Livres
472 578
Membres
445 360

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chroniques de Dragonlance, Tome 1 : Dragons d'un crépuscule d'automne



Résumé

Chroniques de Dragonlance Tome 1

Amis de longue date, ils ont suivi des chemins différents.

Les voilà de nouveau réunis, mais tous gardent en leur cœur des secrets qu'ils ne peuvent révéler. Ils parlent de l'ombre qui s'étend sur le monde et de rumeurs de guerre : de légendes peuplées de monstres étranges et de créatures mythiques ; mais pas de leurs secrets, pas encore. Jusqu'à ce qu'une femme d'une grande beauté, et détenant un cristal magique, entraîne les compagnons dans le danger et les ténèbres, bouleversant à tout jamais leur vie et le destin du monde.

Personne n'imaginait qu'ils deviendraient des héros... eux moins que quiconque.

Afficher en entier

Classement en biblio - 308 lecteurs

Extrait

Que fais-tu donc ? La place de cette table a toujours été ici !

Le vieil homme avait tiré la longue table centrale et l’avait poussée contre la cloison de bois, en travers de la cheminée. Il recula d’un pas pour admirer son œuvre.

— Voilà, marmonna-t-il. Maintenant, elle est près du feu. Apporte encore deux sièges, il en faudra six autour de la table.

Tika se tourna vers Otik. Celui-ci allait protester, quand une vive lumière sortit de la cuisine. À en juger par les cris du cuisinier, l’huile s’était enflammée. Otik se précipita, franchissant les portes battantes.

— Il ne fait rien de mal, souffla-t-il à Tika. Laisse-le s’amuser comme il veut. Il a peut-être lancé une invitation.

Soupirant, Tika plaça les deux chaises où le vieillard les voulait.

— Maintenant, apporte-moi encore deux sièges, mais plus confortables. Tu les mettras près de l’âtre, dans ce coin sombre.

— Le coin n’est pas sombre, protesta Tika. Il est en plein soleil !

— Ah ! dit le vieillard, surpris, mais cette nuit, il sera sombre, non ? Si le feu est allumé…

— Je pense que oui…, dit Tika.

— Apporte les sièges, tu seras une bonne fille. Et j’en veux un là, dit-il en pointant un doigt devant la cheminée. Il sera pour moi.

— Donnes-tu une fête ? demanda Tika en soulevant le fauteuil le plus confortable de la maison.

— Une fête ? (Le vieillard semblait trouver la question saugrenue ; il rit.) Oui, ma fille. Une fête comme le monde de Krynn n’en a plus vu depuis le Cataclysme. Prépare-toi, Tika Waylan !

Après lui avoir gentiment tapoté l’épaule, il se laissa tomber sur son siège.

— Une chope de bière, ordonna-t-il.

Tika s’en alla tirer la boisson. Quand elle eut servi le vieil homme, elle retourna à son balai. Une pensée lui traversa l’esprit : comment connaissait-il son nom ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

La série des Dragonlance est celle qui m'a fait totalement plongé dans l'héroic-fantasy. Ces livres sont faciles à lire, dynamique et sont parfaits pour les fans de jeux de rôle.

Afficher en entier
Lu aussi

Petit livre de poche que j'ai lu entre deux gros romans et il a très bien rempli sont rôle. Les LanceDragons sont des petits livres qui donne l'impression d'être un résumé d'une partie de Jeu De Rôle (et parfois, on a vraiment l'impression que c'est le cas, autant par la présence de pub pour les bouquins de DonjonEtDragon à la fin des éditions les plus anciennes que parce que l'histoire se passe dans l'univers du dit Jeu De Rôle). Il est sympas, ses personnages sont attachant, mais sans plus.

Afficher en entier
Bronze

Ce premier tome dans l’univers de LanceDragon, un univers de Donjons et Dragons, est le premier épisode d’une trilogie dans laquelle nous sommes plus dans la découverte des personnages principaux que sur la poursuite d’une quête intense. L’univers de fantasy est typique des univers de D&D. Les personnages sont dans la même veine que la communauté des neufs, nous avons droit à notre nain, notre semi-homme, le kender, les humains, et le demi-elfe, particularité de D&D, mais aussi des elfes, et bien sûr des dragons. Nous sommes un peu dans le cliché mais l’ensemble tient la route. Le récit ne tourne pas au ridicule et l’aventure avec ses rebondissements nous tient en haleine durant tout le roman. En même temps, le style est bien au-dessus du niveau des Royaumes Oubliés, la traduction est bien mieux travaillée et donc, forcément, cela s’en ressent. Le récit est bien mené avec une quête qui semble ouverte, loin de la linéarité habituelle des romans sur les Royaumes Oubliés. Bon, pour résumé, ce n’est pas de littérature de grande envergure, mais les adeptes de fantasy y trouveront leur compte.

Afficher en entier
Diamant

Au cours de mon adolescence, j'ai découvert une bonne partie de la saga des Lancedragon ( avant le Seigneur des Anneaux ) et ce sont précisément ces romans qui m'ont donné le goût de lire, puis d'écrire de la fantasy. Donc j'ai beaucoup d'affection pour cette saga !

Les personnages sont juste géniaux,( mon chouchou étant l'indécrottable kender Tass bien sûr, à mourir de rire, mais j'aime beaucoup aussi Flint et Kitiara ! ) les dragons apportent un bonus non négligeable, l'histoire est passionnante, pleine d'humour et d'action, et l'univers est très riche. Le seul reproche que je pourrais faire à la première trilogie est que l'ensemble est parfois un peu confus et que certains passages sont superflus je trouve, mais le jeu en vaut largement la chandelle.

Afficher en entier
Diamant

Ma toute première saga de heroic fantasy et qui m'a totalement rendus accro.

Un très bon livre avec une histoire passionnante et des personnages intéressants.

Afficher en entier
Bronze

Aux origines de la fantasy telle que nous la connaissons aujourd'hui, il y a "Les Chroniques de DrangonLance" de M. Weis et T. Hickman.

Nouvellement édité chez Milady sous un format bluffant de beauté, le premier tome de cette saga ne m'a que moyennement convaincue. La quête, linéaire au possible, m'a privée de toute immersion et le rythme continuellement soutenu en est rapidement devenu berçant. Le côté hétéroclite et "jeu de rôle-esque" de la compagnie m'a plu au premier abord, pour finalement me taper légèrement sur les nerfs dès la moitié du roman.

Malgré tout, je compte bien poursuivre cette saga, ne serait-ce que pour connaître le fin mot de l'histoire et ressentir la satisfaction d'avoir parcouru cette oeuvre majeure de la fantasy à ses débuts.

Afficher en entier

Au début, j'ai eu peur de me perdre en voyant tous les personnages présentés dès les premiers chapitre. Mais les auteur.rice.s ont réussi le pari : je ne me suis facilement retrouvée. C'est un bon livre de fantasy, avec des personnages et des intrigues très caractéristique (voire clichés) de ce genre, mais ça ne gène pas : la lecture est plaisante.

Afficher en entier
Argent

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2016/09/avis-en-vrac-6.html

Une relecture.

J'avais lu ces livres dans mon adolescence et donc je voulais savoir ce que j'en penserais maintenant que ma connaissance de la fantasy a bien évoluée.

Et résultat : c'est bourré d'action, très léger, plein d'humour. ça se voit que c'est tiré d'un jeu de rôle, les personnages sont vraiment caractéristiques.

Je dois dire que j'ai été un peu surprise. Je m'attendais à ce que se soit bien moins intéressant. Mais non en fait, si on le prend pour ce que c'est, c'est à dire une distraction, ils sont parfait pour ce rôle du moment qu'on n'en attend pas plus.

Les personnages sont vraiment super attachants à leur manière, bon pas forcement après juste ce tome mais rien que le relire m'a permis de m'en souvenir, et j'avais vraiment envie de continuer dans la série et de relire la totalité !

L'histoire est une succession d'épreuves dans des lieux "typique" (le marécage, le temple en ruine, la grotte, la ville dans les arbres ...), on rencontre un nombre de peuples impressionnants. On peut pas dire qu'on perde du temps en tout cas. Le rythme est vraiment rapide, sans temps mort.

Bon, ça reste un peu cliché, on a vraiment l'impression de lire une campagne D&D mais c'est fun quoi, rien à dire de plus.

15/20

Afficher en entier
Argent

J'ai passé de bons moments à lire ce premier tome de cette immense saga que sont les Lancedragons.

On y découvre des personnages qui se dévoilent doucement au fil de l'histoire sans que cela soit hyper détaillés. J'aurais simplement une remarque à faire concernant l'édition fleuve noire et sa traduction. J'ai remarqué bien souvent, trop à mon goût, des fautes d'orthographe ou des mots manquants. Mais bon, ça ne gâche pas la lecture, il y a plus grave dans la vie!! Les éditions Milady ont bien repris le flambeau de la traduction qui est plus conforme à la version originale, mais à savoir s'ils iront jusqu'au bout, c'est une autre histoire.

Afficher en entier
Bronze

Petit ouvrage qui se lit très vite en anglais (et en français plus encore je suppose).

Niveau stylistique disons qu'en anglais ça reste assez basique. Pas mauvais non, mais simple. Sans fioriture.

Une intrigue assez simple également du moins au début, qui se construit presque au fil de la plume.

Pour ceux qui ont l'habitude de jouer à des jeux comme "neverwinter night" il y a le côté de "quêtes s’enchainant".

Les personnages ont tous un caractères tranchés, on ne peut les confondre. Mais ils ne sont pas non plus superbement creusés.

Un ton relativement léger et un peu d'humour viennent compléter cela.

Bref un moment agréable mais rien d'extraordinaire.

Afficher en entier

Date de sortie

Chroniques de Dragonlance, Tome 1 : Dragons d'un crépuscule d'automne

  • France : 2016-07-15 (Français)

Activité récente

Nianka l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-19T20:39:47+02:00
loraly l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-24T12:47:35+01:00

Titres alternatifs

  • Dragões do Crepúsculo do Outono - Portugais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 308
Commentaires 31
Extraits 15
Evaluations 63
Note globale 7.98 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode