Livres
443 163
Membres
378 262

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chronicle of the Unhewn Throne, tome 1 : The Emperor's Blades



Résumé

Book one in an epic fantasy of intrigue and empire, for fans of George R. R. Martin and Douglas Hulick.

The circle is closing. The stakes are high. And old truths will live again . . .

The Emperor has been murdered, leaving the Annurian Empire in turmoil. Now his progeny must bury their grief and prepare to unmask a conspiracy.

His son Valyn, training for the empire’s deadliest fighting force, hears the news an ocean away. He expected a challenge, but after several ‘accidents’ and a dying soldier’s warning, he realizes his life is also in danger. Yet before Valyn can take action, he must survive the mercenaries’ brutal final initiation.

Meanwhile, the Emperor’s daughter, Minister Adare, hunts her father’s murderer in the capital itself. Court politics can be fatal, but she needs justice. And Kaden, heir to an empire, studies in a remote monastery. Here, the Blank God’s disciples teach their harsh ways – which Kaden must master to unlock their ancient powers. When an imperial delegation arrives, he’s learnt enough to perceive evil intent. But will this keep him alive, as long-hidden powers make their move?

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 lecteurs

Extrait

“Resist faith. Resist trust. Believe only in what you touch with your hands. The rest is error and air.”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Je suis tombée sur le premier tome de cette trilogie (inédite en français à ma connaissance) un peu par hasard, et je dois dire que ça m'a bien plu.

On suit les enfants de l'Empereur du royaume d'Annur. Kaden, le plus jeune, est aussi l'héritier du trône. Il se trouve depuis huit ans dans un monastère perdu dans les montagnes où il suit un entraînement très spécial destiné à le préparer à son règne. Son frère, Valyn, suit lui aussi un entraînement, mais auprès des Kettral, des hommes et des femmes aux talents particuliers, sortes de mercenaires dont le rôle est de mener à bien des missions pour le compte du royaume (à dos d'oiseau géant, oui oui). Adare, enfin, vit au palais où elle a été récemment nommée Ministre des finances.

L'histoire commence avec la mort de l'Empereur, assassiné par un prêtre. Ses deux fils se retrouvent alors en danger, et la cible d'attaques obscures. Car l'assassinat de l'Empereur ne semble être que la première étape d'une conspiration à très grande échelle.

Ce premier tome se penche surtout sur Valyn et Kaden, Adare n'est que rarement présente, même si j'imagine que cela changera dans les tomes suivants. Ce sont donc deux récits initiatiques que l'on suit, avec les deux entraînements des frères, chacun assez éprouvant à sa propre manière. Le roman passe sans cesse de l'un à l'autre, ce qui nous permet de suivre leurs avancées tandis que le complot contre leur famille se dévoile peu à peu.

J'ai bien aimé ce découpage, qui permet d'avoir une vue globale de la situation, tout en restant du point de vue de la famille royale.

J'ai préféré suivre Valyn, parce que les personnages qui l'entourent sont tous vraiment intéressants (les bons comme les méchants). D'ailleurs, je dois dire que l'un des gros points forts de ce roman est de posséder autant de personnages étoffés auxquels on s'attache. Que ce soit les membres de l'équipe naissante de Valyn ou bien l'entourage, plus restreint, de Kaden (Akiil et Tan en tête), tous sont bien caractérisés et intéressants à suivre.

Si la partie sur Valyn présente le côté fort en action et en émotions du roman, la partie sur Kaden possède aussi son intérêt : elle nous en apprend notamment plus sur l'univers dans lequel on évolué et toute la mythologie qui y est lié.

En effet, au fur et à mesure de la lecture, on découvre que c'est un monde vraiment approfondi qui nous est présenté ici, tant dans sa mythologie que dans ses intrications politiques. Tout cela donne un univers vraiment riche, dans lequel on se retrouve vite immergé.

L'intrigue semble se complexifier à chaque page, à mesure que le complot s'épanouit et qu'on s'interroge sur qui, quand, comment et pourquoi. Oui, ce roman pose beaucoup de questions, et ce ne fut pas pour me déplaire. L'auteur opère un habile mélange entre les considérations pragmatiques liées à la conspiration politique à grande échelle pour faire tomber la famille royale, et les notions plus "élevées" de guerre entre humains et dieux ou de créatures anciennes et immortelles possiblement de retour sur Terre.

Au milieu de tout ça, une brochette de personnages au fort caractère et facilement identifiables. L'auteur parvient à nous faire ressentir des émotions pour eux, ce qui est toujours très bon signe.

J'ai aimé le contexte social sous-jacent à l'histoire. Notamment toute une interrogation sur la position des femmes dans ce monde d'hommes. D'abord à travers la princesse Adare, intelligente et compétente, mais qui ne montera jamais sur le trône dans un royaume où l'on n'a visiblement pas beaucoup d'estime pour les femmes. Le problème est aussi présent chez les Kettral, où les recrues féminines doivent parfois lutter pour se faire une place dans un environnement très viril et brutal, qui ne les considère pas toujours à leur juste valeur (le personnage d'Ha Lin a, de ce point de vue, quelque chose de vraiment poignant).

Le statut des "leach" (qu'on pourrait traduire par "filtre" ou "extracteur" en français, je pense) est aussi assez fascinant. Ce sont des personnes qui ont le pouvoir de puiser dans un élément particulier (leur puits) pour user de pouvoirs surnaturels plus ou moins puissants. Certains leach sont liés à la pierre ou au sable, d'autre au fer ou au soleil... d'autres encore peuvent même puiser dans les émotions des personnes qui les entourent. Ce qui est intéressant, c'est que ces personnes sont très largement considérées comme des aberrations par la population. Elles doivent cacher ce qu'elles sont si elles ne veulent pas se retrouver pendues sans autre forme de procès. La plupart des personnages ressentent ainsi ce dégoût et ce mépris pour les leach, mais chez les Kettral, qui embrigade des leach dans ses rangs, on s'aperçoit qu'il s'agit d'êtres humains comme les autres, persécutés pour un pouvoir qu'ils n'ont pas demandé.

En résumé : Un roman écrit avec un bon sens du rythme, où les événements s'enchaînent, ou plutôt s'entremêlent avec brio pour nous tenir en haleine. Les personnages sont tous bien approfondis et attachants ou intrigants. L'auteur nous fait assez vite ressentir que quasiment aucun d'entre eux n'est intouchable, ce qui fait qu'on a, plusieurs fois, peur pour certains d'entre eux lorsqu'ils se retrouvent en situation difficile. L'histoire est assez originale pour parvenir à nous surprendre plusieurs fois, on se demande souvent quelle sera la suite et comment les personnages vont s'en tirer. Le tout est enrobé d'un univers très riche, sur plusieurs niveaux. Vraiment, c'est pour moi une très bonne découverte. Les quelques personnages introduits vers la fin et sur qui on a envie d'en apprendre plus, les nouvelles donnes amorcées et les quelques révélations de dernière minutes m'ont rendue impatiente de me procurer la suite dès la dernière page tournée.

Afficher en entier

Date de sortie

Chronicle of the Unhewn Throne, tome 1 : The Emperor's Blades

  • USA : 2014-01-14 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 3
Commentaires 1
Extraits 8
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode