Livres
464 402
Membres
425 143

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chocolat



Description ajoutée par Hillja 2017-10-23T15:02:46+02:00

Résumé

Séduites par Lansquenet, Vianne Rocher et sa fille Anouk décident d'y établir leur chocolaterie. Mais dans ce petit village du sud-ouest de la France, le père Reynaud veille sur ses ouailles comme la cuisinière surveille le lait sur le feu. Aussi voit-il en l'ouverture de « La Céleste Praline » l'œuvre d'une sorcière. Et s'il avait raison ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 100 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Whale 2012-11-14T15:44:26+01:00

J’aime bien ces gens. Je sais lire leurs yeux, leurs bouches tellement facilement celle-ci avec son soupçon d’amertume, va raffoler de mes zestes d’orange confits; celle-ci, avec son doux sourire, mes abricots fourrés au cœur si moelleux; cette petite fille aux cheveux ébouriffés par le vent va aimer les mendiants; cette femme vive et joyeuse, les noix du Brésil au chocolat. Pour Guillaume les florentins dégustés avec délicatesse au-dessus d’une soucoupe dans sa maison bien rangée de célibataire. Le goût de Narcisse pour les truffes aux deux chocolatsְ révèle sa bonté de cœur sous son extérieur bourru. … Je vends des rêves, de menues consolations, d’exquises tentations inoffensives pour qu’une multitude de saints dégringolent de leur piédestal et viennent se fracasser au milieu des noisettes et des nougatines.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2019-04-17T22:40:48+02:00
Bronze

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2019/04/14/chocolat-joanne-harris/

Chocolat était dans ma Pile à Lire depuis tellement longtemps que je n’arrive plus à me souvenir quand il est arrivé. Je sais comment en revanche. Une surprise pour mon anniversaire, mes parents qui ont débarqué sans prévenir pour me faire un bisou. Et avec des tas de livres, dont ce roman de Joanne Harris et la suite Des pêches pour Monsieur le curé. Je savais que je les lirais à un moment, mais que je les lirais à la suite et que, du coup, il me faudrait un peu de temps devant moi pour le faire. Oui, mais à raisonner comme cela, on peut laisser traîner et d’ailleurs, plusieurs années de PAL montrent bien que c’est ce qui est arrivé. Et puis, là, je suis dans une période de lâcher-prise, pas le choix, j’ai moins de temps pour lire et bizarrement, je ne me sens pas sous pression. J’en profite donc pour exhumer des livres qui ne devraient pas être ignorés si longtemps.

J’ai vu, il y a environ mille ans, le film inspiré de Chocolat, avec Juliette Binoche et Johnny Depp. Même si je ne me souviens pas de l’histoire. A part quelques bribes cachées derrière un gros nuage de brume. Le film date de 2000, donc j’exagère un peu, mais pas du tout quand je dis que je ne me souviens pas de grand chose. Dommage d’ailleurs car il semble qu’il y ait pas mal de différences entre le roman et le film.

Vianne s’installe dans un petit village en France avec sa petite fille Anouk. Un petit village où on n’aime pas franchement les étrangers, on s’en méfie. On est plus habitué à écouter le curé dimanche et à filer doux. Alors l’arrivée de Vianne interpelle. Et l’ouverture de son commerce – une chocolaterie – en plein carême n’est pas du goût de tout le monde à Lansquenet.

Chocolat est comme un conte de fée, une fable, avec une pointe de magie et un ennemi tapi dans l’ombre. On se laisse complètement envoûter par l’histoire, racontée par Vianne et par le curé de Lansquenet. On y découvre des personnages attachants et d’autres qu’on aimerait bien faire disparaître d’un coup de baguette magique.

C’est une belle histoire, un peu fantastique, très humaine et je me suis empressée de me plonger dans Des pêches pour Monsieur le curé pour retrouver cette ambiance magique qui imprègne ce roman. Bref, je n’aurais jamais dû attendre si longtemps pour lire Chocolat, mais peut-être que je l’ai lu au moment où j’en avais besoin ? J’ai envie de croire qu’il y a un peu de magie dans tout cela.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2019-03-09T08:46:06+01:00
Or

Comment réconcilier tout un village ou règne la discorde, tout simplement installer une chocolaterie avec une jeune femme un peu sorcière. Un livre qui se dévore. Si vous êtes gourmand, rêveur et imaginatifs ce roman est pour vous. J'ai littéralement adoré cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par malice13 2018-11-01T12:34:11+01:00
Pas apprécié

J'ai été très déçue par ce livre. Pour ma part, je l'ai trouvé inconsistant... Je n'ai pas bien compris où l’auteur voulait en venir. J'ai peut-être raté quelque chose... Par ailleurs, la vision qui est donnée de l’Église est très particulière... Cela m'a paru "insipide", c'est vraiment le terme adapté!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par veronique6 2018-10-28T16:02:51+01:00
Lu aussi

C'est une lecture que je ne garderai sûrement pas en mémoire. Ce livre parle de Vianne Rocher qui s'installe dans un petit village, lors du carnaval, où le prêtre a encore énormément d'influence sur la population. Ce récit se passe dans un présent proche, mais quand on lit ce roman, on a l'impression que ça se passe dans les années 50. Les idées du prêtre sont tellement moyenâgeuses, ainsi que la façon dont ils vivent que ce sentiment persistes. Il n'accepte aucuns nouveaux arrivants, surtout cette Vianne qu'il considère comme une sorcière et les gitans, comme des voleurs et des fauteurs de trouble. Cette histoire, nous raconte juste un pan de la vie de cette petite bourgade, où les gens sont partagés entre le plaisir du chocolat et de la vie; et la religion. L'héroïne va aider les gens à se sentir mieux, à devenir heureux, grâce à sa chocolaterie.

J'ai trouvé cette lecture insipide, il ne se passe rien d'intéressant. Maintenant, les descriptions sur les odeurs et les différents chocolats nous donnent l'eau à la bouche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julma 2018-10-19T18:50:18+02:00
Or

Un vrai délice !

J'avais d'abord vu l'adaptation cinématographique avec Juliette Binoche et Johnny Depp donc je savais un peu à quoi m'attendre mais cela ne m'a pas empêché de redécouvrir cette histoire avec un plaisir immense

Les personnages sont hauts en couleur et, même s'ils incarnent des clichés sociaux, l'auteur parvient à leur donner un souffle particulier, quelque chose qui fait que, justement, ils ne deviennent pas ces stéréotypes ennuyeux dont on se lasse au bout de cinq pages. Un grand bravo donc pour la qualité de l'écriture qui transcende le sujet, si on peut dire ^^

J'ai particulièrement aimé le personnage du prêtre, qui n'est pas sans rappeler, je trouve, le bon vieux Frollo d'Hugo. Quelle comparaison, me direz-vous, mais je le vois vraiment comme le Frollo des temps modernes, un prêtre torturé 2.0. Il n'est certes pas animé par un désir lubrique pour le personnage de Vianne mais il est tout de même obsédé par cette femme qui, pour lui, incarne le mal et le contraire même de sa foi. Spoiler(cliquez pour révéler)D'ailleurs, puisqu'on parle de Notre Dame, autant pousser la comparaison plus loin: la scène ultime où l'on voit ce prêtre ravager la boutique de Vianne me fait également pensé à la scène où Frollo est à deux doigts de violer Esméralda, à l'apogée même de sa folie qu'il ne peut plus contenir. Et puis le fait plus ou moins suggéré que Vianne ait été enlevée par sa """mère"""" étant bébé la rapproche un peu plus de la figure d'Esméralda . Mais bon, je m'égare dans ma comparaison ^^

Tout ça pour dire que c'était un lecture super agréable que je recommande à 200% à tous ceux qui cherchent une belle lecture, à la fois divertissante et enrichissante

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biiscotte 2017-12-14T08:53:23+01:00
Or

https://commeparenchantements.wordpress.com/2017/12/14/chocolat-joanne-harris-1999/

Le premier tome d’une trilogie que je voulais lire depuis très très longtemps !! J’ai adoré le film avec Juliette Binoche et Johnny Depp sorti en 2000. D’ailleurs on peut remarquer que l’adaptation cinématographique n’a pas traînée ! C’est certes différent, mais c’est génial aussi !

Le titre dit tout : Chocolat ! C’est un livre magnifique, qui se lit bien. On s’attache beaucoup à tous ses personnages que l’on rencontre dans le village. Ils ont chacun leur petit caractère, leur histoire, et on apprend à les connaître au fil des pages. Alors la tristesse s’installe évidemment quand l’un d’eux a de la peine, où s’il lui arrive malheur. J’aime énormément le personnage d’Armande ! On a l’impression de les connaître vraiment, d’être avec eux. On a envie de les rejoindre dans cette petite chocolaterie de Vianne Rocher, et de partager un petit bout de leur vie.

C’est une histoire très jolie, c’est un régal ! Le chocolat est évidemment très présent dans le roman. C’est le héro principal ! Ou l’ingrédient principal, comme vous voulez ! Certains détails de la préparation du chocolat donne vraiment faim. Donc c’est vrai que manger une petite gourmandise tout en lisant cette histoire est merveilleux. C’est une histoire gourmande en elle-même après tout. C’est un livre parfait pour cette fin d’année !

Mais c’est aussi une histoire sur les différences, sur les différents modes de vie des gens, les différentes croyances. L’acceptation de l’autre. Car le Curé de ce petit village lui, n’accepte pas les différences aussi facilement. Alors quand Vianne s’installe dans le village et ouvre sa chocolaterie à l’approche du Carême, c’est le drame. Et toute cette petite communauté va changer. Oh et comme dans le film, coup de coeur pour le personnage de Roux, qui est très attachant et tellement gentil ! ♥ J’ai très hâte de lire les deux autres, et de découvrir ce que va devenir Vianne et sa fille Anouk. Après ma lecture, je me suis empressée de revoir le film !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lorlan 2016-11-19T11:56:17+01:00
Or

Un livre léger comme les volutes de fumée sur le chocolat chaud à la cannelle! J'ai beaucoup aimé ce livre et le personnage Vianne, sensible, mystérieux, épicurien et tellement généreux. Elle est la tentation même au cœur de ce village livré à la férule d'un prêtre aussi intégriste qu'il a le cœur sec. Vianne arrivera-t-elle à faire tomber les masques de cette microsociété repliée sur elle-même? Saura-t-elle, également, découvrir ce que ce village a à lui offrir de tellement précieux? A savourer comme une friandise, lové sur le canapé, sous un plaid, un après-midi d'hiver : soleil dans le cœur garantit!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2016-11-16T11:17:58+01:00
Bronze

ah ce livre :D rien que d'y repenser j'ai le sourire aux lèvres. Il n'y a pas des milliards de rebondissements c'est sûr mais c'est une magnifique histoire et la plume de l'auteur est si douce. J'ai beaucoup aimé l'histoire de cette femme forte et je l'admire beaucoup car la situation n'est vraiment pas évidente.

Un livre à lire accompagné d'un excellent chocolat chaud :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fabie67 2016-07-15T13:28:19+02:00
Bronze

Le livre est agréable à lire. L’histoire est d’une certaine manière assez poétique. Je ne suis pas sûre d’avoir compris le sens profond du livre mais j’ai réellement pris du plaisir à lire ce livre. J’ai envie de voir le film afin de voir comment la poésie a été mise en musique…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zelina 2016-04-04T20:29:44+02:00
Diamant

Un roman haut en saveur, qui donne l'eau à la bouche ! On se sent vraiment plongé dans la chocolaterie de Vianne... parfums, couleurs, odeurs, textures, chaleur... Un vrai délice !

J'avais déjà lu le livre avant d'apprendre qu'il existait un film. j'ai beaucoup aimé les deux : bien que le film reprenne la trame et les personnages du livre (avec quelques différences, comme le curé qui devient comte !), ils sont tout deux différents.

L'histoire est à la fois réaliste et fantastique, un vrai conte gourmand :

Vianne Rocher et sa petite fille Anouk arrivent à Lansquenet en plein de Carnaval. Elles décident de s’installer dans ce petit village qui ploie sous le poids des traditions et de la religion.

Un peu sorcière, Vianne décide d'ouvrir une chocolaterie en face de l'Eglise..; ce qui n'est pas sans déplaire au curé !

Spoiler(cliquez pour révéler)En pleine période de carême s'engage alors une lutte entre l'abstinence et la gourmandise.

De nombreux villageois se retrouvent à la chocolaterie de la Céleste Praline et y trouve une oreille ouverte ainsi qu'une aide précieuse pour remédier à leur soucis : Guillaume Duplessis perd son chien en toute dignité, Armande Voizin peut y retrouver son petit fils Luc que sa mère refusait de lui laisser voir, Joséphine Muscat s'enfuit de chez son mari qui la bat et s'épanouit en devenant l'aide-chocolatière de Vianne...

Mais de l'autre côté, il y a le clan des trop pieux, autour de Caroline Clairmont (la fille d'Armande) et du curé Reynaud... Et quand les gitans s'installent sur les berges du fleuves qui bordent le village, tout se complique !

Après l'incendie des bateaux déclenchés par Jean-marie Muscat, seul Roux reste dans la parages. Vianne tombe amoureuse de lui.

Armande se commande une belle mort en demandant à Vianne de préparer un festin pour son anniversaire : elle sait qu'elle n'y survivra, rongée par le diabète. Il s'agit pour elle d'éviter de finir sa vie en maison de retraite, aveugle et dépendante...

Le roman s'achève sur le Festival du Chocolat organisé à l'occasion de Pâques : Le curé se ridiculise en succombant aux sortilèges des sucreries de Vianne alors qu'il souhaitait détruire en cachette sa vitrine... Vianne a gagné, le vent l'appel pour l'emmener ailleurs... mais va-t-elle réussire à lui résister ?

Deux choses principales ne sont pas reprises dans le film. D'une part l'histoire de Vianne : enfant volée, elle a passée son enfance avec sa pseudo mère, une gitane rongée par le cancer qui errait d'une ville à une autre, au gré du vent, sous la peur d'être poursuivi par l'Homme noir (qui lui aurait volé son enfant). D'autre part le prêtre malade auquel rend visite le curé Reynaud, et à qui il raconte ses déboires avec Vianne... je trouve qu'il ajoute une note d'humanité au personnage du curé.

C'est vraiment un très bon livre en tout : une écriture entrainante et fort appétissante, des personnages attachants qui ont tous une personnalité propre, la magie du chocolat et la critique des préjugés...

De plus, l'histoire est racontée d'un point de vue intéressant : selon les chapitres, s'est soit Vianne soit le curé Reynaud qui raconte les événements... ce qui nous permet d'avoir les deux revers de la pièce !

Par ailleurs, c'est LE livre idéal à lire pendant les fêtes de Pâques !

Afficher en entier

Date de sortie

Chocolat

  • France : 2000-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

Nadja-1 l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-14T12:13:24+01:00
Julma l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-19T18:34:33+02:00

Les chiffres

Lecteurs 100
Commentaires 23
Extraits 15
Evaluations 26
Note globale 7.42 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode