Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ChristieFO : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Mathilde Mathilde
Gilles La Carbona   
L’histoire débute sur Hortense, la grand mère de Mathilde. On voit son passé puis sa relation avec sa petite fille et enfin focus sur Mathilde. On suit sa vie, puis sa maladie et finalement cap sur les sentiments de son mari.

Ce livre montre beaucoup d’émotions sur des sujets importants qui sont très souvent banalisés, oubliés, voir méprisés par tellement de monde de nos jours. (La guerre, la résistance, la maladie, le deuil…)

Toute l’histoire se concentre sur le ressenti des personnages, leurs pensées profondes, leurs réactions… Le tout expliqué sur parfois plusieurs pages, ce qui fait que de nombreux passages du livre sont parfois “lents”.

Il y a également peu de dialogues sur une bonne moitié du livre avant de finalement faire une plus grande apparition vers la fin.

(Quelques pages constituées uniquement de dialogues avant de repartir de plus belle en ressentis.)

[...]

C’est à dire que, plutôt que d’être réduit en plusieurs petits paragraphes, ce sont de très grands, prenant même parfois une page complète ce qui rend la lecture assez “lourde” (je sais pas si vous comprenez ce que je cherche à dire ^^ )

L’auteur construit des phrases poétiques en employant un vocabulaire très riche qui allège quelque peu la lecture.

Conclusion : C’est un livre presque exclusivement basé sur les émotions des personnages qui tira sûrement quelques larmes ( ce fut mon cas), l’auteur a beaucoup de choses à exprimer, peut être un peu trop dans ce livre mais cela n’enlève rien à son talent pour les belles phrases emplies de sentiments.

Critique complète --> http://www.christiefo.com/2018/08/09/mathilde-sp/
La conspiration de Chambord La conspiration de Chambord
Dominique Labarrière   
L’histoire parle d’un complot contre Molière, orchestré pour des raisons qui nous sont inconnues.

[...]

Le tout étant très bien “conté” c’est un livre agréable à lire mais pour lequel j’ai mis un peu de temps. Les premiers chapitres m’ont semblé assez longs, je n’en voyais pas le bout et pourtant il s’agit d’un livre de moins de 200 pages. Néanmoins quand on continue on a vraiment envie de savoir en quoi consiste le complot et ce qu’il va advenir du personnage “principal”.

[...]

Autre petite déception, les scènes “d’actions” sont survolées même laissées de côté au profit de dialogues, et appréciant vraiment l’action j’ai trouvé ça dommage.

L’histoire traîne au début puis file à une vitesse folle vers la fin, sans que l’on est le temps de réagir. Un développement plus important des scènes aurait pu être une bonne idée.

Critique complète et conclusion : https://www.christiefo.com/2018/05/31/la-conspiration-de-chambord-sp/
Entretien d'embauche à Ohlalaland Entretien d'embauche à Ohlalaland
Stephanie Batailler   
Entretien d’embauche à Ohlalaland est une bio-fiction dans laquelle l’auteur crée son entretien d’embauche pour le travail de ses rêves.

C’est un entretien d’embauche pour le studio Ohlalaland ( comprenez ici Hollywood ) qui fait rêver Stéphanie depuis l’enfance. Le monde dans lequel vous entrez est tout en fantasy et en humour.

[...]

Conclusion : C’est un bon livre (nouvelle) avec lequel j’ai passé un bon moment. L’auteur intègre très bien son univers et ses personnages, j’ai vraiment envie de connaître la suite !

Pour la critique complète ---> http://www.christiefo.com/2018/08/16/entretien-dembauche-a-ohlalaland-sp/
Le Fruit de ma colère Le Fruit de ma colère
Mehdy Brunet   
Pour commencer, je précise que les thrillers et moi c’est pas l’amour fou, d’autant plus quand ce sont des thrillers psychologiques et qu’ils sont assez violents, cependant je ne l’ai pas détesté au contraire, sans le porter dans le cœur, j’ai apprécié ma lecture.

“Le fruit de ma colère” fait suite à “Sans raison” qui nous racontait l’histoire de Kowalsky. -Pour ceux n’ayant pas eu l’occasion de lire le premier mais qui commencent le second, aucun problème. Je suis dans le même cas, je n’ai pas encore lu “Sans raison” mais je n’ai rencontré aucun soucis pour comprendre le lien qui unit les personnages.-

L’histoire est très sombre, on passe sous plusieurs points de vue. Celui de Ackerman, qui s’inquiète pour son frère et enquête sur sa disparition, celui de Kowalsky, qui vient en aide à un “ami”, et celui du frère de Ackerman, Eric qui, lui, est dans une situation plutôt terrifiante.

[...]

Les informations nous sont données au compte-gouttes, le suspense est bien réussi. Les révélations -autant celle de la trame principale que les autres- sont poignantes, voire déchirantes. C’est un livre qui nous parle d’un sujet grave et d’actualité. On y voit l’aspect sombre de personnes blessées, humiliées et désireuses de vengeance. On voit ce que peut devenir quelqu’un dont on a détruit la dignité, la vie, l’humanité.

Critique complète --> http://www.christiefo.com/2018/07/07/le-fruit-de-ma-colere-sp/
Freaks Freaks
Christophe Kayser   
Freaks parle d’une femme, artiste-peintre, qui après sa rupture avec l’homme qu’elle aimait, perd la tête à la limite de la schizophrénie.


Dès les premières pages on la découvre, elle, ainsi que son copain.

Plusieurs pages entières sans dialogue nous parlent d’elle, ce qui dans un sens est agréable et dans l’autre un peu long (suivant les goûts ^^), puis au chapitre deux, c’est la surprise. Cauchemar cauchemardesque ( ça n’a pas vraiment de sens mais vous comprenez l’idée.) J’ai été assez surprise par la violence de ce chapitre, les créatures présentes dans son esprit m’ont très légèrement terrifiée ^^

L’histoire nous emmène dans une parcelle sordide de l’esprit qui me met assez mal à l’aise. Nous sommes happés par l’esprit d’Anna et j’ai eu plus d’une fois du mal à suivre l’histoire, qui s’enchaîne assez vite. J’ai du m’y reprendre à plusieurs fois pour bien comprendre ce qui se passait dans la tête d’Anna je ne suis même pas sûre de l’avoir compris. On dirait que l’auteur veux nous tester sur notre propre santé mentale Tout le long du livre on essaye de comprendre, de saisir les émotions on cherche à savoir pourquoi elle en est là et sincèrement j’ai été complètement perdue en approchant de la fin …. Le dénouement nous offre des réponses plus ou moins satisfaisantes qui restent assez floues et qui pour ma part m’ont laissé une drôle d’impression.

[...]

Ma conclusion :

L’histoire m’a laissé un goût amer et dérangeant .. Mais il y a de l’idée.

L’auteur est très doué pour faire de belles phrases mais je dirais que trop de mots … Bah c’est trop Néanmoins il a su me donner envie de connaître la fin de cette histoire malgré mon malaise alors Bravo !

Critique complète : https://www.christiefo.com/2017/11/25/freaks-sp/
Nés à minuit, Tome 1 : Attirances Nés à minuit, Tome 1 : Attirances
C.C. Hunter   
L’auteur nous fait découvrir une colo pour êtres surnaturels (pas courant), un personnage principal assez perdu, plutôt bien décrit mais j’aurais davantage apprécié si l’auteur avait approfondi ce côté ado perturbée de Kylie, des personnages secondaires avec des caractères, comportements et réactions très différents, avec chacun leur passé, leurs actes et les conséquences qui vont avec. L’histoire de la protagoniste et de sa famille reste assez floue ( ce qui semble assez normal vu que ce n’est que le premier tome), on a envie d’en savoir plus.

L’histoire tourne un peu dans le vide à certains moments. On a l’impression que des passages ne seraient clairement pas nécessaires, mais comme il s’agit du premier tome, je pense que le but est de donner les bases de l’histoire. Je reproche quand même ce manque d’action ( mes goûts personnels.). J’ai bien aimé le lire, mais je n’ai pas vraiment « ressenti » l’histoire. C’est un livre assez basique, qui se lit facilement mais que j’aurais tendance à ranger et à ne plus ressortir. Néanmoins, c’est un bon livre, bien écrit qui mérite sa chance et sans l’avoir adoré, je l’ai apprécié.

La critique complète : https://www.christiefo.com/2017/06/19/nes-a-minuit-tome-1/
La Mère Partie La Mère Partie
Eric Caminade Batistin   
La mère partie est un recueil de récits, indépendants les uns des autres mais liés par leur personnage qui n’est autre que le narrateur.

Ce sont des récits qui m’ont semblé être entre la poésie et le conte. Un conte noir cependant, car loin d’être joyeux, l’histoire est celle de l’esprit torturé d’une personne ayant cédé sa volonté aux drogues.

[...]

L’atmosphère des chapitres est étrange, à la fois douce par l’aspect poétique des phrases et glauque tout autant qu’angoissant pour leur sens.

[...]

Conclusion : Mon avis sur ce livre est assez court et un peu bancale. Je sais que trop de choses m’ont échappé de part la tournure et le style des phrases que j’ai trouvées très perturbantes. Mes sentiments après l’avoir terminé sont mitigés et je ne pense pas l’avoir aimé mais l’histoire est profonde et importante.

La critique complète --> http://www.christiefo.com/2019/02/10/la-mere-partie-sp/
2040, Basculement civilisationnel : Pour la France et le Monde 2040, Basculement civilisationnel : Pour la France et le Monde
Bernard Nilles   
Ce livre est aux antipodes de mes habitudes de lecture ! Il ne s’agit même pas d’une fiction, alors pour tout vous dire je ne savais pas à quoi m’attendre.

[...]

Je n’ai ni aimé, ni l’inverse. Ce livre n’en a pas besoin, il ne sert qu’à informer.

Quelle claque que les informations et les remarques contenues dedans. Bien que peu en accord avec certains partis pris politiques de l’auteur j’ai pu voir par son regard les problèmes de notre société autant en politique qu’en économie et au niveau social.

[...]

Conclusion : Un avis assez court pour ce livre que je ne me sens pas capable de juger. Il est cependant très intéressant à lire et je recommande d’y jeter un œil pour se faire une idée.

La critique complète --> http://www.christiefo.com/2019/01/15/2040-basculement-civilisationnel-pour-la-france-et-le-monde-sp/
Alma Alma
Cizia Zykë   
Alma est un bébé au début de l’histoire qui subit à ce si jeune âge sa première tragédie. Comprenez bien que cela ne sera pas la seule. Car la petite fille qu’elle va devenir est loin d’être destinée à une vie facile.

[...]

L’auteur ne manque pas de talent et il a une écriture très riche même peut être trop riche. (J’en ai appris des mots en lisant) J’ai trouvé qu’il se perdait parfois dans des descriptions faisant passer à la trappe le “fond” de l’histoire et des personnages.

L’écriture est brute, pas de pincettes ici. Les scènes sont “trash” et si vous êtes sensible ou mal à l’aise pas la peine d’essayer ( je suis ce genre de personne et vraiment ça n’est pas passé ^^ )

[...]

Quand à Alma … On en met du temps a vraiment entrer dans le vif du sujet. Le livre s’appelle Alma mais pendant un bon nombre de chapitres on la survole passant plutôt par son entourage que par elle. Cela s’éternise et pourtant je n’y ai pas vu de grande importance, peut être suis je passée à côté ?

Comme vous avez dû vous en rendre compte en lisant la chronique ce n’est pas un livre que j’ai beaucoup aimé, mais la fin que l’auteur nous offre est magnifique. Les larmes viennent et c’est une Alma forte et confiante qui nous est révélée.

Conclusion : C’est une histoire intéressante et même si je ne l’ai pas particulièrement aimé, cette fin l’a fait remonter dans mon estime.

La critique complète ---> http://www.christiefo.com/2018/10/16/alma-sp/
Alice au pays des casseroles Alice au pays des casseroles
Maud Brunaud   
Ce livre est le premier du genre que je lis. Jamais la chick lit ne m’avait tenté mais voilà, aux éditions MarivolE on me l’a proposé du coup je me suis embarquée dans la vie de Alice, une trentenaire, chef dans un restaurant mais incapable de s’affirmer avec son entourage et plus particulièrement sa mère.

C’est un livre avec une bonne dose d’humour et de sentiments. Alice mène une vie qui en quelque sorte, l’ennuit et elle aimerait que ça change, son parcours est ponctué de nombreux événements parfois drôles parfois beaucoup moins. On traverse avec elle des péripéties qui m’ont fait éclater de rire plus d’une fois. Comme je l’ai précisé lors d’une précédente critique je ne lis que peu de livres humoristiques alors ça me change plutôt pas mal.

[...]

En ce qui concerne les personnages… Je suis désolée mais je n’ai réellement aimé que Max.

Alice que j’appréciais au début est assez agaçante. Elle s’emporte contre les mauvaises personnes, juge sans connaître mais est incapable de prendre réellement sa vie en main, tout au long du roman, elle qui veut plus de liberté voit quand même son travail prémâché par son entourage sans que ça ne lui pose de problème.

[...]

À côté de tous ces sentiments Alice a aussi une petite enquête : quelqu’un semble en vouloir à son restaurant.

Et puis finalement c’est une jolie fin qui nous tend les bras avec une pointe de surprise qui m’a bien fait rire. Dommage cependant de ne pas avoir développé bon nombres de morceaux d’histoire qui auraient gagné à être décrits plutôt que survolés.

Conclusion : C’est un livre amusant avec lequel j’ai passé un bon moment, les personnages bien qu’antipathiques à mes yeux ont participé activement à mes fous rires. C’est également une mine d’informations ( qui donne faim. Oui oui, faim. ) Si vous souhaitez décompresser je vous conseille fortement ce livre.

La critique complète --> http://www.christiefo.com/2018/09/12/alice-au-pays-des-casseroles-sp/
  • aller en page :
  • 1
  • 2