en en ces termes). En gros c’est constamment du : « C’est qui le plus beau ? Le plus fort ? Le plus viril ? La bête de sexe ? C’est moi…Et surtout, je veux te l’entendre dire, et dès que je te le demande si possible. » Si au passage, Taryn pouvait aussi admettre qu’elle « aime se faire baiser » par lui et en même temps accepter tout ce qu’elle lui demande (si possible à quatre pattes) sans protester, car c’est ce que veut (surtout) Trey (et qu’il obtient toujours car il n’hésite pas à asseoir sa domination). Oh, et comment ne pas noter le petit nom que Trey lui donne : "ma petite chienne" (qui aime se faire baiser) (so romantic !). Et au passage on insiste bien sur le fait que lui, ce qui adorerait, c'est la sodomiser... ce qu'elle ne veut pas... mais rassurons-nous, il va finir par l'y obliger (et elle va même être consentante, donc de quoi elle se plaint, je vous le demande ?).
Si c'est ce genre de comportements (et de vocabulaire) que les gens trouvent "romantiques" de nos jours. Alors on a pas la même notion de "romance", et je trouve ça inquiétant, en fait... mais passons...
En bref, je ne suis absolument pas fan de Trey… dommage parce que sa fixette sur le rapport dominant/dominé mise de côté, d’autres aspects du personnage aurait – tout comme pour Taryn – mérités d’être exploités.

Pour être honnête, je pense que j’aurais pleinement apprécié cette histoire, si Trey avait arrêté de parlé. Et qu'il y avait une intrigue de fond suffisamment intéressante pour tenir en haleine.
J’ai un avis très négatif sur cette série, certains personnages m’ont plu mais avec le recul, il y a plus de points négatifs pour moi. Je suis déçue donc… par l’image donnée par le personnage de Trey qui gâche le tout (J'espère que ce n'est pas l'esprit général de la série), alors que j’ai aussi beaucoup ri en compagnie de Taryn et de sa cinglante répartie (ses échanges avec la grand-mère de Trey valent leurs pesant d’or !) même si à la longue, c'est plus que bof (et là encore, très répétitif).

En lisant la Meute du Phoenix, j'avais l'impression que la meute était en fait piégée dans une boucle sans fin : toutes les journées sont les mêmes ! J’ai beaucoup aimé le début, ça partait plutôt bien (en excluant le langage de Trey) mais je me suis vite ennuyée ! J'ai très souvent levé les yeux au ciel et j’ai trouvé ça long. Car au final, il ne se passe RIEN. Il y a des scènes parfaitement inutiles, comme tout le passage (de plusieurs pages) à la fête foraine : quel intérêt ? Ça n'apporte rien à l'histoire ! J'ai fini par sauter des pages en voyant que ça s'éternisait !

Allez, on va dire qu'il y a quelques scènes "choc" (bon, quand je dis choc...) :[spoiler] la voiture de Taryn qui se fait vandaliser, et la mort de son corbeau (là encore, faudrait m'expliquer l'intérêt... au départ on nous dit qu'elle parle plus ou moins aux oiseau - ou en tout cas à celui-là - je me dis que ça peut éventuellement être intéressant - voire mystérieux - mais ce n'est dit qu'une fois... et l'oiseau meurt... mouais...).[/spoiler]

par Alienora
Les Vampires de Chicago, Tome 2 : Petites morsures entre amis Les Vampires de Chicago, Tome 2 : Petites morsures entre amis
Chloe Neill   
Je confirme mon ADDICTION pour cette série !
Dans ce tome nous retrouvons des ingrédients tels qu'action, intrigue, manipulations, rebondissements mais aussi trahison, désirs, machinations...
Bref, un livre bien rempli qui se lit d'une traite avec une héroïne loyale et attachante.
[spoiler]Les métamorphes sont davantage sur le devant de la scène dans cet opus[/spoiler] et Merit devra renouer avec son passé tout en essayant de se situer dans cette nouvelle vie qui est désormais la sienne.
J'apprécie le style "Orgueil et Préjugés" version vampire, qui semble lier Mérit à son Sire Ethan.
De nombreux mystères demeurent quant à notre héroïne et à l'intrigue de cette série, mais ce qui est certain c'est que je me languis déjà du prochain livre, en espérant qu'il montera encore d'un cran dans l'intensité.

par ccmars
Jane Yellowrock, Tome 1 : Tueuse de vampires Jane Yellowrock, Tome 1 : Tueuse de vampires
Faith Hunter   
Eh bien, après un début difficile pour entrer dans le livre, on finit par se laisser prendre par cette histoire de porteuse de peau. A partir de la moitié on est vraiment dedans et quand arrive la fin, elle arrive trop tôt à notre goût.
Je lirai donc la suite

par ccmars
Bikers, Tome 1 : Rebel Bikers Bikers, Tome 1 : Rebel Bikers
Stéphanie Jean-Louis   
On part de loin et on arrive nul part! Je suis effaré de l'incohérence du récit! Un chef de gang de biker chef de la police local ! Eh be...ce n'est ni connaître la culture biker, ni connaitre le système judiciaire américain (même wikipedia aurait pu en expliquer plus...). Alors juste pour resituer les choses, les clubs de bikers ont été fondé par des anciens marines de retour du viet nam et qui mis au ban de la société américaine (oui le viet nam était la première guerre perdue par les forces américaines, ça n'avait pas bonne presse dans l'opinion publique...) ont fondé leur propre société. C'est l'origine du fameux 1% noté sur l'écusson. les règles étaient simple à l’origine: vivre, rouler et mourir libre. Donc en dehors de la société. imaginer qu'un biker (surtout devenu un chef de gang) pourrait être élu chef de la police d'une ville (oui au USA les chefs de police ou shérif sont élus par leur concitoyen) c'est faire preuve d'une immense bêtise. Partant de là rien ne pouvait tenir la route. Je passe sur le style qui pourrait être un peu plus travaillé. L"idée n'est pas d'en écrire des tonnes mais d'écrire bien. Quant au prix de l'ebook: c'est juste une escroquerie....

par Deus2002
L'Exécutrice, Tome 6 : Révélation L'Exécutrice, Tome 6 : Révélation
Jennifer Estep   
Super heureuse, je viens de voir sur Amazon que le tome 6 Révélation sortira le 5 juillet 2017.

par sesques
L'Épopée de Xylara, Tome 2 : Vengeance L'Épopée de Xylara, Tome 2 : Vengeance
Elizabeth Vaughan   
Difficile de vivre avec des gens qui ne comprennent pas vos coutumes...et que vous ne comprenez pas.
C'est ce que vit Lara. Elue par Keir du Tigre, elle chevauche vers son destin, mais les dieux en décide autrement.
Quand la peste s'abat sur la compagnie, elle fait tout pour sauver la vie de ces gens qui vont devenir son peuple. Mais c'est sans compter ces ennemis et la maladie qui lui resiste.
Elle ne s'arrêtera pas avant d'avoir fait des ravages, et il sera alors trop tard.
On vit et tremble avec Lara. Des larmes et du chagrin, de la colère et de l'amour, un suspens innatendu et des amis qui se retournent contre vous.
Les ingrédients d'un second tome réussit

par Ceinwèn