Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Christelle-85 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Pour le meilleur et pour le pire Pour le meilleur et pour le pire
Tinnean   
Vu les commentaires assez mitigés, je m'attendais à être un peu déçue par ce livre, et finalement, j'ai beaucoup aimé. Certes, on peut reprocher un manque de détail dans le contexte historique qui aurait pu apporter plus à l'histoire; certaines invraisemblances dans le vocabulaire (je crois avoir lu un "super" ou "génial", pour le moins anachronique); ou dans l'histoire. Ainsi, comment Géo, ex militaire, peut se retrouver détenteur des créances sur l'oncle d'Ash ? D'où lui vient l'idée d'un paiement en nature s'il ne connait d'Ash que ce que son père en a dit ? pourquoi ces petits noms et cette tendresse immédiate ? Par contre, le fait que la famille et une partie de la domesticité conserve sa vision faussée d'Ashton ne m'a pas choquée outre mesure, c'est souvent que les gens vous collent une étiquette ou un rôle , y inclus dans une famille, et il est très difficile d'en sortir. De même, l'assurance dont sait faire preuve Ash en tant que maitre du domaine malgré ses doutes m'a parue normale: c'était un enfant solitaire, mal aimé et parfois maltraité, pas une "victime", et il ne faut pas oublier qu'à cette époque, les garçons étaient confiés au bon soin des nurses, puis des précepteurs, avant d'être collés en pension et que les châtiments corporels étaient courants. J'ai bien aimé son personnage, moins "caliméro" que ce à quoi je m'attendais.
Bref, il y a quelques faiblesses, mais j'ai aimé l'histoire et je me suis laissée emportée avec plaisir par cette romance historique M/M

par Lena06
Laurel Heights, Tome 2 Laurel Heights, Tome 2
Lisa Worrall   
Génial : Will et Scott sont maintenant ensembles aux yeux de tous et tout va bien entre eux même si Will est jaloux du nouvel équipier de Scott. Cependant ils ne restent pas tranquilles longtemps puisqu’ils sont sur les traces d’un serial killer qui tue en torturant des hommes gays. Les dernières lignes du 1er tome nous avaient donné froid dans le dos et Will et Scott vont retourner à Laurel Height quand Marcus est accusé de meurtre mais ils ne sont pas sur cette affaire... Encore une fois impossible de lâcher ce tome, plus court, avec la recherche du psychopathe très prenante. Un très bon moment en compagnie de ce couple attachant, tendre et très sensuel.

par Folize
La Meute Hayes Tome 1 La Chasse Interdite La Meute Hayes Tome 1 La Chasse Interdite
Loïs-Ly   
Voilà un tome , que j'ai attendu ardemment;et maintenant que je l'ai terminer , ben j'en veux encore. Les filles quel tome!!!???, je ne suis pourtant pas une adepte des M/M , mais Dean Hayes, quoi on ne peux pas passer à côté !!!.
Kentin et lui sont touchant de sensibilité, de tendresse et j'en passe? ajoutez à cela une pincée d'aventure et de testostérone de loup et vous avez le livre parfait ,mais Loïs-ly Auteur ne put s'empêcher dit ajoutez une pointe d'émotion qui vous fait verser une larmes ou deux . Bref un fabuleux tome 1 pour la meute Hayes , vivement le 2 ,et très franchement j'espère que celui sur Aeker arrive très très vite

par Lydie-9
Le Garçon du quai Le Garçon du quai
Mayday MC   
Mayday, je l’ai découverte au détour de la sortie d’un de mes romans qui aborde les thèmes croisés de l’Islam et de l’homosexualité. Étrange histoire d’une rencontre coup de cœur avec une auteure devenue amie, qui a eu la chic idée d’écrire elle aussi sur un thème très peu développé dans la littérature… le sujet ne pouvait que me toucher, surtout qu’apprenant un peu à connaitre Mayday, j’avais très envie de découvrir son dernier bébé !

J’ai donc eu la chance de pouvoir lire Le garçon du quai en avant-première, et quelle belle découverte ! Première découverte d’une auteure à la plume en or, à la fois douce, poétique et aiguisée, qui ne mâche pas ses mots et nous emporte complètement dans son univers, aux côtés de personnages touchants, profondément humains et vraiment attachants.

Nous démarrons cette histoire avec Adrian, jeune prof de fac en cours de doctorat, à la personnalité très ambivalente. Il a un côté haut en couleurs, avec ses perpétuels retards, son envie de vivre sa vie comme il l’entend et son passif, sa façon bien à lui de dire les choses de manière très directe, également. Mais il a aussi l’envie d’être rangé, de ne pas se démarquer de la masse sociale, de ne pas se faire remarquer. Cela se ressent dans sa manière de s’habiller, ses craintes, ses choix, aussi. Adrian vit dans un dilemme constant. Au fond, il rêve de liberté, de folie, il a envie de s’épanouir, d’être lui pleinement ! Et si au début il se sent plutôt heureux et confortable dans sa vie, sa rencontre avec le séduisant inconnu qu’il croise de plus en plus régulièrement sur le quai de la gare va faire basculer ce simulacre de bonheur, et lui faire comprendre qu’il lui manque sans doute l’essentiel…

Moh, c’est le garçon du quai. Ce jeune homme qui attend le train sur le mauvais quai, qui le fixe en silence, en fumant dehors malgré le froid, qui se roule des joints dans le train et qui le fascine, autant par sa beauté que par le mystère qu’il représente. Moh, c’est le jeune homme qui ne cessera de le surprendre, de nous surprendre. Simple racaille bourrée de préjugés ou âme intelligente et sensible, adepte de grands classiques et moins confiant en lui qu’il ne le laisse penser au premier abord ? J’ai adoré découvrir, pas à pas, sous le regard parfois admiratif, parfois attiré, parfois agacé d’Adrian, ce personnage qui ne peut pas laisser indifférent. Avec lui, on passe par tous les états émotionnels possibles et imaginables. Tantôt bavard ou prêt à se livrer, tantôt brutal et renfermé, parfois tendre, entreprenant et tactile, parfois sauvage, réservé et fuyant le contact.

« La douceur de sa peau, son parfum – toujours le même – , ses lèvres pulpeuses, son air arrogant et indifférent, tout en lui l'électrisait. Peut-être parce qu'il savait qui était le vrai Moh sous sa carapace, ou peut-être parce qu'au contraire, il se trouvait irrésistiblement happé par son charisme et son assurance. Ce garçon lui semblait plus sorti d'un roman que d'une cité. Sombre et lumineux à la fois. Romantique mais indécent. En somme, il représentait à peu près tout et son contraire, mais c'était cela qui le rendait si vibrant. »

Voilà qui définit parfaitement Moh, mieux que tous les mots que je pourrais en dire. C’est la vision que j’en ai, la même que celle d’Adrian, qui succombe à la beauté (extérieure, certes, mais peut-être surtout intérieure !) de ce jeune homme tout de contrastes. Qui ne l’aimerait pas ? Certes, parfois il est agaçant ! Mais plus on apprend à le connaitre, plus on comprend ses réticences, ses doutes, ses craintes ! Et qu’est-ce qu’il est touchant, au final, notre petit Moh…

Adrian aussi m’a beaucoup touchée. Dans sa manière de se chercher, de ne jamais renoncer à Moh, de, peu à peu, s’assumer mieux qu’il ne le faisait déjà (il avait fait son coming out, mais comme je l’ai dit plus haut, il tentait désespérément de se couler dans le moule sociétal). Sa confrontation avec sa mère m’a particulièrement remuée, elle était très émouvante, très bien menée, et Adrian a encore monté dans mon estime à ce moment-là.

Mais là où Moh et Adrian nous touchent le plus, c’est ensemble. Certes, il y a des tensions. Mais quand tout va bien, ils sont juste mignons, vibrants à la fois de passion et de tendresse, de complicité, aussi, et cette belle relation si bien décrite vaut tout l’or du monde. Elle fait du bien au cœur. C’est un océan d’amour et d’affection. Oui, comme dans tout océan, il y a des vagues, et sans elles, on s’ennuierait, n’est-ce pas ? Mais ce roman est un pur petit bijou de douceur qui fait sourire. Il ne manque de rien : il y a de la tension, de la passion, de la sensualité, également, des crises et des retrouvailles, de l’humour et du sérieux aussi, un poil de littérature qui se case tranquillement à côté d’un langage très… « vivant », et beaucoup d’amour. Comment ça je l’ai déjà dit ? Eh bien je le redis, tiens !

Merveilleux moment de lecture, donc, à découvrir, vraiment. C’est une pause fraicheur et douceur dans un monde de brutes, une plongée dans un imaginaire qui vous souffle un vent tiède et apaisant et vous enveloppe tout entier. Merci Mayday pour cette romance touchante et juste, qui m’a fait vibrer et sourire… <3

Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict
http://amabooksaddict.blogspot.fr/2018/02/chronique-le-garcon-du-quai-mayday-mc.html

par lilylelfe
Rien de spécial, Tome 1 Rien de spécial, Tome 1
A.E. Via   
Je ne pensais pas que le titre était aussi révélateur... Pour moi ce livre n'a vraiment rien de spécial c'est le cas de le dire.

par eprinali
Enquête à Laurel Heights Enquête à Laurel Heights
Lisa Worrall   
Génial : Cela fait 8 mois que Will travaille au service des homicides de White Plains avec Julie, sa partenaire, qui est la seule à savoir qu’il est gay. Il y a également un autre duo mixte, Scott et Grace. Là encore seule Grace sait que Scott est gay. Scott a été charmé dès le début par Will mais pour éviter qu’il le découvre, il se comporte comme un goujat et Will déteste les hommes comme Scott trop imbu de leur personne. Ils se supportent difficilement mais une mission va tout chambouler : ils sont envoyés sous couverture à Laurel Heights pour enquêter sur un meurtre-suicide présumé, Laurel Heights étant un endroit isolé comprenant 5 maisons où vit une communauté exclusivement gay. Ils vont donc devoir se faire passer pour un couple gay amoureux, eux-mêmes gays mais feignant d’être hétéros... Un tome délicieux avec des personnages attachants, chacun luttant contre l’attirance qu’il a pour l’autre persuadé qu’il est hétéro, une enquête prenante et des situations assez cocasses. C’est frais, drôle, tendre, sensuel malgré une enquête assez glauque.

par Folize
Les alliances d'Eden, tome 1 : Union Improbable Les alliances d'Eden, tome 1 : Union Improbable
Kata Rina    Anthonaki   
Un peu septique au debut mais au final je n’ai pas regretter mon achat. La fin arrive trop vite vivement la suite !!
La Meute des SixLunes, Tome 2 : Gaidon La Meute des SixLunes, Tome 2 : Gaidon
S. C. Rose   
La lecture n'est pas toujours fluide... Beaucoup de digressions qui font perdent le rythme et le sens de l'histoire. Sinon, toujours un plaisir de retrouver la Meute.

par MAMIKAT31
Un nouveau départ Un nouveau départ
A. J. Thomas   
J'ai dans l'ensemble bien aime cette histoire. Mais trop de sujets sont soulevés et peu sont approfondis(trafic d'êtres humains , violence conjugales, traumatisme). Le traumatisme de Jay censé etre le point central de l'histoire avec la rencontre de Patrick et Ken n'est pas developpé et encore moins "resolu".La trame autour des docks n'était franchement pas necessaire non plus. J'aurai souhaite justement que l'aspect sentimental des trois personnages soit plus present . Autre chose qui m'agace la nouvelle mode d'appeler les personnages en fonction de leur couleur capillaire quelle blague (le brun le roux ) je desteste ça a croire que c'est complique d'ecrire lui ou il ou les prenoms. Et que dire de cette fin ?? qui n'en ai a mon sens pas une J'espère qu'il aura une suite (voire trois : la suite de ce tome , l'histoire de Corbin et l'histoire de Jay).

par chivas
Une autre vie, T1 : Dans la gueule du loup Une autre vie, T1 : Dans la gueule du loup
Chimère Nocturne   
Très belle histoire en 2 Tomes, très belle écriture et des personnages très intenses. Une passion estudiantine entre le fils de bonne famille et le Bad Boy, coup de foudre improbable et impossible.
Soutenue par une belle écriture, on suit les indécisions, les doutes, les douleurs, les chocs, la passion amoureuse, la découverte de sa propre sexualité, les errances, le bonheur..... d'un Ed qui grandit au fil des chapitres et d'un Soltan (quel nom magnifique) qui se découvre petit à petit, frileusement.
Juste une hésitation concernant l'écriture justement... car si elle est magnifique, j'ai un peu douté qu'elle colle aux personnages que l'on découvre... difficile à expliquer... comme si je lisais une thèse,trop fouillée et non un roman... mais ce n'est que mon petit doute personnel .!! Cela reste une lecture que j'ai beaucoup aimé et j'espère relire cette auteure bientôt

par smalad
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4