Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Cheesecake : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Mélusine, tome 20 : Envoûtement Mélusine, tome 20 : Envoûtement
Clarke    François Gilson   
Un épisode hilarant de notre sorcière préférée qui loupe son envoûtement et ce retrouve dans une situation rocambolesque! A lire sans modération!

par lily
Complot à Versailles Complot à Versailles
Annie Jay   
J'adore l'époque de Louis XIV ! Alors forcément, ce livre était fait pour moi. Mais contrairement à d'autres romans, traitant d'un sujet similaire (du style : une petite jeune fille qui se retrouve à la cour du roi et qui découvre un affreux complot...), ce livre s'appuie sur une intrigue solide et crédible.
Le style est très agréable à lire, l'histoire est assez palpitante, bref, que du bonheur !

par Lyra1998
À la poursuite d'Olympe À la poursuite d'Olympe
Annie Jay   
Je me rappelle avoir lu ce livre en 4e, et j'ai bien aimé. Bien sûr, la jeune fille qui s'échappe du couvent est du déjà-vu, mais l'histoire est assez sympa.
Anne de Bretagne: Duchesse insoumise 1488-1491 Anne de Bretagne: Duchesse insoumise 1488-1491
Catherine De Lasa   
Un bon livre, mais désolée, je suis du côté du roi de France...

par Milca
Je suis une esclave Je suis une esclave
Particia C. Mc Kissack   
Un journal qui raconte la vie quotidienne tellement rude des esclaves à travers les yeux d'une jeune fille.

par yanglol
Mélusine, tome 25 : L'Année du dragon Mélusine, tome 25 : L'Année du dragon
Clarke   
Le dessin, la vivacité sont toujours présents mais l'histoire est un peu simpliste par rapport aux précédentes, ça va vite avec des raccourcis... Moins agréable à suivre que les tomes d'avant.
Mélusine, tome 24 : La Ville fantôme Mélusine, tome 24 : La Ville fantôme
Clarke   
Clarke se lance dans les histoires longues après 23 tomes de gags en une planche et... la transition se fait en douceur. C'est plutôt bien fait même si ce n'est réellement ni l'un ni l'autre : avant, on avait des gags en planche et le tout faisait vaguement une histoire. Ici, on a une histoire en 40 planches sans avoir de gag à chacune mais régulièrement... Bref, ce n'est pas encore une aventure totalement mais plutôt plusieurs séquences (on choisit un lieu de stage, le trajet, la découverte de la ville, etc.) amusantes et mises bout à bout. Mais l'ensemble fonctionne plutôt bien tout de même.
Mélusine, tome 23 : Fées contre sorciers Mélusine, tome 23 : Fées contre sorciers
Clarke   
C'est amusant mais c'est tout : quand on a fini, il ne reste pas grand-chose de cette Mélusine qui fait des gâteaux et ne comprend tellement rien que ça finit par tourner en rond. Pas plus que cette histoire de drogue qui elle aussi tourne en rond... Pas facile de faire (comme les nombrils) des gags en une planche qui aboutissent à une histoire à la fin...
Mélusine, tome 22 : Cancrelune Mélusine, tome 22 : Cancrelune
Clarke   
[spoiler]Elle a défoncé sa dernière fenêtre.[/spoiler]
Sérieusement, vous êtes un peu pessimistes, là... C'est vrai que ça change, mais le dernier tome n'était déjà pas par planches et restait très bien et plein d'humour. C'est d'ailleurs encore le cas, même si c'est un poil moins marqué... et bien que ce soit un peu triste, c'est plus mélancolique que dépressif. De toute façon, le vieux filon commençait à être épuisé et c'est normal de tout changer, ou de changer un certain nombre de choses.

par Melenda
Mélusine, tome 21 : Le Tournoi de magie Mélusine, tome 21 : Le Tournoi de magie
Clarke   
On sent dès ce tome le changement d'auteurs qui s'est effectué. La présentation n'est plus tout à fait la même, les dessins non plus. Et surtout cette histoire étrange : Mélusine doit coucher avec un garçon pour retrouver ses pouvoirs... Bonjour le sexisme... Sinon l'histoire est drôle : Mélisande prend la place de sa cousine dans le tournoi de magie et réussit comme d'habitude en faisant n'importe quoi, ce qui amène des situations cocasses.

Dommage donc que l'apprentissage de la magie se fasse par la découverte de sa sexualité : je n'en vois pas l'intérêt, et cela présente aux jeunes qui lisent le sexe comme une nécessité pour grandir...