Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
louji Or
Note : 9/10
Pour commencer, je dirais qu'une des choses qui m'a fait apprécier le livre est la façon dont il est construit.
C'est la première fois (je crois) que j'ai lu un livre faisant presque office de journal ou de mémoire, mais qui n'en ai pas un. Au début, j'étais un perdue, je me suis demandé où l'histoire allait... Puis tout est parti, comme une flèche, et, à partir de là, ça devient compliqué de lâcher le bouquin haha.
Les quelques interludes au milieu du récit de Kvothe ont permis de retrouver un pied dans le présent, en abaissant les tensions du passé, tout en ravivant le suspense qui l'accompagne. Je dois reconnaître que l'avant-dernier interlude m'a frustrée au plus haut point car on arrivait enfin à un passage tant attendu... Enfin.

Je n'ai pas lu le livre spécialement vite; déjà parce que je ne lis pas spécialement vite et que j'aime changer d'activité régulièrement... Ça me permettait de savourer le récit de Kvothe, de spéculer sur la suite des événements... (Les 200 dernières pages, en revanche, pas moyen de s'arrêter!).

Même si certains points n'étaient pas forcément très originaux (l'Université, endroit où l'on vient étudier science, lettres, art, magie... quand on a l'argent ou l'esprit pour; le Draccus commun, qu'on peut identifier comme le bon vieux dragon de fantasy; les méchants bourgeois ou nobles qui veulent faire du tort au pauvre héros), de manière générale, je n'ai trouvé de cliché qui aurait rendu la lecture moins agréable. Le héros est différent de tous ceux que j'ai pu rencontrer dans la littérature, ce qui est agréable, et un héros intelligent, qui ne veut pas le mal, et qui sait se montrer vaillant... fait un bon héros, il faut le dire. Si Kvothe s'est révélé plutôt bienveillant dans cette première journée de récit, j'ai la sensation que ça va peut-être être plus confus dans les tomes à venir...
Les autres personnages ont tous été assez développés pour être attachant, intriguant, agréables ou désagréables. Une jolie palette de personnages, même si je trouve qu'il y en assez peu de féminins. J'aime bien la relation qui unit Denna et Kvothe. Très ambiguë, mais avec un fond affectueux. Je me demande comment ça va évoluer entre eux deux.

L'Université a donné un cadre rempli de mystères, tensions et suspense au récit et il me tarde de découvrir ce qu'Ambrose va jouer comme sale tour à Kvothe. Les maîtres ont tous un sacré caractère et c'est intéressant de voir la façon dont ils réagissent avec Kvothe (j'aime bien Eledin, il est imprévisible haha), même si je râle devant l'absence d'une femme parmi eux rhaaa.

L'écriture est vraiment très bien (et belle). Assez légère et fluide pour que ça fasse de l'oral dans la continuité du récit parlé de Kvothe, mais assez recherchée pour rendre l'immersion totale.

Une bonne découverte, qui me fait toujours plus aimer la fantasy. Hâte de connaître la suite des (més)aventures de Kvothe!
Par le Editer
chocolinette Argent
Note : 7/10
Moi, j'adore les histoires de fantaisie, et de fantastique, je suis assez déçue par ce livre, que j’espérais plus intéressant et avec plus de fond.
Avec toutes ces bonnes critiques, je m'attendais, à une histoire plus... comment dire... Plus entraînante! Je ne pensais pas pouvoir faire des pauses. Je pensais que je n'allais pas pouvoir en sortir tellement ça aurait été bien...
Mais malheureusement, ça ne c'est pas passé comme ça... Bon, je tiens tout de même à dire, que malgré ma déception, je tout de même lire la suite, car je pense que la suite va être plus intéressante. L e héro le dit lui même, c'est la base de son histoire, alors, c'est bien normal, que ça n'a pas été une "vraie histoire" pour l'instant! Donc j'attends beaucoup de cette suite, que je l’espère sera haletante, et pleine de surprises!
Par le Editer
Bridgess180 Or
Ça à l'air génial!!! J'ai hâte de pouvoir le lire :)
Par le Editer
Manon-Marie Or
Grande adepte d’heroic fantasy, je lis énormément de titres parus chez les éditions Bragelonne qui proposent un catalogue particulièrement riche. Lorsque ce titre est paru, je me suis jetée dessus, ne serait-ce que pour la couverture que j’aime beaucoup. Je me disais que compte tenu de son épaisseur, ma lecture allait durer un bon moment. Que nenni ! Une fois plongée dedans, j’ai eu beaucoup de mal à en sortir. Pourtant, ce n’était pas gagné avec les premières pages…
En effet, le livre est assez long à démarrer mais heureusement la plume de Patrick Rothfuss est juste sublime. Et si j’ai trouvé l’histoire assez lente, dans un premier temps j’ai continué ma lecture ne serait-ce que pour le plaisir de voir ces enchaînements de mots et de phrases parfaitement maîtrisés. Puis, progressivement, je me suis laissée entraînée par l’histoire qui a pris du rythme au fur et à mesure que j’avançais.

L’histoire commence par l’arrivée d’un scribe désireux de découvrir l’histoire de Kvothe, ce magicien de légende dont les aventures ont beaucoup fait parler de lui. Il fait alors la rencontre de Kote, un simple aubergiste. Quelle n’est pas surprise lorsqu’il découvre que se cache en réalité derrière ce propriétaire le personnage de légende en personne ! Ne pouvant laisser passer sa chance, le Chroniqueur, ce scribe connu pour sa démystification des légendes, va alors tout mettre en œuvre pour que Kote lui raconte sa version de l’histoire. Nous plongeons alors dans le récit de la vie de cet homme qui a su construire sa légende. Car oui, le point essentiel pour cerner le personnage est de savoir qu’il a lui-même bâti son propre mythe. Ainsi, présent et passé vont se mélanger habilement tout au long du livre pour nous permettre de mieux comprendre les raisons qui ont poussé le puissant magicien à se retirer et à se cacher sous l’identité d’un simple aubergiste. À de nombreuses reprises, Kote coupera son histoire afin d’apporter un regard nouveau sur des évènements survenus il y a longtemps.
En dépit de nombreuses longueurs, Le Nom du Vent nous offre un monde extrêmement riche et bien construit, au point qu’en 800 pages, je n’ai toujours pas l’impression d’en avoir fait le tour, seulement de l’avoir effleuré. Si je n’ai donc pas immédiatement adhéré à l’histoire, j’ai très rapidement changé d’avis, d’autant plus que le début m’a beaucoup fait penser à une trilogie que j’avais énormément apprécié : La Trilogie du Magicien Noir de Trudy Canavan, notamment avec le système de l’université.
Qui dit monde vaste et riche dit aussi nombreux personnages. Et ils sont nombreux à avoir croisé la route de Kvothe ! Celui qui a retenu le plus mon attention est bien évidemment son assistant Bast, dont la présence ne peut qu’intriguer. Il vaut mieux se méfier de ce jeune homme qui sous des dehors affables et une apparence agréables pourrait se révéler bien plus dangereux qu’il n’y paraît. C’est ce que va découvrir à ses dépens le Chroniqueur. Quel est le lien unissant Bast à son maître ? Question à laquelle le Chroniqueur va chercher une réponse mais ce ne sera pas la seule. Si ce premier tome permet de répondre à nombre d’entre elles, une fois refermé, il y en a encore plus restées sans réponse. Le seul moyen pour y voir plus clair est de se plonger dans le deuxième tome, La Peur du Sage, qui s’annonce encore mieux !

Encore une fois, les éditions Bragelonne nous prouve avec ce roman la richesse et la qualité de leur catalogue. Le Nom du Vent de Patrick Rothfuss est un roman remarquable tant pour son histoire que pour son écriture. 800 pages, c’est beaucoup ! Pourtant, on se surprend à en redemander 800 autres tant il est difficile d’abandonner ne serait-ce que quelques instants Kvothe, cet homme qui a su créer sa propre légende !

http://drunkennessbooks.blogspot.fr/2016/01/chronique-du-tueur-de-roi-premiere.html
Par le Editer
Feluriane Diamant
Note : 10/10
Un de mes livres préférés, que je ne me lasse pas de relire. L'histoire est magnifique, l'écriture sublime et pleine de poésie. L'univers et le personnage de Kvothe sont fascinants. Le récit est prenant et plein d'originalité. Pour moi c'est un chef d’œuvre.
Par le Editer
Ekh4z Diamant
Note : 9/10
J'ai longtemps était réticent à lire ce livre à cause du fait que le heros, a douze ans, soit deja meilleurs dans tous les domaines que n'importe qui, je me disais que c'était un livre pour jeunes ados, où les heros sont toujours parfait etc...
Mais il n'en ai rien, ce livre est tout simplement sublime, le côté enfant parfait ne ressort pas du tout, et n'est pas du tout désagréable si bien que l'histoire est très plaisante à lire, et que je regrette d'avoir attendu aussi longtemps pour le commencer
On est vite amené à s'attacher au personnage principal et nombre d'émotions passent par la tête à la lecture de ce livre, bien plus que dans tout ce que j'ai pu lire avant
On est tantôt en colère pour ses actions stupides qui amènent de lourdes conséquences que joyeux quand sa situation s'améliore et qu'amusé par les punchlines plutôt drôles de maître Elodin et de Kvothe
L'histoire parfois ramenée au present est également très intéressante et ce retour au présent est fait aux bons moments, si bien que cela n'est pas dérangeant, au contraire
Il en ressort un roman à conseiller fortement, dont l'hisoire nous accroche à tout moment
Par le Editer
Ce livre me faisait de l’œil depuis un petit bout de temps Pourquoi donc ,alors, ne l'ai je lu que récemment ? (c'est une question que je me pose figurez-vous)
Je le voyais chez le libraire, l'apercevais dans des vitrines (dont une en Croatie, c'est vous dire qu'il me tournait autour!), mais je ne me décidais pas à me le procurer.
Et un jour, paf, je m'y mets. (d'un coup, sans réfléchir, le gout de l'aventure). Maintenant que lecture est faite, je tiens à m'adresser à mon moi encore vierge de sa lecture : BORDEL MAIS T'AS ATTENDU QUOI AU JUSTE PENDANT CES ANNÉES? QU'IL VIENNENT DIRECTEMENT SONNER CHEZ TOI?
Vous voyez, il m'arrive régulièrement de plonger dans les tréfonds d'internet pour essayer de dénicher une pépite à la hauteur des dernières pépites que j'ai lues. La recherche est longue, fastidieuse et emplie de fausse joie. Et là, je l'avais ma pépite, et juste, je la lisais pas.
Ce livre, c'est le genre où dès les premières lignes, tu sens que tu vas être embarqué dans quelque chose, tu ne sais pas encore dans quoi exactement, mais l'auteur t'offres en quelques lignes une entrée en matière qui fait frémir d'impatience.
Une impatience qu'il va falloir tenir en laisse mon petit gars. Car oui, nous n'avons pas affaire à une histoire simple : héros heureux, héros triste, héros entrainé par personnage X, héros prêt à battre le méchant ( Situation initial, élément perturbateur, péripétie, élément de résolution, schéma narratif, tout ça tout ça) .
Non non mon petit coquin, ici t'es conté la vie du personnage principal. Et Kvothe, sa vie ne se résume pas à une seule simple histoire.
Le roman avance en douceur, pas à pas, tu entres dans ce monde , tu en comprends les codes, tu navigues, grandi en même temps que le petit Kvothe au son de la voix du grand Kvothe. Car quoi de mieux que l'intéressé lui-même pour narrer son histoire?

Conseil d'amie : fonce
Franchement
Fonce

La fille qui a attendu trop longtemps rend l'antenne.
Par le Editer
LudiCullen Diamant
Note : 9/10
Un excellent premier tome.
L'histoire est un peu lente a commencer mais sa ne m'a pas dérangée du tout.
Une fois que la rencontre entre Kvothe et Chroniqueur à lieu, l'histoire débute vraiment et de-là sa va crescendo.
J'aime bien aimée les interludes entre les chapitres qui amène un petit répits par rapport aux faits ou une bonne dose de suspense.
Le récit est addictif.
Les personnages sont attachants surtout Kvothe bien sûr mais aussi Bast et Chroniqueur. Ambrose m'a tapée sur les nerfs.
Un gros coup de coeur.
Par le Editer
MissMokka Or
Si la traduction n'était pas aussi mauvaise, je l'aurais placé en liste de diamant.

Néanmoins, et malgré cela, ce bouquin est une pure merveille. Encore un auteur capable de faire de l'Heroic-Fantasy sans tomber dans le pathos ni le cliché, sans nous ressortir des races mille fois utilisées (nains, elfes, etc.), sans être misogyne et sans se lancer dans une quête redondante.
Que dire de plus... Les personnages sont excellents, vraiment. Autant Kvothe pourrait être un véritable emmerdeur, lui qui est aussi intelligent, autant il a tant d'humilité et d'humour que l'on ne ce sent par rabaissé par ce héros. De plus, et comme lui-même l'explique, il n'est pas un si grand héros que ça... On ne se trouve pas face à un personnage qui réussit tout ce qu'il entreprend, il lui arrive toutes sortes de mésaventures plus ou moins sordides desquelles il se sort grâce à la chance (mais une chance plausible, pas un deux ex machina à deux sous) et, certes, à des compétences durement acquises. Tout ne lui tombe pas tout cuit dans la bouche, il doit se battre en permanence. Les autres personnages ne sont pas en reste, j'ai une affection particulière pour Auri, et Denna est franchement fascinante...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je crois que l'histoire d'amour entre Denna et Kvothe est finalement l'une des plus belles, sincères et réalistes que j'ai jamais lues.


De tels personnages et une telle virtuosité scénaristique ne sont pas sans me rappeler une certaine Robin Hobb...
Par le Editer
kyra1510 Diamant
Note : 9/10
J'ai adoré ce livre ainsi que la plume de l'auteur. Le monde décrit dans ce livre est tellement immersif que je ne voulais pas que l'histoire s'arrête et en même temps je voulais connaître la suite de l'histoire.
J'ai également apprécié les différents personnage du livre et j'espère bientôt lire la suite.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.