Livres
540 678
Membres
571 439

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de chelia : Ma PAL(pile à lire)

Love Crescendo Love Crescendo
Tillie Cole   
http://www.lmedml.fr/2019/09/08/love-crescendo-tillie-cole/

UN ROMAN INDESCRIPTIBLE… DES ÉMOTIONS A N’EN PLUS FINIR !
Qu’on se le dise, rien de ce que je pourrais dire dans cette chronique ne sera à la hauteur de la pépite que nous offre Tillie Cole. [Mille baisers pour un garçon] m’avait énormément émue. J’avais eu du mal à m’en remettre mais ma vie n’avait finalement pas été impactée personnellement.

[Love Crescendo] a eu un effet dévastateur, je savais que les émotions seraient au rendez-vous, je savais que Tillie Cole allait réaliser un véritable tour de force avec cette histoire. Mais je n’étais pas prête, clairement pas.

Tillie, cette cheffe d’orchestre extraordinaire nous offre une symphonie du cœur qui marquera à jamais les lecteurs !

DES PERSONNAGES EXCEPTIONNELS.
Les personnages de ce roman sont exceptionnels, singuliers et surprenants. Tillie Cole nous offre des héros palpables, ce ne sont pas des personnages de fiction, ce sont des personnes que j’ai eu envie de connaître dès les premières pages, au-delà des préjugés que j’ai pu avoir sur eux et sur leurs choix.

Bonnie est touchante, passionnée et pleine de vie. Cromwell est singulier, provocant, un véritable virtuose. Easton, le frère de Bonnie, est attachant, sensible et intrigant ! Notre trio porte cette histoire avec brio, ils sont géniaux, captivants et j’avais envie d’en faire mes meilleurs amis.

Les personnages secondaires m’ont énormément plu, ils gravitent autour de notre trio et ils ont une place capitale dans le récit.

« ON SE CONNAISSAIT DEPUIS PEU, MAIS QUAND CHAQUE SECONDE COMPTE, L’AMOUR EST PLUS FORT, PLUS RAPIDE, PLUS INTENSE. »
UNE HISTOIRE QUI M’A MISE K.O !
Tillie Cole a de l’or dans sa plume ! J’avais beau savoir que ce roman allait être émouvant, je n’étais pas en condition pour survivre jusqu’à la fin. J’ai démarré ma lecture confiante, j’ai dépassé la moitié du roman à fleur de peau, j’ai poursuivi avec la peur au ventre, et là l’autrice m’a achevée. K.O !

La force de ce roman, c’est que l’autrice nous dévoile les thèmes au fil des pages, on ne sait pas de suite ce que nos héros traversent, on découvre la vérité à des moments clés de l’histoire. J’ai adoré le cheminement du récit, l’autrice alterne les points de vue de Bonnie et Cromwell. C’était important pour moi que l’on sache ce que Cromwell pense et vit ! J’ai aimé que nos héros partagent la même passion, qu’ils se tirent tous les deux vers le haut.

Ce roman est bienveillant, il est puissant et d’une sensibilité sans limite. Tillie Cole s’est attaqué à des thèmes inédits. Elle a pris des risques et elle s’en est sortie avec brio.

Ce roman m’a brisé le cœur, il m’a brisé le cœur, et pourtant plus j’y pense, et plus je me dis que l’histoire est parfaite. Tillie Cole a cette capacité d’aborder des thèmes sensibles avec tact et intelligence. Ici elle effleure à peine certains sujets et pourtant le résultat est là, les messages sont transmis en même temps que le flot d’émotions.

Ce roman a eu une saveur particulière à cause de mon propre vécu. J’aurai été dévastée et bouleversée même si je n’avais pas eu une expérience similaire à un événement du roman, mais là l’écho a été terrible. J’ai déjà pleuré en lisant un roman, là c’était un torrent de larmes, c’était les yeux rouges et gonflés, c’était l’impossibilité de poursuivre ma lecture tant je ne voyais plus les pages… J’ai été touchée en plein coeur, et Tillie Cole a su me faire ressentir un certain apaisement après la déferlante de larmes.

On a tous une sensibilité différente par rapport à certaines situations, on est pas tous émus de la même façon, on ne perçoit pas tous les mêmes émotions. Ce roman nous démontre que l’amour et l’espoir nous sont indispensables dans nos vies. Tillie Cole aime les histoires avec des personnages forts qui luttent contre l’adversité.

L’histoire est vraiment très originale, si on a une dynamique amoureuse assez classique, tout ce qu’il y a autour est exceptionnel. L’univers m’a mis des étoiles plein les yeux, la complicité de nos héros, leur bienveillance et l’espoir qu’ils s’insufflent l’un l’autre.

La relation de Bonnie et son frère Easton m’a énormément touché. L’importance de leur amitié fraternelle. Cromwell trouve aussi un certain réconfort grâce à Easton.

« – JE SUIS AMOUREUSE DE TOI, AI-JE MURMURÉ.
CROMWELL A PLONGÉ SES YEUX BLEUS DANS LES MIENS.
– JE T’AIME, CROMWELL DEAN.
IL ÉCRASA SES LÈVRES CONTRE LES MIENNES, ME PROUVANT À QUEL POINT IL AVAIT BESOIN D’ENTENDRE CES MOTS. J’AI SOURI EN SENTANT SON CŒUR, FORT ET STABLE, BATTRE CONTRE LE MIEN.
– JE T’AIME AUSSI, A DIT CROMWELL D’UNE VOIX ENROUÉE.
MON CŒUR A ABSORBÉ SES PAROLES COMME UNE FLEUR BOIRAIT LES RAYONS DU SOLEIL. »
EN BREF :
[Love Crescendo] est un roman qui transcende ! Une histoire puissante qui monte crescendo en intensité. Tillie Cole m’a bouleversé comme jamais, elle a mis mes émotions à fleur de peau, elle m’a emportée dans son histoire touchante, bouleversante et magnifique ! Ce roman est original et bienveillant, il se démarque totalement en nous offrant un moment hors du temps avec des personnages singuliers et attachants. Jusqu’à la toute fin, Tillie Cole a su faire vibrer mon cœur ! Un roman qui a eu un écho particulier en moi… Un sentiment très intime et personnel qui a rendu cette histoire unique à mes yeux.

Je dédie cette chronique à mon papa, où qu’il soit, mon cœur bat toujours pour lui <3
Star incognito Star incognito
Meg Cabot   
Il s'agit-là d'un livre de plage idéal je trouve ! Vraiment un très bon moment à passer !
Il m'a suffit d'une journée pour le lire, et ce avec grand plaisir.
La protagoniste nous conte elle-même son histoire d'une façon vraiment amusante, j'ai adoré sa façon de parler, ses anecdotes, sa façon de voir les gens aussi ... Oui, parce que cette fille a un talent fou pour déchiffrer les gens mais n'est même pas capable d'identifier ses propres sentiments !
Si vous voulez passer quelques heures d'insouciance à sourire, lisez ce livre !
Native, Tome 1 : Le Berceau des élus Native, Tome 1 : Le Berceau des élus
Laurence Chevallier   
Un très beau et très prenant roman fantastique. Il en faut pas d’arrêter au début qui plutôt centré sur une histoire d'amour, car une fois que les révélations sont faites et l'histoire sur les Natives lancés, pffffffffff c'est un déluge de découvertes et d'actions.
Ne vous fier pas à "jeune lycéenne, blablabla", ce livre est très chaud par moment et n'est pas du tout adolescent.
Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre qui est génial. La plume de l'auteure est fluide et on se retrouve vite captivé par l'écriture de Laurence Chevallier.
Bref, un roman addictif dont j'ai hâte de découvrir la suite

par dizouille
Hashtag, Tome 1 : #Nerd Hashtag, Tome 1 : #Nerd
Cambria Hebert   
Lecture addictive, que je n'ai pas eu envie de lâcher ! Deuxième jolie découverte chez Juno Publishing. Je valide cette romance choupiesque !

Je m'attendais à un personnage de type geek en un peu plus "hardcore" mais au final, l'auteur utilise son sens premier : quelqu'un de solitaire, d'asociale et d'intello, une obsédée par ses études. Rimmel est donc le cliché de la nana gauche, qui s'habille en extra large pour se cacher et qui n'a pas d'amis. Elle fait partie des meilleurs élèves du campus et c'est comme ça qu'elle se retrouve à devoir donner des cours de rattrapage à un footeux. Aucun des deux n'y tient particulièrement mais tous les deux n'ont pas vraiment le choix. Ils doivent coopérer.

