Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Descriptions de l'éditeur

Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies - Gena Showalter

Par amu1 le 08-03-2013 Editer
amu1
Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies.
Par Lothfleur le 07-04-2012 Editer
Lothfleur
J'aimerais pouvoir revenir en arrière et changer des milliers de choses.
Je dirais non à ma soeur.
Je ne supplierai jamais ma mère de parler à mon père.
Motus et bouche cousue, je ravalerais ces paroles détestables.
Ou, barrez tout ça, je serrerais une dernière fois contre moi ma soeur, ma mère et mon père.
Je leur dirais que je les aime.
J‘aimerais… Ah, ça, j’aimerais.

Elle ne s’arrêtera pas avant d’avoir renvoyé dans leur tombe tous les cadavres ambulants. Une fois pour toutes.
Si quelqu’un avait dit à Alice Belle que sa vie changerait du tout au tout le temps d’un battement de coeur, elle aurait rit. De la béatitude au tragique, d’innocente à ruinée ? Oui… Mais il n’a suffit que d’un battement de coeur. Le temps d’un clin d’oeil, d’une respiration, une seconde, et tout ce qu’elle avait pu connaître et aimer avait disparu.
Son père avait raison. Les monstres sont bien réels.
Pour venger sa famille, Ali devra apprendre à combattre les mort-vivants. Pour survivre, elle devra apprendre à faire confiance au pire bad-boy imaginable, Cole Holland. Mais Cole a aussi ses secrets, et si Ali ne prend pas garde, ces secrets pourraient s’avérer encore plus dangereux que les zombies eux-mêmes.

(traduction personnelle, on copie, on crédite, merci)
Par iness013 le 06-05-2012 Editer
iness013
She won't rest until she's sent every walking corpse back to its grave. Forever.


Had anyone told Alice Bell that her entire life would changed course between one heartbeat and the next, she would have laughed. From blissful to tragic, innocent to ruined? Please. But that's all it took. One heartbeat. A blink, a breath, a second, and everything she knew and loved was gone.


Her father was right. The monsters are real.


To avenge her family, Ali must learn to fight the undead. To survive, she must learn to trust the baddest of the bad boys, Cole Holland. But Cole has secrets of his own, and if Ali isn't careful, those secrets might just prove to be more dangerous than the zombies.
Par aure7lie le 24-04-2012 Editer
aure7lie
Elle ne cessera pas avant d'avoir renvoyé tous les cadavres ambulants dans leurs tombes. Pour toujours.

Si quelqu'un avait dit à Alice Bell que sa vie entière allait être bouleversée en un battement de coeur, elle aurait rit. Du bonheur au tragique, d'innocente à ruinée ? Franchement ? Mais c'est bien ce qui a lieu. Un battement. Le temps d'un clin d'œil. D'un souffle. D'une seconde. Et tout ce qu'elle a connu et aimé a disparu.

Son père avait raison. Les montres sont réels...

Pour venger sa famille, Ali doit apprendre à défier les mort-vivants. Pour survivre, elle doit apprendre à faire confiance au plus mauvais des mauvais garçons, Cole Holland. Mais Cole possède ses propres secrets, et, si Ali ne fait pas attention, ces secrets pourraient s'avérer être encore plus dangereux que les zombies eux-mêmes.

Je souhaiterais pouvoir revenir en arrière et faire des milliers de choses différemment.
Je dirais non à ma sœur.
Je ne supplierais jamais ma mère de parler à mon père.
Je scellerais mes lèvres et ravalerais toutes ces horribles paroles.
Ou, oubliez ce que je viens de dire, je ferrais un dernier câlin à ma soeur, à ma mère, et à mon père.
Je leur dirais que je les aime.
Je souhaiterais faire tout ça... Oh oui, je le souhaiterais.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.