Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Chatmalin : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Sélection, Tome 5 : La Couronne La Sélection, Tome 5 : La Couronne
Kiera Cass   
Voilà, c'est la fin d'une de mes sagas préférées... Je sais pas trop comment je dois réagir enfaite. Pleurer ou Sourire ?
En tout cas, la seule chose que je retiens, c'est MERCI Kiera Cass pour tout ce travail que vous partagez avec nous...

MAIS comment dire au revoir à Maxon et America une nouvelle fois ? Et comment dire au revoir à notre merveilleuse Eadlyn ?

Tout ce que je peux dire, c'est que je suis tombée amoureuse de "La Sélection" en 7 minutes.

Alors Merci Kiera Cass.
Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire Le Joyau, Tome 3 : La Clé noire
Amy Ewing   
«The people you love make you strong, Violet. They make you brave and fearless.»

Pour immédiatement entrer dans le vif du sujet, La clé Noire n'est pas mon tome préféré de la trilogie mais je l'ai quand-même beaucoup apprécié.

Déjà, même si je ne suis pas spécialement du genre à porter beaucoup d'importance aux couvertures des livres que je lis, je dois tout-de-même avouer que la couverture de ce livre-ci me plait énormément !

Ensuite, l'histoire (du tome un au tome trois) m'a plu. J'ai bien aimé ce thème des mères porteuses qui m'a attiré dès le départ et la façon dont Amy Ewing l'a développé.
C'est une histoire que j'ai trouvé addictive, c'est simple, j'ai lu chaque tome en un temps record car une fois que j'avais commencé, il était hors de question que je m'arrête avant d'avoir atteint le dernier mot.

Je me suis attachée aux personnages. Même si Violet m'a agacée à certains moments tout au long de la trilogie, elle reste tout-de-même un personne que j'apprécie beaucoup. Quant à Ash, je l'adore tout bêtement. Mais je dois bien avouer que mes personnages préférés (depuis le tome deux) sont Garnet et Raven qui sont ceux qui ont le plus évolués depuis le début de la trilogie.
[spoiler]La fin de Lucien m'a sincèrement attristée. Je ne m'étais jamais imaginée qu'il allait mourir, très honnêtement. J'ai eu les larmes aux yeux![/spoiler]

Côté romance, malgré le fait que je l'ai adoré dans deux premiers tomes, j'étais moins dedans lors de ma lecture de ce troisième et dernier opus. En vérité, certains moments me paraissaient peu naturels avec cette touche un peu clichée et j'avais du mal à croire que Violet et Ash avaient des sentiments l'un pour l'autre. Je ne sais pas comment l'expliquer... mais l'idée est là. Je me suis simplement sentie moins attirée par leur histoire d'amour dans ce tome-là que dans les deux précédents, je dirais.

La plume d'Amy Ewing n'est pas spécialement magique ou quoi mais elle reste entraînante et son côté simple m'a permis de rester encrée dans l'histoire.

Quant à la fin... je crois que c'est la raison pour laquelle la trilogie est passé de diamant à argent à mes yeux. Toute la trilogie car à mes yeux la fin a des répercutions sur tout le reste de l'histoire. Et cette fin-là, je me sens mitigée.
D'un côté je l'ai bien aimé puisque contre toute attente, Le Joyau est une trilogie que j'aime beaucoup. Mais d'un autre, je suis un peu déçue. Je m'attendais à plus, je crois.
[spoiler]Tout est bien qui se finit bien et c'est tout. Voilà, l'effet que ça m'a fait : c'est tout.[/spoiler]
J'aurais aimé avoir un épilogue. [spoiler]Pour découvrir les personnages plusieurs années plus tard, par exemple. Voir ce qu'ils ont fait de leur victoire et de leur vie de liberté et de paix.[/spoiler]

En conclusion, La clé noire est une bonne conclusion, malgré une fin "pas assez" selon moi. Je retiens surtout le fait que je ne regrette pas d'avoir un jour décidée de lire cette trilogie, car elle vaut le coup, mine de rien. :)

(PS: Aujourd'hui je ne sais pas comment formuler mon avis alors oui, je sais, ce commentaire est nul.)

par Sheo
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.
L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes
Soman Chainani   
«It's the problem with fairy tales. From far away, they seem so perfect. But up close, they're just as complicated as real life.»

J'ai mis une éternité avant de me lancer dans le second tome de A School for Good and Evil. Pourtant je vous assure que le premier tome avait été un coup de cœur et que j'avais très envie de me lancer dans ce second opus! Mais je ne sais pas pourquoi, il m'a fallu une longue période pour me lancer.

Bref.

On retrouve Sophie et Agatha neuf mois après la fin du premier tome. Elles ont retrouvées une existence plus ou moins normale mais après avoir connu l'école du bien et du mal, elles ne sont plus satisfaites des vies qu'elles mènent à Gavaldon.
Un vœu et les voilà de retour à l'école du bien et du mal, qui a bien changée depuis leur départ! Effectivement, le mal et le bien n'existent plus. À présent, c'est l'école des filles contre l'école des garçons.

Mon avis sur ce second tome est bien moins étincelant que pour le premier. A World Without Princes est un bon tome, ne vous méprenez pas! Mais je ne l'ai pas spécialement trouvé à la hauteur du premier tome.

A School for Good and Evil faisait passé un excellent message et l'histoire était entraînante. Mais j'ai l'impression que A World Without Princes est un peu passé à côté de ce côté que j'avais adoré pour le premier tome et donc mon avis pour ce second livre en a souffert...

L'intrigue me semblait bonne. Et d'une manière, elle l'est: Agatha et Sophie sont de retour à l'école mais rien n'est plus pareil et c'est leur rôle de restaurer l'ordre (puisque de base c'est elles qui ont foutu le bordel).
Le problème, c'est que c'est long. Disparu le côté addictif du premier tome! Tout m'a semblé trop long à se mettre en place et cela a causé un manque d'intérêt de ma part pour le reste.

Pourtant, je ne peux pas ignorer l'idée que l'auteur aurait vraiment pu faire quelque chose d'excellent avec les éléments qu'il place dans l'histoire du second tome.
C'est dommage, je trouve, qu'il soit passé à côté de cette opportunité.

Heureusement, certains évènements de l'histoire ont réussi à sauver ma lecture et m'ont poussée à aller jusqu'au bout. Ce n'est pourtant pas suffisant pour placer ce roman au-dessus du bronze mais c'est déjà ça.

Concernant les personnages, que j'avais adoré dans le premier tome, j'ai aussi eu la sensation qu'ils avaient perdu un peu de leur éclat initial. Ce qui m'a déçue. Je me suis sentie moins attachée à eux même s'ils me plaisent malgré tout.

Côté romance et amitié, je ne suis pas vraiment sûre de ce que j'en pense. Je suis mitigée. Une part de moi apprécie ce côté de l'histoire, puisqu'il a un rôle tout-de-même important. Et une autre part de moi n'est pas convaincue par la manière dont sont menées les choses.

Le seul point qui m'a vraiment plu, c'est la plume de Soman Chainani. J'aime toujours autant sa façon de raconter l'histoire et bien-sûr l'univers qu'il offre au lecteur.
Ça me donne de l'espoir concernant le prochain tome.

La seconde partie du roman et la fin m'ont redonné envie de m'intéresser à l'histoire et j'ai eu la sensation que Soman Chainani venait de se réveiller et qu'il nous rendait un peu de ce que j'avais l'impression d'avoir perdu au début.
Pas assez pour remonter ma note mais suffisamment pour que j'en prenne compte.

En conclusion, un second tome décevant avec (toujours) de bons éléments et bien-sûr de moins bons. Cela dit, je pense que je donnerai une chance au prochain tome pour trois raisons:
► Je pense toujours que cette saga est originale et intéressante, et donc qu'elle vaut le coup d'être lue.
► Un tome moins bon qu'un autre ne signifie pas que le prochain de la saga ne sera pas excellent.
► Je suis toujours curieuse de savoir comment tout ça se terminera.

Affaire à suivre, donc!

«No one likes boys! Even girls who like boys can't stand boys!»

par Sheo
L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte
Soman Chainani   
Me voilà enfin à bout de ce gros volume. Finalement, c''st sûrement celui là qui m'a plus le moins m^me si l'histoire est toujours aussi bien. En faites, j'ai trouvé que ce tome souffrait en longueur et qu'il y avait des répétions quelques fois.

Le livre m'a beaucoup plus intéressé à partir du milieu de la deuxième parti. La troisième était géniale.

[spoiler]Agatha et Sophie, sœurs,[/spoiler] je pense que personne n'aurait deviner. Malheureusement je n'ai toujours pas apprécier Sophie qui m'agace beaucoup. J'aime beaucoup [spoiler]l'amitié ente Dovey et Dame Lesso[/spoiler] et je trouve cela dommage que [spoiler]c'est dernière meurt avec Cendrillon.[/spoiler]

Cela reste une bonne trilogie même si elle ne m'aura pas spécialement marqué.

par Nirvana18
L'école du Bien et du Mal, Tome 4 : Rêves de gloire L'école du Bien et du Mal, Tome 4 : Rêves de gloire
Soman Chainani   
J'adore cette série et j'ai vraiment hâte qu'il sorte en français. Je vous le conseil.
Dynasties, Tome 1 : Entre les flammes Dynasties, Tome 1 : Entre les flammes
Ilona Andrews   
Ce livre est un bijou !!!
Je suis une fan inconditionnelle de la série Kate Daniels, cela fait donc un moment que je connais l'existence de Burn for me.
Etant donné la couverture, je me suis dit : "Bon, les Andrews s'essayent à la romance", et il ne me tentait finalement pas trop. Oh, femme de peu de foi !! Comme s'ils pouvaient écrire quoi que ce soit de simple et d'insipide.
Ne vous attardez pas sur la couverture, et découvrez cette petite merveille !

Dans un monde dominé par la magie, les grandes dynasties font la loi. Nevada se retrouve obligée de ramener un suspect Prime pyrokinésiste à sa famille. Elle est alors kidnappée par Connor "Mad" Rogan, un Prime surpuissant qui cherche lui-aussi à attraper le fugitif. Ils vont se retrouver alliés dans cette mission dangereuse et captivante, et partager une attraction tout aussi dangereuse.

Les personnages sont excellents, Nevada est courageuse, loyale et dévouée à sa famille, avec un caractère qui n'est pas sans rappeler Kate Daniels. Sa famille est complètement frappadingue et atypique.
Mad Rogan est un vrai sociopathe, capable avec sa magie de détruire des villes...on aurait plutôt envie de s'enfuir en courant, mais son arrogance, sa puissance, et son mauvais caractère le rendent paradoxalement très intrigant et charismatique.
On est happé dans cet univers si bien construit, complexe et original, et l'écriture est absolument merveilleuse. L'humour est dévastateur. Parfois, juste au milieu d'une conversation sérieuse ou d'une action prenante, pfiou, une bonne remarque bien placée, et on éclate de rire. C'est le charme de ces auteurs..
Ce livre est brillant et captivant. Un régal !!!

par Migabo
Dynasties, Tome 2 : L'Étincelle sous la glace Dynasties, Tome 2 : L'Étincelle sous la glace
Ilona Andrews   
Alors un suite que j'attendais de puis des lustres en VF ....merci il est arrivé enfin !
Alors pour moi le tome 1 à été mon premier livre de ce couple d'auteurs et pour pallier l'attente j'avais entamer Kate Daniels et je n'ai pas autant adhérée ...alors que là pendant des mois j'ai pensé à Nevada tous les jours et surveillé les dates de sorties.
Je ne suis absolument pas déçue, les personnages sont forts et haut en couleurs...l'intrigue est complexe...même si je pense savoir [spoiler]qui est derrière l'identité de César aux vues des lumières apportées dans ce tome ci[/spoiler].
Bref j'adore la famille Baylor dans son ensemble et surtout la romance entre Nevada et Mad Rogan Le Fléau du Mexique (hummmm... Fan je suis!).
Les péripéties sont plus folles les unes que les autres et on en apprend encore plus sur ce monde magique à chaque chapitres et ça c'est vraiment l'univers qui porte cette histoire et bien que fantastique, rejoint notre organisation mondiale actuelle sur bien des facettes.
Je vous direz : COUP DE COEUR 100%

par Sinner
Dynasties, Tome 3 : De feu et de braises Dynasties, Tome 3 : De feu et de braises
Ilona Andrews   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/09/avis-en-vrac-50-michel-bussi-anne.html

Malgré sa couverture ultra moche (en VO), je l'attendais celui ci, avec impatience. Et il ne m'a pas du tout déçu ! Je dirais même qu'il a dépassé mes attentes, je l'ai trouvé vraiment super, meilleur que le précédent.

L'histoire continue directement après les faits du tome précédent. Nevada revient de vacances bien méritées avec Rogan quand elle reçois une visite de l'ex fiancée de celui ci qui souhaite son aide pour retrouver son mari qui a disparu depuis quelques jours. On reprend le principe du tome précédent, elle ne peux pas obtenir d'aide parce que les autorités ne s'occupent pas des maisons et que les maisons ne s'occupent pas d'elle, car elle est très bas dans l'échelle de pouvoir et que ça arrange certaines personnes de ne rien faire. Nevada est donc son ultime retours et bien sur celle ci ne peux pas refuser, elle est bien trop gentille pour ça.
Il se trouve que justement dés qu'elle prend cette enquête elle se retrouve à nouveau confrontée au fameux groupe dont le but est de faire tomber le gouvernement qu'elle avait déjà arrêté dans le premier tome. En quoi sont-ils lié à l'enlèvement du mari de sa cliente et quels sont leurs plans?
En plus de tout cela Nevada est aussi confrontée à sa grand mère qui voudrait bien mettre la main sur elle pour prendre sa succession par tous les moyens, mais Nevada n'a pas du tout envie de travailler comme un mouton avec celle ci, elle va donc tout faire pour faire de sa propre famille une nouvelle maison avec tous les risques que cela comporte !

Et bien il s'en passe des choses dans ce tome, le rythme de faiblit pas une seule seconde ! Je crois pouvoir dire que ce tome est mon préféré de la trilogie pour l'instant. Les différentes menaces rencontrées jusqu'ici se rassemblent et Nevada n'a plus une minute à elle tellement elle est assailli de toute parts.

On a vraiment tout ce qui fait de la bonne urban fantasy dans cette série, entre le world building qui est vraiment complexe et plein de subtilités, la relation entre Nevada et Rogan qui elle aussi est passionnante mais le point qui vraiment fait sa force se sont les liens familiaux qui se renforcent ici encore.
La famille de Nevada est vraiment le point fort encore une fois, on se focalise ici sur d'autres membres de la famille car dans le but de monter une maison il faut enregistrer les membres. Du coup ça nous permet en 3 tomes d'avoir vraiment une image complète des différentes capacités familiales. Ils sont tellement attachants tous, et pas dans le coté famille parfaite mais plus justement parce qu'ils se complètent bien malgré leurs différences.

Bref une excellente lecture, qui en plus fini en nous annonçant qu'il y aura finalement une suite, une raison de plus pour me réjouir !

18/20

par lianne80
Library Jumpers, Tome 1 : La Voleuse de secrets Library Jumpers, Tome 1 : La Voleuse de secrets
Brenda Drake   
Une couverture, un titre et un résumé prometteur et aguichant... et pourtant, je suis un peu déçue.
En soi l'histoire est originale et sympathique, et les personnages appréciables.
Et pourtant, le plus gros défaut pour moi, c'est l'écriture : en effet, la narration se focalise beaucoup sur l'action et manque de détails sur les pensées/émotions/ressentis des personnages. De plus, les péripéties se multiplient très vite sans nous laisser le temps de respirer, d'analyser et comprendre bien tout ce qu'on a lu et de s'attacher aux personnages.
Du coup, toute l'histoire défile très rapidement et certains passages manquent de profondeur.

L'héroïne, Gia (entre autres), semble tout accepter très vite, les révélations la touche 5min et puis elle s'en est remise, elle apprend très vite à contrôler ses pouvoirs, tombe très vite amoureuse... et ce n'est pas la seule dans ce cas.

Les dialogues sont sympa mais sans plus, ils me semblent encore une fois pas assez poussés. Des questions sortent quand on ne les attends pas, des discussions trainent alors que la situation n'y est pas favorable, tous semblent tout comprendre très vite pour poser pile les bonnes questions et faire les bonnes déductions.

Au final, cette lecture ma laissé un sentiment de trop rapide, et d'un peu baclée.
Et pour du young adult, je trouve que ce livre ressemble plus à du jeunesse dans sa simplicité d'écriture.
Un + pour l'univers et les idées, mais un gros - sur l'écriture et les personnages.

Donc déçue, mais je pense quand même lire la suite.


par Kalenn