Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Christina-2 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Fish & Chips, Tome 1 : Totally Nuts Fish & Chips, Tome 1 : Totally Nuts
Cha Raev   
Je remercie chaleureusement les éditions « MIX EDITIONS » pour l’envoi de ce service presse.

Vous vous souvenez tous de la barre chocolatée « Nuts » ?

Alors ce livre, c’est exactement la même recette. C’est une petite gourmandise fondante, croquante, enrobée d’un succulent aphrodisiaque. Et je dois dire que j’ai succombé avec délice et je n’en ai laissé aucune miette.

Cha Raev, avec une écriture charismatique, nous offre une romance bourrée de testostérones, avec deux mecs bien virils, aux caractères bien trempés, mais malgré tout une romance très tendre, très romantique.

D’un côté, nous avons Nuts, un géant blond, à la carrure qui en impose, un rugbyman tout en muscle et en poil.

De l’autre, nous avons Buster, un ours mal léché avec un caractère à la con.

Leur rencontre va faire des étincelles. Comme à son habitude, Buster va avec son mauvais caractère, sa mauvaise fois et ses paroles bien cinglantes, essayer de repousser un maximum Nuts, mais ce dernier ne va pas se laisser faire ou avoir, et va petit à petit fissurer les murs de protections que Buster a érigé tout autour de lui pour se protéger.

Ce livre nous raconte leur rencontre, la naissance de leurs sentiments, comment Nuts va devenir indispensable à Buster, comment ce dernier va enfin baisser sa garde et s’avouer que lui aussi à droit à l’amour.

J’ai totalement craqué pour ces deux gaillards et pour Nuts en particulier. Tout au long du livre, il est pleins de petites attentions pour Buster, il est tendre, prévenant, attendrissant (la scène du métro, et celle du bain après la pluie ont carrément fait chavirer mon petit cœur).

Ces deux là, m’ont émue, m’ont fait sourire, même rire à quelques reprises et m’ont beaucoup touché.

Je suis carrément « Totally LOVE » de Nuts & Buster.

J’ai beaucoup aimé la petite nouvelle en bonus « Celui qui compte », qui nous permet d’en savoir plus sur la rencontre de Nick et Nate (deux personnages secondaire du roman)
Après la pluie Après la pluie
Rohan Lockhart   
Dans ce récit, nous rencontrons Ame (non je ne ferais aucune blague avec son prénom, pas de jeu de mot non plus) qui est un jeune homme assez particulier pour les autres, surtout physiquement. Eh oui, l’histoire se passe au Japon, et il est métisse : son père est Américain. Donc il est malheureusement mal vu. Rajoutez à cela ses yeux vairons (il y a une histoire derrière ces derniers, mais il faut le lire pour savoir. Je vous laisse découvrir cette histoire.) et vous avez un Ame renfermé suite au rejet de beaucoup, un Ame incroyablement méfiant, et un Ame très triste intérieurement. Et au dessus de tout cela, il y a un Ame tellement fort. Il suit ses cours, et il a un travail horrible. Même deux, je dirais. J’ai eu les larmes aux yeux en apprenant ce qu’il faisait, j’avais envie de rentrer dans le livre, et de lui dire “tiens, prends tout ce que j’ai, ne souffres plus je t’en supplie” et bordel quoi, ça m’a mis dans un état… C’est simple, j’ai cru que j’allais m’étouffer avec mes larmes tellement ça coulait. Et puis ensuite, on découvre un Ame différent. Un jeune homme qui fait un peu plus confiance, qui s’ouvre peu à peu, qui, malgré le fait qu’il a peur de ses sentiments, et même des autres, s’attache et s’approche des autres. Il est fascinant, bouleversant, incroyable. C’est un personnage très sombre, il a un passé très dur, mais malgré tout, il est toujours là, il reste fort, et l’espoir se fraye un chemin peu à peu.

Ensuite, il y a Tora. Ah, petit Tora… Lui aussi c’est un sacré personnage. Jeune homme très joyeux, qui m’a donné l’impression de bouger tout le temps et qui me donnait la pêche, il cache malgré tout un passé aussi difficile, qu’il arrive parfaitement à cacher d’ailleurs. C’est un jeune hétéro qui a beaucoup de mal avec les filles, on le comprends dès le début, mais qui n’abandonne jamais. Au début, je me suis dis “pitié pas un gros lourd qui fait de fille en fille” et heureusement, il n’est pas comme ça. Au contraire, je pense qu’il drague les filles parce qu’il cherche de la compagnie, et qu’il a besoin de ça, en quelque sorte, par rapport au passé. Et puis, c’est un musicien, un fan de musique. Il est batteur dans un groupe, mais assiste aussi souvent à des concerts et aime écouter de la musique. Je me suis d’ailleurs beaucoup reconnue en lui grâce à ça. Il est aussi très bon cuisinier, il en a même fait son travail. Au fil du récit, on découvre que Tora est un peu naïf, a un peu de mal avec les sentiments qui s’installent en lui, et surtout, qu’il n’a pas tout à fait confiance en lui. Mais on ne peut pas le blâmer, l’amour, ça peut parfois perturbé hein ! On apprends aussi que ce petit bonhomme (Je plaisante il est grand) sait être doux, patient, niais parfois, et tellement adorable. Enfin dès le début il est gentil, mais au fil du récit… Vous comprendrez lorsque vous lirez ce livre !

La rencontre a fait battre mon petit coeur de guimauve. Sérieusement, c’était tellement mignon. Et, presque à la fin, on comprends un peu mieux et j’ai été encore un peu plus bouleversée. C’est la rencontre qui chamboule tout, celle qui devait arriver, celle qui était là pile au bon moment. Ils devaient se rencontrer à ce moment précis, c’était clairement le destin (encore une fois, il faut lire le livre pour comprendre.) et c’est cette rencontre qui les change à jamais. Tous les deux.

Maintenant, parlons des personnages secondaires.
La grand-mère de Tora est la personne la plus adorable et mignonne et drôle du livre. Je suis tombée sous le charme (enfin vous me comprenez quoi…) de cette dame âgée qui aime son petit fils plus que tout, et qui accepte tous ses amis. Elle est ouverte d’esprit, elle comprends vite le petit jeu d’Ame et de Tora (avant même qu’ils s’en rendent compte eux-mêmes, c’est pour dire!) et elle…. a de petites techniques pour les rapprocher, on va dire.
Les membres du groupe de Tora sont aussi très importants, il y a Hiroki, qui m’a énervée, fait pleurer, fait rire… Ce jeune homme aura son propre tome, sa propre histoire, donc l’auteur plante un décor, nous le fait découvrir mais très peu, et… j’ai hâte de lire ce livre là.
Daisuke, qui est le guitariste, avec Sai aussi. Ils m’intriguent beaucoup ces deux là, et accueillent vraiment bien Ame alors je les aime !
Shizuru, qui est celui qu’on voit le moins finalement. Il a des parents exigeants, donc bosse énormément ses cours. Malgré ça, c’est un petit prodige qui sait jouer du piano, du violon… et de la basse, c’est son rôle dans le groupe. C’est un garçon mystérieux, un peu bad boy je trouve, qui m’intrigue lui aussi.
Je passe rapidement sur Eita, qui m’a fait fronçé les sourcils à quelques reprises et dont je me suis vraiment beaucoup méfiée.
Il y a aussi les parents des deux personnages principaux, mais ils ne sont pas tellement là, et puis, je vous laisse les découvrir dans le récit que ce soit au présent ou dans les flashback.

C’est un livre qui m’a complètement happée. Lorsque je commençais à le lire, j’avais l’impression d’être dans une petite bulle. On a beaucoup de mal à le lâcher, la plume de l’auteur est agréable, addictive, elle sait nous tenir en haleine. Je me suis demandée, au début, où tout cela allait nous mener, s’il allait avoir une romance ou simplement de l’amitié, si ça allait bien se finir aussi, si l’espoir que j’avais au fond de moi n’allait pas se briser et me faire pleurer. C’était une expérience vraiment unique, je n’ai jamais vécu cela avec un livre. C’était magique.

L’histoire parle de la reconstruction de soi même, avec de l’aide ou non. Elle montre que lorsque quelqu’un nous tends la main, il faut apprendre à la saisir au lieu d’alimenter notre fierté. Que parfois, il suffit d’une seule rencontre pour que tout change, en bien ou en mal. C’est un livre qui malgré toutes les difficultés et les épreuves, parle d’espoir, montre qu’il ne faut jamais perdre espoir, qu’il ne faut surtout pas abandonner, et qu’il y a des gens bons autour de soi, il faut juste regarder plus attentivement, ou ne pas juger sur le physique.

J’ai adoré apprendre des traditions, des mots, des noms de nourriture. La culture asiatique en générale est quelque chose qui m’intrigue beaucoup, et j’ai appris beaucoup de choses. (et ça m’a donné encore plus envie d’aller en voyage là bas, faire un peu le tour du Japon..)

Le seul point négatif, pour ma petite mémoire (c’est de pire en pire d’ailleurs je commence à m’inquiéter…) c’est le nombre de personnages, évidemment. Mais au bout d’un moment, j’ai bien mémorisé et ç’a été tout seul. Donc ce n’est pas vraiment un point négatif, juste du chipotage.

En bref, une lecture qui m’a passionné, qui m’a fait apprendre des choses, qui m’a rappelé d’avoir confiance en moi, qui m’a redonné de l’espoir, de la pêche. Je me suis aussi beaucoup attachée aux personnages principaux. J’ai fini le livre en pleurs, et je n’arrivais pas à m’arrêter. Pas parce que la fin ne me plaisait pas, ou quoique ce soit, mais parce que ça me faisait vraiment mal de quitter ces deux personnages. Je ne voulais pas. En deux jours, j’ai eu l’impression de m’être vraiment fait des amis, de les avoir eu auprès de moi, chez moi. Ils m’ont touchés d’une façon particulière, je crois. Ils sont tellement incroyables.. Je vous recommande vraiment ce livre. Et je vous invite à découvrir la plume de l’auteur, parce que les personnages créés sont toujours exceptionnels.
Nuances de gris Nuances de gris
Brooke McKinley   
Coup de cœur ! Et oui en ce moment…il y a de quoi se réjouir lorsqu’on tombe sur de pareilles pépites. D’un côté, nous voici avec un petit voyou de la mafia doté d’une jolie gueule, un de ceux qui auraient le quatrième ou le cinquième rôle dans une téléfilm policier de série Z et à qui on demande de « vendre » son patron. Il s’oppose au méprisant et froid agent du FBI qui n’est là que pour appliquer la loi et pour attraper le vrai méchant. Qu’importe les dommages collatéraux. Mais le grain de sable, c’est le huis-clos entre ces deux hommes ! Révélations, non-dits, confessions, -- la suite https://atoutlivreblog.wordpress.com/2017/01/09/nuances-de-gris-brooke-mckinley/
Love and Trouble, tome 1 : Sweet Lover Love and Trouble, tome 1 : Sweet Lover
Edelweiss   
Une très bonne nouvelle. J'ai beaucoup aimé les personnages, les blagues que se font Sam et Marc et la relation pleines de quiproquos mais aussi de douceur de Sam et Tyrell.

Une jolie romance M/M, une lecture agréable, drôle et douce. Je lirai le prochain tome qui j'espère sera sur Marc et le type du bar.
The Ivy Years, Tome 3 : L'Homme de l'année The Ivy Years, Tome 3 : L'Homme de l'année
Sarina Bowen   
L'avis de Galie de Words of love. https://wordsoflovebooks.jimdo.com/2017/07/24/l-homme-de-l-ann%C3%A9e-sarina-bowen/

J'ai découvert la plume de Sarina Bowen fin 2016 et j'ai tout de suite ajouté cette auteure à mes favorites. Depuis, je guette ses parutions en VF. Il était donc évident que je lise le tome 3 de sa série Ivy Years...

Graham est un jeune homme de 21 ans qui joue dans l'équipe universitaire de hockey de Harkness, équipe qu'on connait très bien car Hartley (tome 1) en est le capitaine et Bridger (tome 2) en faisait partie. Tout va bien - en apparence - jusqu'au moment où le Coach présente un nouveau joueur: Rikker. Le Rikker que Graham a rejeté de sa vie 5 ans plus tôt...son meilleur ami...son amant...
Que s'est-il passé pour Rikker depuis ce soir où Graham l'a abandonné à son triste sort dans cette ruelle? Pourquoi débarque-t-il dans son équipe et dans sa vie après tout ce temps? Pourquoi Graham se noie-t-il dans l'alcool et dans la culpabilité?

Sarina Bowen l'annonce d'emblée et avec fantaisie: il s'agit d'une romance entre deux hommes. Pourquoi ce choix singulier? J'ai la réponse : à chaque tome de cette série, elle nous fait partager la vie de jeunes adultes étudiants, se retrouvant liés à l'équipe de hockey universitaire. Mais ensuite, chaque personnage se retrouve face à des problématiques sociales propres mais qui sont pourtant des sujets de société qui peuvent tous nous toucher...le handicap, le deuil, le drame familial...et ici l'homosexualité.
C'est la première romance M/M que je lis et j'étais à la fois curieuse et sceptique. Allais-je apprécier autant que les autres tomes? Arriverai-je à me projeter dans les personnages tout autant? Et bien oui. Tout simplement parce que la plume de l'auteure est sublime. Elle me transmet des émotions fortes via des personnages aux parcours de vie tortueux. On a envie de les aider à avancer, à se battre contre le regard des autres et contre leur démons intérieurs.
Cette romance est empreinte de réalisme. Comment assumer ses sentiments pour un autre homme quand on est dans une équipe de mecs baraqués et qu'on s'est fait accuser de "dégénéré" ? Rikker en a souffert mais ne s'est jamais renié. Graham n'assume pas mais en souffre tout autant. Face à des sentiments si forts, il devient souvent impossible de lutter. Vous allez donc vivre le combat intérieur de Graham et de Rikker en lisant cette histoire du point de ces deux personnages. Quelque soit notre orientation sexuelle, l'amour est bien universelle et nous met tous sur un pied d'égalité.
Vous apercevrez aussi les personnages des tomes précédents. J'aime ce genre de clins d'oeil, sans qu'ils empiètent sur l'histoire en cours. Vous rencontrerez aussi Bella, la manager de l'équipe, qui, derrière son côté sexualité libre, semble également avoir son lot de complexité. On le découvrira prochainement car elle est l'héroïne du tome suivant.
Tattoos, Tome 1 : Tatouages et tasses de thé Tattoos, Tome 1 : Tatouages et tasses de thé
Anna Martin   
J'ai bien aimé, mais il m'a manqué quelque chose. C'est une belle histoire, très crédible, réaliste, quoi. Pas de drames, de quiproquos, de claquements de porte, de trahisons, juste une histoire ordinaire de deux hommes qui tombent amoureux. Ce qui en fait la saveur, c'est l'opposition des caractères entre Robert, le professeur un peu timide et sage, et Chris, le jeune musicien tatoué. Et la manière dont ils s'aiment et apportent à l'autre ce qui lui manque: la fantaisie et l'imprévu pour l'un, la solidité et la tendresse pour l'autre. Les deux héros sont trés sympathiques, les personnages secondaires également, et il y a pas mal d'humour. J'ai souri souvent aux répliques de Robert ou à ses pensées. Mais, il manque un peu de "tension" et de profondeur à l'ensemble, pour en faire un superbe roman. Le passé des deux hommes est abordé trop superficiellement alors qu'entre les relations de Robert avec ses parents, et les liaisons désastreuses de Chris, il y avait de quoi apporter un petit supplément de profondeur psychologique à chacun, et d'émotion dans leurs rapports. De même, leurs différences de culture, de tradition, d'éducation, aurait pu donner lieu à quelques confrontations intenses, ou jubilatoires, alors qu'elles sont juste esquissées. Enfin, même chose pour les scènes de sexe: elles sont belles, mais auraient pû, pour certaines, être plus ... intenses ! Et on sait qu'Anna Martin sait faire. Bref, une lecture très agréable, mais qui manque un peu de corps.
4/5

par Lena06
Les Olympes, Tome 1 : Jules & Stephan, au-delà des apparences Les Olympes, Tome 1 : Jules & Stephan, au-delà des apparences
V. D. Prin   
Acheté hier, fini hier ! C'est le deuxième roman de VD Prin que je lis et j'ai beaucoup aimé le zeste de fantastique.
Ce livre est comme un parfait curry, si je peux me permettre, cette audacieuse analogie, j'adore le curry, mais je suis souvent décu.
La couleur est donné par le curcuma à la première bouché on est surpris, même quand on connait la recette. Parfois c'est le gingembre et le piment qui dominent, et soudain au détour d'un chapitre on tombe sur la fraîcheur de la coriandre et à la fin c'est la douceur de la cardamome qui demeure, mais en laissant flotter le suspens du clou de girofle.
Je laisse à chacun mettre un prénom sur chaque épice, mais je vais dire à VDP : Bon on a le curry, mais quand arrive le riz qu'on puisse déguster parfaitement ce plat avant qu'il refroidisse ! A quand la suite ? Au pied du sapin avec le Miracle de Noël ?

par Treillis
Seconde Chances, Tome 1 : Seconde Chance Seconde Chances, Tome 1 : Seconde Chance
T. A. Webb   
C’est sans aucune hésitation que ce magnifique roman rejoint la liste de mes « Coups de Cœur ».

Ce livre est juste parfait. Il contient tout ce que j’attends d’un livre (dans le thème proposé), et même plus … Une fois ouvert, quasi-impossible de le lâcher (sauf quand tu as une vie de famille qui se rappelle à toi :p ), tant l’histoire qu’il nous raconte nous captive, nous transporte, nous émeut.

« Seconde chance », c’est avant tout une Ode à l’Amour, de l’amour sous toutes ses formes : l’amour après la mort, l’amour qui pardonne, l’amour qui prend racine dans l’amitié, l’amour qui agrandit le cercle de la famille. L’amour qui prend forme dans l’acceptation, dans l’abnégation et dans le don de soi.

« Seconde chance » c’est le parcours d’un homme ordinaire … En fait ! NON ! C’est l’histoire de Mark, un homme avec un cœur Enorme. Un homme qui va aimer de son cœur, de tout son être, un homme qui va vivre, ressentir l’amour avec force et panache.

Sur environ une dizaine d’années, nous allons suivre la vie de Mark, son parcours avec ses hauts et ses bas. Nous allons avec lui, vivre et ressentir au plus profond de notre cœur, ses peines, ses drames, ses doutes… mais aussi sourire et vibrer dans tous ses moments de bonheur.

Il nous montrera ce qu’est l’amour, le vrai, celui qui permet de pardonner, afin de se donner la chance de vivre le meilleur…

Il nous montrera qu’il existe des amitiés solides, de celles qui nous rendent plus forts, de celles qui permettent de traverser la peine, la tristesse, la douleur et de se relever après …

Il nous montrera que la famille, ce n’est pas forcément celle du sang, qu’elle peut s’agrandir et s’entremêler avec celle du cœur, pour n’en former qu’une seule, celle qui rend meilleur, celle qui nous garde bien au chaud en son sein, celle qui nous comble d’un amour sincère…

Avec une plume tendre, délicate, enivrante, l’auteur nous délivre une histoire où l’intensité des émotions ressenties nous bouleverse, où la profondeur des personnages, de leurs vécus, de leurs ressentis nous touche en plein cœur et nous émeut jusqu’aux larmes.

Oui, je l’avoue, la petite bonne femme au cœur sensible que je suis, à verser pas mal de larmes (je vais finir par prendre des actions chez Kleenex ! ) Comment il pourrait en être autrement … Tant le message que ce bouquin nous délivre est puissant.

Si vous n’avez pas encore succombé, il ne faut plus perdre une seule seconde … Prenez le temps de vibrer, vivre, ressentir avec Mark, Antonio, Jason et tous ceux qui on permit à ce livre de prendre vie.

Soldati Hearts, Tome 1 : Le prince Soldati Soldati Hearts, Tome 1 : Le prince Soldati
Charlie Cochet   
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2017/03/28/le-prince-soldati-tome-1/

Riley mène une vie tout ce qu’il y a de plus normal. Jusqu’au jour où il se retrouve obligé de fuir des démons qui en veulent à sa vie. Pourquoi ? Car il est destiné à Khalon, le Roi Soldati, et que la mort de Riley pourrait être plus que bénéfique pour les démons. Khalon va alors devoir protéger cet humain tout en essayant de comprendre comment il a pu se retrouver lié à un être aussi faible. Cependant la route vers la vérité, et vers le retour à la normal pour Riley est loin d’être sans danger…

À travers la série THIRDS, je suis totalement tombé sous le charme de la plume de Charlie Cochet ! Ce n’est pas un secret, je le dis à qui veux l’entendre. Alors évidemment quand j’ai vu qu’un nouveau livre d’elle sortait, et qu’en plus j’avais l’occasion d’avoir la version papier au Salon du Livre : je n’ai pas hésité. Me voilà rentré, et sans surprise il s’agit d’une de mes premières lectures de mes achats de Livre Paris !

Dès la première page j’avais déjà remarqué quelque chose : j’allais rire tout au long du roman ! Riley est drôle au possible, et il est bien rare que ces apparitions n’ont pas fait naitre chez moi un sourire, voir plus. Il m’a beaucoup fait penser à Dex, l’un des héros de THIRDS. Et avec lui nous avons Khalon, un roi plus qu’énervé d’être lié à un simple humain et qui aime donc décharger sa colère sur ce dernier. Pas de bol pour lui, Riley n’a pas sa langue dans sa poche et va s’amuser à le rembarrer encore et encore, ce qui va simplement énerver encore plus Khalon. Pour ma part, je trouve que leur relation commence plus que bien ! Évidemment il n’y a pas qu’eux comme personnage, et je me suis beaucoup attaché à Rayner ! J’adorerai voir, dans le futur, un tome sur lui et un autre personnage en particulier : cela serait plus qu’intéressant !

Pour ce qui est de l’histoire, j’avoue avoir été surprise à plusieurs moments ! Alors il y a des détails évidents, comme dans chaque livre, mais il reste quand même quelques éléments… surprenant ! J’ai adoré suivre leurs aventures, mêlées à d’action et d’une bonne touche d’humour. Un livre que je relirais sûrement avec plaisir, et donc je vais attendre la suite avec beaucoup d’attention !
F.I.N.S. F.I.N.S.
A. P. LHAM   
WOW premier livre ? Juste excellent ! J’ai passé un super moment avec Nathan. J’ai carrément dévorée son histoire à m’en retrouver frustrée à la fin, arff ces auteurs sont parfois sadiques, pour oser nous laisser comme cela avec pleins de questions, là ou sérieusement on ne les voyait pas venir tellement l’histoire était captivante et parfaite …

L’auteur a su me captiver dès le prologue, j’ai adoré son humour décalé et me suis tellement reconnue dans ces choix cinématographiques ( Ah ! les larmes que j’ai pu verser avec J Roberts et le béguin d’enfer pour P Swayze qui tortillait du popotin ….). Je me suis prise d’affection pour ce Nathan qui se la joue larmoyant mais carrément attachant. Un vrai Caliméro qu’on a envie de prendre sous son aile pour panser ces bobos et ses douleurs.

Franck, vous avez dit Franck ? Non, mais sérieux c’est quoi ce mec ? Comment il ose faire cela à Nathan ??? Je le déteste et de ce fait, cela attise encore plus ma curiosité pour la suite …
Et là, sans l’attendre, mon petit cœur s’est emballé pour Sam. Oh ! SAAAM …. Qui sérieusement ne rêve pas d’avoir un SAM ; celui qui te complète à merveille, te câline, te donne pleins de tendresse, d’amour, te protège…

AP Lham, nous offre une jolie histoire (bien trop courte ! j’en voulais encore !) faite de trahison, de compassion, de beaucoup d’humour, d’énormément d’amour.

Malgré quelques longueurs et détails futiles, l’auteur m’a fait passer un excellent moment. Sans hésitation, ce livre rejoint mes coups de cœur et je suis certaine, que ce dernier n’est que le premier d’une longue série …