Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Christelle-85 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Diversion, Tome 5 : Rédemption Diversion, Tome 5 : Rédemption
Eden Winters   
#CoupCoeur Lien de mon avis ici --> http://wp.me/p5AuT9-34l

Une suite qu'il me tardait de lire. Pourquoi ? Après une dernière mission qui n'a pas été sans conséquence, le duo de cette spectaculaire série se retrouve à un tournant important de leur vie... Il me fallait absolument savoir comment ils allaient gérer cette situation.

Et une fois de plus, je ressors de ma lecture littéralement conquise.

Grâce à sa plume exaltante, frappante et absorbante, Eden Winters nous offre une suite très différente des précédents. Une intrigue à couper le souffle qui est menée avec une grande adresse. Cependant, ce tome est particulier. car il est surtout axé sur le couple lui même avec des émotions brutes de coffrage et des sentiments sincères qui sont dépeints avec habilité. Chers(ères) ami(e)s lecteurs(rices) préparez-vous à vibrer au plus haut point avec ces scènes attendrissantes mais également exquisément torrides, de ces stupéfiantes révélations, de ces situations ultra marrantes ainsi que de moments agaçants et frustrants. C'est simple une fois votre lecture commencée, vous allez perdre toute notion du temps. Vous n'allez pas voir pas le temps passé. Et quand arrive la fin, on en ressort avec cette sensation de plénitude totale.

Quelle joie de retrouver Lucky & Bo !

Il est enfin temps de Rédemption. D'affronter les démons du passé, de pardonner, de se pardonner, d'accepter la vérité et d'aller de l'avant.
Bien que l'on ait le point de vue unique de Lucky, cet extraordinaire duo tient une place particulière dans mon cœur. Ils ont du traverser et faire face à tellement d'épreuves et ont tellement changé dans le bon sens. Ils ne sont pas parfaits loin de là. Mais une chose est sûre, ils se complètent parfaitement. Car leur Amour est profond et restera à jamais authentique.
Voir la vulnérabilité de Bo et voir un Lucky démuni et plus humain en s'inquiétant pour Bo, se remettant en question et allant même demander des conseils m'a touché  en plein cœur. Sa souffrance, ses doutes et ses peurs ne m'ont pas laissée indifférente. Et pourtant, il a su rester fort et prêt pour son homme quelque soit la situation. C'est Wow... Bo a beaucoup de chance d'avoir un Lucky dans sa vie.

En bref

Cinquième opus et Diversion est et restera l'une de mes séries Erato Romantic Suspens préférées... Bien que le côté enquête a été mis légèrement de côté, les aspects Suspens et Tension palpable sont bien là. Eden Winters s'est surpassée et a répondu à toutes mes attentes ! Je découvre une autre partie de son univers et je ne m'en lasse pas. Et que dire de cet épilogue ? Une magnifique surprise... Je m'en doutais et je suis heureuse de ne pas m'être trompée. J'ai eu les réponses à toutes mes questions. Et même si une zone minime reste sans réponse, j'attends avec une grande impatience de retrouver Lucky & Bo...
Elites, Tome 1 : Popul(i)ar Elites, Tome 1 : Popul(i)ar
F. V. Estyer   
J'ai suivi cette histoire sur Wattpad et j'avais hâte de lire la version définitive. Gros coup de coeur pour moi mais ce n'est pas difficile car je suis une grande fan de Frédérique, sa plume est incroyable et en plus elle est super sympa. Ce livre est parfait, l'intrigue est inédite et originale; les personnages sont géniaux : Jude mon chouchou, Zane qu'on a envie de frapper, Avery et Win qui sont à mourir de rire, Colt si attachant et le père de Jude qu'on a juste envie de tuer. Nous passons par tout un tas d'émotions, une fois commencé impossible de le lâcher car l'histoire est addictive. La fin est juste parfaite. Merci pour ce petit bijou et vivement le tome 2 avec Cooper et Kane qui promet de bons moments. En attendant vous pouvez aller lire Les Chroniques Des Chasseurs d'Ombres sur Wattpad qui est génial !!!

par kmrct89
Diversion, Tome 4 : Manipulation Diversion, Tome 4 : Manipulation
Eden Winters   
Détail de mon avis ici : http://wp.me/p5AuT9-2Ld

L'une de mes séries Romantic Suspens préférée. Et après les dernières révélations dans le tome précédent, il me tardait de retrouver ces deux spécimens hors pairs et extraordinaires…

Une suite à la hauteur de mes espérances

Une plume qui est toujours percutante, exaltante et addictive. Eden Winters aborde toujours le thème du trafic pharmaceutique. Cependant on constate un changement de dynamique des plus intéressants. Et je peux vous dire que c'est spectaculaire. Une intrigue brillamment menée qui est intense en sensations et riche en retournement de situation. Des émotions brutes de coffrage qui sont retranscrites avec une grande aisance. Des scènes exquisément torrides pour notre plus grand plaisir. Un ton à la fois palpitant et touchant. Un rythme transcendant où nous plongeons dans un enquête d'infiltration sous haute tension.

Le petit plus ?

Eden Winters va diaboliquement jouer avec vos nerfs chers lecteurs. Alors préparez-vous car vous vous ne saurez plus du vrai du faux. Et ce à quoi je ne m'attendais c'est à ce coup de maître que je n'ai pas du tout vu venir.

Lucky & Bo, toujours autant impressionnants

C'est un fait, Lucky a beaucoup changé. Il se dévoile enfin entièrement et va admettre ce qu'il ressent. Et j'avoue que voir ses sentiments mis à nu m'a touchée en plein cœur. Il réalise enfin la place que tiennent Bo ainsi que sa famille dans sa vie. Mais son sombre passé refait surface et il va se retrouver impliquer malgré lui dans un engrenage qui pourrait mettre en péril tout ce qu'il a toujours désiré.
Que dire de Bo ? On découvre également une autre facette de sa personnalité. Il a pris en assurance et assure de plus en plus dans le boulot. Et même s'il va devoir faire face à ses pires démons, il est prêt à tout pour mener à bien sa mission. Même si cela signifie de faire de gros sacrifices qu'il pourrait regretter. Il va traverser des moments difficiles qui ne vont pas vous laisser indifférents.
Quand aux personnages secondaires ? Tous sans exception ont leur importance ici. Certains vont vous surprendre voir même vous prendre au dépourvu. Tandis que d'autres vont vous révulser au plus haut point.

En bref

Une fois n'est pas coutumes, Eden Winters a encore fait un remarquable boulot. J'en ressors de ma lecture littéralement conquise. Actions. Danger. Suspens. Manipulation. Doutes. Révélations. Érotisme. Humour. Émotions et Tension sont au rendez-vous. Ce quatrième opus marque un nouvel tournant dans la série. Et bien que la fin ne soit pas un cliffhanger, il me tarde de retrouver ce duo qui a su conquérir mon cœur pour leur grand final…
Haven Investigations, Tome 1 : Citoyen modèle Haven Investigations, Tome 1 : Citoyen modèle
Lissa Kasey   
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/10/28/haven-investigations-tome-1-service-press/

Déjà, je souhaite vivement remercier Juno Publishing pour ce Service Press et pour leur confiance.

Oliver était un mannequin reconnu à l’international, mais il a changé de vie à la mort de son frère. Ce dernier s’est suicidé, laissant derrière lui une agence de détective dans laquelle Ollie travaillé aussi. Ne voulant pas perdre l’entreprise de son frère, Oliver essaie tant bien que mal de faire perdurer les affaires de son frère, mais c’est loin d’être simple. Et l’aide de Kade ne serait pas de refus, par contre l’attirance qui naît entre eux est loin de satisfaire Oliver. Les deux hommes vont avoir besoin l’un de l’autre pour aller de l’avant, mais encore faudrait-il qu’ils en aient envie tout les deux.

Quand on me parle d’enquête dans le MM, je saute à pieds joint sans hésitation. Bon, bien sûr ça ne me réussis pas toujours, mais j’adore cette atmosphère mystérieuse, les petits détails que l’auteur dissémine au gré des pages et le bonus pour moi c’est la romance qui arrive au centre de tout ça. Et là, au vu du résumé, j’avais tout pour être satisfaite, et ça aurait presque pu être parfait. Alors il ne faut pas comprendre que je n’ai pas aimé, car ça serait un mensonge, juste que ce n’était pas un coup de cœur.

Commençons par ce que pour ma part je n’ai pas apprécié, pour ensuite passer sur le positif. Déjà il faut parler du personnage d’Oliver, car il est la cause principale de la note que j’ai mise à ce roman. Quand il est en mode enquêteur, il ne m’a pas dérangé, par contre toutes les fois où il s’apitoie sur son sort, ça… ça m’a légèrement ennuyé à force. La perte qu’il a vécue est horrible et je le conçois bien, mais je l’ai trouvé agaçant sur le long terme. Surtout qu’il a plusieurs personnes qui sont présentes pour lui, mais rien n’y fait je n’ai pas accroché à son caractère… En dehors de ça, ce qui fait que j’ai eu du mal à accrocher au roman, c’est le fait que l’enquête mais longtemps à commencer. Le début m’a donc semblé à un peu long, mais une fois l’enquête commencé par contre c’était une autre histoire. Pour finir dans les points négatifs, c’est un petit détail, mais l’attitude de Kade au début m’a presque fait peur. Je ne veux spoiler personne, mais simplement il ressemblait plus à un stalker qu’à un homme amoureux. Mais bon, là encore, c’est juste un détail.

Maintenant passons au positif, car il ne faut pas croire ce roman est loin d’être mauvais. J’ai notamment beaucoup apprécié l’enquête. Et si j’avais deviné avant l’heure l’identité du coupable, ça n’en été pas moins intéressant de voir comment tout a été orchestré par l’auteur. Le doute est présent à plus d’une reprise, le suspens tien la route et en plus c’est dans un environnement plutôt étonnant. Car il est rare de lire des histoires – enfin pour moi – où le porno est en premier plan donc c’était intéressant de voir comment les personnages évoluer entre eux, se juger en bien ou en mal, etc. En plus de ça, l’autre point positif c’est bien sûr la fin. Au début je pensais que ce qui a été dit à la fin arriverait bien avant, puis l’auteure m’a fait croire que ce qu’on avait sous les yeux était vrai et au final… et bien m’a première idée était bonne. J’adore quand les auteurs savent faire ça !

Au final, mon ressenti sur ce livre est mitigé. D’un côté j’ai beaucoup aimé l’intrigue lié à l’enquête et la fin qui donne bien envie de découvrir la suite, mais d’un autre côté Oliver m’a un peu tapé sur les nerfs. Résultat, je ne sais pas trop si je continuerai la série, mais ne serait-ce que pour avoir de nouvelles réponses, je ne dis donne pas un non définitif à cette série.
Les arcanes de l'Eternité - tome 1 : Midnight Detective Les arcanes de l'Eternité - tome 1 : Midnight Detective
Alessia Dan   
Polar fantasy complexe et fouillé où le monde réel se mêle peu à peu à un monde plus obscur et plus secret.
Je ne pourrais dire que c'est la plume qui m'a charmée, bien qu'elle soit bonne et nous concocte quelques passages presque poétiques, mais bel et bien cette ambiance sombre des nuits d'un Paris qui jonglerait entre les ballades de la Crim et ses enquêtes sordides et celle, surnaturelle, qui se faufile telle un fantôme à chaque page. Le style classique nous enfonce dans une obscurité progressive, faite de sorciers, de vampires, (et de tout un tas de créatures plus joyeuses les unes que les autres) qui pourtant ne dégage rien de glauque. Si l’atmosphère est plutôt lugubre, il reste pourtant ces moments de lumières qui traversent les chapitres ramenant un brin d'optimisme entre deux monde qui se découvrent. On est pas dans Underworld et on est pas non plus chez Vlad. On est chez nous, à Paris, en France, aujourd'hui, avec nos smartphones, nos habitudes, nos joies et nos vicissitudes mais la greffe de fantasy que l'auteur apporte est particulièrement attractive car elle est subtilement dosée dans sa progression. Elle laisse le temps au lecteur de s'accoutumer à un univers qui aurait pu être brouillon ou complexe si elle n'avait su poser les règles avec précision.

La vraie accroche de ce roman c'est clairement, tout simplement, son histoire, sa trame, ce fil rouge qu'on ne voit pas mais qui nous tire irrésistiblement de page en page. S'il y a des livres qu'on aime et qu'on est ravi de retrouver entre deux interruptions, celui ci n'en fait pas parti. Celui-ci, on ne peut pas le lâcher, on est très vite envoûté par ce réalisme baigné de surnaturel, par cette simplicité quotidienne de vie et cette enquête passionnante qui mélange en fait plusieurs fils comme une toile habilement construite. Une enquête de police où flics et journalistes jonglent entre actualité et monde apparemment onirique, ou les pertes et les échecs ne sont pas que du coté des victimes ou des cadavres.

Le vrai bonus ? Les personnages. Voila un roman où les caractères sont travaillés, fouillés, trempés dans l'acier comme dans la lumière, des hommes simples et compliqués, des gens comme vous et moi, empêtrés dans leur passé plus ou moins tortueux mais qui ne sert pas de justification à tout, des gens pétris de sentiments et de faiblesses qui peuvent se sentir stupides comme courageux. On est à 15000 km des héros humains parfaits dont une simple plastique de rêve suffit à édifier une personnalité, on a des hommes qui souffrent, qui rient, qui aiment, qui se retrouvent noyés (et pas broyés car la souffrance n'est pas le seul scénario possible à la richesse d'un personnage) dans une vie qui leur convient plutôt bien mais qui se modifie à travers cet ensemble d’énigmes très prenant ! On en est même pas à s'identifier ou pas car on en ressent pas le besoin. On est juste prisonnier de leur vie à eux et c'est parfois intéressant de ne pas passer son temps à se dire " j'aurais fait ci ou ça" mais de pouvoir se laisser porter complètement par leur parcours et un scénar qui tient drôlement bien la route.
Et ça fonctionne très bien car tout est là, avec beaucoup de simplicité et d'efficacité, le suspens, l'empathie, l’amitié, la compassion, la surprise... Un travail de trame bétonné avec des perso humains très attachants et des perso surnaturels un peu plus classique dans leur traitement charismatique ce qui m'a un peu moins emballé.

Au delà du monde surnaturel développé, c'est ce monde résolument humain qui m'a le plus conquise. Ce facteur obstinément actuel et nôtre qui met en valeur chaque personnage pour conserver cet attrait de la réalité où le crime noyé dans le cœur des hommes est bien plus funeste et présent que l'obscurité de ces créatures immortelles.
Le couple que l'on pensait principal ne l'est pas forcement et très vite, ce sont Stéfano et Lisandru qui se détachent du lot. A eux deux, on a le duo charmant du roman, ce moment où la douceur et l'amour se distillent petit à petit de la façon la plus naturelle qui soit. Lisandru est un homme simple, vertueux, un humain presque sans intérêt et pourtant sa personnalité avenante, toujours attentive aux autres, son esprit ouvert en font un des ces personnages qui se construisent sous nos yeux pour devenir très vite un vrai héros dont l'apparente simplicité est plus complexe qu'il n'y parait. Il devient malgré lui le point central, le fil conducteur qui relie tous les autres personnages d'une façon ou d'une autre. Il est aussi ce personnage par lequel on reconnait le plus nos émotions de lecteur lambda car comme lui on apprend à découvrir et à accepter ce monde nouveau, ces attirances nouvelles, comme lui on essaie d'y faire face avec le plus de logique possible. Son alter ego vampirique Stéfano, identique à lui à sa façon et pourtant ô combien différent, est le pendant parfait, celui qui le complète et lui donne toutes les cartes en main pour faire de ses faiblesses une véritable force.
Le couple qui semblait être la vedette, celui de Nefer et Luc, parait plus en retrait et surtout construit dans un schéma plus classique, basé sur l'attraction incontrôlable qui domine les sens avant tout même s'il s'agit d'un amour plus profond. Si le personnage du journaliste, comme son comparse lieutenant, est aussi assez cohérent et réaliste, il s'agit bel et bien de ce romantisme à souhait que beaucoup affectionnent dans un monde ou mortels et immortels se croisent et se dominent tour à tour dans un amour dévastateur.

Si les personnages, l'intrigue et l'ambiance m'ont séduits, il n'en reste pas moins à mon goût quelques défauts diffus.
Tout d'abord j'ai trouvé par moment le récit trop long et cependant j'aurais bien du mal à décider quels passages amoindrir ou supprimer. Peut-être simplement quelques phrases un peu trop longues qui, même si elles sont intéressantes dans leur teneur et forte en images, pèsent un peu sur le rythme. Ce sont ces mêmes longueurs qui m'ont donné l'impression d’être parfois trop guidée dans ma lecture, trop dirigée ce qui est parfait pour éviter les incohérences, que vous ne trouverez pas ici, mais qui du coup brisent un peu la magie du mystère ou du plaisir qu'on peut avoir à se poser des questions ou se laisser aller à interpréter ses propres déductions.
J'ai également tiqué sur ces petites situations en cours d'histoire qui se résolvent trop facilement et trouve systématiquement une solution presque immédiate et que je rapprocherais du point précédent.

Midnight détective n'est peut être pas un roman parfait, on lui trouvera certainement un truc ou deux qui clochent, ces mêmes trucs qui bien souvent deviennent aussi les trucs qui t'accrochent et qui finissent par définir un style ou une particularité. Il est prenant, il est sombre, humain et romantique dans le sens noir du terme. Son très gros point fort c'est ses hommes et le fait que pour un premier tome on ait une vraie histoire complète qui, si on ne devait pas avoir la suite, peut entièrement se suffire à elle-même. Autant je peux aimer rester sur ma faim pour une fin de chapitre autant terminer un roman sur une impression de " à suivre " peut me transformer en vraie harpie et là, pour le coup, on en a pour notre compte du début à la fin.
Un polar romantique avec ses éclats de lumières qui donnent une petite claque à cette image bit-lit que le livre pourrait dégager et qui ne lui rendrait pas justice. Et rendre justice c'est un peu le thème central de ce roman si on y regarde bien.
http://meninbooks.eklablog.com/midnight-detective-les-arcanes-de-l-eternite-tome-1-d-alessia-dan-a155113024

par Tyzane
Meurtre et complications, Tome 2 : Amants et voleurs Meurtre et complications, Tome 2 : Amants et voleurs
Rhys Ford   
J'ai relu le livre précédent avant de commencer celui-ci et je dois dire que j'ai vraiment beaucoup aimé, avec quand même une préférence pour le 1° tome. L'histoire policière est crédible, les personnages sympas, et on n'a pas envie de les quitter si vite. Vivement la suite!

par viranne
Love and Hope, tome 4 : Scott Love and Hope, tome 4 : Scott
Julie Dauge   
C'est la première fois que je lis une M/M et je ne suis pas déçu !

Tout d'abord , merci a la maison d’édition Nisha et Caetera et l'auteur Julie Dauge pour ce service presse .

Cette saga se termine et quelle fin !

Je pense que j'ai eu du mal à le terminé , je voulais connaitre la fin mais en même temps je n'avais pas envie de le terminer car je savais que je ne reverrais plus la bande d'amies auxquels je m’étais attaché . Ce fut une saga coup de cœur , et c'est plutôt rare de ma part car je ne lis quasiment jamais de saga . J'accroche pas avec les suites en général .

Bon l'avantage de cette saga c'est que vous pouvez lire les tomes en les dissocient , vous n’êtes pas obligé de les lire dans l'ordre .

Nous rencontrons dans ce dernier tome Scott , personnage que nous avons rencontré dans le tome 3 car c'est le frère de Shadna . Et Sheldon , personnage assez récurant des précédents tome assez timide , réservé et assez effacé par rapport au reste du groupe .

Dans ce dernier volet nous allons parler de l'homosexualité , sujet qui peut parfois être tabou et secret .

Sans trop vous spoliiez je pourrai vous dire que Sheldon cache son homosexualité auprès de son entourage vis-à-vis de sa famille , il préfère se cacher et enchaîner les coups d'un soir jusqu'au jour ou il fait la rencontre de Scott qui lui plait au premier regard , toutefois il n'est pas sur de l'homosexualité de celui-ci et préfère garder son attirance pour lui . De son côté Scott sent qu'il est attiré par les garçons mais n'a jamais sauté le pas jusqu’à présent et n'a donc jamais embrassé personne que ce soit fille ou garçon .

Il vont tout de même se rapprocher et leurs vie pourrait changer radicalement !

Comme je disais plus haut , c'est la première fois que je lis du M/M et grâce a Julie Dauge je viens de découvrir un nouveau genre littéraire qui me plait .

Ce 4 éme tome comme les précédents nous parlent de sujet compliqué et dur , dans ce tome nous abordons donc l'homosexualité , l'homophobie , la peur de la vue des autres et le coming out .

L'auteur arrive à nous plonger avec elle dans l'histoire et nous fait vivre avec elle des haut et des bas

J'ai passé un excellent moment avec ce roman , j'ai été happé , j'ai eu envie de crier par moment , de prendre Scott dans mes bras pour le réconforter , bref j'ai eu l'impression de faire partie du roman et d’être une de ses amies .

Je suis vraiment triste de leurs dire au revoir et j'aurai aimé une suite pourquoi pas sur l'histoire de Matt...

Merci encore a Nisha et Caetera , grâce à eux j'ai découvert une auteur talentueuse dont je vais suivre les futures sorties .

Le + : Un roman qui parle de sujet tabou , une histoire intense sur fond de romance .

le - : J'ai beau chercher je n'en trouve pas ...

Pour voir ma chronique c'est ici : https://marjobookcontact.wixsite.com/books/post/love-and-hope-tome-4-scott