On craquera rapidement sur Roméo parce qu'il est charmant, charismatique et très attachant. J'ai eu beaucoup plus de mal avec Rimmel qui est d'une maladresse énervante et surtout son espèce de transparence m'a vraiment agacée. J'ai envie de secouer ce genre de personnage. Puis, je ne sais comment l'auteur parvient à agrémenter son histoire et à la rendre dynamique et addictive. Le duo fonctionne jusqu'à ce qu'on se rende compte que oui tous les deux iraient très bien ensemble.

On alterne les deux points de vue, donc à tour de rôle on est capable de les voir évoluer et de savoir ce que les deux pensent vraiment, ce n'est pas ce que je préfère mais ici en romance contemporaine c'est intéressant. Les deux personnages sont bien travaillés et les deux sont clairement identifiables. Les personnages secondaires sont aussi très attachants et j'avoue que j'aurais aimé une suite avec eux (il faut apparement attendre le T5 pour que mon voeux soit exaucé).

Ce premier tome peut en tout cas se suffire à lui même, mais on apprend que les deux autres tomes à suivre tourne encore autour des amoureux. C'est un joli couple avec plein de réparties finalement, Roméo est si calin qu'on va suivre la suite de l'aventure sans problème et d'un côté, j'ai envie de voir Rimmel prendre son envol et continuer sur sa lancée.

Je pourrais encore dire plein de choses, mais je n'ai pas envie de spoiler. Si vous chercher une romance avec des sportifs, universitaire et vraiment sweet : foncez ! J'ai eu le sourire :)

par LLyza
You... and me, Tome 1 : Un été explosif You... and me, Tome 1 : Un été explosif
Emilia Adams   
Zoé est une jeune femme, qui travaille comme serveuse et apprécie énormément son environnement professionnel. En quelques occasions, avec sa sœur Alicia, elles arrondissent leurs fins de mois comme danseuses, lorsqu’elles montent sur scène le public est comblé. De physique opposé, chacun peut trouver en elles, son idéal féminin. Alicia est grande une silhouette longiligne, blonde aux yeux bleus. Pour Zoé, c’est plus Lara Croft, rouquine aux cheveux longs elle aussi, mais les hommes, ne voient en elle que sa poitrine voluptueuse oubliant sa propre personne. Alors oui, aujourd’hui avec son caractère bien trempé, elle n’hésite pas à les remettre à leur place et de ce fait, sa vie sentimentale, c’est de désert du Sahara. Elle préfère passer ses soirées, seule enfin en compagnie de son chat Stitch et en visionnant « You » sur Netflix. Son meilleur ami …Son canapé. Sa sœur ne veut qu’une chose pour Zoé, qu’elle cesse son hibernation et retrouve enfin le sourire, quitte à pousser un peu le destin.
Adrian est un jeune photographe qui aujourd’hui, après une déception amoureuse, a décidé de s’amuser, sautant sur tout ce qui bouge avec une forte poitrine. Eh oui c’est son péché mignon, il ne peut pas résister et quand il convoite une proie, il fera tout l’attraper. Ses aventures d’un soir, ou tout au plus d’une semaine, sont nombreuses, il ne lui est pas rare de croiser une de ses conquêtes. Et justement ce soir alors qu’il est de sortie avec son collègue et ami Seb. Il tombe sur la dernière en date, mais quelle importance, sa vision est braquée sur la scène où évolue un duo de danseuses. Une en particulier. Une créature à la silhouette de rêve, de longs cheveux roux qu’il voit très bien saisir pendant l’acte pour mieux la dominer. Et son atout principal, sa poitrine. Oui nous y revoilà !
Une rencontre...Une accroche ? Un Affrontement ?
Adrian est un homme blessé. Il a aimé, mais c’est du passé, celle qu’il allait épouser, Léa, l’a trompé et ça jamais, il ne pourra lui pardonner. Ok aujourd’hui c’est un bourreau des cœurs sans scrupules, mais on ressent aussi en lui une grande tristesse. Il était prêt à tout pour celle qu’il jugeait être la femme de sa vie. Il a été meurtri dans son amour-propre et même s’il veut nous faire croire le contraire, il croit toujours en l’amour. Il n’a juste pas encore rencontré celle qui fera chavirer son cœur dans un océan de bonheur. On m’a toujours dit que l’humour peut être une façon détournée de cacher sa vulnérabilité et j’avoue qu’Adrian fait fort. C’est comme cela que je l’ai perçu.
Pour Zoé, elle paraît forte, sûre d’elle mais elle aussi elle est blessée à sa façon. Sa poitrine a toujours été le point de mire de chacune de ces rencontres, on en oublie qui elle est réellement alors pourquoi s’investir ? Je trouve cela triste. Pourtant leur rencontre les fera avancer tous les deux de la bonne manière.


par Carine-68
No way ! No way !
Céline Jeanne   
Céline tu peux respirer, ton pari est réussi.

J'ai été habituée à verser une larme dans chacun de ses romans, mais ici elle a fait plus léger.

Attention, je ne dis pas qu'il n'y a pas d'émotions, car il y en a.

Dante s'est fixé un objectif: devenir le prochain Messi (mon chouchou). Etant originaire d'Argentine, il rêvait d'être un grand footballeur, afin d'aider sa famille. Ce rêve il le partageait avec son meilleur ami, mais la vie ne se passe comme prévu. Alors c'est seul qu'il a gravi les échelons, pour se retrouver en équipe B d'un des plus grands clubs européens: le FC Barcelone (Mes que un club!). Oui Le Barca est plus qu'un grand club, il incarne des valeurs, qu'on retrouve dans n'importe quel sport, mais comment vous dire, c'est un tout. Dante veut à tout pris être dans l'équipe A.

Il souhaite que sa famille soit fière de lui. Il s'est éloigné d'elle et il en souffre. Auparavant il était proche de sa petite soeur, et cette dernière n'en fait qu'à sa tête, elle lui reproche d'être le seul héro de la famille, de les avoir abandonnés. Or ce n'est pas le cas, c'est comme si Dante s'empêchait de vivre pour lui. Alors oui il est le capitaine, il aime jouer au foot, mais il se doit d'être irréprochable.

Alors lorsqu'il rencontre Téo, chez elle, dans le plus simple appareil, il commence à comprendre qu'il n'y a pas que le foot dans la vie.

Théo est une jeune fille qui pourrait être normale. Mais loin de là, elle est la soeur jumelle de Jaume, joueur de football. Elle est là pour lui, elle a toujours été là pour lui éviter les frasques. Or, à force de tout contrôler, d'éviter les dérapages, elle aussi, s'est perdue en chemin. Elle pense oui à ses études, mais elle devrait penser un peu à elle.

Entre Téo et Dante c'est explosif, elle l'envoie balader car il est une menace, car c'est le coéquipier de son frère. Et plus il insiste, plus elle perd ses moyens. Avec elle, il n'est pas le footballeur. Il est juste Dante, il lui parle de son passé, de sa famille, et il sait qu'il peut compter sur elle.

Théo peut compter sur lui mais aussi sur sa colocataire Sil. Cette dernière n'hésite pas à lui montrer que même si c'est un sportif, elle peut vivre pour elle, et non pour son frère.

Il ne faut pas qu'elle se sente responsable et coupable des agissements de son frère. Elle ne peut pas tout contrôler, elle ne peut pas sous-vivre. Elle est jeune, elle doit vivre sa vie, même si cela implique tomber amoureuse du coéquipier de son frère.

Donc tous les deux vont apprendre à vivre pour eux avant tout, tout en réalisant leur rêve.
Et on a beau dire, encore une romance sportive, sur le football, il y en a jamais assez. Et puis inclure une iguane rouge-verte dans un roman, il faut le faire. Cet animal vous fera passer de bon moment de rigolade. J'espère que No More verra le jour, pour en savoir plus sur Sil et sur le frère jumeau de Téo

par siss42
Deep & Dark Deep & Dark
Sophie Santoromito Pierucci   
Tout d’abord, je remercie les éditions Addictives pour l’envoi numérique de ce romantic-suspense des plus captivants. Deep and Dark s’est révélé bien plus complexe qu’on ne pourrait penser au début de la lecture. Plus on avance, plus on découvre des zones d’ombre qui échappent à l’entendement. En effet, Sophie S. Pierucci distille les indices à toutes petites doses pour laisser le bon sens des lecteurs prendre la mainmise sur son imagination pour trouver les réponses à leurs questionnements. De quoi se perdre dans de moult labyrinthes dont ils ne s’en sortiront pas indemnes. Ou si peu. Le suivi psychologique de l’histoire ainsi que celui des personnages était juste parfait accompagné d’une intrigue élaborée avec brio. On sent la maîtrise de l’auteure des outils essentiels au suspense. Elle est si à l’aise dans le genre comme un poisson dans l’eau que j’ai eu l’impression avoir affaire à une auteure rodée à l’exercice alors, que c’est son premier roman à suspense. Bon, je n’ai pas eu de surprises ayant déjà eu l’honneur de le lire en avant-première mais, le plaisir de la découverte est resté intacte.

En somme, Deep and Dark est un plongeon total et addictif dans ce bad road trip rempli de danger, de rebondissements et de suspense. Mais, aussi de pleines de choses qui nous accrochent à un excellent roman. Et je ne vous parle pas du dénouement bluffant qui ne manquera pas de vous faire de l’effet. Les personnages évoluent constamment au fil des chapitres et selon les situations auxquelles ils sont confrontés. Une bonne dynamique qui ne laisse point place à l’ennui. Je vous certifie que ce nouvel univers est une réussite totale et que je ne serais pas surprise si elle en fait son domaine de prédilection pour ses prochains romans.

Leia Taylor a tout perdu. Hier, elle était la princesse de sa tour d’ivoire. Et aujourd’hui, il ne lui reste qu’une vie en sursis et une identité qui ne lui appartient même pas. Lana Smith a effacé Leia Taylor de son présent. Et a passé ces dernières années à fuir son propre ombre. À marcher en surveillant ses arrières. À Courir à perdre haleine, à se terrer et à se rendre presque invisible pour mettre le plus de distance entre son passé et elle. Mais, dans sa course contre la mort, elle a développé l’instinct de survie d’un animal sauvage. La raison pour laquelle elle est encore en vie jusqu’à ce jour. Chaque ville, chaque état qu’elle met entre elle et la mort est une petite victoire. Déjouer les pièges de son pire cauchemar lui fait gagner un jour de plus à respirer.

Jusqu’au jour où elle va enfin se retrouver assez en confiance pour lâcher prise. Une petite ville retirée du monde, de nouveaux complices et Leia peut enfin respirer un bon coup. D’arrêter de fuir. De se reconstruire une vie partie en fumée en un laps de temps. Mais, l’arrivée d’un étranger sur la ville fait retentir la sonnette d’alarme dans sa tête. De nouveau aux aguets, elle s’apprête à prendre la poudre d’escampette. Sauf que Jack Anderson ne l’entendra pas de cette oreille. Il est mandaté d’une sale tâche dans ce bled paumé et rien ni personne ne l’en détournera. Sa mission arrive à son terme enfin après des jours de traque. Et Lena lui a facilité carrément la tâche en arrêtant de fuir. Terrible erreur et tant mieux pour lui. Tout se déroule comme il a voulu comme c’est souvent le cas. Ce que veut Jack, l’implacable, il le prend sans état d’âme.

Excepté, quand la mal-chance intervienne et pervertisse un plan en béton-armé. Un effet papillon qui changera le cours de la vie des deux personnages qui n’ont rien en commun qu’un commanditaire aux abois. Un huis-clos à cause d’une avalanche qui ouvrira la porte de l’espoir à d’autres sentiments que la peur, la résignation et l’adrénaline. Et qui sait, la tempête qui s’abat sur la ville, ne sera pas juste de neige. Mais aussi d’émotions intenses que personne n’attendra de cet impitoyable tueur à gages !

Si on arrive à lire facilement Leia, une fille sans filtre ni ne porte de masque malgré son passif et sa méfiance, c’est loin d’être le cas en ce qui concerne Jack. Il n’est pas très causant et avare de ses pensées. Un personnage à double-entité. L’une s’oppose à l’autre. Mais, l’une se nourrit de l’autre. Lequel de ces deux caractères séduit le plus ? La personnalité glaciale qui donne froid au dos ? Ou celle aux émotions exacerbées qui se cache en marge du tueur à gages mais, qui se révèle à nous quand Leia s’approche un peu trop de lui ? En fait, Leia en femme avisée ou aveuglée, je n’ai pas encore décidé, ne se voit aucunement avec l’un sans l’autre. Les deux personnalités lui font de l’effet. Et si parfois, elle a du mal à les décortiquer, cela ne l’empêche pas de succomber à leur charme, différents, certes, mais complémentaires. Et nous nous ne sommes pas en reste. La psychologie de cet anti-héros a été si bien cernée, si bien analysée par l’auteure qu’elle nous le rend fascinant et surtout très attachant. Sophie nous livre de petites indications sur sa personnalité complexe au fil des pages. Ses gestes, ses faits et son comportement sont autant de pièces qui viennent compléter le puzzle qu’est Jack Anderson. Et l’ensemble s’avère juste parfait.

J’en ai tellement à dire sur ce roman que je dois me freiner pour ne pas spoiler, alors par ce fait, je vous laisse ce grand plaisir de vous y aventurer par vous-même, l’effet ne sera que meilleur !

Deep and Dark est une romance à suspense haletante et magistralement échafaudée que je ne peux que vous la recommander ! De l’action, du suspense, un dénouement épatant et des personnages très attachants et qui en imposent avec des personnalités explosives. Bref, un sacré turn-page qui ne laisse pas indifférent !
Mya
Un Noël à Hollywood Un Noël à Hollywood
Alexandra Gonzalez   
Après plusieurs mise en garde de l'auteure sur le fait que son histoire n'était pas formidable, qu'il s'agissait seulement d'une remise en selle dans le monde de l'écriture, j'avais fini par me dire que j'allais m'ennuyer.
Et bien non pas du tout!
Je suis le genre de personne qui déteste Noël et cette histoire se déroule à cette période sans en parler plus que ça.
Abigaël a quitté sa famille et Grenoble pour essayer de vivre le rêve américain mais tout ne se passe comme elle s'attendait.
Lewis quant à lui a tout ce qu'il souhaite dans la vie, peut être même trop et en majorité remplie de choses superficielles.
Sa femme Monica est l'exemple même de la femme belle et vénale.
Il suffira d'une rencontre entre Abigaël et Lewis pour qu'une alchimie se crée entre eux.
Cette histoire fait vraiment du bien au moral en ces temps compliqués, comme des chamallows moelleux dans un chocolat bien chaud, et me donne envie de croire que la magie de Noël existe réellement, il suffit pour ça de croire au bonheur.
Driven, Tome 1 Driven, Tome 1
K. Bromberg   
Encore une lecture abandonnée.

Le début partait bien mais le manque de crédibilité m'a complètement enlever mon envie de poursuivre.

Tout allait bien aux premières lignes avant que tout ne dérape d'une façon qui m'a refroidie et vraiment dégoûtée. [spoiler] Vous connaissez beaucoup de nanas qui après avoir fait une crise de panique, de claustrophobie se laisse peloter par le premier mec dans les bras duquel elle tombe ? Un mec qui venait de s'envoyer en l'air avec une autre dans un couloir ? Non mais sérieusement, pour moi c'est crade ! Oui je suis brutale dans mes mots mais il ne faut pas abuser là ! Je ne trouve vraiment rien de fantasmant la dedans. Je vois plutôt ça de manière ragoutante et peu crédible. ça beau être de la romance, il ne faut pas non plus pousser mamie dans les orties. [/spoiler]

La suite n'a absolument pas rattraper ce gros plantage du début, puisque tout est couru d'avance, rien n'est crédible, tout est beaucoup trop facile.

Rylee n'a laissé de marbre même si on sait qu'elle a un lourd passé. Je n'ai pas eu ma curiosité de pousser. Dommage, j'aimais bien les passages au " foyer" avec ces gamins qui l'entourent.

Quant à notre cher homme, qui me laisse de glace, parce que je ne lui trouve aucun charme et bien ça se passe de plus de commentaire.

C'était une quatrième couverture alléchante, une très bonne idée mais j'ai l'impression que la nouvelle mode c'est de pousser les extrêmes, de faire des histoires d'amour rocambolesque, de faire du sexe ( car le début pardonnez-moi mais c'est déjà du trop gros pour moi) pour faire vendre et surfer sur cette vague qui m'a noyée depuis longtemps.



par Vidia
Perdue sans vous Perdue sans vous
Christina Ross   
J'ai hésité à me lancer dans ce livre suite à la lecture des commentaires laissés par nos amis booknote... Vu les précédents romans de l'auteure, ce n'était pas possible d'être déçu... Malgré un début prometteur, l'histoire est tour à tour trop lente, trop rapide, pour finir en gentillette...
Une bluette, avec une impression d'avoir été écrite dans l'urgence, un style d'écriture que je ne retrouve pas... Dommage car cela aurait pu être une belle histoire...

par raphMK

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode