Livres
568 753
Membres
623 951

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chroniques du Monde Émergé, Tome 2 : La Mission de Sennar



Description ajoutée par Boukineuse 2010-03-24T17:40:27+01:00

Résumé

Convaincu que le Monde Émergé ne peut plus résister seul aux armées du Tyran, Sennar le magicien supplie le Conseil des Mages de le laisser partir à la recherche du Monde Submergé.

Là, il pourra obtenir l'aide de ses habitants. Or ce continent a rompu tout contact avec le Monde Emergé depuis plus d'un siècle. Et Sennar ne dispose pour s'y rendre que d'une ancienne carte à demi effacée par le temps... De son côté Nihal, la jeune guerrière aux cheveux bleus, poursuit son apprentissage de chevalier du dragon. Mais le souvenir de Sennar, qu'elle a blessé au visage lors de leur dernière entrevue, la hante douloureusement...

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 964 lecteurs

extrait

-Ah,j'oubliais !dit-elle avec un étrange sourire sur les lèvres.Elle est belle ?

Sennar se figea:

-Qui?

-Ne fait pas l'innocent !

-je ne comprends pas ce que tu veux dire,balbutia le jeune homme .

Aïrès éclata de rire :

-Magicien et menteur !Pendant deux jours ,tu n'as fait que répéter son nom.Alors c'est qui ,cette Nihal ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Toujours aussi bien, vraiment un bon bouquin très bien écrit. Les relations s'épanouissent... Et le danger aussi.

Afficher en entier
Diamant

L'histoire est vraiment de mieux en mieux!!Spoiler(cliquez pour révéler)Sennar va se rendre compte de son amour pour nihal...je l'ai vraiment dévoré(tout comme le premier tome)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

On retrouve une deuxième fois les belles aventures de Nihal, avec son Ami Sennar, j'ai beaucoup aimé l'histoire, je le trouve mieux que le premier !

Afficher en entier
Diamant

Un très bon deuxième tome, on retrouve une deuxième fois Nihal, toujours aussi enthousiaste avec Ido et son ami Sennar !

Afficher en entier
Diamant

« Le temps change le visage des choses, même celui des souvenirs. »

Alerte coup de cœur !

Je n'ai même pas eu l'impression de lire un tome 2. On voyage dans ce livre comme dans les épisodes d'une série ! On y rencontre des pirates, mutants aquatiques, dragons, sorciers, nymphes, gnomes, criminels, monstres, chevaliers... L'intrigue a toujours quelque chose de nouveau à proposer, et aucun élément n'est laissé au hasard !

Et pourtant, l'équilibre est parfait entre l'action et la profondeur du récit. Là où le tome 1 restait très en surface, ce tome 2 développe davantage les enjeux de la guerre, la puissance des antagonistes, la lassitude du peuple, l'organisation des Mondes Émergé et Submergé. L'histoire prend une tournure plus mature, où le thème de la mort revient violemment. Je n'ai plus l'impression qu'un simple coup de baguette magique résoudrait tous les problèmes.

L'évolution des personnages est aussi impressionnante. Nihal, gamine en détresse insupportable, est devenue une jeune femme tourmentée et réfléchie. Sennar, meilleur ami de bon conseil mais fade, se révèle un ambassadeur brillant et courageux. Laïo, jeune peureux dans l'ombre des autres, s'affirme enfin pour prendre en mains son destin. Et que dire d'Ido, l'original maître de Nihal qui fume sa pipe dès qu'il est contrarié... Il était déjà mon préféré dans le tome 1, et j'ai adoré en apprendre plus sur son passé.

En bref, j'ai eu l'impression de lire une suite dix fois meilleure que son prédécesseur, que j'avais déjà beaucoup aimé malgré ses clichés. L'écriture est plus riche, plus imagée, plus percutante. Si vous aimez la fantasy jeunesse, je vous conseille vraiment cette trilogie !

Afficher en entier
Diamant

A la hauteur du premier tome. Des personnages toujours attachants.

Afficher en entier
Bronze

Après avoir lu le premier qui n'était pas désagréable, même si je ne supporte pas Nihal (et je ne le fais toujours pas).

Ce deuxième tome m'a quand même plu, je rentre peut-être moins dedans que d'autres romans de fantaisie mais bon. Ca reste une bonne lecture. Pour moi c'est peut-être les personnages qui manquent, ils sont assez clichés ne nous mentons pas. Mais l'histoire reste agréable et sympathique.

Afficher en entier
Or

Cette fois on suit un peu plus Sennar et les relations entre les personnages se développent. On en apprend aussi davantage sur Sennar. On parcours un peu plus l'univers de Nihal ! Les intrigues se poursuivent et le mystère aussi ! De plus je suis totalement fan de la couverture !

Afficher en entier
En train de lire

Aussi bien que le tome précédent.

Afficher en entier
Or

Très bonne suite. Cependant c'est un livre qui est bien pour les adolescents. Si vous êtes un peu plus vieux comme moi, je trouve qu'il manque d'obscurité ;) Cela dit les personnages sont très attachants et j'ai dévoré ce roman

Afficher en entier
Diamant

Dans le deuxième tome de cette saga, Sennar doit se rendre dans le monde submergé afin d'obtenir de l'aide pour combattre le Tyran. Au début, je craignais ne pas voir Nihal dans ce bouquin, mais heureusement, je me suis trompée. Ce livre est tout aussi bien écrit que le précédent et on apprend à mieux connaître les personnages. Bien que certains aspects sont plutôt prévisible, j'ai adoré ma lecture.

Afficher en entier
Or

Parmi mes bonnes résolutions littéraires de l’année 2020, il y a « avoir moins de sagas en cours ». Quand j’ai posé cet objectif, l’idée était surtout de ne pas commencer trop de nouvelles sagas (maximum 24) et de poursuivre celles que j’avais déjà commencées (minimum 12) … Et finalement, je me retrouve à fouiller dans les méandres les plus abyssales de ma pile à lire pour trouver des sagas courtes (duologies ou trilogies) que je peux m’enchainer d’une traite ! On va dire que l’objectif est tenu à moitié : mon nombre de sagas en cours n’augmente pas (vu que ces sagas ne font qu’un passage express dans cette catégorie avant de rejoindre rapidement celle des sagas terminées), mais il ne baisse pas non plus ! Mais clairement, quel bonheur de pouvoir lire d’un bout à l’autre toute une saga sans être interrompue par l’arrivée impromptue d’un service presse ou par une consigne éphémère sur un challenge : j’aime les longues sagas, mais il faut reconnaitre que les courtes ont ce grand avantage d’être bien plus pratique pour ceux qui, comme moi, préfère lire tous les tomes à la suite !

Les troupes du Tyran ne cessent de gagner du terrain, et bientôt, les Terres Libres seront contraintes de battre en retraite … Pour mettre fin à cette guerre, Sennar ne voit qu’une solution : demander de l’aide aux habitants du Monde Submergé, qui ont rompu tout contact avec le Monde Emergé depuis plusieurs décennies. L’entreprise est risquée : nul ne sait réellement où se situent ces Terres légendaires … Mais le jeune magicien, nouvellement promu Conseiller, est bien décidé à aller jusqu’au bout de sa mission, quoi qu’il lui en coute. De son côté, après bien des mois et des mois d’éprouvant apprentissage, Nihal est à deux doigts de devenir enfin officiellement un Chevalier du Dragon. Mais la joie de devenir enfin la guerrière accomplie qu’elle a toujours rêvé d’être ne suffit pas à lui faire oublier le vide au cœur qu’elle ressent depuis le départ de Sennar, qu’elle a blessé au visage dans un accès de colère. Et le poison de la vengeance et de la haine ne cesse de gagner du terrain dans son esprit : saura-t-elle trouver la paix avec elle-même avant de conquérir la paix pour le Monde Emergé ?

La plus grande et la plus belle surprise de ce second tome, c’est assurément la « promotion » de Sennar qui passe d’acolyte de l’héroïne à personnage principal ! Quel plaisir de suivre le jeune homme dans sa quête : il est bien plus discret et réservé que Nihal, bien plus humble et réfléchi également, et cela fait du bien, un héros aussi simple … Un héros qui se défend de l’être, d’ailleurs, même si je considère très personnellement qu’il mérite amplement ce titre ! Car croyez-moi, sa mission ne sera pas de tout repos, et j’ai plus d’une fois trembler d’effroi : les embûches qui se dressent sur son chemin sont absolument terrifiantes, et j’ai plus d’une fois eu peur pour lui – même si je me rassurais en me répétant que l’autrice n’allait pas faire soudainement de lui un personnage principal pour le faire mourir quelques dizaines de pages après. Et même arrivé à destination, Sennar doit encore faire face à la méfiance et à la haine d’un peuple qui s’est retiré du Monde Emergé justement pour ne plus avoir affaire à la guerre … Bien que cette escapade au sein du Monde Submergé ne soit pas bien long, je trouve qu’il est toutefois assez intéressant, car même dans un peuple né d’un idéal de paix et de justice, les inégalités, les discriminations et les abus de pouvoir prennent rapidement le dessus …

Parallèlement à cette quête de paix effectuée par Sennar, les chapitres consacrés à Nihal nous plonge droit dans la réalité crue de la guerre. La guerre dans tout ce qu’elle a de plus horrible : ici, point de descriptions grandiloquentes qui exaltent la beauté des batailles comme c’est trop souvent le cas en fantasy, mais juste la mort et la douleur. Une bataille est tout sauf belle. C’est d’ailleurs cela qu’Ido veut absolument mettre dans le crâne de son élève, qui a encore trop cette tendance à se régaler de chaque combat, à se perdre dans cette extermination mécanique de l’adversaire. J’aime beaucoup voir comment Nihal lutte contre ce démon intérieur qu’est la soif de vengeance et le gout du sang … et j’aime d’autant plus le fait qu’elle ne réussit clairement pas du premier coup à se débarrasser de cette ivresse morbide. J’aime également énormément l’autre facette de sa personnalité, plus sensible. J’aime sa façon de veiller farouchement à Laïo, son seul ami à l’Académie qui a besoin de son soutien pour oser affronter son père et tracer son propre chemin. Elle agit un peu en grande sœur, un peu trop dévouée car incapable de s’empêcher d’agir, mais franchement attentionnée, et je trouve leur relation vraiment émouvante …

C’est donc un délicat équilibre entre action et émotion que nous propose l’autrice avec ce second tome, que j’ai trouvé bien meilleur encore que le premier. Peut-être, tout simplement, parce que nos jeunes héros ont murit : Nihal a beau être toujours aussi impulsive et rongée par la haine, elle est clairement plus mature, elle se pose plus de questions sur le sens de son existence et sur les raisons qui la poussent sur la voie du combat. Elle souffre, et on souffre avec elle, car malgré tous ses défauts, elle reste tellement attachante ! Ce tome, c’est aussi celui de la vérité. La vérité qui blesse, qui détruit tout sur son passage. Celle qu’on aurait peut-être préféré ignorer, même si on avait besoin de la connaitre. Les révélations et découvertes sont nombreuses dans ce tome, et on pressent qu’elles auront une grande importance et incidence sur la suite de l’histoire … En effet, ce tome a beau être passionnant, captivant et palpitant, il n’en reste pas moins qu’il ne fait pas véritablement avancer la lutte contre le règne du Tyran : on a parfois l’impression de piétiner, tout comme l’armée fait du surplace pour maintenir laborieusement sa position sans céder du terrain, mais sans en gagner non plus. C’est un tome axé sur le découragement grandissant, cette impression que ça ne sert à plus rien de lutter contre l’inéluctable … Et on ne sait plus quoi espérer pour la suite et fin.

En bref, vous l’aurez bien compris, ce deuxième opus est indiscutablement plus palpitant que le premier, malgré quelques petites longueurs dans la dernière partie et quelques inévitables facilités scénaristiques qui feront tiquer les lecteurs les plus exigeants. Avec ce livre, j’ai tremblé d’effroi, j’ai écarquillé les yeux d’émerveillement, j’ai soupiré de découragement et enfin, j’ai soufflé de soulagement … Difficile de vous dire avec précision pourquoi cette histoire me captive tant, pourquoi elle me plait tellement, mais une chose est sûre et certaine : cette trilogie est vraiment une petite pépite de la fantasy pour adolescents. Elle est certes bien plus sombre, bien plus dure que d’autres, mais elle est surtout bien plus intéressante, car elle pose de grandes questions. Donner un sens à sa vie, cela ne concerne pas uniquement les guerriers d’heroic fantasy qui doivent savoir au nom de quoi ils se battent : c’est une question qui rejoint les interrogations de tous les jeunes à un moment donné. De même, les thématiques de l’amitié, du pardon, de la paix, de la justice … sont universelles et peuvent facilement trouver un écho dans le quotidien du lecteur. Bref, c’est un deuxième tome très haletant qui se dévore du début à la fin : un régal !

http://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2020/10/chroniques-du-monde-emerge-tome-2-la.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Chroniques du Monde Émergé, Tome 2 : La Mission de Sennar

  • France : 2009-04-16 (Français)
  • France : 2012-01-05 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-02-20 - Poche (Français)

Activité récente

yaelleb l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-08T20:48:50+02:00
mgd08 l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-19T12:54:09+02:00
Theon le place en liste or
2021-09-02T23:25:11+02:00
enpeine l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-16T15:16:12+02:00

Titres alternatifs

  • Chronicles of the Emerged World, Book 2 : Sennar's Mission - Anglais
  • La missione di Sennar - Italien
  • Le cronache del Mondo Emerso 2 : La missione di Sennar - Italien

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4964
Commentaires 520
extraits 56
Evaluations 1064
Note globale 8.62 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode