Livres
534 373
Membres
559 737

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de christalla : Liste d'Or

Ruy Blas Ruy Blas
Victor Hugo   
Livre étudié en cours, qui m'a bien plu. C'est un peu lourd au niveau des rimes, mais sinon, l'histoire a beau finir de façon un peu tragique elle est très belle. Je conseille cette lecture rien que pour la culture littéraire.
Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous
Nathalie Stragier   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/01/22/ne-ramenez-jamais-une-fille-du-futur-chez-vous-nathalie-stragier/

A sa couverture, je savais que ce livre allait être léger et drôle à souhait. Exactement le genre de livre que je recherchais à ce moment là, je me suis donc laissée convaincre sans trop de difficultés.

J’ai beaucoup aimé la mise en place de l’histoire, le parallèle fait entre Andrea, jeune fille de 2019, si semblable à la jeunesse actuelle, et Penelope qui débarque tout droit de 2187. Du coup, les questions récurrentes du « il ne faut pas modifier le passé sous peine de changer irrémédiablement le futur » se mettent très vite en place. Andrea veut en savoir le plus possible sur son amie du futur tandis que cette dernière essaie d’en révéler le moins possible. C’est donc sans trop de surprise que j’y ai retrouvé un véritable conflit « d’époque » entre Andrea et Penelope.

Ainsi, le ton du livre se veut complètement décalé. Je me suis très vite prise au jeu et j’ai beaucoup aimé la façon dont les choses ont été résolues. Les péripéties ne manquent pas, et même si elles paraissent parfois complètement surréalistes, j’ai quand même bien apprécié la façon dont l’auteur amène les choses, et on se rend vite compte, tout au long du récit, que chaque détail a son importance.

Mais au delà d’un livre bourré d’humour, l’auteur nous livre petit à petit une véritable réflexion sur notre société actuelle. En effet, les infos livrés par Penelope mettent en exergue certains éléments de notre quotidien et nous amène tout doucement à réfléchir sur cela. Sans se faire trop moralisateur non plus. Et c’est un véritable jeu d’équilibriste auquel s’est livré Nathalie Stragier pour ne pas basculer dans le « trop léger » ou dans le « trop sérieux ». Un juste milieu parfaitement trouvé qui permet vraiment de profiter pleinement de l’histoire et de sa portée philosophique.

Pour conclure : j’ai vraiment passé un très bon moment avec ce livre, qui se veut original, décalé drôle et sérieux à la fois. Les personnages développés sont tous très attachants ; on prend plaisir à les découvrir et à les suivre au fur et à mesure de l’avancée de l’intrigue. En somme, un livre très bien réalisé, une histoire qui fonctionne et qui accroche immédiatement le lecteur : je suis ravie de cette découverte !

par Kesciana
Une histoire de l'île d'Errance, Tome 1 : Bran Une histoire de l'île d'Errance, Tome 1 : Bran
Flora Grimaldi    Maike Plenzke   
✯✯✯✯ Une bien belle BD qui se classe dans mes favorites sans trop d'hésitation. L'art est superbe, les couleurs vives ou sombres, les multiples paysages, découvrir ce monde... Un plaisir visuel en premier lieu. Tout aussi magique de part le récit qui y est conté.
J'ai trouvé "Bran : une histoire de l'île d'Errance" un peu par hasard au détour d'une librairie en voulant utiliser un bon que j'avais eu.
☁ Les personnages de Bran et Masha sont diamétralement opposés. Et le lecteur peut avoir tendance à prendre Masha en pitié, qui se coltine (mais volontairement semblerait-il ?) Bran. Lequel est un humain insolent transformé en ce corbeau bavard et égocentrique aux opinions bien crues. Il est intéressant de voir évoluer ensemble cet étrange duo aux motivations bien différentes... L'un, c'est "aider son prochain", l'autre c'est "s'aider soi-même". Nous découvrons en même temps que Masha qui est Bran (il y a peu d'informations données sur Bran avant qu'il ne se métamorphose), ce que j'ai trouvé être une mise scène amusante. En revanche, Masha reste un mystère... Surtout quant à ses allusions un peu vagues à son passé... De nouvelles péripéties à découvrir au second tome j'imagine.
☁ "Bran" se lit rapidement, en même pas un jour et c'est un voyage fantastique... Dans les deux sens du terme, eheh ! Les personnages sont attachants, confrontés à leurs désirs, et même Bran évolue (heureusement!).
☁ Cette BD en plus de nous faire découvrir l'île d'Errance, nous révèle un conflit qui peut se superposer à celui de notre réalité et remet en cause l'Homme et son désir de conquête. Cela nous rappelle les colonisateurs d'avant, prêts à décimer pour s'approprier...L'histoire se déroule durant une période de paix entre les "créatures" d'Errance et les hommes... Mais avant cette Trêve ? Plus à être dévoilé dans la suite !

Le gros " - ":
Lorsque l'on referme le livre, et que l'on regarde la quatrième de couverture (avec ce magnifique dessin de Macha sur un rocher, avec Bran voletant derrière elle !)... nous arborons un air un peu hébété... c'est bien parce que c'était trop succinct eheh ! En quelque sorte, c'est un +, car il me pousse à continuer cette série pour en savoir plus (il n'en a pas fallu beaucoup d'ailleurs pour que je me décide à poursuivre "Une histoire de l'île d'Errance"). C'est un (gros) coup de cœur.

par Soeli
L'intrépide soldat de plomb L'intrépide soldat de plomb
Hans Christian Andersen   
À la fois triste et joyeux ce conte est incontournable ! Sans doute un des meilleurs d'Andersen.

par LetoBronn
Lettres du Père Noël Lettres du Père Noël
J. R. R. Tolkien   
Un livre qui fait chaud au coeur. Les lettres que tolkien a écrit à ses enfants en se faisant passer pour le père Noël sont vraiment belles et pleines d'amour. Les dessins sont pleins de créativité et vraiment très beaux et les péripéties des différents personnages, tous plus attachants les uns que les autres sont toujours teintées d'humour , de jeux de mots et de magie . L'auteur ne manque également pas de faire passer à ses enfants certains messages importants sur notamment la faim dans le monde , la pauvreté ou encore la guerre à certains moments de ses lettres, ce que je trouve particulièrement bien choisi dans la mesure ou ses histoires permettent aux enfants d'être initiés à d'importants problèmes de société dès un jeune âge mais d'une façon douce et par le biais de personnages rassurants et chaleureux. Bref, c'est, au global, un livre feel good tout plein, extrêmement relaxant et réconfortant à lire ,que je recommande à tous, quelque soit l'âge.
L'histoire impossible à peindre L'histoire impossible à peindre
Claire Ubac   
Un bon roman, sans plus. J'ai bien aimé, mais ça ne m'a pas passionné. Un bon point tout de même pour l'originalité de cette histoire. Comme je l'aime! ;)
Sept jours à l'envers Sept jours à l'envers
Thomas Gornet   
J'ai lu ce roman il y a longtemps donc ma critique ne sera pas longue et détaillée, mais je garde un très bon souvenir de ce roman. Il est très court, mais même avec un nombre limité de pages, l'auteur parvient à parfaitement retranscrire les émotions d'un pré-adolescent. Au moment où je l'ai lu j'avais exactement le même âge que le garçon et je l'avais trouvé très crédible et attachant.
Donc, même si j'en garde un souvenir flou, je me souviens que ce livre m'a éclairé et je le conseille !

par Shihiro
David Copperfield David Copperfield
Charles Dickens   
j'en garde un affreux souvenir, ma mère me forçait a le lire a haute voix j'avais 7ans, depuis j'ai repris le dessus je l'ai relu et j'ai adoré.

par brausten
Béni soit l'atome et autres nouvelles Béni soit l'atome et autres nouvelles
René Barjavel   
Ayant lu "La nuit des temps" du même auteur, je me suis intéressée à ces nouvelles sans trop savoir à quoi m'attendre. Dans l'ensemble, je ne regrette pas ma lecture, mais c'est difficile de commenter six nouvelles qui n'ont pas grand-chose à voir les unes avec les autres. En tout cas, je trouve que la qualité est croissante, c'est-à-dire que les premières nouvelles n'étaient pas géniales, mais les deux dernières étaient plutôt sympa. J'apprécie la réflexion sur la nature humaine. Mais je ne recommande pas forcément cette lecture, surtout si vous voulez découvrir l'auteur, ça ne lui rendra pas justice. Tentez plutôt "La nuit des temps" !
Lou ! Tome 3 : Le Cimetière des autobus Lou ! Tome 3 : Le Cimetière des autobus
Julien Neel   
Cette bd est moins drôle mais c'est normal. Lou s'interroge, déprime, s'ennuie ... bref elle fait sa crise d'adolescence. L'auteur retranscrit très bien l’incompréhension de Lou qui se voit grandir d'un seul coup. Il réussit également à faire ressortir le caractère amusant de la mère Lou qui ne sait absolument pas quoi faire et qui est aussi (voir plus) paumée que sa fille.

par myra44

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode