Livres
476 045
Membres
454 771

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chroniques des Vampires, Tome 5 : Memnoch le Démon



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

Vampire impie, ivre d'amour, de sensualité, de métaphysique, Lestat cherche dans les rues enneigées de New York Dora, jeune prédicatrice aussi belle que charismatique. Fille d'un des gros bonnets de la drogue, elle est peut-être, n'ayons pas peur du mot, une... sainte.

Déchiré entre ses appétits vampiriques et sa passion débordante pour la jeune femme, Lestat ne se préoccupe pas autant qu'il le devrait de cette étrange impression d'être observé. Et se trouve bientôt confronté aux adversaires les plus énigmatiques qu'il ait jamais connus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 588 lecteurs

Extrait

Je restais assis, immobile, incommodé par de stupides petites choses, parce que cet endroit manquait d’air, que le parfum n’était pas vraiment du parfum, qu’il n’y avait pas de lis dans ces salles, qu’il allait faire très froid dehors, et que je ne pouvais pas envisager de me reposer tant que l’aube ne m’y obligerait pas, que la nuit était longue, que je semblais incohérent aux yeux de David, et que je risquais de le perdre… et que cette Chose pouvait venir, que cette chose pouvait revenir

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Anne Rice tombe de plus en plus dans le religieux, et pour ceux que ça ne "passionne" pas outre mesure, s'en est indigeste.

On a du mal dans ce cas à passer outre pour avancer. Pourtant la quatrième de couverture pouvait prétendre à un bon roman dans la lignée des premiers des Chroniques, mais là ... non.

Dommage

Afficher en entier
Pas apprécié

J'avais bien aimé la première trilogie et Armand, et le Voleur de corps, mais Memnoch sombre à mon goût beaucoup trop dans le délire mystico-religieux pour être vraiment agréable.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Lestat qui rencontre le diable. L'idée aurait pu être interessante mais ca ne m'a pas plus. On n'y parle de rien d'autre et ca devient lassant

Afficher en entier
Argent

On bon livre d'Anne Rice comme toujours, même si selon moi cela ne vaut pas le début de la saga des vampires.

Afficher en entier
Lu aussi

Ce cinquième tome des Chroniques des Vampires devait être le dernier, même s'il n'en fut rien... Memnoch le Démon semble être un livre que Anne Rice a écrit pour se faire plaisir à elle-même (encore plus que les autres), une sorte de masturbation spirituelle et théologique.

L'auteur est connue pour avoir toujours été obsédée par la religion (on est obsédé par ce que l'on peut, pour ma part, ce n'est pas mon obsession) et tout ce qui a trait au notion de Bien et de Mal. Profitant de sa marotte dans le privé, elle l'a fait passer dans ses romans, le privé rejoignant ainsi la fiction.

Là, elle s'est laissée aller et nous a fait goûter à ses convictions, le vampirisme devenant presque accessoire.

Non, le vampirisme n'est même pas un accessoire dans ce livre : il n'existe plus ! A croire que le tome 5 ne fait pas partie des Chroniques Vampiriques...

En fait, Memnoch le démon met en scène la rencontre de Lestat avec… Dieu et le Diable. Oui, rien que ça ! Enfin, leurs incarnations…

Nous savons que personne ne peut plus résister à Lestat le vampire impie. Ses pouvoirs qu'il a acquis auprès d'Akasha sont quasi divin et le placent en haut de la chaîne alimentaire. Bon, même sans les pouvoirs, le vampire, tout comme le loup-garou, se trouve en haut de la chaîne alimentaire...

Alors, tant qu'à faire, Anne Rice nous fait profiter de la rencontre ultime.

Loin de moi l'idée de dire que ce tome ultime est mauvais. Loin de là.

Comment ça je fais de l'ironie ? Juste un tout petit peu...

Comprenez-moi, Rice avait atteint un certain niveau dans trois premiers volumes (Entretien - Lestat - La reine des damnés) avait déjà un peu foiré dans "Le voleur de corps" et là... ben, comment dire ?

Ok, le scénario en lui-même est original, avec des personnages incroyables (tu m'étonnes ! Dieu, le Diable, Lestat).

Le problème c'est qu'il ne se passe pas grand-chose. Je dirais même plus : il ne se passe vraiment pas grand-chose du tout.

Si vous êtes un accroc (à crocs ?) d'action, de suspense, de rebondissements à gogo, vous risquez la famine !

A contrario, les fans de descriptions qui n'en finissent plus et des explications à ne pas en voir la fin, vous allez prendre dix kilos !

Comment l'auteur pouvait-elle mettre en scène un combat entre Dieu et un vampire ? Ben, vous le saurez en le lisant...

A sa décharge, l'aspect biblique et religieux n'est pas rébarbatif, ni endoctrinant.

Vous aurez même droit à un résumé de siècles de vie de notre être démoniaque préféré, qui, ne l'oublions pas trop vite, vit aux dépends des être humains. Pour ne pas dire qu'il est un parasite de la société qui nous pompe notre sang encore mieux qu'un contrôleur des contributions en manque de redressement fiscal.

Là, le vampire qui vit aux crochets de la société, c'est un véritable affront pour Dieu.

Le "plus" de ce livre réside en fait dans ce face à face dantesque entre le créateur universel et une créature anti-nature.

Au final, le feu d'artifice final pourrait s'avérer être un pétard mouillé (pour certain), mais il ne sera qu'un « long » (très long) clou du spectacle pour les vrai fans.

Memnoch le démon est une fin incontournable, seulement ne vous attendez pas à vivre des aventures trépidantes ou similaires aux opus précédents.

A lire, surtout pour les inconditionnels de Lestat, puisque ce tome est tout de même le dernier livre dont il est le héros (je ne tiens pas compte de "Armand le vampire" puisque Lestat se fait voler la vedette par l'ennui et l'emmerdement).

Afficher en entier
Bronze

Lu il y a longtemps et deux fois. En ce qui me concerne, ce n'est pas le côté religieux qui m'a déplu. Le vampire est une figure indissociable du religieux. En fait, tout le livre se lit bien. Mais... c'est la fin.

Ainsi, à l'issue de la première lecture, la fin m'avait laissée perplexe. Me disant que, peut-être, quelque chose m'avait échappé, je l'ai donc relu. Et non, décidément, je ne comprends pas la fin. Dommage, car les tomes précédents sont excellents.

Afficher en entier
Lu aussi

C'est marrant quand je regarde les commentaires je vois que beaucoup on été déçus par se tome alors que moi il m as un peu plus emballé que les autres . Je reste sur ma première impression trop de longueur dans les description et trop de blabla je trouve le style trop monotone se qui fait que j ai du mal a gardé les yeux ouvert.

Mais quelques chose m as interpellé dans se tome j avais vraiment envie de le finir pour voir comment Lestat allais réagir et quel serais sa décision finale.

Afficher en entier
Argent

Je me souviens avoir moins aimé ce tome de la série d'Anne Rice. Memnoch est un personnage plus spécial et il m'a moins emballé (façon de parler hein !) que Lestat ou Armand. Sinon la plume reste égale à elle-même et l'univers toujours aussi riche et sombre.

Afficher en entier
Diamant

J'ai trouvé ce tome-ci plus lent que les précédents. Cependant l'histoire de Memnoch était très intéressante, la vision biblique apportée change de d'habitude et j'étais très contente de voir Dieu décrit de manière plus péjorative. Toutefois j'ai trouvé la fin un peu trop précipitée et peu convaincante. En ce qui concerne l'écriture, on s'y plonge toujours avec autant de plaisir. Et bien sûr le personnage de Lestat (et Armand !) est toujours aussi fascinant !

Afficher en entier
Lu aussi

Depuis le Voleur de corps, j'ai un peu plus de mal avec les intrigues que nous offre Anne Rice pour Lestat.

Le tome me semble très long, surtout sur la fin avec les débats entre le Bien et le Mal. Trop de religion et de théologie dans ce tome.

Afficher en entier

Je suis une grande fan de la chronique des vampires mais seulement jusqu'au Voleur de corps car dans ce roman, je ne reconnaît pas Lestat. L'écriture est sans relief, l'histoire n'a pas de profondeur. Vraiment décevant à mes yeux!

Afficher en entier
Pas apprécié

Comparé au précédent tome, j'ai lu celui-ci relativement vite, mais j'avoue avoir survolé des passages qui m'ont paru interminables. Je n'ai pas vraiment accroché à ce tome : Anne Rice, qui est pourtant une de mes auteurs préférés, y parle beaucoup trop de religion, ce qui de mon point de vue écrase l'intrigue qui n'était pas mal au premier abord. Dans ce tome, Lestat m'a agacé à pleurer sans cesse. Néanmoins, j'ai adoré les passages où le personnage de David faisait une apparition émoticône smile Voilà un personnage que j'ai adoré !

Je lirai sans doute la suite car je n'ame pas m'arrêter en cours d'une saga et j'espére que les tomes suivants seront meilleurs.

Afficher en entier

Dates de sortie

Chroniques des Vampires, Tome 5 : Memnoch le Démon

  • France : 2004-10-04 (Français)
  • France : 2013-10-17 - Poche (Français)
  • Canada : 1997-09-02 (Français)
  • Canada : 1998-04-24 - Poche (Français)

Activité récente

Amydala l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-09T18:38:02+02:00
nornes l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-07T20:41:43+02:00
Selmah l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-02T14:13:51+01:00

Titres alternatifs

  • Memnoch the Devil - Anglais
  • Vampire Chronicles, Book 5 : Memnoch the Devil - Anglais
  • The Vampire Chronicles, Book 5 : Memnoch the Devil - Anglais
  • Memnoch (As Crônicas Vampirescas #5) - Portugais
  • Memnoch il diavolo (Le cronache dei vampiri #5) - Italien
  • Memnoch, el diablo - Espagnol
  • Memnoch el diablo (Crónicas Vampíricas #5) - Espagnol
  • Djævelens discipel (Vampyrkrøniken #5) - Danois
  • Djävulens frestelser - Suédois
  • Memnoch, a Sátán - Hongrois
  • Memnoch, a sátán (Vámpírkrónikák #5) - Hongrois
  • Μέμνοχ ο Διάβολος - Grec
  • Diavolul Memnoch - Roumain

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 588
Commentaires 41
Extraits 9
Evaluations 91
Note globale 7.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode