Livres
388 521
Comms
1 362 193
Membres
277 037

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chocolat



Description ajoutée par Cacoethes-scribendi 2015-02-22T18:52:05+01:00

Résumé

À Lansquenet, petit village perdu quelque part en France, mis à part les sempiternels sermons du sombre Reynaud, le curé intégriste de la paroisse, il ne se passe jamais rien. Alors, quand Vianne Rocher et sa fille Anouk décident de s’y installer pour ouvrir une chocolaterie, c’est tout le village qui se met à jaser. Ce qui est assez facile : Vianne n’est pas mariée, elle ne va pas à l’église, et même, elle ose ouvrir sa boutique de délices en plein carême ! Cela fait d’elle la cible idéale pour ce pauvre Reynaud et sa troupe de grenouilles de bénitier. Mais, contre toute attente, Vianne semble très bien s’intégrer dans le village ensorcelé par ses douceurs : ç’en est trop pour ses adversaires, qui vont tout faire pour lui barrer la route, allant jusqu’à la traiter publiquement de sorcière. Mais sur ce point, peut-être n’ont-ils pas tout à fait tort…

Afficher en entier

Classement en biblio - 85 lecteurs

Or
17 lecteurs
PAL
31 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Whale 2012-11-14T15:44:26+01:00

J’aime bien ces gens. Je sais lire leurs yeux, leurs bouches tellement facilement celle-ci avec son soupçon d’amertume, va raffoler de mes zestes d’orange confits; celle-ci, avec son doux sourire, mes abricots fourrés au cœur si moelleux; cette petite fille aux cheveux ébouriffés par le vent va aimer les mendiants; cette femme vive et joyeuse, les noix du Brésil au chocolat. Pour Guillaume les florentins dégustés avec délicatesse au-dessus d’une soucoupe dans sa maison bien rangée de célibataire. Le goût de Narcisse pour les truffes aux deux chocolatsְ révèle sa bonté de cœur sous son extérieur bourru. … Je vends des rêves, de menues consolations, d’exquises tentations inoffensives pour qu’une multitude de saints dégringolent de leur piédestal et viennent se fracasser au milieu des noisettes et des nougatines.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lorlan 2016-11-19T11:56:17+01:00
Or

Un livre léger comme les volutes de fumée sur le chocolat chaud à la cannelle! J'ai beaucoup aimé ce livre et le personnage Vianne, sensible, mystérieux, épicurien et tellement généreux. Elle est la tentation même au cœur de ce village livré à la férule d'un prêtre aussi intégriste qu'il a le cœur sec. Vianne arrivera-t-elle à faire tomber les masques de cette microsociété repliée sur elle-même? Saura-t-elle, également, découvrir ce que ce village a à lui offrir de tellement précieux? A savourer comme une friandise, lové sur le canapé, sous un plaid, un après-midi d'hiver : soleil dans le cœur garantit!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-11-16T11:17:58+01:00
Bronze

ah ce livre :D rien que d'y repenser j'ai le sourire aux lèvres. Il n'y a pas des milliards de rebondissements c'est sûr mais c'est une magnifique histoire et la plume de l'auteur est si douce. J'ai beaucoup aimé l'histoire de cette femme forte et je l'admire beaucoup car la situation n'est vraiment pas évidente.

Un livre à lire accompagné d'un excellent chocolat chaud :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fabie67 2016-07-15T13:28:19+02:00
Bronze

Le livre est agréable à lire. L’histoire est d’une certaine manière assez poétique. Je ne suis pas sûre d’avoir compris le sens profond du livre mais j’ai réellement pris du plaisir à lire ce livre. J’ai envie de voir le film afin de voir comment la poésie a été mise en musique…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zelina 2016-04-04T20:29:44+02:00
Diamant

Un roman haut en saveur, qui donne l'eau à la bouche ! On se sent vraiment plongé dans la chocolaterie de Vianne... parfums, couleurs, odeurs, textures, chaleur... Un vrai délice !

J'avais déjà lu le livre avant d'apprendre qu'il existait un film. j'ai beaucoup aimé les deux : bien que le film reprenne la trame et les personnages du livre (avec quelques différences, comme le curé qui devient comte !), ils sont tout deux différents.

L'histoire est à la fois réaliste et fantastique, un vrai conte gourmand :

Vianne Rocher et sa petite fille Anouk arrivent à Lansquenet en plein de Carnaval. Elles décident de s’installer dans ce petit village qui ploie sous le poids des traditions et de la religion.

Un peu sorcière, Vianne décide d'ouvrir une chocolaterie en face de l'Eglise..; ce qui n'est pas sans déplaire au curé !

Spoiler(cliquez pour révéler)
En pleine période de carême s'engage alors une lutte entre l'abstinence et la gourmandise.

De nombreux villageois se retrouvent à la chocolaterie de la Céleste Praline et y trouve une oreille ouverte ainsi qu'une aide précieuse pour remédier à leur soucis : Guillaume Duplessis perd son chien en toute dignité, Armande Voizin peut y retrouver son petit fils Luc que sa mère refusait de lui laisser voir, Joséphine Muscat s'enfuit de chez son mari qui la bat et s'épanouit en devenant l'aide-chocolatière de Vianne...

Mais de l'autre côté, il y a le clan des trop pieux, autour de Caroline Clairmont (la fille d'Armande) et du curé Reynaud... Et quand les gitans s'installent sur les berges du fleuves qui bordent le village, tout se complique !

Après l'incendie des bateaux déclenchés par Jean-marie Muscat, seul Roux reste dans la parages. Vianne tombe amoureuse de lui.

Armande se commande une belle mort en demandant à Vianne de préparer un festin pour son anniversaire : elle sait qu'elle n'y survivra, rongée par le diabète. Il s'agit pour elle d'éviter de finir sa vie en maison de retraite, aveugle et dépendante...

Le roman s'achève sur le Festival du Chocolat organisé à l'occasion de Pâques : Le curé se ridiculise en succombant aux sortilèges des sucreries de Vianne alors qu'il souhaitait détruire en cachette sa vitrine... Vianne a gagné, le vent l'appel pour l'emmener ailleurs... mais va-t-elle réussire à lui résister ?

Deux choses principales ne sont pas reprises dans le film. D'une part l'histoire de Vianne : enfant volée, elle a passée son enfance avec sa pseudo mère, une gitane rongée par le cancer qui errait d'une ville à une autre, au gré du vent, sous la peur d'être poursuivi par l'Homme noir (qui lui aurait volé son enfant). D'autre part le prêtre malade auquel rend visite le curé Reynaud, et à qui il raconte ses déboires avec Vianne... je trouve qu'il ajoute une note d'humanité au personnage du curé.

C'est vraiment un très bon livre en tout : une écriture entrainante et fort appétissante, des personnages attachants qui ont tous une personnalité propre, la magie du chocolat et la critique des préjugés...

De plus, l'histoire est racontée d'un point de vue intéressant : selon les chapitres, s'est soit Vianne soit le curé Reynaud qui raconte les événements... ce qui nous permet d'avoir les deux revers de la pièce !

Par ailleurs, c'est LE livre idéal à lire pendant les fêtes de Pâques !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zarg 2016-03-17T00:02:02+01:00
Bronze

Des personnages attachants, une histoire touchante et des descriptions affamantes. Un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aventurine20 2016-02-26T21:58:45+01:00
Bronze

Même si les descriptions du chocolat sont réalistes au point de nous donner faim, je n'ai pas réussi à retrouver totalement l'âme du film que j'ai regardé en premier.

J'ai à la fois retrouvé des personnages attachants mais aussi ceux que j'aimais moins. Parmi ces derniers le prêtre dont la présence est encore plus forte dans ce livre. Le personnage a droit à des chapitres entiers sur ses pensées. Pensées qui ne sont pas agréables à lire du tout.

Hormis les personnages de Vianne et Anouk, je n'ai pas réussi à m'attacher autant que je l'aurais voulu aux autres personnages et les quelques longueurs de détails à certains moments ne m'ont pas plus aidées à me plonger totalement dans ce récit.

Une histoire qui peut être belle si elle correspond à notre univers de lecture habituel, mais je n'ai pas réussi à apprécier ce livre comme je l'aurais souhaité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Beliskie 2015-02-24T09:16:36+01:00
Or

J'ai découvert le livre après le film. L'histoire diffère un peu, mais j'ai eu plaisir à retrouver les personnages qui sont extrêmement attachants.

Les descriptions nous plongent dans un univers hors du temps et dans une chocolaterie magique. Je rêve de trouver un jour une Céleste praline sur mon chemin ! Un livre qui invite à prendre son temps et à s'accorder de petits plaisirs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cacoethes-scribendi 2015-02-22T18:29:10+01:00
Argent

C’est, bien évidemment, pour son titre que j’ai saisi ce livre et la quatrième de couverture a fait le reste. Et je dois dire que cette histoire m’a beaucoup plu.

D’abord, il faut souligner la splendide écriture, je ne pensais pas qu’il s’agissait d’une traduction. Les descriptions sont très belles, les saveurs, les odeurs et les impressions font plus vraies que nature, un vrai régal.

Un regret : le roman tourne au dramatique. Si l’ambiance du début m’a totalement charmée, car l’époque est indéfinie, l’histoire et auréolée de mystère et la magie est tout doucement présente, le scénario finit par prendre le pas au détriment du reste. J’aurais apprécié une petite histoire, mais l’auteure a voulu créer tout un univers de secrets à dévoiler, de tensions culminantes… Et j’ai trouvé que cela gâchait le récit, associé au manichéisme des personnages. D’un côté la gentille chocolatière magicienne et colorée, accompagnée de ses nouveaux amis, et de l’autre côté le méchant prêtre sectaire et à l’air dangereux, avec les villageois irrécupérables. D’autant plus que le cliché du curé, façon Frollo, ne m’a que moyennement convaincue.

Je garderai néanmoins un bon souvenir de Chocolat, ne serait-ce qu’en raison de la plume de l’auteure (ou de la traductrice) qui sublime les douceurs évoquées et qui m’a fortement incitée à boire quelques chocolats chauds pendant cette lecture… ce qui l’a rendue d’autant plus agréable ^^

En résumé, j’ai bien aimé, une livre sympathique… mais qui me suffit, je n’ai pas envie de découvrir la suite des aventures de Vianne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luluciferine 2014-01-14T15:39:51+01:00
Diamant

J'ai découvert le livre après avoir vu le film!

J'adore le film et j'ai adoré le livre.

J'ai trouvé les personnages attachants. J'ai aimé l'histoire.

D'ailleurs rien que d'en parler, j'ai envie de regarder le film, de relire le livre et tout ça en mangeant du chocolat!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeLily 2013-08-14T10:59:44+02:00
Or

http://leslecturesdelily.overblog.com/-97-chocolat

Mon avis :

J'ai commencé ma lecture sans savoir que ce livre était une réédition et sans savoir qu'il avait été adapté au cinéma il y a déjà plusieurs années.

C'est donc une lecture pleine de surprises que j'ai eu la chance de recevoir par les Éditions Charleston.

Mon petit résumé :

Vianne Rocher et sa fille de 6 ans Anouk, débarquent le 11 février, jour de carnaval, dans la petite ville de Lansquenet sous Tannes, une petite ville contenant environ 200 habitants.

C'est donc dans cette bourgade, qu'elles vont déposer leurs valises et rénover une ancienne pâtisserie pour en faire une merveilleuse chocolaterie.

Les villageois ne voient pas cette arrivée d'un bon œil, surtout le curé Francis Reynaud .

Eh oui, cette femme très indépendante, qui élève sa fille seule, qui ouvre une boutique et en plus qui ose le défier en créant un évènement le jour de Pâques! Ce culot et cette autonomie sont loin de plaire à l'homme d'Église. Lui qui mène son village d'une main de maître, et qui a pour habitude que les villageois le suivent assidûment.

Dans sa boutique Vianne va créer une atmosphère de confiance qui amène les personnes à se confier facilement. Elle a cette aptitude de mettre les gens à l'aise et de les mettre en confiance.

C'est donc sur ces bases que Vianne et sa fille vont essayer de s'installer et de se faire accepter par tous les résidents.

Les personnages :

Vianne n'est pas une femme comme les autres. Elle a un passé peu commun, élevée par sa mère, elles ont toutes les deux fuies « l'homme en noire » de ville en ville.

Aujourd'hui, Vianne reproduit le même style de vie avec sa fille.

C'est une maman protectrice, on sent qu'elle a un amour très fort pour sa fille, elles sont d'ailleurs très fusionnelles.

Elle est aussi une femme très posée, très agréable et douce avec les gens. C'est une personne de confiance qui sait discerner et comprendre les personnes, elle lit en eux avec beaucoup de facilité.

Anouk est une petite fille exquise. Elle en a assez de déménager aussi souvent mais le fait par amour pour sa maman. Puisqu'il est difficile pour elle d'avoir des amis, elle est accompagnée par ami imaginaire surnommée « Pantoufle ».

Le curé Reynaud est quant à lui très têtu. C'est un homme très fermé d'esprit, il a ses croyances, sa façon de concevoir les choses et les gens doivent le suivre coûte que coûte. C'est un grand manipulateur.

Roux, ah ce gîtant au grand cœur ! Roux vit sur son bateau, il va là ou le vent le mène. C'est un homme qui est très à cheval sur les principes, il est très réglo.

Il y a aussi beaucoup d'autres personnages :

Armande m'a beaucoup touchée, c'est une femme d'un certain âge qui ne voit plus beaucoup sa fille ni son petit-fils. C'est une femme bouleversante.

Joséphine, est, elle aussi, un personnage touchant et poignant, c'est une femme qui a une place très importante dans ce roman. Battue et rabaissée par son mari, elle trouvera refuge et se reconstruira auprès de Vianne.

Il y a aussi Guillaume, cet homme qui est toujours accompagné de son chien...

L'auteur :

« Chocolat » est mon premier roman de Joanne Harris et ça ne sera pas le dernier.

Ce livre m'a agréablement surprise. Je n'aurais jamais pensé aimer ce style et pourtant, j'ai passé un excellent moment.

Joanne Harris a une plume fluide et agréable. Ce que j'ai aimé par-dessus tout, c' est le message de tolérance qu'elle a fait passer avec tant de subtilité et d'intelligence.

C'est une belle découverte, vraiment!

Mes ressentis :

Il y a deux narrateurs, Vianne et Francis Reynaud.

J'ai aimé suivre ces deux points de vue, ses deux personnages si différents.

C'est un roman très enrichissant.

J'ai, suite à ma lecture, regardé le film et je peux vous dire que le livre est beaucoup mieux. J'ai trouvé que le film n'est pas très bien adapté, beaucoup de points changent et c'est bien dommage, en plus les scènes sont dans le désordre et Johnny Depp n'apparaît pas beaucoup (c'est bien dommage car il est canon dans ce film!)

Je vous mets la bande-annonce un peu plus bas, au moins celà vous donnera une idée sur le film mais aussi sur l'ambiance du livre.

Pour conclure :

C'est une bien jolie découverte que je viens de faire. Je me suis déjà procuré le deuxième tome « le rocher de Montmartre » (non réédité) et j'ai bien l'intention de lire par la suite « Des pèches pour Monsieur le curé» » qui lui, est réédité aux Éditions Charleston.

Je remercie les Éditions Charleston pour cette belle découverte.

Afficher en entier

Date de sortie

Chocolat

  • France : 2000-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

mamivie l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-08T15:42:24+02:00
lorlan le place en liste or
2016-10-29T21:51:36+02:00

Les chiffres

Lecteurs 85
Commentaires 17
Extraits 15
Evaluations 22
Note globale 7.36 / 10

Évaluations