Livres
411 141
Membres
320 005

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chronique du Tueur de Roi, Deuxième Journée - La Peur du Sage, Première partie



Description ajoutée par anonyme 2012-08-02T15:58:16+02:00

Résumé

Le jour se lève sur l’auberge de La Pierre levée et l’homme reprend son récit, fidèle à sa promesse. Suivez ses pas sur la voie qui mène à l’héroïsme et à la déchéance. Découvrez la vérité qui a créé la légende.

J’ai dormi des milliers de nuits et parcouru des milliers de kilomètres.

Je m’imaginais que tout serait très facile, une fois que je serais à l’Université. J’y apprendrais la magie et trouverais les réponses à toutes les questions que je me posais. Je croyais que tout se passerait aussi simplement que dans les livres de contes.

Et il aurait pu en être ainsi, si je n’avais pas eu le don de me faire des ennemis et de m’attirer les ennuis.

Cette histoire n’a rien d’une romance enlevée. Ce n’est pas une fable, où l’on revient d’entre les morts. Ce n’est pas un récit épique destiné à galvaniser les esprits.

Non. Nous savons tous de quel genre d’histoire il s’agit.

Quand quelqu’un vous raconte une partie de sa vie, c’est un cadeau qu’il vous fait.

Afficher en entier

Classement en biblio - 717 lecteurs

Or
206 lecteurs
PAL
161 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Kats@ 2013-05-16T19:44:29+02:00

« Tu penses être intelligent, mais c’est là ta faiblesse. Tu crois savoir où tu mets les pieds, mais il n’en rien. Tu crois pouvoir me faire confiance en tant qu’enseignant. Tu crois que je te protégerais. Mais c’est la plus grossière erreur que tu puisses commettre. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je dois dire que j'ai littéralement dévoré ce livre !

Je l'ai lu presque d'une seule traite et je ne le regrette pas! J'aime vraiment cette trilogie, c'est incroyable ce que j'y suis addict' ! Je trouve le personnage de Kvothe absolument parfait et la façon dont les phrases sont tournées est absolument magnifique, plusieurs fois je me suis arrêtée pour relire un passage qui m'avais plu !

En bref, une suite à la hauteur de mes espérances, et même encore plus haute !

Afficher en entier
Diamant

Ce découpage était certe malheureux mais nécéssaire, vu le gros pavé que nous avait pondu Rothfuss...

Et au final ce tome des Chroniques du Tueur-de-Roi (personnellement, j'appellerais toujours cette saga "le Nom du Vent" tant ce titre est accrocheur) se lit tout seul, d'un pure régal de bout en bout !

Et... ça m'a fait un bien immense ! Ce livre m'a rappelé pourquoi j'aime désespérément lire ! Pourquoi est-ce que j'aime lire ? Pour ce sentiment qui tord les tripes, pour cette écriture qui nourrit l'âme aussi bien que l’appétit vorace de la connaissance et la profonde fascination pour l'histoire qui se construit.

Ce tome était un bonheur, un enchantement hors du temps. Pendant la semaine qu'a durée ma lecture, ma vie n'avait qu'un seul sens : rentrer au plus vite chez moi, et reprendra ma lecture. Rothfuss fait parti de ces auteurs qui arrivent à me faire tellement aimer son écriture que je me surprends à reprendre ma lecture un chapitre avant celui où je m'étais arrêté, juste pour le plaisir de me replonger dans l'ambiance de son récit.

La Peur du Sage est de ces récits doux, terriblement bien menés, dont tout l'intérêt réside en l'envoutement qu'il déploie : ce tome manque un peu d'action (la faut au découpage) mais les tableaux qu'il dépeint, l'ambiance qu'il installe, tout ceci relève d'un long charme bienveillant et puissamment révélateur de son talent. La Peur du Sage n'est pas faite pour se lire vite, au contraire : elle se déguste, avec toute la patience et la délicatesse que requière ce genre de chose. Une longue étreinte, face à face avec l'écriture et ses histoires entre magie et vérités.

C'est beau, il y a là tout ce que j'aime dans l'écriture, tout ce que je voudrais un jour créer : l'harmonie presque parfaite, un récit passionnant sans jamais être racoleur, et une sensibilité profonde doté d'un sens précis de la mesure.

Ma plus belle et saisissante lecture de ce début d'année, assurément pour un bout de temps (jusqu'à ce que j'entame la seconde partie de cette Peur du Sage ? Sans doute)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par mr-moustache 2018-02-07T21:03:35+01:00
Or

Une de mes saga préférée, un rythme et un style toujours aussi accrocheurs. Les aventures de Kvothe s'enchaînent bien, je trouve simplement que sa relation avec Denna n'évolue pas et n'a au fond pas de réel intérêt. Par contre, Auri est de plus en plus attachante, avec le poisson avec une harpe à la place du cœur. Le passage avec Elodin est un de mes favoris, et je ne me lasse pas de le relire.Vivement la lecture de la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evolette2012 2018-02-02T20:01:54+01:00
Argent

J'avais été charmée par le premier tome très accrocheur. Il faut dire que j'adore la fantaisie et que Patrick Rothfuss a un grand souci du détail. La suite est bonne même si je m'attendais à beaucoup plus d'action. Le déroulement de l'histoire est assez long, mais nous fait apprécier tous les personnages. Par contre, je me pose beaucoup de questions qui restent en suspend avec quelques pistes de l'auteur. Spoiler(cliquez pour révéler)Notamment qui était le personnage qui connaissait le nom de Kvothe dans le premier roman( le Edema Ruth qui a été en prison)? ou encore si la nouvelle amante du roi est la tante de Kvothe? Qui était le Monsieur à l'université qui croyait avoir reconnu Kvothe comme quelqu'un d'une famille noble ? ou Si Brendon est le mécène de Denna?... Spoiler(cliquez pour révéler)[spoiler]Et puis il y a les Chandrian et Bast? et quand se fera t-il expulser de l'université? [/spoiler]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookmystere 2017-10-28T22:41:58+02:00
Lu aussi

Un vrai plaisir de retrouver la plume de Rothfuss. Kvothe continue son récit, parsemé de petits moments magiques, où l'on voit la différence entre la légende et sa réalité. Magique. Envoûtant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freelfe 2017-09-27T09:57:57+02:00
Or

Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2017/09/chronique-du-tueur-de-roi-tome-2-la.html

La peur du sage est le second tome de la série Chroniques d’un tueur de Roi de Patrick Rothfuss. Ce second tome est découpé en deux gros pavés et c’est donc la première partie que je viens de terminer. Editée par les Editions Bragelonne, cette première partie coûte 25€ et fait 574 pages.

Le premier tome se dévorait : pas de longueurs, une action pas forcément trépidante mais tout de même présente, un univers incroyable, une mythologie saisissante… Bref, ce premier tome posait les bases d’une trilogie de fantasy prometteuse.

Et c’est avec ce même sentiment que je suis ressortie de cette lecture. Toujours aussi trépidante, l’histoire de Kvothe avance bien, toujours semée d’embuches. J’aime toujours autant les personnages principaux et secondaires. Nous quittons un peu les décors du premier tome, ce qui est à la fois dommage, car j’adorais l’université, mais ceci rend l’histoire d’autant plus captivante : la découverte de nouveaux paysages, de nouveaux personnages, d’un nouvel univers… J’ai hâte de voir comment le passé et le présent vont finir par se rejoindre, de découvrir quelles malheureusement infortunes notre héros va-t-il encore vivre. Car on ne peut pas dire que l’auteur soit tendre avec son personnage !

Il me tarde donc de lire la suite de ce second tome prochainement.

Je recommande vraiment cette trilogie à tous les amoureux de la fantasy et de l’imaginaire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso-x 2017-08-20T17:58:17+02:00
Argent

L'histoire de Kvothe est toujours aussi prenante et l'écriture de Patrick Rothfuss toujours aussi agréable. Pour autant, je n'ai pas l'impression qu'il se soit passé énormément de choses dans ce deuxième tome. Notre jeune et impertinent héros poursuit sa petite vie trépidante à l'Université, il lui arrive bien quelques mésaventures, notamment lorsqu'il se confronte à Ambrose Jakis, mais mis à part les derniers chapitres qui nous amènent dans un décor autrement différent, à Severen, en plein cœur du Vintas, je n'ai pas la sensation d'avoir appris grand chose...

Patrick Rothfuss nous mène tranquillement dans sa barque, égrenant paisiblement informations capitales et détails sans la moindre importance. Et pourtant, je ne me suis pas ennuyée, bien au contraire ! Je suis simplement aussi frustrée que Kvothe de ne pas en avoir découvert davantage sur les Chandrians. Ce deuxième tome me laisse donc complètement sur ma faim et me donne irrémédiablement envie de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissMokka 2017-07-02T20:58:52+02:00
Or

Ce deuxième tome est aussi bon que le premier ! Ma seule remarque négative, outre une traduction parfois déplorable, concernera ce voyage jusqu'au Maer passé sous silence... Autant je comprends le choix de l'auteur de ne pas nous détailler le procès (jargon administratif, blah blah, rébarbatif), autant je trouve que le passage en question aurait mérité plus d'attention. Je suis un poil déçue de ne pas en savoir plus, surtout que c'est à mes yeux une facilité scénaristique plus qu'une raison réelle qui a poussé Rothfuss a nous en brosser le portrait en un tour de main.

Après, l'histoire est toujours aussi prenante et palpitante. Les personnages sont tous géniaux, qu'on les aime ou non, la magie des mots est présente, l'Université est toujours aussi attrayante. L'univers est extrêmement bien pensé et je n'ai pas eu l'impression de me trouver face à quelque chose de prévisible, comme c'est malheureusement le cas dans une triste majorité de la fantasy.

Je me demande seulement comment il va nous démêler l'histoire des Chandrians... C'est un vrai mystère, et sa résolution devra être à la hauteur de nos espérances !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evans 2017-05-30T15:31:40+02:00
Diamant

Après un excellent premier tome, j'ai commencé ce tome avec d'attente et d'appréhension, résultat!

en un seul mot: excellent!

les personnages sont très bien développés, l'univers intéressant, l'écriture de Rothfuss est sublime. c'est devenu mon auteur préféré.

je conseille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nawalouthy 2017-03-30T22:30:24+02:00
Diamant

Les frissons que m'avait procurés la fin du premier tome n'avaient pas encore eu le temps de disparaitre que j'ouvrais déjà le deuxième.

Une fois de plus , la sublime plume de Patrick Rothfuss m'a transporté. Je ne saurais quoi rajouter tant cette lecture est dense, l'auteur joue avec les rythmes de narration avec un brio certain, passant de passages dramatiques, aux jovials, à ceux tendus, détendus, attendus, inattendus. Un régal.

La voix de Kote continue le fils d'un temps passé, le présent restant toujours aussi opaque, quelques paroles éveillant notre curiosité, mais pas encore l'ombre d'une réponse.

Durant la lecture du premier volume et celle du deuxième, une question me revenait sans cesse : comment se fait-il que j'ai une si grande affection pour cette énergumène prétentieux, parfois imbu de sa personne, jouant de ses atouts (multiples, voire infinis selon lui-même). Comment se fait-il que je ne referme pas ce livre, lassée de cet étalage intelligence , de cet orgueil porté comme un étendard.

Tout simplement parce que Kvothe est bien plus que ça. Et aussi, parce que Kote fait preuve d'une clarté envers celui qu'il était, et n'hésite pas à se moquer , parfois doucement, parfois durement, de lui-même.

Patrick Rothfuss a créé un personnage qui devrait nous exaspérer, et que l'on ne cesse pourtant de suivre dans ses aventures, priant pour que tous se passent bien pour lui, et sachant qu'a un moment donné, tout ira mal. C’est cette pensée qui rend la lecture parfois si déchirante. Cette dualité entre Kvothe et Kote , le passé auquel on s'est attaché et que l'on connaît si bien et le présent que l'on entraperçoit et promet tristesse, tristesse et tristesse. Comment être exaspéré par une jeunesse imbue d'elle-même lorsque l'on sait que son avenir est empli de détresse.

"Comme l'écho résigné d'une fleur coupé, d'un homme qui attend la mort."

Savez-vous à qu'elle point cette phrase me fait frisonner?

Elle est la quintessence même de ce que l'on redoute de lire, de voir arriver, et pourtant, ne nous tarde-t-il pas de comprendre? De savoir?

Une véritable perle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LudiCullen 2017-03-30T19:42:06+02:00
Diamant

Un second tome tout aussi bon.

L'intrigue s'approfondie, on avance dans la vie de Kvothe.

J'ai un peu moins accrochée à la partie où il se trouve chez le Maer, j'ai trouvée qu'il y avait moins de rythme qu'au moment de l'Université.

Les interludes sont toujours aussi plaisants.

J'apprécie de plus en plus Kvothe, Bast et Chroniqueur.

Un gros coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par migaju 2017-01-22T22:44:21+01:00
Argent

Le charme est bien présent même si parfois on a du mal à cerner les relations de Kvothe avec ses proches, il a dû y avoir de l'élagage au montage dans certaines parties ! Mais tant que le frisson et le plaisir sont là, que demander de plus ?

Afficher en entier

Date de sortie

Chronique du Tueur de Roi, Deuxième Journée - La Peur du Sage, Première partie

  • France : 2012-08-24 (Français)

Activité récente

Drikou le place en liste or
2018-04-17T12:04:18+02:00
AdamsJ l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-05T17:57:56+02:00
FloBlej l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-04T21:04:22+02:00
Raf-2 l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-26T00:33:42+02:00
pifou69 l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-26T20:14:31+01:00
Azkaban l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-12T12:25:51+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 717
Commentaires 62
Extraits 37
Evaluations 171
Note globale 8.9 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Wise Man's Fear - Anglais