Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Chevalerie : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Maître du jeu Le Maître du jeu
John Grisham   
Celeste Wood, la veuve d'un ancien fumeur mort d'un cancer du larynx, intente un procès aux grandes compagnies de tabac américaines...
C'est le premier livre de John Grisham que je lis. L'auteur m'a été recommandé par une lectrice et je la remercie pour ce bon conseil. L'histoire m'a beaucoup plu. On découvre un milieu judiciaire impitoyable où les jurés ne sont que des marionnettes qui sont manipulés par une harmada de consultants, de techniciens et d'hommes de main afin d'influencer leur vote final en faveur des cigarettiers. Si l'industrie du tabac perd le procès, les concéquences seront énormes. C'est un vrai bras de fer entre les deux parties qui se joue également en dehors du tribunal. Comme j'aime les histoires judiciaires, je suis rentrée facilement dans l'intrigue. Je connaissais en plus l'adaptation cinéma qui n'est pas totalement indentique puisque ce sont les armes à feu qui sont en cause. Un bon thriller haltant et énergique qui m'a donné envie de lire d'autres livres de l'auteur.

par Val88
La Transaction La Transaction
John Grisham   
Violente critique de la course aux apparences chez les "pauvres" riches. Le héros a une moralité assez "limite" et même s'il finit par voir la lumière, n'a rien de bien attachant. Assez moyen ; pas le meilleur des Grisham.
Chroniques du chevalier errant Chroniques du chevalier errant
George R. R. Martin   
J'ai décidé de commencer la lecture de l'intégralité des œuvres liées à GoT dans l'ordre chronologique, ce qui m'a amené à lire en parallèle les Chroniques du chevalier errant et Les origines de la saga.
J'avais déjà, il y a un bon moment maintenant, entrepris la lecture du premier tome de GoT mais les conditions n'étaient pas réunies pour une lecture de ce genre à ce moment là.
J'ai souvent entendu dire que les livres de Martin sont apparemment plus durs à lire en français qu'en anglais (à cause de traducteurs trop pointilleux, d'où le recadrage opéré par l'auteur lui même ?) mais la précision du vocabulaire a au moins le mérite de coller parfaitement à l'ambiance et l'environnement de l'histoire, sans oublier que cela nous permet de découvrir de nouveaux mots de vocabulaire qu'on a, on ne va pas se leurrer, plus vraiment l'habitude de voir de nos jours. Mais devoir lire se livre avec mon portable à portée de main ne m'a en rien empêcher d'en apprécier l'histoire.
On suit ici les aventures de Dunk et de l’Oeuf, son écuyer, à travers Westeros et auprès de plusieurs maisons. Ces chroniques nous en apprennent un peu plus sur l'univers général et sur des événements importants s'étant produits avant la saga principale. [spoiler]D'ailleurs, les 3 oeufs de dragon mentionnés dans la dernière nouvelle me semblent être ceux de Daenerys (mais ce n'est que mon avis).[/spoiler]
Je me suis personnellement attachée au chevalier errant et son acolyte, et on prend plaisir à suivre leurs péripéties. Bien que j'ai parfois eu du mal à m'y retrouver entre tous les personnages (qui pour certains ont plus d'un surnom).
Dans tous les cas, je vais continuer mon aventure au sein de GoT avec grand plaisir !

par Nephilima
La Confession La Confession
John Grisham   
Pour ou contre la peine de mort ? A la lecture de ce livre, on ne peut que prendre une position ! Bien écrit malgré un sujet difficile, on pleure, on s'indigne face à tant d'injustice et on haït ... on est tenu en haleine mais pour ma part la fin est trop longue ... j'ai un peu décroché et lu les derniers chapitres en survolant, pour moi l'histoire était terminée et le reste pouvait être dit plus brièvement.
La Dernière Récolte La Dernière Récolte
John Grisham   
Luke, 7 ans, nous raconte sa vie à la ferme (dans l'Arkansas en 1952), rythmée par les saisons, la récolte du coton, les sorties "à la ville".
C'est beau, parfois triste, parfois violent et en partie autobiographique.
Attention si vous êtes un fan des thrillers de Grisham, vous pourriez être déçus, c'est un genre totalement différent, ça ressemble plutôt à du Steinbeck !
Bref, j'ai adoré...

par Nath56
Le Dernier Juré Le Dernier Juré
John Grisham   
Un livre que j'ai acheté il y a plusieurs années et que j'ai exhumé du fin fond de ma bibliothèque.
Il y a une bonne contextualisation de l'époque et de l'aspect de ségrégation/déségrégation.
Le livre traîne en longueur et passe à côté de son genre. Il est classifié dans la catégorie Thriller mais le "thriller" est à peine exploité dans le dernier quart de l'histoire. Le livre s'apparente plus à une suite de chronique des années 70 du point de vue du journal local. Le récit est une superposition de petites histoires des habitant de la ville, une multiplication de portrait qui certes plante le décor mais le livre traîne en longueur avec une narration assez plate.
La première partie du livre, l'enquête et le procès est très linéaire et sans surprise, le récit est sans saveur et ennuyant à force.
L'élément perturbateur moteur de la quatrième de couverture n'arrive qu'à la fin du livre.
J'ai été déçue par cette lecture qui n'est pas à la hauteur de son résumé.

par Freyja13
L'Héritage L'Héritage
John Grisham   
Je l'ai trouvé plutôt lent il ne m'a pas tenu en haleine j'ai eu du mal à le finir, l'histoire est pas mal mais je sais pas ça devait pas être le bon livre pour le bon moment, car d'habitude pourtant j'aime bien Grisham mais la j'avoue avoir été déçue
L'Œuf de dragon L'Œuf de dragon
George R. R. Martin   
Pygmalion a trouvé sa cocotte aux œufs d'or et fait payer un max pour chaque écrit de R.R.Martin... je trouve ça tellement rageant ! (et dire que l'intégral 5 n'est même pas encore prévu dans les sorties à l'heure où j'écris...)
En tout cas, je ne me suis pas fait avoir, et j'ai emprunter la présente nouvelle (oui, c'est une nouvelle, et non un roman à part entière, malgré ce que veux nous faire croire Pygmalion) à un ami, ce qui fait que je peux parler de la nouvelle sans avoir l'arrière-goût du prix dans la bouche.

Bien, que dire a part que Martin est un génie ? Il gère parfaitement le format réduit de la nouvelle : son récit est bien construit, intéressant du début à la fin, bien ficelé avec sa palette de personnages et d'intrigue comme on les aime...
Des trois nouvelles de Dunk et l'Œuf, c'est celle-ci que je trouve la plus complète et la plus intéressante, et elle restera ma préféré pendant encore un moment je pense ! :)

(allez, Martin, écrit ce foutu sixième bouquin ! Tu peux le faire !!)
Préludes au Trône de Fer : Le Chevalier errant, suivi de L'Épée lige Préludes au Trône de Fer : Le Chevalier errant, suivi de L'Épée lige
George R. R. Martin   
J'ai connu Le Trône De Fer par le biais de l'adaptation en série télévisée Game Of Thrones et j'ai donc voulu lire cette passionnante saga. J'ai donc décidé de commencer par ce prélude (logique). Je dois dire que j'ai été assez surprise en bien comme en moins bien (d'où mon classement). Une chose est sûre, il est indéniable que GRR Martin sait écrire et plutôt bien même !
Tout d'abord, Le chevalier errant :
Je m'attendais à être plongée dans une sorte d'initiation aux bases (intrigues, complots etc...) de la saga. Et bien non que nenni ! Me voilà embarquée (80 ans avant que la saga ne commence) en plein coeur d'un tournoi aux côtés de Dunk, un chevalier errant, brave et un peu couillon sur les bords (terme affectueux ici) et qui a le code d'honneur de la chevalerie dans les veines.
C'est une nouvelle que j'ai trouvé agréable à lire dans l'ensemble, pleine d'actions même si je reproche tout de même une description trop poussée de toutes ces innombrables familles. Une mère n'y retrouverait pas son petit !

Quant à la suite, L'épée lige :
Que dire... C'est une nouvelle bien paresseuse, où je me suis ennuyée pendant plus de la moitié du récit. L'intrigue peine vraiment à se mettre en place et ce n'est que lorsque [spoiler]Dunk arrive chez la Veuve Rouge[/spoiler] que j'ai commencé à ressentir (enfin) du plaisir et où j'ai pu mesurer l'importance des intrigues de toutes ces Hautes Gens...
En somme, j'ai un avis assez mitigé quant à ce prélude mais le meilleur reste à venir...

par Nadia974
L'Engrenage L'Engrenage
John Grisham   
Un bon polar, a lire, mais quin'a rien d'extra selin moi

par SevenRed