Livres
573 152
Membres
633 157

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chercheur d'or



Description ajoutée par LeslecturesdeMeg 2021-07-16T22:30:45+02:00

Résumé

Lorsque Lia monte dans l’avion qui va lui permettre de survoler les montagnes d’Alaska, avec des clients à la recherche d’un site idéal pour leur projet touristique, elle ne se doute pas qu’elle ne rentrera pas à Miami aussitôt après.

Un problème météorologique inattendu entraîne le crash du petit appareil et la laisse, seule et blessée, dans la neige de cette contrée extrême.

Stanford vit reclus dans un chalet perché dans les montagnes, avec pour seule compagnie, Alpha, son loup apprivoisé. Pendant l’été, il est chercheur d’or et il vit coupé du monde le reste de l’année. Il est le seul à pouvoir porter secours à Lia, l’unique survivante de l’accident.

Il la recueille chez lui. Pour l’hiver…

Car il n’a aucun moyen de contacter les secours ni de reconduire la jeune femme vers la civilisation avant la belle saison.

Lia commence sa convalescence, partagée entre le traumatisme de l’accident et la beauté sauvage de la nature qui l’entoure… et elle va apprendre à connaître cet homme mystérieux, solitaire ainsi que son compagnon, Alpha…

Afficher en entier

Classement en biblio - 77 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par blogdelyosa 2021-10-28T18:47:13+02:00

"Soudain, à ma grande surprise, une boule de neige me frappe dans le dos. Je lui renvoie la pareille. Alpha pousse des petits gémissements entre nous et tente de mordre dans les boules de neige. Je ris tellement que je ne peux plus avancer. Stanford m'attrape, me plaque au sol et tombe. Allongé de tout son long sur moi, il ne peut retenir les rires qui secouent son corps. Puis ses yeux croisent les miens, il se tait et ferme la bouche. Sa respiration ralentit, ses lèvres sont à quelques millimètres des miennes. Nous restons ainsi un moment, dans le silence profond qui nous entoure."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par TaniaBelitza 2021-11-19T13:00:35+01:00
Or

Plonger dans l'immensité neigeuse de l'Alaska en novembre, c'est lire ce roman pelotonnée dans la chaleur d'une couverture polaire.

Des descriptions magnifiques, réalistes qui m'ont propulsée au cœur de cet environnement magique et sauvage où l'être humain se sent si petit, si fragile.

Stanford est à l'image de son environnement, sauvage mais tellement attirant et attendrissant.

Lia est à l'image de ceux qui ont tout eu, qui le prennent pour acquis et n'ont aucune conscience du résultat de leurs actes. Les "gâtés" du monde moderne.

Alpha, une âme blessée, qui termine le roman en me tirant des larmes, c'est tellement émouvant.

Un joli roman, un paysage grandiose et sauvage où évoluent des personnages et un loup. Toutefois, quelques situations m'ont paru peu réalistes, mais, ça passe!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MPYJM 2021-11-15T23:59:14+01:00
Diamant

Je viens de découvrir la plume de l'auteur et franchement j'adore.

Cette histoire est très touchante, j'ai beaucoup aimé les personnages. Je recommande cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lois21 2021-11-14T23:27:53+01:00
Pas apprécié

Que dire... je ressors de cette lecture avec un goût amer.

Je suis vraiment déçue de ne pas avoir aimé ce roman à sa juste valeur, mais je pense qu'il n'était tout simplement pas fait pour moi.

Autant l'ambiance neigeuse, les paysages d'Alaska, la faune et la flore était vraiment immersif, malheureusement le point le plus important dans une romance c'est à dire les personnages ne m'ont pas du tout convaincus.

Stanford est un homme relativement attachant, mignon, attentif, prévenant. Mais du côté de Lia, je ne pouvais clairement pas la comprendre dans ses réactions parfois complètement disproportionnées. Elle est entêtée, agressive, capricieuse...

J'ai trouvé l'écriture parfois sommaire dans les descriptions des actions des personnages, voire même dans les descriptions physiques. Les émotions ne m'ont pas vraiment atteintes, je n'arrivais pas à me mettre à leur place. Les personnages manquent de mystères, de maturité et l'intrigue manque de rebondissement, de suspens.

C'est vraiment dommage car je suis sûre qu'il pouvait y avoir un potentiel vraiment exploitable avec cette intrigue, cet environnement mais je ne l'ai malheureusement pas senti.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manooune 2021-11-08T12:28:17+01:00
Or

Une fois commencé, j'ai eu du mal à m'arrêter !

J'ai trouvé l'histoire très réaliste, que ce soit dans la description de l'Alaska et de l'environnement dans lequel on est plongé, ou que ce soit dans la romance entre Stanford et Lia.

J'ai été très touchée par le passé de Stanford qui nous est révélé petit à petit, et qui fait de lui un personnage complexe auquel on s'attache d'autant plus.

Gros coup de cœur pour Alpha, qui apporte vraiment sa pierre à l'édifice. Que ce soit dans sa relation avec Stanford ou dans celle avec Lia, il est adorable et je me suis beaucoup attachée à lui.

Ce roman hivernal est très mignon et très dur à la fois. On ressent beaucoup d'émotions et j'ai adoré ça.

De plus, la plume de l'autrice est très fluide, très addictive et très agréable. Un vrai régal.

Vivement un prochain roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoluptueusementVotre 2021-11-07T18:58:24+01:00
Or

https://www.ddchroniques.fr/2021/10/chercheur-dor-nathalie-sulivane/

L’Alaska n’est à priori pas la destination à laquelle je pense lorsque je pense romance. Pourtant, en voyant la couverture de Chercheur d’or, je me suis sentie attirée par ces montagnes et intriguée par Nathalie Sulivane nouvelle autrice que j’avais envie de découvrir. Je me suis donc installée confortablement, ai sorti mon plus beau plaid et me suis munie d’un bon chocolat chaud afin de commencer cette aventure dans les meilleures conditions possible.

Lia et Stanford sont deux personnes qui n’auraient jamais dû se rencontrer. Ils sont différents, n’ont pas le même vécu, ni la même vision de la vie. Pourtant, un coup dur du destin les réunit et les pousse l’un vers l’autre. Sur les monts enneigés, l’hiver est rude et la cohabitation n’est pas idéale. Toutefois, ce sont dans ces circonstances insolites qu’ils vont se découvrir, apprendre à se connaître, se rapprocher pour finalement s’aimer.

” Moi qui n’avais plus la force de recommencer une histoire, voilà que cette nana me fait craquer. “

J’ai beaucoup apprécié la façon dont l’autrice a mis en scène son histoire, le temps qu’elle a donné à ce couple. En effet, j’ai pu très facilement imaginer ce qu’elle décrit, le lien qui s’établit petit à petit entre Lia et Stanford sans oublier les épreuves qu’ils traversent au fil des mois. De plus, moi qui suis une novice en termes de voyages et d’altitude, je me suis aisément représenté les paysages reculés, les tempêtes annoncées, les animaux rencontrés et tout ce qui a fait leur vie durant toutes ces semaines passées ensemble. J’en ai pris plein la vue à ce niveau-là il faut bien le dire.

Concernant notre couple à proprement parlé. Et bien il faut être patient. Il ne faut pas s’attendre à quelque chose de rapide ou de très passionné. C’est un aspect du livre que j’ai aimé parce que cela m’a semblé réaliste au vu de la situation et du cours des événements. Bien sûr, le fait de se retrouver seuls au milieu de nulle part rapproche indéniablement, mais cela réveille également les inquiétudes, les doutes et les incertitudes. J’imagine qu’on se retrouve face à soi-même et qu’il n’est pas facile dans ces conditions de se laisser complètement aller.

” Arrêtez de vous poser des questions Lia, vivez simplement. “

D’ailleurs, j’ai été touchée par les révélations de Stanford. Lui qui ne se livre que peu, lorsqu’il le fait c’est poignant, déchirant. Difficile de ne pas ressentir beaucoup d’empathie pour cet homme que la vie n’a pas épargnée et de comprendre les décisions qu’il a prises pour ne pas se laisser ensevelir par ses souvenirs.

” Elle est la petite lueur d’espoir qui anime tout mon être et me donne envie de retrouver une vie normale. “

Je ne peux pas finir cet avis sans un petit mot pour Alpha qui fait entièrement partie de l’aventure et sans qui le récit n’aurait pas été le même. J’aime énormément la relation qu’il entretient avec Lia et Stanford alors forcément je me suis à mon tour beaucoup attachée à lui.

Si j’ai un petit point négatif à relever, cependant, c’est le titre du livre qui ne reflète pas le fond de ce roman. En effet, j’aurais aimé en apprendre plus sur le métier d’orpailleur qui était une des raisons pour laquelle j’ai commencé cette lecture. Or s’il est abordé, c’est de manière timide et bien que je comprenne que la saison ne s’y prête pas, j’avoue avoir ressenti une petite déception malgré tout.

Chercheur d’or est une jolie histoire qui demande de la patience et du temps pour l’apprécier pleinement. Lia et Stanford offrent de beaux moments, des instants plus émouvants, des discussions parfois mouvementées tout en acceptant l’autre pleinement. Je referme ce roman contente d’avoir pu me plonger dans leur histoire et de découvrir de si beaux panoramas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aur31 2021-11-05T18:04:43+01:00
Argent

https://lesjolieslecturesdepapier.com/2021/07/chercheur-d-or-nathalie-sulivane.html

{Instagram : @aur131}

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

En lisant le résumé de Chercheur d’or, j’ai tout de suite été attirée par le fait que l’histoire se déroule en Alaska. Il faut dire qu’avec l’hiver qui approche, c’était le roman idéal pour commencer à se mettre dans l’ambiance. D’autant plus que la façon dont les paysages sont dépeints par Nathalie Sulivane est d’une exquise finesse. Je n’avais aucun mal à m’imaginer les décors, les paysages et le petit chalet perdu au coeur de la forêt avec à l’intérieur un feu qui crépite dans la cheminée.

Et puis, il faut l’avouer, le scénario était des plus accrocheurs. Moi qui suis friande des scénarios catastrophes en tous genres, je dois avouer que le crash d’avion avait de quoi me plaire (dans les livres et les films, hein^^). Dans l’ensemble, c’est vraiment un roman cocooning que j’ai pris plaisir à lire, même si j’aurais aimé davantage d’approfondissement sur certains points.

Déjà, en ce qui concerne ce crash d’avion, je ne sais pas pourquoi mais je m’imaginais quelque chose de beaucoup plus impressionnant. Bon, je vous l’accorde volontiers, on n’était pas là pour lire une histoire catastrophe, mais bien une romance. Les émotions de Lia sont pourtant parfaitement décrites lors du crash, on arrive sans mal à ressentir sa peur de mourrir, toutefois il me manquait un petit quelque chose. J’aurais également aimé que le sauvetage de Lia soit un peu plus périlleux, avec un peu plus de difficultés. D’ailleurs, tout comme le crash d’avion, le reste des incidents auxquels les personnages doivent faire face tout au long du livre, sont pour moi résolus un peu trop facilement et rapidement. En fait, je m’attendais à plus d’action, à plus de dynamisme. Autre point qui m’a laissée perplexe, le métier de chercheur d’or. Étant donné qu’il s’agit du titre du livre, je pensais qu’il serait plus présent, mais il est finalement très peu abordé.

Du côté des personnages, aussi sympathiques soient-ils, je suis restée sur ma faim. Disons que j’ai aimé les découvrir, mais je ne me suis pas autant attachée à eux que je l’aurais souhaité. Lia avait pourtant l’air d’être intéressante, toutefois passé le crash d’avion… eh bien il n’y avait plus personne. Si on est embarqués sans difficultés par ses émotions et ses pensées dans les premiers chapitres, malheureusement ça retombe comme un soufflé par la suite.

Après le crash, c’est comme si Lia s’était éteinte, comme si elle avait fait taire ses émotions. Je crois que le mot que je recherche est « passive ». J’avais l’impression que Lia ne faisait rien de ses journées, c’était toujours la même routine. De plus, un coup elle va se montrer adorable et l’instant d’après, elle va se montrer insupportable. Je dois dire que cette façon de souffler le chaud et le froid a fini par m’agacer. Surtout que Lia s’énerve très souvent pour rien…

Pour ce qui de Stanford, des deux, c’est le personnage le plus travaillé. Solitaire, vivant dans un chalet totalement reculé avec pour seule compagnie son loup Alpha, Stanford a des secrets et un lourd passé. On ne découvre d’ailleurs l’origine de cette solitude que tardivement dans le récit et j’ai apprécié que l’auteure laisse planer le doute. J’ai également beaucoup aimé la relation qu’il entretient avec Alpha, c’est un lien très spécial qui s’est créé entre eux. Je dois dire que ça m’a vraiment touchée de voir deux êtres aussi dévoués l’un à l’autre et complémentaires.

Vient ensuite la romance. Globalement, je l’ai trouvée très sympa, très douce et mignonne, mais voilà, ça manquait de profondeur. Durant toute ma lecture, j’ai eu la sensation de rester en surface et j’aurais aimé plus de passion, plus de puissance dans les émotions. Il m’a manqué un jeu de séduction entre Lia et Stanford. Dès leur première rencontre, après le crash, Lia craque immédiatement pour Stan et lui, ressent également une forte attirance pour Lia et ce, juste après l’avoir sauvée… En plus de cela, le roman contient pas mal d’ellipse temporelle. Je n’ai rien contre cela, c’est parfois nécessaire dans certaines parties de l’histoire, cependant il y en avait peut-être un peu trop. Du coup, la romance s’installe doucement certes, mais le temps défile tellement vite à nos yeux que finalement la romance donne l’impression d’aller trop vite. Par conséquent, au moment de leur rapprochement en particulier, ça manquait de crédibilité et de naturel pour moi.

En conclusion, malgré quelques petits points négatifs, j’ai passé un bon moment de lecture avec Chercheur d’or. Je regrette seulement que la romance ainsi que certains évènements de l’histoire n’aient pas été davantage approfondis. Dans l’ensemble, Chercheur d’or est tout de même un roman qui se lit très facilement, c’est vraiment une lecture sans prise de tête, mais je m’attendais peut-être à autre chose en lisant le résumé. Néanmoins, je suis heureuse de m’être plongée dans cette aventure aux côtés de Stanford et d’Alpha qui m’ont fait découvrir la beauté des montagnes enneigées de l’Alaska !

Afficher en entier
Or

J’avais vu quelques avis négatifs sur ce livre, je l’ai donc commencé avec un peu d’appréhension, même si l’histoire me rassurait beaucoup. Et finalement, je suis bien contente de m’être lancée, j’ai vraiment adoré cette histoire.

J’ai aimé les personnages, peut-être un peu plus Stanford que Lia.

Je peux comprendre que Lia ai des réactions qui peuvent déranger, elle est parfois très égoïste, même quand elle veut faire plaisir, elle se met en danger et ne pense pas vraiment à Stanford.

Mais après tout, comment aurions-nous réagi à sa place, peut-être que ce qui lui arrive m’a laissé plus indulgente.

Malgré ses défauts, Lia reste une femme courageuse et volontaire. Elle s’émerveille de la nature, de ce qu’elle a devant les yeux. Des beautés de l’Alaska aux petites choses que Stanford lui fait découvrir.

Alors, oui, parfois, elle peut péter les plombs pour des bêtises et blesser Stanford, mais je trouve ça plutôt humain justement. Être coincé, au milieu de nulle part loin de ses proches, dans un moment où on aurait bien besoin d’eux. Eh bien, je pense que je serais la première à hurler et pleurer pour rien.

Au fond, elle est un peu perdue, dans une vie qu’elle ne veut pas forcément, ce séjour forcé au milieu de la nature, va lui révéler ce qu’elle veut vraiment.

Et puis il y a Stanford, j’ai eu un gros coup cœur pour ce héros. On sait qu’il a choisi de s’isoler dans les montagnes à la suite d’un drame, sans vraiment savoir ce qui c’est passé.

On pourrait croire que c’est un ours, mais il est tout l’opposé, il est gentil, patient, à l’écoute et très prévenant.

Il est brisé, mais au côté de Lia, il va doucement réapprendre à accepter quelqu’un auprès de lui et surtout à aimer.

J’ai beaucoup aimé cette romance entre ces deux héros, par contre nous ne sommes clairement pas dans du slow burn. Les sentiments des héros se développent assez rapidement, mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça, le contexte peux parfaitement l’expliquer pour moi.

Et bien sûr, entre eux, il y a Alpha, le loup de Stanford. Il a une place très importante dans le livre, j’ai adoré ce loup. Bon clairement, il n’est absolument pas réaliste dans ces actions, mais, ça na m’a dérangé l’amoureuse des animaux que je suis. Un peu de fantasy dans les romances, ça fait du bien aussi.

Ce livre est clairement une immersion en Alaska, j’ai rêvé un peu plus à chaque page. En plus des nombreuses descriptions des paysages, l’autrice nous parle également beaucoup de la faune. Elle intègre beaucoup les animaux sauvages dans cette histoire, c’est simple, j’ai adoré.

J’ai également aimé ce côté «huis-clos», dans cette histoire, il n’y a que nos deux héros. Très peu de personnages secondaires vu qu’ils vivent isolés. J’ai trouvé ça vraiment original, ça change un peu. Je ne me rappelle pas avoir lu une romance comme ça.

Bon, cependant, quelques petites choses m’ont chiffonnées. Je trouve que l’autrice aurait pu rentrer un peu plus dans les sentiments des personnages, surtout après les drames qu’ils ont vécus. J’ai trouvé ça, peut-être un peu trop survolés. Cela dit, mon cœur, s’est quand même bien serré à certains passages du livre. Pareil pour le métier de Stanford, qui est d’ailleurs le titre du livre. L’autrice n’aborde quasiment pas le métier de chercheur d’or… J’ai trouvé ça un peu dommage.

Et deuxième petite chose, j’ai trouvé que cette histoire ressemblait énormément à une autre que j’ai lu l’année dernière… (c’est vraiment pour chipoter un peu).

Cette romance m’a complètement embarquée, j’étais en Alaska avec les héros, devant ces paysages fabuleux et ces magnifiques aurores boréales. Une magnifique romance avec la nature comme sujet central. Des héros très attachants et un loup qui l’est encore plus. Bref je ne peux que vous conseillez cette romance que j’ai littéralement dévorée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tamar-3 2021-11-03T14:39:21+01:00
Argent

J’ai entamé ma lecture hier, et je l’ai terminée aujourd’hui. Tout ça, pour vous dire qu’il se lit relativement vite. On passe un bon moment auprès de Lia et Stanford en Alaska. Je n’ai eu aucun mal à me projeter dans cet environnement plein de neige et hostile lorsque l’hiver arrive. Les événements sont palpitants, les actions s’enchaînent les unes la suite des autres. Nous n’avons pas le temps de nous ennuyer.

C’est une jolie histoire, douce, romantique, que j’ai beaucoup apprécié. Néanmoins, il m’a manqué quelque chose. Bien que les deux personnages aient une bonne alchimie, je m’attendais à plus de passion entre eux. Après tout, il y avait toutes les conditions pour. Un homme et une femme dans un chalet, perdu dans la montagne, isolés de tous pendant des mois entiers, il y avait matière pour que leur relation/sentiments soient plus développés. La romance est le fil conducteur de l’histoire, ainsi que d’autres thématiques, dont le deuil. J’ai cependant apprécié que malgré le fait qu’ils vivent ensemble et qu’ils s’avouent leurs sentiments mutuels, ils prennent du temps pour faire un autre pas dans leur relation. Ils ne se sautent pas dessus comme des sauvages, ce qui est appréciable.

Finalement, j’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure que j’ai trouvé très fluide, entraînante et addictive.

Il s’agit donc d’une lecture agréable, où l’on plonge au coeur de l’Alaska à travers plusieurs saison, mais dont la plus importante reste l’hiver. Un petit plus pour le personnage d’Alpha, le loup de Stanford, que j’ai trouvé tout aussi chou et protecteur que son maître.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par audrey_bouquine 2021-11-03T09:42:15+01:00
Or

Lia est dans un avion avec son patron afin d’étudier un futur projet en plein Alaska mais tout ne se passe pas comme prévu, la météo est capricieuse dans cet environnement sauvage et malheureusement l’avion va se scratcher.

Seul survivante, c’est Stanford et Alpha qui vont la secourir.

Stanford a fait le choix de vivre isolé, loin de la civilisation. On découvre petit à petit l’homme qu’il est, son passé, ses peurs, ses blessures.

Entre ces deux là ça ne va pas être simple, la citadine et l’homme sauvage vont devoir s’entendre, parce qu’il vont devoir cohabiter quelques mois avant de pouvoir rejoindre la ville la plus proche ..

Ils vont s’attacher malgré eux, et Stanford va délicatement nous livrer son passé, avec pudeur, à son rythme, c’est un homme très attachant.

On adore Alpha et on ne peut pas faire autrement, ce loup qui a l’occasion se prend pour un chien ...

Une très belle histoire, mais qui manque de plus de pages, je m’explique. J’ai trouvé que tout arrive très vite, c’est dommage j’aurai voulu que l’histoire dure plus longtemps.

Je regrette que le titre ne soit pas mis plus en avant car c’est ce point là qui m’a attiré en premier.

Ah et sinon cette histoire m’a fortement fait penser à BAD Trip en Alaskal de Emma Landas, le scénario est très ressemblant…

Mais avec la rigolade en moins..

J’ai quand même passé un bon moment, c’est sympa et rapide à lire. Mais sans plus pour moi malheureusement.

À vous de voir si vous voulez partir direction l’Alaska !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Momominouche 2021-11-02T16:35:19+01:00
Diamant

Une très belle histoire sans prise de tête où l’humour est de mise. Stan m’a fait rire par ses répliques et ses blagues décalées. Une Lia ignorante de la vie à la montagne, elle croît tout ce qu’il lui dit : cela nous donne un bon mélange. On ne s’ennuie à aucun moment avec ces deux personnages hauts en couleurs qui vont cumuler les gaffes. Mais on va découvrir aussi les fêlures de Stan qui l’ont rendu comme il est. Petit à petit, on va les voir se rapprocher, mais on a peur de ce qu’il va arriver au printemps. Quelles décisions Lia va-t-elle prendre ? Préfèrera-t-elle l’amour d’un homme à sa famille qui lui manque ? Pas facile pour elle, le choix va être dur et l’on va compatir pour elle.

Il ne faut pas oublier Alpha qui est un élément important de l’histoire, il fait fondre notre petit cœur.

Nathalie a une plume douce, romantique, sensible. Elle nous prend aux tripes et fait qu’il est impossible de lâcher son histoire qui est sublime, intense, drôle, prenante et passionnante. Elle sait aussi nous faire peur, dans certaines situations, on a la boule au ventre et peur pour nos héros.

Un trio d’enfer à ne pas louper.

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 77
Commentaires 30
extraits 2
Evaluations 39
Note globale 7.84 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode