Livres
547 466
Membres
584 580

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de chloaca33 : Ma PAL(pile à lire)

La Forteresse des Loups La Forteresse des Loups
Michele Hauf   
J'aime assez cette histoire. Trystan reste simple, la princesse garce mais qui à un cœur en or et de l'amour de l'action.

par Mimy
Létal, Tome 1 : Mortellement vôtre Létal, Tome 1 : Mortellement vôtre
Cynthia Eden   
Sympa
Une bonne lecture qui mélange thriller et romance.
L'intrigue est bien menée même si parfois on devine les aboutissants rapidement.
Je lirai la suite avec plaisir.

par Adèle
La Tentation Interdite La Tentation Interdite
Anna Vivi   
Ce livre ne m'a pas vraiment emballé. La fin est très prévisible et l'histoire d'amour un peu incompréhensible. Ok ce sont des ames soeurs, mais quand même la leur émotions apparaissent sans raisons, ils passent de il/elle m'énerve et je m'en méfie à je l'aime à la folie en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.
Donc voilà, c'est un livre passable, avec une fin prévible mais on est quand même content de leur happy end.

par lucile62
Charley Davidson, Tome 8 : Huit tombes dans la nuit Charley Davidson, Tome 8 : Huit tombes dans la nuit
Darynda Jones   
!!!!!!!! Ce livre est EXTRAORDINAIRE!!!!

J'ai fini Charley Davidson 8 dans la nuit et je n'ai qu'une seule chose à dire: il est fabuleux. Le niveau ne diminue pas, au contraire il augmente. Au bout de huit tomes, Darynda Jones réussi l'exploit d'écrire un récit qui conserve toujours autant de piquant et d'humour.
Cette série est fantastique, nous sommes nombreux à le penser ! ;)

Voici en détails ce qui se passe... préparez vous bien, les nouvelles sont explosives !

Déjà, la plupart les personnages secondaires vont connaitre de grands bouleversements... que ce soit positifs ou négatifs. Un en particulier m'a vraiment choquée [spoiler]Denise possédée par un démon ! Charley avait raison, cette femme est un agent-double de Satan! Sur le moment, j'en aies eu des frissons. [/spoiler]. Cookie, toujours aussi attachante, et trés présente avec Amber et Quentin. Bonnes nouvelles à ce sujet là aussi... [spoiler]Cookie s'est mariée à Oncle Bob !! Et on en apprend un peu plus sur le passé de Cookie, c'est formidable [/spoiler]
Osh est aussi dans le paysage... Et si Reyes ne lui fait toujours pas confiance, j'avoue qu'il a toute la mienne. [spoiler]D'ailleurs je crois qu'il pourrait avoir un faible pour Charley...[/spoiler]
Charles, malgré sa grossesse, est incapable de rester inactive. Elle jongle entre trois enquêtes, dont celle de la mort de son père, et surveille en même temps le danger qui guette sa fille...

L'événement tant attendu ! La naissance de Beep ! Je vous laisse découvrir les détails, mais je vous préviens: l'accouchement et ses suites sont du typiquement Charley.

Et le sujet qu'on attend tous: Reyes. Il m'a franchement surprise à certains moments, mais je sais que certaines d'entre vous sont encore plus accros que moi donc vous encaisserez le choc !
Juste un petit truc; Reyes et Beep, c'est la chose la plus adorable du monde !!! Haww ils sont tellement mignons <3 [spoiler]On découvre aussi une facette sombre de Reyes, lorsqu'il va chercher Charley ans Enfers[/spoiler]
De grands bouleversements vont aussi faire surface dans sa vie, et je pense qu'il était temps. [spoiler]Il a contacté ses parents... Qui vont être d'une grande aide.[/spoiler]
Et la fin... Je n'en reviens toujours pas. Après avoir refermé le bouquin je suis juste restée assise face à mon livre, complètement secouée. Je... comprends pas. C'est sidérant. Déchirant. Et tellement douloureux... [spoiler]Beep qui part avec les parents de Reyes. Lucifer et les Dieux qui arrivent. Et sutout... surtout... CHARLEY QUI PERD LA MÉMOIRE???????!!!!!!!!!!!! [/spoiler]
Pour finir, le point culminant de ce livre reste les Pouvoirs de Charley, qui atteignent leur paroxysme. J'aurais préféré que ce ne soit pas le cas, mais vous comprendrez... Ouch, rien que d'y penser c'est douloureux.
Il y a une espèce de bataille finale ou l'on va de surprises en surprise. Les dix pages les plus intenses de l'histoire du bit-lit ! [spoiler]Mr Wong qui se révèle être le protecteur de Charley, les chiens de Enfers qui sont en fait des protecteurs de Charley (!!!!) Denise qui va se faire déchiquetée...Et le vrai nom de Charley révélé. [/spoiler]
Et toujours cette ambiance tellement typique de la série alliant émotions brutes et moments de pure détente.
Avec ces situations extravagante et à mourir de rire dans laquelle Charley se retrouve toujours coincée ! [spoiler]Accoucher dans un puit, se payer un biller aller-retour aux Enfers, regarder Osh peloter Duff et en être toute retournée...[/spoiler]
Une des meilleures séries que j'ai jamais croisée... et la suite s'annonce renversante. Enjoy ! :D

par Ariane98
Les Fils de la Pleine Lune, Tome 4 : La Nuit Eternelle Les Fils de la Pleine Lune, Tome 4 : La Nuit Eternelle
Eileen Wilks   
Excellent tome !!
J'avais vraiment hâte de voir l'histoire de Cullen et Cynna, dans le tome précédent on avait eu un petit aperçut mais j'en voulait encore plus. Et je n'est pas était déçus ^^
Dans ce tome on a pus en apprendre beaucoup plus sur Cynna et Cullen, j'aurais jamais crue que Cynna était aussi douce et fragile et Cullen aussi tendre et romantique. Leur histoire d'amour était vraiment trop mignonne, ils était adorable tout les deux les moments qu'ils y avait entre eux était vraiment adorable et magique ^^
Ensuite on retrouve les personnage auquel on s'était attacher, et on a aussi était avec d'autre avec lesquels on avait pas encore pus être plus avec eux. Et nous avons aussi retrouver Gan notre ex petit démon ^^ elle est vraiment très drôle ^^
Et maintenant je n'est qu'une hâte c'est de voir le mariage de Cullen et Cynna, ainsi que la naissance du bébé ^^ Et j’aimerais aussi que Lily et Rule est eux aussi un bébé ^^
Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon
Diana Rowland   
Après Le Sang du rock sorti un peu plus tôt cette année, la série Kara Gillian est la seconde de l'éditeur Milady à me donner l'impression de vouloir un peu bousculer les bases établies de la Bit-Lit. Dixit donc les "Anita Blake bis" et cie et place au renouveau...
On ne peut pas vraiment dire que le roman en lui même est aussi original que Wicked Game mais La Marque du Démon emprunte beaucoup à des récits d'enquêtes policières et saupoudre le tout d'un brun de fantasy. Point de coming out de vampires ou d'univers alternative ici, on se retrouve dans un monde en tout point similaire au notre et ou le bestiaire fantastique est relégué dans le domaine de l'imaginaire par la population. Point non plus de vampires, loup-garous ou autre dans ce premier tome (j'espère que cela ne changera pas par la suite) mais seulement des Démons qui existent dans un autre plan d'existence. Le traitement de ces derniers est assez proche de la vision qui est faite dans la série Morgane Kingsley ou les démons ne sont pas perçus comme des êtres démoniaques mais comme une civilisation aux mœurs bien différents de la nôtres (chez eux, c'est avant tout l'honneur et le pouvoir qui compte).
Kara Gillian est donc une inspectrice qui travaille aux homicides d'une petite ville de Louisiane. Cette dernière n'est guère sociable et si elle habite seule et loin de tout, c'est avant tout à cause de son passe-temps assez singulier: elle est invocatrice de démons. Aussi, quand les meurtres du Tueur au symbole reprennent après 3 ans, Kara est la seule à pouvoir repérer des résidus arcaniques sur les victimes et à comprendre que la reprise des meurtres rituels est dû à une bonne convergence stellaire pour les invocations.

Comme je l'ai fait comprendre un peu plus haut, ce premier tome emprunte beaucoup aux romans policiers avec une héroïne qui n'est ni super forte et n'a ni de super pouvoir hormis d'invoquer des démons via un rituel exigeant. Il s'agit d'ailleurs d'une jeune inspectrice dont il s'agit de sa première enquête puisqu'elle vient d'être muter aux homicides depuis seulement 3 semaines. Cet aspect débutant est plutôt sympa et fait gagner pas mal de sympathie à l'héroïne même si cet aspect est un peu trop vite relégué au second plan à mon gout. J'apprécie aussi beaucoup l'aspect assez humain avec lequel elle est décrit avec des défaut tout ce qui a de plus ordinaires : peu sociable, le néant niveau sentimental et possède même quelques bourrelets. Il s'agit clairement d'une personne qui ne vit que pour son travail et son passe-temps.
Pour les autres personnages, on retiendra seulement le Démon supérieur Rhyzkahl et l'agent du FBI Ryan. Pour le premier, j'ai eu un peu de crainte de par son traitement au début du bouquin (beau comme un Apollon, gentil...) mais au final, l'auteure lui donnera bien plus de dimension par la suite en le faisant bien moins serviable qu'on aurait pu le croire (on évite donc le gentil "Lugh bis" de Morgane Kingsley).
Quand à Ryan, je suis un peu déçu, notamment par l'évolution de leurs relations ou ce dernier passe bien trop vite de austère à amicale à mon gout et ou ce dernier semble finir en simple "faire valoir" de l'héroïne en étant guère utile dans l'enquête (même si son comportement est assez sympathique).
Niveau histoire, le tout s'enchaine sans temps mort et demeure plutôt bien structuré. Je n'ai pas deviné l'identité du coupable avant le climax final ce qui est plutôt un soulagement d'autant qu'on ce cesse de se demander si il s'agit de quelqu'un que l'on a rencontré ou non. Diana Rowland a aussi très bien décrit le coté invocatrice de l'héroïne en détaillant admirablement bien les conditions et exigences d'une telle entreprise. On n'est vraiment pas dans le flou avec des codes pré établies pour la suite des aventure de Kara.
Niveau romance, ce n'est pas aussi décevant que j'aurais pu le croire en commençant le roman. La relation de Rhyzkahl est bien plus ambigu qu'il n'y parait en premier lieu et celle de Ryan ce fait sans brûler les étapes. D'ailleurs, les rares scènes de "jambes en l'air" aux nombres de 2 (ou plutôt 2,5) sont très succincts et ne souffrent pas d'une description trop détaillé (en faite, c'est tout juste survolé) et ne sont donc pas trop dérangeante pour qui (comme moi) cherche autre chose dans ce genre de bouquin.

Au final, ce premier tome n'est pas dénoué de qualité, bien au contraire. Se déroulant dans une Louisiane après-Katrina, Diana Rowland créée un univers des plus crédibles avec une intrigue menée tambours battants. Le coté roman policier peut toutefois rebuté une partie du lectorat d'autant que cela prend facilement les deux tiers de l'ouvrage. Pour ma part, cela m'a permis de changer un peu de style même si cela n'atteint pas à mes yeux l'excellence d'un Kate Daniels ou MacKayla Lane. Cela n'en reste pas moins un bon bouquin que je recommande pour peu que vous cherchiez un peu de renouveau.

par Caly
Kara Gillian, Tome 2 : Le Sang du démon Kara Gillian, Tome 2 : Le Sang du démon
Diana Rowland   
Second tome et seconde enquête pour linspectrice Kara Guillian. Cette fois, il s'agit de supposés suicides qui ont lieux et semble sans aucun rapport entre eux. Seulement Kara est la seule à pouvoir se rendre compte que leurs essences vitales a été arraché par magie arcanique.

J'ai un peu crains avec ce début de tome que l'on se retrouve avec une chasse aux démons mais il n'en est rien puisque tout comme le premier tome, nous avons belle et bien enquête humaine associé aux pouvoirs arcanique. Cette seconde enquête est assez différente du premier tome pour que l'on ne ressente pas trop de similitude mais demeure tout aussi bien construite pour ne pas que l'identité du/des coupable(s) et les motivations soient trop évidents. On a donc une partie très "série policière" même si on reste très loin des Experts avec des policiers qui agissent avec les maigres moyens du bord.
L'auteure continue de décrire admirablement bien tout ce qui est en rapport avec la magie arcanique et parvient à faire évoluer de manière intelligente son héroïne. On retrouve aussi dans ce tome les autres personnages et notamment Ryan et Rhyzkahl dont chacun voit son mystère s'épaissir un peu plus. Il s'agit clairement de sous intrigues qui devraient nous suivre sur plusieurs tomes afin de percer le mystère de Ryan et les motivations de Rhyzkahl. Je regrette juste que l'auteure ne s'attarde pas sur d'autres personnages comme Jill ou même Crawford.

Un tome qui se trouve donc dans la droite lignée du précédent. Pas de grandes révélations et ceux qui ont aimé le premier tome devraient apprécier ce second sans problème. Pour les autres, il sera surement inutile d'insister comme cela peut parfois être le cas dans d'autres séries.

par Caly
Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon
Diana Rowland   
Enchantée par les deux premiers tomes de cette série, je me suis plongée avec grand plaisir dans ce troisième opus en espérant enfin trouver des réponses aux questions apportées par les deux tomes précédents.

Nous retrouvons notre enquêtrice Kara maintenant affectée à une brigade spéciale sur les crimes paranormaux en compagnie des deux agents de FBI Ryan et Zack, sur les traces d'une série de crimes mêlant argent et rock. Tous les trois doivent découvrir qui harcèle et veux éliminer la chanteuse d'un groupe de rock gothique, après un enlèvement avorté par une créature indéfinie issue de la magie, ils se retrouvent avec une série de meurtres étranges touchant toujours de près ou de loin à ce groupe.

Comme pour les deux récits précédents, l'intrigue est bien ficelée , apportant à la fois des réponses et amenant des nouvelles questions sur cette magie particulière que sont les arcanes. L'auteure à travers une enquête intéressante et bien menée nous entraîne dans un monde particulier et toujours plus original et curieux. Les rapports entre les humains et les démons sont complexes et mettent en lumière la fascination de certains hommes pour le pouvoir et ce que peut apporter le monde obscur, ce sont les pires facettes de l'âme humaine que les démons exploitent à leurs profits.


Kara maintenant lié au seigneur démon Rhyzkahl par un pacte l'obligeant à l'invoquer chaque mois durant trois années, est toujours aussi peu sûre d'elle au niveau émotionnel. Sa relation avec Ryan étant définitivement à priori à qualifier d'amicale suite au pacte qu'elle a passé pour le sauver, la frustre car elle ressent pour lui beaucoup plus que cela mais soucieuse de garder cette relation si tenue soit elle préfère l'accepter d'autre part les mises en garde diverses à l'encontre de ce qu'est réellement Ryan sont aussi un frein.
Quant à sa relation avec le seigneur démon elle l'assimile à un bien être physique nécessaire à son besoin dévorant d'affection, et Rhyzkahl étant un amant hors pair et désireux de la satisfaire, elle ne veut pas voir plus loin ni même y penser ceci afin de se protéger de ses émotions qui jusqu'à récemment lui étaient étrangères.

Cette tension permanente avec ces deux hommes qui se détestent foncièrement maintient une tension très intéressante dans l'histoire, dé même la découverte de la vraie nature de deux des amis de Kara ouvre de nouvelles perspectives et l'intrigue très bien construite et superbement écrite fait qu'encore une fois j'ai été plus qu'enchantée par cette lecture.

Cette série Bit Lit a peut être une consonance inhabituelle par rapport aux autres séries mais c'est un vrai plaisir de découvrir tome après tome les aventures de l'inspectrice Kara Gillian et la fin de ce tome ne déroge pas à la règle en nous laissant un suspense inattendu.


par samba
Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle
Suzanne Wright   
Alors. D'après les quelques indices que j'ai pu glaner ici et là à travers l'histoire, il semblerait que Knox soit relativement possessif. No shit, me direz-vous, et c'est vrai que c'est un trait de caractère qui est assez discret chez ce personnage... Bon allez, trêve de plaisanterie, ce mec doit dire au moins 300 fois "tu es mienne" (ou toute autre phrase ayant la même signification) dans tout le tome, sans oublier toutes les autres formes de... euh, masculinité j'imagine, que l'auteure a égrenées durant son récit (comme des ordres à tout bout de champ, une arrogance incroyable, un besoin de contrôle vraiment pathologique et une certitude absolue que les femmes sont des poupées gonflables). Ah, mais parlons-en, de la poupée gonflable en chef, d'ailleurs ! Harper, si prometteuse, si sarcastique, si indépendante, si pleine de doutes... qu'est-ce qu'il t'est arrivé, chérie ? Pourquoi cette perte totale d'indépendance, pourquoi cette obéissance totale aux ordres de Knox, pourquoi ce semblant de personnalité qui, au final, ne ressort jamais aux bons moments ? Ceux qui liront ce commentaire me trouveront certainement méchante, mais sachez que ce roman m'a vraiment agacée. Agacée étant ici un euphémisme. Je n'imaginais évidemment pas une histoire bien originale ou pleine de suspense, heureusement pour moi, mais quand même, tomber sur ça ? C'est douloureux pour les yeux, des romans comme ça ! C'est ce genre de mecs qui est censé faire fantasmer ? Un milliardaire surpuissant maniaque du contrôle donneur d'ordres et de leçons habitué à obtenir tout ce qu'il veut et obsédé par le cul ? Je sais bien que Fifty Shades a initié un genre de culte mais quand même, faut se faire soigner.

Sincèrement, l'idée de base avec les démons, les alter ego etc. est vraiment sympa ! C'est différent des loups-garous et de leurs âmes sœurs tout en restant sensiblement sur la même branche, et on découvre des tas de nouveaux croisements, une société secrète et tout un tas d'espèces trop cools venues de la mythologie chrétienne. Mais voilà, tout tourne évidemment autour du lien entre Harper et Knox, et voir cette pauvre fille être contrôlée par ses hormones dès le chapitre 2, se targuer d'être quelqu'un d'insupportable et rebelle pour ensuite s'agenouiller quand il le faut et trouver ça totalement normal, ça fait juste mal au cœur. C'est peut-être un jugement très dur mais la première scène érotique (au chapitre 6, hein, alors qu'Harper avait juré ses grands dieux qu'elle ne coucherait jamais avec Knox) m'a limite paru être un viol tellement elle se fait manipuler dans tous les sens (oui, tu as bien lu) par ce... type. Et je pèse mes mots.

L'idée principale est passée donc je vais arrêter les frais. Si tu cherches l'histoire d'une relation malsaine, un mec ultra-possessif (genre vraiment), une explosion d'hormones tous les 3 lignes et des scènes très clichées agrémentées de "Harper est à moi, tu la blesses je te bute", bravo ! Ce roman est fait pour toi ! Sinon vraiment, passe ton chemin.
Noirs démons, Tome 2 : À feu et à sang Noirs démons, Tome 2 : À feu et à sang
Suzanne Wright   
GÉNIAL CE TOME !!!

Le début du livre démarre en pleine action après une agression dans une ruelle. Comme le premier tome, le tome 2 est dans la même ligne de conduite et j’adooore !!! J’ai beaucoup aimé la romance paranormale de Knox et Harper. Ils vont bien ensemble malgré que tous les sépare. Il y a quelques rebondissements qui donnent du pigment à la romance paranormale.

L’enlèvement de Carla met tout le monde à cran surtout Knox qui devient de plus en plus protecteur avec Harper. Il va même lui demander de déménager le salon de tatouage à la Cité souterraine. Mais cela n’empêche pas les ennemies de venir l’attaquer à la cité.
Knox est plus que jamais protecteur envers sa compagne. De l’action par l’enlèvement de la mère d’Harper. Il recherche activement Lawrence Crow mais lui a échappé plusieurs fois.

Il y a un mystère autour des quatre cavaliers révélé par la vision de la grand-mère de Dario.

Bon deuxième tome… A suivre…

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode