Livres
565 450
Membres
618 706

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de choucax : Ma PAL(pile à lire)

Montgomery Ink, Tome 8 : Inked Memories Montgomery Ink, Tome 8 : Inked Memories
Carrie Ann Ryan   
La série Montgomery Ink se poursuit lorsque le dernier Montgomery de Denver refuse de tomber amoureux du vieil amour de son frère - le nouveau plombier de l'entreprise.

Wes Montgomery a vu tout le monde dans sa famille tomber amoureux, et maintenant il est prêt à se lier. Sauf que la seule personne avec qui il a une certaine chimie n'est pas seulement l'ex de son frère jumeau, mais elle travaille également pour Montgomery Inc. Pourtant, alors qu'ils enchaînent les situations embarrassantes, Wes se rend compte que ses sentiments changent pour la femme dynamique qui a fait irruption dans son la vie. Cela l'énerve, certes, mais cela l'enflamme aussi dans un sens beaucoup plus charnel.

Jillian Reid n'a jamais aimé sa meilleure amie comme tout le monde le croyait, alors elle a fini par le repousser pour lui permettre de vivre sa vie. Maintenant, malgré elle, elle se sent irrésistiblement attirée par le seul homme qu'elle ne devrait pas aimer. Lorsque la santé de son père décline et qu'un danger que personne n'a vu venir menace, elle est obligée de se tourner vers Wes. Ils ont trop longtemps résisté à leur attirance mutuelle pour ne pas céder au désir. Mais cette histoire entre haine et amour pourrait bien aboutir à une conclusion que personne n'aurait imaginée.



par Melo-1
Faux petit-ami, Tome 3 : Joueur Faux petit-ami, Tome 3 : Joueur
Eden Finley   
[Lecture VO]
Un tome sur Ollie, que nous avons rapidement aperçu dans les deux tomes précédents, et Lennon, que nous avons rencontré dans le tome 2.
Leur rencontre est assez originale, et très drôle.
Leur relation se construit petit à petit et ils forment un couple sympathique.

par Aikawa
Les Protecteurs, Tome 7 : Révélation Les Protecteurs, Tome 7 : Révélation
Sloane Kennedy   
LECTURE V.O
Encore un coup de coeur! J'avais été intriguée par Cain dans les tomes précédent et franchement je ne suis pas déçue. Des les premières pages, on se retrouve plongé en pleine histoire et quelle histoire. J'ai adoré voir petit à petit la confiance entre Cain et Ethan s'installé (ce qui n'était pas gagné au départ). J'ai eu un coup de cœur pour les deux et j'adore le fait qu'Ethan n'hésite pas à recadrer Cain quand c'est nécessaire. Encore une superbe romance pour l'auteur. =D
Ties of Steel, Tome 2 : Dominic Ties of Steel, Tome 2 : Dominic
M. J. Fields   
Suite de la nouvelle saga tournant autour d'autres membres de la Steel Inc. Nous découvrons la rencontre entre la meilleure amie de Nikki, Delauney et le cousin de Cyrus, Jase, Zandor et Xavier, Dominic.

Dominic veut récupérer l'entreprise familiale italienne maintenant aux mains des DeLuca. Il veut aussi anéantir Benito, pour cela il a besoin d'aller dans le New Jersey pour avoir l'aide de sa tante et ses cousins les Steel. Arrivé sur le sol américain, il fait la connaissance de Laney et veut user de ses faveurs jusqu'à son départ des États-Unis.
Delaney, l'amie de Nikki, commence un nouvelle vie loin de son ex infidèle. Avant de commencer son nouveau travail, elle décide de tenter sa chance dans un casino. Elle en ressortira comblée par l'homme qu'elle vient de rencontrer.

Dominic Segretti, est le cousin des frères Steel, son père était le frère de Momma Joe. Il a grandi dans le luxe et l'argent. Tout à basculer après le second mariage de sa grand-mère, au moment où les DeLuca ont pris la main sur la fortune Segretti. C'est un homme autoritaire, directif et possessif.
Delaney Johnson, est la meilleure amie de Nikki, Tome 1 Abe. Elle est fâchée avec ses parents, et son couple était une illusion. Elle a perdu sa sœur jumelle très jeune, et se sent coupable de vivre. C'est une jeune femme sensible, douce et gentille.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Laney et Dominic.
L’intrigue est menée avec sensualité et un léger suspense. Dom est bien décidé à profiter des avantages avec Laney, de sa passion et de ses désirs. Malheureusement Laney ne veut plus souffrir. Elle a pris du plaisir, mais ne veut pas d'un homme qui ira voir une autre femme d'ici peu. Dom va présenter ses preuves contre Benito DeLuca à sa famille, vont-ils le croire et l'aider ?

La plume est fluide et facile à lire. Dans son ensemble, l'histoire est prenante et captivante, surtout très sensuelle. Certains passages sont trop survolés, et pourtant ils auraient apporté de la profondeur à cette histoire. L'humour est présent, et Zandor reste et restera toujours Zandor, ses répliques sont excellentes. Le rythme est passionnant, nous suivons l'évolution de leur relation, malheureusement le côté suspense avec DeLuca est très en retrait.

Les émotions sont parfaites et passionnées. Laney a très peu confiance en elle, et en autrui depuis que ses parents l'ont repoussée mais aussi avec les infidélités de son ex. Elle culpabilise pour la mort de sa sœur, d'être celle qui est toujours en vie. Elle a peur de souffrir encore une fois. Dominic est un battant, exigeant ce qu'il veut et désire. Il a peur, car c'est la première fois qu'il a des sentiments aussi forts. Il est prêt à se battre pour conquérir. Il est aussi très en colère contre sa famille Steel. Les relations intimes sont passionnées, sensuelles et très bien écrites, c'est chaud.

Désir, destin, passion, douleurs du passé, le pardon, ... une belle romance érotique et sensuelle. La plume est toujours un plaisir à lire avec de l'humour, de l'amour et de l'amitié. Un léger manque dans le côté suspense, mais une réelle passion dans la romance. Un tome torride et captivant, une saga et une auteure à suivre.

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2021/06/ties-of-steel-2-dominic-mj-fields.html

par Matoline
Good Girl, Tome 2 : Ne pas tomber pour la bad girl Good Girl, Tome 2 : Ne pas tomber pour la bad girl
Holly Renee   
Staci est une jeune fille rebelle, tatouée, percée et tatoueuse de métier. Elle ne veut pas l’amour, elle préfère les plans cul. Quand un soir, elle a envie de sexe, elle envoie une photo d’elle dénudée, mais la photo n’arrive pas au bon destinataire.
Mason est beau à tomber. C’est le frère de sa meilleure amie et aussi le meilleur ami du patron de Staci. Mason reçoit la photo et ne compte pas lâcher l’affaire. Il la veut et est prêt à tout pour l’avoir.
Staci va-t-elle succomber à Mason ?

Ce tome 2 est tout aussi prenant que le tome 1.
On en apprend plus sur Staci et Mason et sur leur caractère.
Staci n’a pas sa langue dans sa poche. Elle a une fêlure et ne fait plus confiance aux hommes ni aux sentiments. Déterminée, elle ne va pas se laisser faire ni tomber dans les pièges de Mason.

Mason est intelligent, travailleur et n’a pas peur de se salir les mains. Il est déterminé quand il veut quelque chose.

Je peux vous dire qu’avec ces deux-là, on ne s’ennuie pas une seule seconde, les joutes verbales fusent pour notre plus grand bonheur. On va rire, mais on va aussi avoir le cœur qui va se pincer plus d’une fois pour eux.
Ce n’est pas si facile de lâcher prise et de laisser d’autres accéder à son cœur et à casser cette carapace. Mason va s’y employer et je peux vous dire que j’ai adoré ça. Le mec pour ramer, il rame, mais il est têtu.

L’auteure a une plume forte, percutante, mais aussi sensible et addictive. Une fois le livre ouvert, on plonge dedans et on y reste accrochés. Elle sait manier les mots et les émotions.

Une très belle histoire prenante, sensible avec des personnages que j’ai aimé découvrir, voir leurs forces, leurs doutes ainsi que les voir plier et s’ouvrir aux autres.

Je vous le recommande fortement.
Aurores boréales, Tome 3 : Changement de rythme Aurores boréales, Tome 3 : Changement de rythme
Freya Barker   
Je remercie Maïwenn ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour avoir accepté ma demande de lecture dans le cadre de notre partenariat.

Je dois bien admettre que c'est une série que j'aime beaucoup et que j'attends d'avoir le prochain à lire. D'ailleurs il est à peine arrivée que je l'ai déjà lu alors que d'autres attendent de cette maison d'éditions. Pardon, je vais les lire par la suite, promis ! Bien revenons à cette histoire qui chamboule énormément. Un homme, Newt, de presque 45 ans décide de tout quitter, son travail, sa ville pour partir loin des derniers drames de sa vie : son ex est morte depuis quelques années et sa fille n'est vraiment pas bien depuis. Et plus loin dans le récit, nous comprenons tout ce qu'elle a vécu et fait pour en arriver là. Une femme, Freddy, qui travaille avec des adolescents en mal d'une manière différente de la plupart des psychothérapeutes. Une femme qui a également un passé sombre, douloureux qui est également en train de la rattraper. La rencontre entre eux tous ? Une petite ville, un besoin de s'épancher, de redevenir soi et surtout un changement de rythme qui va tout balayer sur son passage.

L'auteur nous offre un récit où chaque personnage a un passé complexe qui ne les laisse pas en paix. Concernant Freddy entre son combat contre un cancer et une vie d'amour perdu, elle n'a pas été gâté par la vie, sans compter tout ce qui lui est déjà arrivée. Pourtant c'est une femme forte qui use de tous les moyens pour aider les jeunes qui en ont besoin. Sa maison c'est plus qu'un foyer pour elle et ses animaux, c'est une vraie famille qui se cache entre ses murs. Le moindre animal abandonné trouvera refuge chez elle, tout comme Millie, la fille de Newt qui est attirée par ce qu'un animal peut lui donner : de l'amour sans rien demander en retour. Millie est le personnage qui vit mal dans sa peau d'adolescente. Après avoir perdue sa mère, elle vit chez son père qui est policier et décide de partir loin de tout. Loin des problèmes. Mais ces problèmes ne peuvent pas la laisser tranquille s'ils sont profondément ancrés en elle. Newt ne sait pas quoi faire, il a récupéré sa fille pour lui tout seul et n'arrivait pas à l'aider correctement. Alors ce changement est bien vue pour lui. Moins de monde, une nouvelle école, les ennuis loin derrière, même s'il est difficile d'oublier la douleur de la perte d'un membre.

Ce troisième tome est plus sombre dans les sentiments et émotions. La douleur est présente depuis des années pour les personnages principaux et il faut vivre avec. Bien entendu personne n'a les codes pour s'en sortir et ce n'est pas un homme qui engueule une femme parce qu'elle a été au devant d'ennuis sur un parking pour sauver une demoiselle va les lancer sur le bon chemin. Une anecdote qui va être un beau souvenir pour eux. Newt est désemparé et souffre également sans le savoir. Freddy est douée pour soutirer les informations sans en avoir l'air. Les échanges entre Millie et Freddy et entre les deux adultes sont forts. On ne peut que ressentir se besoin de s'ouvrir, de parler, de ressentir des choses différentes, de voir enfin un jour le bout du tunnel. Bien entendu tout n'est pas rose, surtout dans le présent de Freddy qui est un nouveau coup de massue, mais ce qui s'est crée même en peu de temps est indestructible. L'amitié est engagée, le soutien est fort, mais surtout le temps d'écoute, le temps de la compréhension, le fait de ne pas forcer et de laisser sortir quand il faut est important.

Le travail sur les personnages est toujours aussi fourni. Ce que j'aime par-dessus tout c'est le fait dont les personnages sont murs (comme moi en fait). Ils ont eu un vécu, des aléas, des pans de vie dévoilés. Ils ne sont pas parfaits, ils sont crédibles aussi bien physiquement que mentalement. La douleur est très bien abordés que ce soit du côté de Millie qui va vivre une aventure sordide entre ces pages, également Nawt, Freddy et tous les amis et frère, tel Alex. Le fait qu'un personnage aille mal, les autres suivent le mouvement et s'inquiète, telle une vraie famille. Des liens qui se font crées, qui sont toujours en place et qu'il faudrait abattre à coup de hache pour peut-être les séparer. Les réactions suite à tout ce qui se passe, car il y a de nombreux rebondissements, restent dans le domaine de la réalité. Cela fait du bien de ressentir des émotions que l'on a déjà pu ressentir et de se dire que tout va bien maintenant. Les combats sont nombreux autant physiquement que mentalement. Il faut pouvoir montrer un mental d'acier pour aider les autres et s'oublier un moment. Il faut juste ne pas oublier de prendre soin de soi à un moment donné.

La plume est fluide, les rebondissements nombreux. Le passé des uns se mêlent à celui des autres. Et Jim a vraiment fait une erreur qu'il ne pourra pas rattraper, mais qu'importe, il va devoir avancer. Alex est un frère qui m'a paru réaliste, après chaque information, chaque épreuve déjà traversée et celle à venir. Ce besoin de temps de solitude est un moment qui permet de pouvoir se remettre d'une nouvelle qu'elle quelle soit. J'ai eu l'impression de retourner dans le passé ne ressentant plus qu'une légère pointe de douleur. Ce récit nous permet de comprendre que le temps passe, les souvenirs restent sans pour autant nous faire nous sentir encore plus mal. Les personnages ont évolué et l'épilogue de Millie est vraiment touchant. Une famille qui se crée sur de solides bases est prête à tout pour aller jusqu'au bout. J'ai beaucoup apprécié le fait d'avoir les deux voix des adultes pour ce récit. Nous plongeons au coeur de leur conscience, de leurs tourments, nous donnant envie de les aider à remonter une pente savonneuse.

En conclusion, j'ai passé une fois de plus un très bon moment de lecture de ses aventures. Une plume addictive, des personnages travaillés et réalistes, des thèmes forts tels la maladie, le besoin de se faire mal pour ressentir, une ado en danger, des adultes perdus de part leur passé... La douleur ne peut pas être anéantie en une fois, mais en y travaillant fort et en étant entouré, l'auteur nous démontre que tout est possible. J'ai hâte de découvrir les prochains titres de cet auteur !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/aurores-boreales-tome-3-changement-de-rythme-freya-barker-a210101476
Combat hearts, Tome 1 : Bree & Jase Combat hearts, Tome 1 : Bree & Jase
Tarina Deaton   
Je remercie Maïwen ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour cette lecture. Je dois avouer que je l'avais mis de côté pour le moment où j'aurais moins de soucis avec mes yeux, ce qui est chose faite. C'est le côté militaire qui m'intéressait, ayant déjà lu des histoires dans ce domaine qui ne m'avait pas forcément convaincue (dans une autre ME), j'ai tenté une fois de plus, ne jamais se laisser abattre et parfois on a de bonnes surprises, comme ici.

Bree rentre chez elle, tranquillement et tombe sur son futur-ex-mari le pantalon sur les genoux, entre les cuisses d'une femme. "C'est une erreur" bla bla bla, "je suis tombée sur elle par hasard" bla bla bla, c'est vrai que c'est courant pour un mec de tomber sans pantalon ni sous vêtement pile entre les cuisses ouvertes d'une autre. La peau de banane sans doute qui est en faute. Bref, Chad récupère ses bagages sur le pas de la porte manu militari. Bree appelle Denise, sa meilleure amie et décident d'aller boire un verre dans le bar de la ville pas trop loin, pour fêter l'anniversaire de Bree au passage et le fait qu'elle est enfin célibataire. Il ne lui manquait qu'une excuse pour le virer, ce qui est enfin fait ! Le plus drôle ? Lorsqu'elle compte le dire à sa grand-mère et que lui ne veut pas parce qu'il ne veut pas descendre de son piédestal xD Lors de cette soirée, elles vont rencontrer un groupe de militaires et se joindre à eux. C'est là que Jase intervient dans l'histoire. Il est venu pour faire plaisir à ses amis qu'il n'a pas vu de puis longtemps et ressort avec Bree à son bras, jusqu'au lit d'un de ses potes. Au petit matin, alors qu'il comptait la garder près de lui : pouf, elle a disparu sans laisser de trace. un jeu de piste va commencer rapidement.

Tous les deux ont un lourd passif, Bree a vécu des choses extrêmes et les cauchemars la hantent toujours, même si elle a de l'aide canine. Quant à Jase il s'en veut terriblement de la mort de son meilleur ami. Ces deux personnages sont de fortes têtes, têtus, bornés (non je ne redis pas la même chose), des véritables briseurs de portes. Bree ne montre que très peu ses faiblesses, elle est une personne qui aide énormément les autres en étant devenue kyné. En donnant d'elle, elle oublie, un peu ses propres démons. Jase est dans une association également qui s'occupe de militaires qui en ont besoin. Le fameux syndrome post-traumatique prend tout son sens entre ses pages. C'est vraiment ce que j'ai retenu de plus important. L'auteur le décrit d'une manière si réaliste et poignante qu'il est difficile de faire l'impasse dessus.

Les deux ensemble c'est un peu comme une bombe à retardement. Les fantômes du passé ne sont jamais loin et un mot mal dis ou mal compris peu tout faire basculer. Le bonheur est si fragile lorsque l'on croit ne pas y avoir le droit. Vivre alors que d'autres sont morts est toujours tragique, pourtant si certains sont toujours en vie c'est qu'il y a une raison : ce n'était pas leur heure. Bree et Jase ont du mal avec cela, malgré tout, ils ont décidé chacun de leur côté d'aider le plus grand nombre de victimes de ces guerres qui semblent ne jamais cesser. Cette part sombre d'eux fait ce qu'ils sont devenus : des battants et même si leur faiblesse leur tombe dessus par moment, il ne faut pas oublier qu'ils sont humains et complémentaires.

Dans le récit, une enquête en sous-sol intervient sur le personnage de Bree : quelqu'un semble lui vouloir quelque chose, car des hommes et des femmes meurent pour elle par le bras d'un vengeur. Ce bras est facilement identifiable, j'ai compris très vite qui était derrière tout cela, dommage, plus de suspense aurait été sympa. Après ce personnage souffre aussi de ce syndrome d'une certaine manière, cela montre également l'ampleur des dégâts occasionnés lorsque l'esprit n'est pas totalement sain. Le vrai bémol, c'est le nombre incalculable de scènes d'intimités qui sont très explicites. Je ne m'attendais pas à en avoir autant.

Les caractères sont forts, c'est ce qui les maintient en vie et le fait qu'ils soient complémentaires aide pour beaucoup. Ce que j'ai aimé en plus, c'est la manière dont l'auteur amène les événements et que le récit soit à le troisième personne. Nous avons le ressenti de Bree et de Jase en plus du reste. Bree ne se laisse pas faire et même si Jase est autoritaire à mort, il s'assouplit pour mieux comprendre l'autre. c'est sa façon de compenser le fait qu'il a besoin de tout contrôler depuis la mort de son meilleur ami, surtout qu'il s'en veut terriblement. Le fait qu'elle ne pense pas compter sur les hommes et de voir un homme s'accrocher de cette façon change de ce que j'ai pu lire auparavant.

Concernant les personnages, il y en a quelques uns que j'ai beaucoup apprécié. Déjà la grand-mère de Bree, Vivienne qui a un passé également et qui voit les choses avec plus de philosophie en quelque sorte. C'est un vrai pilier pour Bree et inversement. Denise la meilleure amie de notre héroïne est une vraie pile électrique dont le lourd passé semble la miner souvent. J'aimerais bien découvrir plus ce personnage, peut-être dans l'un des suivants ? Toujours est-il que même Chad a son potentiel. OK, il est clair que ce n'est pas dans la sainteté, mais s'il n'était pas là, il n'y aurait probablement jamais eu de Jase & Bree !

En conclusion, un premier tome qui a su me convaincre sur beaucoup de points. Les passés douloureux de l'armée, le syndrome post-traumatique, la plume de l'auteur que j'ai beaucoup apprécié. Je lirais avec grand plaisir la suite des aventures de ces combats internes.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/combat-hearts-1-bree-jase-tarina-deaton-a203729892
Combat hearts, Tome 1.5 : Denise & Chris Combat hearts, Tome 1.5 : Denise & Chris
Tarina Deaton   
Je remercie Maïwenn ainsi que la maison d'éditions Juno Publishing pour cette nouvelle lecture dans le cadre de notre partenariat.

Un peu plus d'une centaine de pages de Denise et Chris, qui nous mettent en appétit sur la suite de leur aventure. J'avais apprécié le premier tome de cette série avec Bree et Jase, que nous retrouvons entre ces lignes tout simplement parce que ce que nous découvrons se situe en plein milieu et fin du tome 1. Il risque d'y avoir au moins un Gros spoiler, donc il vaudrait mieux lire le premier avant, sinon tant pis pour vous, je vous aurais prévenu ! J'avais bien indiqué que j'avais envie d'en savoir plus sur Denise qui est toujours là pour Bree et inversement, enjouée à chacune de leur sortie et visite l'une à l'autre. Si enjouée que cela donnait l'impression qu'elle se sentait bien, sauf qu'avoir un chien d'aide contre les syndromes qui reste de la guerre n'est pas ce que je pourrais qualifier de super bien. Au contraire, Denise a des failles, des murs et si elle est toujours souriante c'est également pour cacher sa peine.

Les revoir lors de cette fameuse soirée où les filles avaient décidé de regarder Magic Mike pour les strip des garçons, cela risque d'arriver plus vite dans leur réalité que dans le film. Après cette soirée, Denise ramène Chris chez lui en tout bien tout honneur, jusqu'à ce qu'il décide de lui montrer ce qu'il faisait avant d'être un soldat, avant de travailler au FBI. Avec une Denise sur une chaise, ce n'est pas de la luxure à laquelle il faut penser, mais au rire et franchement vu ce qu'elle pense à ce moment là est décidément une bonne partie de rigolade. Si les deux semblent s'attirer tel des aimants, c'est plus facile pour Chris de se rapprocher et de faire bêtises sur bêtises en mettant les pieds dans le plat, alors que Denise ne veut pas de sentiments. Car ces derniers sont vraiment mauvais, attirant la foudre de tout et rien et surtout cela fait mal. Denise n'est pas une fleur fragile, même si elle a des failles, elle veut et se débrouille seule. Chris est protecteur, possessif et n'arrive pas à prendre du recul sur ce qu'il ressent et désire.

Chris travaille au FBI après avoir passé 6 ans sans l'armée. Et avant cela il a fait des choses dont il est ni fier ni pas fier, mais avait besoin d'argent pour obtenir ses diplômes. Denise travaille dans un refuge avec ses chiens, lui apportant confort et satisfaction. Tout deux ont des envies communes qui font peur à l'une et plaisir à l'autre. Le seul hic ? L'envie de protéger Denise contre son gré n'apporte que des problèmes pour elle et son envie d'indépendance. Elle n'attend rien d'un homme et ne veut pas être materné. Ce n'est pas parce qu'elle est une femme qu'elle est faible. Fuir les sentiments est sa seule façon de fonctionner, sauf que Chris balaye tout en une soirée. Denise garde l'humour dans n'importe quelle situation qu'elle peut et pourtant ce que nous apprenons n'est pas simple à vivre. Pour autant elle recherche juste à aider les autres en s'oubliant parfois. Entre les deux, il pourrait y avoir quelque chose de beau, il faudrait que les deux puissent s'ouvrir totalement, car les secrets enfouis de Denise même si elle lâche des bribes et lui qui devrait la prévenir de la complexité de son travail sont des barrières qui semblent insurmontables.

Il est certain que c'est peu de pages que nous avons entre nos mains et pourtant il y a déjà beaucoup d'émotions qui passent entre les pages. Les liens d'amitié sont toujours aussi fort entre Denise et Bree, l'amour inconditionnel entre Jase et Bree, l'attirance entre Chris et Denise. Le syndrome du stress post traumatique après être revenu de guerre est toujours aussi intense chez les personnages. Certains ont réussi à tourner la page, d'autres ont des techniques pour aller mieux et d'autres encore voit toujours leur psy pour les aider à comprendre ce qui se passe en eux. Le fait que la narration soit à la troisième personne nous embarque dans les pensées de l'un ou de l'autre des protagonistes. En peu de temps de lecture nous comprenons très bien qu'il se passe quelque chose entre eux et que cela va vite devenir compliqué à gérer pour Denise qui voit son monde s'effondrer petit à petit côté famille. C'est intense comme lecture, la plume est vive, incisive comme Denise, précautionneuse comme Chris. Cela va être difficile pour lui de rentrer dans ce cercle, mais il semble bien parti pour.

En conclusion, je me suis beaucoup attachée à Denise, plus que Bree et je m'en doutais déjà en ayant terminé le premier tome. Elle est véritablement adorable avec ceux qui sont autour d'elle, ou plutôt devrais-je dire ceux qu'elle laisse s'approcher. Son cercle d'amis risque de s'agrandir, mais est-elle vraiment prête ? Seul l'avenir nous le dira. J'ai hâte de découvrir leur histoire, car même si nous nous doutons fortement de la fin, le chemin à parcourir risque d'être fort intéressant. C'est une véritable mise en bouche que nous avons là, je vous souhaite de le découvrir rapidement.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/combat-hearts-1-5-denise-chris-tarina-deaton-a207484412
Combat hearts, Tome 2 : Denise & Chris Combat hearts, Tome 2 : Denise & Chris
Tarina Deaton   
Denise est vraiment mon personnage préféré sur les trois tomes. le tome 1.5 nous avait mis en bouche sur cette histoire entre les deux et franchement, il était vraiment pas mal pour lancer la machine. Denise s'occupe des enfants de sa cousine qui est en soin palliatif. le cancer l'a ronge depuis bien longtemps, nous en avions pris connaissance précédemment. Un mal qui ne sera pas vaincu. Denise s'en occupe avec tout l'amour qu'elle leur porte depuis leur naissance Kimber et Kaden qui le lui rendent bien. Alors que sa cousine est bloquée à l'hôpital, Chris débarque (son coiffeur doit être en prison, tout comme son barbier) afin d'en apprendre plus sur le père des deux K qui vient de sortir de prison. Un ancien biker qui semble toucher à tout ce qui n'est pas légal. Bref, la rencontre entre Denise et Chris est explosive, dans tous les sens du terme.


Denise lui en veut d'avoir filé à l'anglaise et Chris ne sait pas comment faire pour rabibocher les morceaux. Il faut dire que l'eau a coulé sous les ponts, des mois sont passés sans un seul mot, sans un geste, rien, juste le néant comme si ce qu'ils avaient vécu n'avaient été qu'une simple passade. Sauf qu'en suivant les deux, nous sentons bien que c'est tout sauf une passade, mais ils préfèrent se taire et s'envoyer des piques. Là pour le coup, Denise n'a ni tort ni raison, tout comme Chris. Leurs choix leur ont fait du mal, mais le travail, c'est le travail. Il est impossible pour Chris de plaquer ce qui a fait de lui ce qu'il est. Et Denise est rancunière, même si une part d'elle-même comprend pourquoi il n'a pas su la prévenir à temps. Bree est toujours la meilleure amie de Denise et inversement. Un soutien infaillible et surtout une amie qui adore fourrer son nez où il ne faut pas, juste pour lui apporter du réconfort.


Bree et Jase sont toujours présents et je les aime beaucoup également. Bree est plus mis en avant que Jase, mais il est clair que deux hommes ne parlent pas forcément beaucoup en comparaison des deux autres. Ce couple avance aussi dans l'histoire, même s'ils sont en arrière plan. Ils évoluent au rythme de notre demoiselle qui a besoin d'être réconforté régulièrement. Un peu comme Denise qui a des traumatismes dû à ce qu'elle a vécu dans l'armée. C'est dans ce tome que nous apprenons ce qu'elle a fait, ce qu'elle a vu, ce qu'elle a connu. le pourquoi elle a peur d'elle-même, le pourquoi elle a encore des cauchemars et surtout le pourquoi elle s'en veut depuis si longtemps. Son passé la hante, elle ne s'apprivoise pas si facilement. Et dans le même temps, ce passé sera aussi une porte de sortie, une aide providentielle. Nous découvrons ce dont elle est capable lorsque sa famille est en danger et c'est impressionnant. Il ne faut pas oublier qu'elle a fait partie de l'armée, dans une branche particulière et ce que nous lisons va dans ce sens. On n'oublie jamais véritablement qui nous sommes.


L'enquête que mène Chris va le mener à revoir souvent Denise et à chaque fois il va tenter de communiquer avec elle. Des moments sombres dans la vie de la jeune femme va aussi lui permettre de se rapprocher. Ces craintes, ces peurs, l'envie de bien faire, de réussir à s'occuper d'enfants, d'être une mère d'adoption, la perfection n'existe pas, et faire de son mieux est ce qui est demandé. Chris a aussi ses secrets, moins sombres et tout autant complexes. Cette enquête va mener chacun des personnages à bout de nerf. Menaces, enlèvements, coups bas, meurtres, Denise va en voir de toutes les couleurs et son sang-froid est impressionnant. Ce mélange de suspense et de romance est bien amené : Chris tente de ne rien montrer devant ses responsables, car il y a des enjeux humains et innocents. Il y a cette touche de douceur et de tendresse avec justement les fameux K, Kaden et Kimber. Deux enfants innocents qui sont déjà grands dans leur réflexion, sachant déjà comment fonctionnent Denise et sa chienne Sprocket, qui devient elle-même un véritable appui pour les deux petits.


Les animaux ont un vrai pouvoir dans cette série, ils montrent tout l'amour dont ils sont capables et les personnages le leur rendent bien. Cette complicité fait plaisir à voir et lorsque l'un d'entre eux disparait, c'est tout un monde qui s'effondre. Denise est vouée corps et âme à ses petites bêtes qui ne demandent que des soins et de l'amour. Ce sont de véritables liens qui se forment et qui font plaisir à voir.


En conclusion, la psychologie de Denise est décryptée et nous comprenons que le travail sur elle-même est loin d'être finie, mais qui peut dire qu'il peut s'en sortir indemne lorsqu'elle a vécu tout ça ? L'enquête amène de nombreux points qui l'emmène dans son passé. Kaden, Kimber, Bree, Sprocket et Chris sont de très bons appuis, lui apportant ce manque de confiance en elle qui va l'aider à s'ouvrir. Un très beau combat pour enfin réussir à vivre.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/combat-hearts-2-denise-chris-tarina-deaton-a209193754
Le Pacte d'Emma Le Pacte d'Emma
Nine Gorman   
Le vampire au XXIème siècle dépoussiéré!
J'ai succombé à cette histoire d'amour humaine/vampire! Encore une histoire d'amour impossible et beaucoup de je t'aime mais je ne peux pas car je suis une créature sans sentiment... oui, MAIS NON!
Certes c'est le terreau de cette histoire, cependant ce n'est pas toute l'histoire.
Emma est une une jeune femme de 21 ans passionnée de lecture fantastique et qui souffre d'une maladie neurodégénérative qui ne lui laisse plus beaucoup de temps avant de sombrer dans la phase sévère de la maladie et de finir ses jours alitée jusqu'à la mort qui est inéluctable.
Un soir elle se retrouve dans une ruelle sombre de New York témoin d'un meurtre par une créature qu'elle identifie comme un vampire... réalité ou hallucination?
L'histoire commence entre découverte, défi, déni et rapprochement avec Andrew Anderson.
C'est un angle de vue nouveau sur les vampires, la romance est bien entendu présente et la maladie est aussi un personnage à part entière dans cette intrigue.
Les rebondissements sont un peu maladroits, mais le diamant le plus pur à aussi besoin d'être taillé pour révéler sa beauté au yeux de tous.
Une lecture qui ne vous laissera pas de marbre et une auteure qui présente une potentiel scénaristique extrêmement tentant dans ce genre d'intrigue.
RDV en 2018 pour la suite! ;)

par Sinner

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode