Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de chbabass77 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Dollars, Tome 1 : Pennies Dollars, Tome 1 : Pennies
Pepper Winters   
Pour commencer, il faut vous avouer que je me suis lancée dans ''Dollars, Tome 1, Pennies'' de Pepper Winters sur un coup de tête. En temps normal, je fais tout pour éviter le genre ''Dark Romance'' parce que ce n'est pas vraiment ce dont je raffole. Pas du tout même si nous prenons en compte que mes dernières lectures ont toujours été laborieuses, et qu'elles m'ont clairement fait comprendre que ce n'était pas pour moi. Jusqu'à hier, je pensais jamais en relire. Mais je suis encore une fois tombée dans le côté obscur, et cette fois-ci, cela a été une agréable surprise. D'autant plus quand la notation de ce livre à ce moment précis était loin de montrer qu'il cachait une petite pépite.

Premier point fort de ce livre, c'est qu'il est impossible de s'en défaire une fois que nous le commençons. J'ai accroché dès les premières lignes, dès les premières pages et dès le premier chapitre pour le terminer en moins de vingt-quatre heures. Alors effectivement, l'intrigue n'a rien d'innovant puisque cela reprend une base que nous connaissons tous dans la ''Dark Romance'', celle de la fille qui a été enlevée et puis vendue à un riche homme qui abuse non seulement d'elle, mais qui l'a maltraite aussi.

Tasmin avait autrefois une vie normale, mais elle a dû faire une croix sur la personne qu'elle était, taire ses sentiments et souffrir en se forgeant une carapace. Elle s'appelle maintenant Pimlico, une esclave qui ne parle plus et qui partage ses pensées sur des bouts de papier toilette à un ami imaginaire qu'elle a appelé Personne. Cette fois-ci, il faut quand même préciser que l'homme qui a mit la main sur Tasmin n'est pas le personnage principal de l'histoire. Alrik Asbjorn sera son maître pendant plus de deux ans, et a donc une place très importance dans ce premier tome. C'est un homme horrible qui lui fait subir les pires tortures.

Le personnage masculin principal de cette histoire, c'est Elder Prest, un riche homme d'affaire qui se présente à la maison de Alrik Asbjorn pour conclure un contrat. Au premier abord, le résumé du livre nous laisse à penser que son comportement sera encore pire que celui de Alrik. J'ai été quand même surprise qu'il puisse faire aussi preuve d'humanité. Attention, ce n'est loin d'être un gentleman. Nous savons qu'il a sa part d'ombre, et son comportement est loin d'être exemplaire puisque sa présence et ses intentions envers Pimlico ont eu tendance à aggraver sa situation. Mais dans le fond, j'ai beaucoup aimé qu'il puisse se montrer aussi protecteur et soucieux envers elle. Il ne se comporte pas avec elle aussi durement que j'aurais pu le penser. Et c'est sûrement pour cette raison que cette ''Dark Romance'' a été plus supportable dans le fond. Supportable aussi parce que la plupart des scènes les plus horribles ne sont pas écrites. Nous avons seulement un aperçu de la réaction de l’héroïne dans ses écrits sur les feuilles de papier toilette.

Mais ''Dollars'' n'en est pas moins un livre très sombre. Nous avons quand même des passages difficiles. C'est loin d'être une histoire à l'eau de rose, mais j'ai beaucoup aimé que la relation entre Elder et Pim soit aussi fusionnelle et que l'alchimie soit bien présente en dépit de l'homme dangereux qu'il peut être. Elle a parfaitement compris qui il était, et ce qu'il pouvait lui apporter. Elle sait qu'elle peut lui faire confiance. Maintenant, nous savons aussi que la suite pourra prendre un tournant très différent, et j'attends avec impatience le deuxième tome.

En tout cas, c'était une excellente lecture. Un livre que je pourrais facilement relire si j'en avais le temps. Pepper Winters m'a agréablement surprise, car elle va à l'essentiel et que son écriture est addictive. J'ai aussi aimé le fait qu'elle donne des prénoms un peu sortis de nulle part à ses personnages. Tasmin, Pimlico, Elder, Alrik, ce n'est pas commun et cela permet de vraiment de se détacher de la réalité. Si on peut le dire comme ça. Je recommande.

Juste un petit regret pour cette playlist de musique qui était à la fin du livre. J'adore écouter de la musique en lisant, et j'aurais bien aimé pouvoir écouter celle qu'avait attribué Pepper Winters à son livre.
Et puis soudain, tome 2 : Lutter Et puis soudain, tome 2 : Lutter
Laura S. Wild   
Après les révélations qui clôturent le premier tome, j’étais assez curieuse de découvrir ce second tome, de voir comment l’histoire de Lia, Robin and Co allait rebondir et évoluer. Au final, même si j’ai globalement apprécié ma lecture, je suis un peu moins emballée par ce deuxième tome.
(...)
Même si en commençant ce second tome, on se doute de la tournure que la relation entre Robin et Lia va prendre, on ne reste pas moins sensible au scénario et à son évolution. On est partagé entre l’envie de revoir le couple ensemble et l’envie que Lia ne pardonne pas trop vite non plus. Et c’est là tout le challenge qu’a dû relever l’auteure. Pardonner trop tôt serait une marque de faiblesse pour cette héroïne qui se veut forte et caractérielle. Au contraire, attendre trop longtemps, risque de faire tourner l’histoire en rond et de lasser le lecteur. Pour ma part, je ne suis pas complètement convaincue : j’ai trouvé les excuses de Robin pour faire amende honorable un peu légères et Lia un peu trop clémente à mon goût.
Contrairement au premier tome, celui-ci nous offre la possibilité de découvrir le point de vue de Robin. Même si on le rencontre moins souvent que celui de Lia, avoir eu un aperçu de ses pensées est toujours un plus. Dans le premier tome, j’étais dubitative quant à la sincérité du jeune homme. De sa part, tout me semblait trop simple, trop convenu. J’espérais qu’avoir son point de vue me permettrait de revoir ma position mais malheureusement ce ne fut pas le cas. Je n’accroche toujours pas au personnage. Je trouve qu’il manque d’authenticité. Il y a quelque chose chez lui que ne me convainc pas...
La suite de mon avis sur :
https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Et-puis-soudain-2-Lutter---Laura-SWILD
Tu m'appartiens, Tome 1 Tu m'appartiens, Tome 1
Lauren Mallory   
Premier tome intéressant et addictif. Mais quelle fin !! J'ai hâte du prochain tome

par allexye
Baby random, Tome 1 Baby random, Tome 1
Gaïa Alexia   
Très emballée par la couverture de ce roman que je trouve absolument magnifique et très mignonne, je n'ai pas tardé à commander ce roman dès sa sortie et à le lire directement après réception. Je dois admettre que je ressors assez déçue de ce roman.

Tout d'abord, il faut savoir que j'ai failli abandonner ce roman au bout de 18 pages. Pourquoi ? Pour la correction catastrophique de la part de Hugo Roman. Je devrais même plutôt parler d'absence de correction puisque j'avais plutôt le sentiment de lire une épreuve non-corrigée. Je pense qu’il faut apprendre aux correcteurs de Hugo Roman le principe des incises dans des dialogues. La règle numéro 1 d’une incise c’est l’inversion sujet/verbe. Sachez que cette règle n’est respectée à AUCUN moment dans le roman (seulement une fois en réalité mais sur 511 pages ça donne envie de rire ou pleurer, au choix). C’est honteux de la part d’une Maison d'Édition de ne même pas connaître des fondamentaux de primaire (ou d’avoir la flemme de les corriger ?). J’ai failli abandonner ce roman à cause de ça alors que je sais que ce n’est ni la faute de Gaïa Alexia ni la faute de son histoire mais je dois dire que j’ai peiné à m’accrocher à ce roman à cause des incises non respectées.

Partant de là, j'avoue que ça ne m'a pas donné une bonne image du roman. D'autant plus qu'il y a un triangle amoureux dans cette histoire et que c'est quelque chose dont je suis loin de raffoler dans les romans. J'ai un peu peur que l'histoire tourne un peu trop en rond à ce niveau-là dans les prochains tomes puisque je ne vois pas ce qu'il y a de plus à raconter pour faire deux tomes supplémentaires à part nous faire tourner en bourrique à savoir si Célia va finir avec Roman ou avec Max. Ceux qui apprécient les triangles amoureux n'y verront pas de problème, par contre si vous êtes assez réticents comme moi ce n'est pas une histoire que je vous recommande.

Concernant les personnages, j'ai trouvé l'héroïne un peu trop naïve. Je veux dire, elle a vingt ans passés mais elle savait à peine ce qu'était la "perte des eaux". De plus, à un moment dans l'histoire elle se retrouve en difficulté toute seule et au lieu de commencer par appeler les secours, elle appelle les deux mecs qui ne répondent pas évidemment et elle dit : "Je suis seule". Euh, à quel moment c'est plus intelligent d'essayer d'appeler deux gars dont un se fout un peu de toi au lieu d'appeler les secours ? Non, madame n'appelle les secours qu'après, je n'ai absolument pas compris la logique mais passons.

Pour ce qui est des deux garçons, je dois admettre que ni l'un ni l'autre ne m'a fait réellement de l'effet. Ils m'ont laissé totalement indifférente et avaient plus le comportement de deux gamins que de deux adultes responsables.

La fin de ce tome n'est pas exceptionnelle mais j'ai tout de même noté la date de sortie du tome 2 dans mon agenda même si je n'en ferais clairement pas une priorité.

J'ai souligné beaucoup de points négatifs mais globalement c'est quand même un roman que j'ai lu très rapidement, qui reste addictif et qui m'a fait passer un bon moment de lecture après les cours. Il a rempli son job : me faire décompresser après une journée de cours et je ne lui en demandais pas davantage. Je lirais probablement la suite.
Affliction Affliction
Jenika Snow   
Encore un « Usa today best selling Author » que je n’apprecie pas.
Soit nous n’avons pas les mêmes critères que les americains, soit le niveau de leur littérature est très bas.
Le résumé de l’histoire promettait de la noirceur, on ne fait que l’effleurer. Effectivement, cette histoire ne fait pas chaud au coeur, elle me laisse complètement indifférente.
Peu de dialogue, des pavés d’explications redondantes, j’ai sauté plusieurs pages.
Au final, j’ai vraiment eu l’impression d’avoir perdu mon temps.
Zvezda Zvezda
Céline Langlois Becoulet   
Sous une plume agréable à lire, fluide, une romance traditionnelle avec des personnages attachants.
Le scénario se concentre principalement sur l’évolution du couple et propose des virages intéressants. Vika est une héroïne simple, courageuse et qui a subi de dures réalités. Vassili a été moins courageux...
En bref, une lecture agréable, avec une trame de pure romance et un duo qui suscite la sympathie.
Bonne lecture.
Cooper Training, Tome 1 : Julian Cooper Training, Tome 1 : Julian
Maloria Cassis   
J'ai dévoré ce livre, un gros coup de cœur !!!! J'espère qu'on aura une suite sur Erin et Calvin. Et que Harry aura aussi son histoire.

par loloetore
Dark Soldiers, Tome 1 : Rider in the dark Dark Soldiers, Tome 1 : Rider in the dark
Sara June   
Un roman court qui se lit vite et qui est sans grand intérêt. Il y a trop de scènes de sexe, et elles ne servent pas l’histoire, l’intrigue est du déjà vu, revu et re revu et traitée à la va vite, pour un gang de bikers craint dans tout le pays, je les ai trouvé bien gentil et à mon sens, l’histoire ne fait pas fini quand on sait que deux gars d’un gang ennemis courts toujours dans la nature après ce qu’ils ont fais… Bref, malgré un résumé alléchant, ce sera une lecture vite oubliée.

par Floreen
You hit Me ... You hit Me ...
Céline DH   
Alors voilà une bonne dark romance comme j' aime. J' ai reçu ce livre hier et autant dire que je l' ai dévoré. Triste de l' avoir terminé car j' en aurais voulu plus.

par chimere
Lingerie, Tome 2 : Beauté en Lingerie Lingerie, Tome 2 : Beauté en Lingerie
Penelope Sky   
Bon là ça commence à faire un peu réchauffé... Mais bon c'est un tome qui fonctionne encore, bien que j'ai quand même préféré le premier tome. Conway m'a un peu moins plu dans ce second tome. J'ai quand même hâte de lire la suite.