Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Christele-tup : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Dans l'ombre de l'autre Dans l'ombre de l'autre
Sybil Lane   
Une histoire sur deux jumelles aux antipodes l'une de l'autre, Alice est douce aimante, Solange était dure, froide et égoïste. La mort de Solange va permettre à Alice de s'affranchir du passé et de dévoiler enfin la vérité à Edgar, l'homme qu'elle a aimé passionnément après le décès de son mari.
Une jolie histoire sur le fait de rester dans l'ombre d'une personne au risque de passer à côté du bonheur.

par Skipere
Le ranch, Tome 5 : Savoure-Moi Le ranch, Tome 5 : Savoure-Moi
Roni Loren   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-3q7

{Marina} : Voilà une série que j’aime beaucoup !

C’est « Le ranch » qui m’a fait découvrir mon premier « trio ». J’ai été surprise que le tome 4 sorte en France avant le tome 3,5 de la VO mais, Roni Loren écrivant chaque volume sur des personnages différents, cela n’a aucune conséquence sur la compréhension de l’histoire. Pour « Savoure-moi« , nous allons découvrir l’histoire de Kelsey (la sœur de Brynn du tome 1) et de Wyatt (le frère de Jace du tome 2).

[...]

J’ai lu ce livre d’une seule traite !

J’ai adoré Kesley, mi-dominatrice et mi-soumise, tellement forte et si fragile à la fois… Et j’ai surkiffé Wyatt, un volcan qui couve sous un iceberg.

Si beaucoup aime les histoires d’amour qui finissent par une relation torride, je suis une fan des histoires de cul qui évoluent vers des sentiments… Et c’est exactement le cheminement de l’intrigue… Sur un fond de BDSM, ce qui rend l’histoire d’autant plus chaude.
Love is stronger, Tome 1 : Once upon time Love is stronger, Tome 1 : Once upon time
Laurie Anne J.   
A 25 ans, je recommence ma vie à New-York chez ma meilleure amie Lou. Je quitte le sud de la France avec pour seul bagage un terrible secret tatoué en moi à tout jamais.
Nouvelle vie, nouveau boulot, nouveaux amis, tous les ingrédients sont là pour recommencer à zéro.
Ethan Frost, Tome 2 : Enchaînée Ethan Frost, Tome 2 : Enchaînée
Tracy Wolff   
http://penseesdunelectricepassionnee.over-blog.com/2016/05/ethan-frost-tome-2-enchainee-tracy-wolff.html

Ce tome reprend là où le premier s’était arrêté. Chloé a dormi chez Ethan après une soirée mouvementée. Le matin, on frappe à la porte. Chloé va ouvrir et se retrouve face à face avec Brandon, son violeur. Elle comprend que ce dernier est le demi-frère de l’homme qu’elle aime.

Voilà comment je résumerais ce tome : c’est l’histoire d’une fille qui a subi un viol durant son adolescence et qui passe son temps à dire et à répéter qu’elle est détruite, démolie et dévastée (les 3 D) tout en nous réitérant qu’elle allait bien et qu’elle s’en est sortie jusqu’à maintenant car elle a tout fait pour ne pas y penser… sauf que la mention de Brandon ou de son acte ignoble revient dans chaque paragraphe, et pas seulement dans ce livre mais aussi dans le 1er.

Autrement dit, je n’ai pas du tout aimé ce second tome. Encore une fois, Chloé est pour moi, comme je l’ai dit pour le premier opus (dont vous retrouverez la chronique ici http://penseesdunelectricepassionnee.over-blog.com/2016/01/ethan-frost-devastee-tracy-wolff.html), une victime qui vit dans son passé et non une survivante. Elle est faible et lâche et ne rend pas honneur à toutes les victimes de viols et autres violences qui arrivent à sortir la tête de l’eau et à avancer pour se reconstruire. En ce sens, Chloé a raison : elle est détruite et sa prétendue santé mentale n’est qu’une apparence. Au moins, elle l’avoue, ce qui est tout à son honneur.

J’ai détesté ce qu’elle a fait subir à Ethan qui se retrouve pris entre deux eaux et qui la choisie malgré tout. J’ai détesté le fait qu’elle le repousse pour un oui ou pour un non dès que quelque chose ne lui plaît pas. Ethan fait tout pour elle et elle n’est jamais satisfaite. Elle est trop concentrée sur sa douleur, trop occupée à s’apitoyer sur son propre sort, pour se rendre compte de tous les sacrifices que fait Ethan pour elle (on parle de sa famille tout de même !). Elle devrait se battre pour construire son avenir avec cet homme idéal qui l’accepte avec tous ses travers et qui l’admire (je ne comprends pas pourquoi) jusqu’au point d’accepter de couper tout lien avec sa propre famille.

Elle reproche à Ethan le rôle qu’il a joué dans cette affaire par le passé avant même de l’avoir rencontrée et de le lui avoir caché. Mais dès qu’elle découvre un fait sur le passé d’Ethan qui ne lui plaît pas, elle fuit. Ethan n’aurait jamais dû aider sa famille, paradoxalement, elle n’en veut pas à son propre frère de s’être enrichi sur son dos…

J’ai trouvé ce tome insipide. Ethan et Chloé se disputent (enfin, Chloé crie et essaye de fuir alors qu’Ethan fait tout pour la retenir), rompent puis couchent ensemble pour mieux se retrouver. Et c’est un cercle infernal qui se répète jusqu’aux dernières pages. Résultat, il n’y a pas d’avancée ni d’intrigue réelle. C’est comme si l’auteure ne savait pas comment poursuivre son histoire pour y faire pleinement entrer Brandon et donner du peps, du suspense et de la profondeur à son livre. J’ai même eu l’impression que Tracy Wolff était dépressive au moment où elle l’a écrit tant Chloé se perd en auto-apitoiement. Je m’attendais limite à ce qu’elle s’ouvre les veines.

Vous allez penser que je suis un être sans cœur de dire de telles choses sur Chloé, cette pauvre jeune fille qui s’est fait violer alors qu’elle n’avait que quinze ans ? Peut-être… mais honnêtement, je n’arrivais pas à avoir d’empathie pour quelqu’un qui en avait déjà tellement pour elle-même, pour quelqu’un qui se plaignait autant de sa pauvre vie alors que beaucoup n’ont pas la chance de poursuivre leurs études et de trouver l’homme idéal suite à un évènement tragique. Mes propres expériences directes ou indirectes en drame sont nombreuses et j’ai beaucoup d’admiration pour ces personnes qui arrivent à accepter leur passé et à aller de l’avant, ce qui n’est pas le cas de Chloé.

Même la fin ne vaut pas le détour. On ne la voit pas venir tant tout est trop rapide. En refermant le livre, il reste trop de points en suspend, trop d’éléments à éclaircir. Même l’épilogue ne vaut pas le coup.

En bref :
Grosse déception ! Je n’ai pas aimé ce livre et il m’a été pénible de le finir. Comme dans le premier, Chloé s’apitoie trop sur elle-même, ressasse trop son passé tout en nous assurant qu’elle n’y pense pas souvent. Elle répète trop les trois D…

Ce tome n’est pas à la hauteur de la longue attente et du suspense dans lequel nous avait laissé la fin du 1er. Pourtant, j’ai adoré Backstage du même auteur qui traitait de sujets très graves mais avec une légèreté, un humour qui arrivait à panser les plaies et à rendre la lecture passionnante et plaisante. Les personnages étaient forts et combatifs.

Ici, il y a trop de répétitions, trop de pleurs, de récriminations. C’est fatiguant.

Le troisième sera du point de vue d’Ethan et je ne sais pas encore si je le lirais.


par LinaRida
Les Frères Sinclair, Tome 1 : Thérapie Bleu Maya Les Frères Sinclair, Tome 1 : Thérapie Bleu Maya
Maria J. Romaley   
Romance avec un peu de suspens (même si on devine vite l'intrigue), avec de l'humour et des personnages sympathiques. C'est court, ça se lit vite et bien. On n'a pas trop le temps de s'attacher aux persos. Je m'attendais à plus d'humour mais j'ai bien ri quelques fois, ne vous inquiétez pas, ce n'est pas "sombre" malgré le passé tragique de Lyam.
Rien d'exceptionnel, ça se laisse lire.

par mxnomad
Un vrai Dieu du stade Un vrai Dieu du stade
David Lange   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2tx

{Jenni} :
Je poursuis ma lecture en compagnie des beaux rugbymans de la série 100% Sexy Rugby, et tout ce que je peux dire de cette nouvelle, c’est qu’elle est juste tout simplement sublime !

J’ai adoré cette lecture, qui vous transporte dès les premières pages. A tel point que j’avais l’impression de vivre les scènes à la place de l’héroïne.

J’ai adoré cette lecture… Et j’ai adoré ces personnages. Des personnages intéressants et attachants. L’auteur David Lange a parfaitement réussi à me transporter. Il est facile de s’identifier à l’héroïne, qui apparait réaliste. Cette nouvelle, est drôle, sexy, romantique … Les ingrédients parfaits pour les fans de romance aux cœurs tendres !

Les passages du smecta dans les toilettes et celui du bizutage, m’ont bien fait rire. J’aurais bien aimé assister à ce shooting photo, très sensuel ! En attendant, je vais devoir me satisfaire des photos, à défaut de les avoir moi-même prises !

A lire absolument !
Lunatique - Dans la peau d'un lycanthrope Lunatique - Dans la peau d'un lycanthrope
Nolwenn Gal    Cindy Mezni    Anne Rossi    Béactrice Candey    Vanessa Mars   
Le mal blanc :
Une histoire passionnante dont on a envie de connaitre la suite. Un idyle entre Léane et Shane ? une amitié solide avec le brownies? Sauveront ils les êtres des terres noires? J'ai adoré cette petites histoire, à regret qu'elle soit si courte.

Genesis :
Une histoire sympa avec une idée de gène unique qui rend le récit intéressent et original.

Crise lunaire :
Je n'ai pas apprécié ce récit. ça m'a rapidement soulée. Je trouvé Shannen monstrueuse, trop longue dans son explication, lourde, terrifiante et j'avais envie de la claquer (aprés c'est peut être le but). La conclusion de son histoire laisse vraiment au dépourvu... Bref

A l'aube de tes chaînes :
Histoire interessante dont les idées liées à l'époque Romaine sont très réfléchit. L'histoire ce termine correctement et permet de refléter que l'animal est meilleur que l'homme.

L'étreinte de la lune :
L'histoire est centrée sur la capture d'Aleksender et marque la nécessité d'apprendre auprès de son "créateur". L'histoire imprégne les valeur de solidarité de meute, grâce à la petite Keelin... Mais il m'a manqué quelques chose.

par Azuriea