Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Chaton007 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 1 : Sans Âme Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 1 : Sans Âme
Gail Carriger   
J'ai trouvé ce livre ABSOLUMENT DELICIEUX !
Etant férue de l'époque Victorienne ainsi que de la répartie et de l'éloquence Anglaise, j'ai été...RAVIE par cette histoire.
Nous voilà plongé dans ce Londres du XIX siècle où les créatures surnaturelles sont connues et vivent auprès des "Normaux".
Alexia est une héroïne atypique, indépendante et cultivée pour une femme (rapport à l'époque). Elle s'affirme en disant clairement ce qu'elle pense sans se soucier de l'opinion ou de choquer son auditoire. Elle le fait même avec une certaine délectation!
Curieuse et avide de nouvelles expériences, elle va croiser la route de Lord Maccon - loup-garou de son état - qui se fera un plaisir de la faire sortir de ses gonds et de l'initier à certaines situations troublantes et sensuelles.
L'écriture et les dialogues sont tout à fait charmants, SO BRITISH !, un brin Austenien.
Une héroïne totalement iconoclaste.
J'attends le tome 2 avec impatience!
Merci à Morrigan et Sonia-2 pour leurs avis et conseils quant à la lecture de ce livre.
A LIRE

par ccmars
Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 2 : Sans Forme Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 2 : Sans Forme
Gail Carriger   
Bien que le premier tome m'ait charmé, je dois dire que j'ai trouvé ce deuxième opus un cran au dessous, bien qu'il soit vrai que j'en attendais beaucoup ;-) .
Rassurez vous, notre héroïne Alexia a toujours sa répartie et ses réflexions impayables qui lui sont propres, de nombreux dialogues empreints du flegme 100% British qui m'est si cher personnellement, et le ridicule de certaines situations ne sont pas sans rappeler le premier tome.
Toutefois, je me suis un peu ennuyée vers le milieu du livre, l'intrigue ne m'a pas vraiment tenue en haleine, mais sur les derniers chapitres tout s'accélère et mon intérêt s'est à nouveau trouvé aiguillé, pour me laisser frustrée sur le final qui a retenu toute mon attention.
Je serai là pour le prochain !


par ccmars
La Passe-miroir, Livre 2 : Les Disparus du Clairdelune La Passe-miroir, Livre 2 : Les Disparus du Clairdelune
Christelle Dabos   
Les livres de Christelle Dabos méritent plus que le Diamant.
Que dire de ce livre à part que je regrette de l'avoir refermer aussi vite, que j'attend la suite avec impatience et que je vais très certainement me relire ces deux tomes de nombreuses fois d'ici la sortit du prochain, comment ne pas parcourir cet univers incroyable encore et encore et dire qu'on va avoir le droit à deux autres perles de ce genre (peut être plus).
Il se passe tellement de chose pour notre chère Ophélie dans ce tome, impossible d'en faire un résumé ou de dire ce que j'ai préféré (en même temps j'ai tout aimé donc...).
Gros coup de cœur pour Thorn.

Le troisième est en cours de rédaction et même si je suis impatiente, Christelle peut et doit prendre son temps, mais son imagination est tellement magique qu'on ne risque pas d'être déçu.
Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 3 : Sans Honte Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 3 : Sans Honte
Gail Carriger   
Finalement, si j'ai mis du temps à le lire, je n'en ai pas moins énormément apprécié cette lecture. Ce troisième volet est décidément à la hauteur des deux précédents.

Dans ce tome, on retrouve notre chère Alexia en disgrâce et de retour chez sa mère après les événements du second tome. Cependant, rapidement elle se rend compte qu'elle n'est plus la bienvenue et décide de partir pour l'Italie à la recherche d'indices et de réponses sur sa condition. Là, après moultes embuches, elle fera la connaissance des Templiers. Mais encore une fois, les problèmes sont au rendez-vous !

Si le second tome avait un peu perdu de ses répliques mordantes, rassurez-vous, ce troisième en est blindé ! A croire que l'auteur s'en est donné à coeur joie ! Entre situations plus caucasses les unes que les autres et des répliques à mourir de rire, ce livre est une petite merveille !
L'histoire gagne en profondeur et on en apprend un peu plus sur les paranaturels, notamment sur Alexandre Tarabotti, le père de notre héroïne. L'histoire est parsemée de rebondissements et des événements plus ou moins surprenant se déroulent tout au long. Pour ma part, j'ai vraiment été surprsie à plusieurs reprises, tant je ne m'attendais pas à ce que l'histoire prenne cette direction. Mais c'était une bonne surprise.

Quant aux personnages, entre un Lord Maccon complètement à la ramasse, un professeur Lyall overbooké et une Alexia qui se découvre une passion pour une certaine sauce verte, je dois dire que je ne me suis pas ennuyée le moins du monde ! Tous sont vraiment attachant et c'est un vrai plaisir de les retrouver une fois de plus, même si à mon grand regret, Lord Akeldama n'est que peut présent.

Pour conclure, je dirais que cette saga devient de plus en plus addictive et il me tarde réellement de pouvoir dévorer les deux derniers tomes. Ce dernier tome, c'est que du bonheur à lire ! Précipitez-vous !!


par Fantasyae
Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 5 : Sans Âge Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 5 : Sans Âge
Gail Carriger   
On entre dans ce tome 2 ans après les évènements du tome 4 et on y découvre Prudence, bébé tout sauf calme. J'aime beaucoup Prudence et les misères qu'elle fait à ses parents. Dama est adorable avec sa petite Choupette, qui est une mini Alexia en puissance! Curieuse comme tout, elle observe tout. Elle y découvre aussi les ballons et dirigeables (d'où son amour pour eux dans la suite Protocole de la Crème Anglaise sans doute xd). Je suis curieuse de voir les 6 tomes la concernant !

L'histoire avec l'Égypte est bien pensée. Ce tome fait assez écho au tome 2 : avec l'Égypte, les momies paranaturelles et le Fléau des Dieux ! Mais aussi avec les évènements de la meute Kingair et les révélations du tome 4. On y apprend aussi d'autres effets de l'éther et leurs conséquences.
L'intrigue se passe en parallèle entre l'Angleterre avec Biffy, Lyall, Floote et Lady Kingair et L'Égypte avec Alexia, Conall, Prudence et tous les autres qui les ont suivi. L'échange d'informations entre les deux pays via des étherographes faisant avancer l'histoire.
Les liens avec Matakara la reine de la ruche d'Alexandrie se font au fur et à mesure. Mais la petite Pru avait déjà tout compris.
[spoiler]Je trouve que la fin est plutôt bien tournée. Lady Kingair fait valoir son droit à la justice pour sa meute. Lord Maccon trouve une relève pour sa future retraite. [/spoiler]
Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 4 : Sans Coeur Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 4 : Sans Coeur
Gail Carriger   
Un excellent quatrième tome dans la lignée des précédents, la série est toujours attrayante et ne s’essouffle pas. Ce livre se dévore rapidement, il y a de l'action, du suspens, des rebondissements.

L'humour est une marque de fabrique de la série, Alexia aime toujours placer des petites piques (surtout dans les situations les plus délicates). Notre héroïne mène tambour battant une enquête subtile avec un dénouement assez inattendu.

L’écriture est fluide, et plaisante comme d'habitude. Mon passage mythique : [spoiler]La scène d'accouchement avec les contractions au milieu du combat, de la panique de l'arrivée des vampire à Wossley avec ensuite la naissance dans le cockpit de l'octomate, c'est bien trouvé et sympathique à lire (je pense qu'il s'agit d'un des passages les plus marquants du roman)[/spoiler]
je conseille vraiment cette série car elle est agréable, bien pensée et très divertissante.
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
Tahereh Mafi   
Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante. [spoiler]En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent.[/spoiler] La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.

par Althea
Insaisissable, Tome 2 : Ne m'échappe pas Insaisissable, Tome 2 : Ne m'échappe pas
Tahereh Mafi   
Oui, bah non, j'ai pas tenu le coup, je l'ai lu, voilà, j'ai craqué. Et ça me fait ressentir des choses paradoxales, je suis heureuse, très heureuse, euphorique même. Mais je suis triste, triste de devoir attendre un an avant la sortie du prochain tome. Ce roman est ... je n'ai pas suffisamment de mots pour décrire combien j'ai attendu de lire quelque chose comme ça, combien j'ai espéré qu'un auteur m'offre cet extase, une fois dans ma vie (et j'en veux plus, plus, plus). Je ne reviendrais pas sur la plume irrévocablement et indéniablement sublissime de Tahereh Mafi, ceux qui ont lu le premier tome savent déjà à quel point c'est une auteure talentueuse.
Des livres excellents, j'en ai lu, et j'en lirai. Celui-ci est différent, pas le meilleur, un des meilleurs, oui. Mais il est différent. Si différent. On n'a pas tellement l'impression de lire un roman, on a juste l'impression qu'on est quelqu'un d'autre, on a juste l'impression de penser, inlassablement, sans réel fil rouge, sans transition, sans mensonges. Parce que les sentiments sont si authentiques, ils sont si véridiques que ça ne nous touche même pas, ça ne nous fait même pas ressentir de l'empathie, c'est plus fort que ça, plus puissant, plus poignant. Waw. Oh mon Dieu, Oh mon Dieu, Oh mon Dieu. C'est haletant, presque fatiguant. Je ne sais pas quoi dire, ni quoi penser, j'en reviens pas.
Les personnages sont...la raison principale qui me fait tant aimer ce livre, et je suis déçue de ne pas pouvoir leur attribuer un 100, un 1000 sur 10. Ils sont incroyablement attachants, incroyablement vrais. Juliette a évolué, oui, et on sent cette évolution. Si je l'aimais au tome un, j'en suis venue à l'adorer, j'ai ressenti tout ce qu'elle a ressenti, agonie, frustration, tiraillement. Warner a évolué, Warner est changé, Warner est...juste Warner. Il n'en faut pas plus pour l'aimer, aimer son imprévisibilité, la contrariété qu'il éveille parfois en nous, mais l'indubitable affection qu'on ne peut s'empêcher d'éprouver à son égard. Adam est toujours aussi magique, mais lui aussi est changé, lui aussi est différent. Kenji est la petite fraîcheur au milieu de ce monde chaotique, celui qui m'a fait sourire et rigoler, même dans les situations les plus dramatiques, ce personnage est vraiment indispensable au roman, vraiment.
Je ne vais pas plus m'étaler (même si je pense l'avoir déjà assez fait), mais Unravel me a définitivement quelque chose de plus que les autres romans YA. Définitivement.


par Dreamer
Insaisissable, Tome 3 : Ne m'abandonne pas Insaisissable, Tome 3 : Ne m'abandonne pas
Tahereh Mafi   
J'aime énormément cette série (je l'ai relut près de 4 fois mais je trouve que la fin du troisième tome est décevante et j'espère que l'auteur va faire traduire les prochaines aventures de Juliette et de Warner !!!!!

par Chaton007
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games
Suzanne Collins   
Wow... ce livre est un vrai régal ! Je l'ai fini en une journée tellement on a hâte de savoir ce qui va arriver aux personnages ! L'histoire est choquante, renversante et surprenante ! Adepte ou pas de lecture : vous allez adorer ! Bonne lecture. ;)

par Pamie