Livres
371 332
Comms
1 288 608
Membres
251 080

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chroniques du pays des mères

3 notes | 5 commentaires | 10 extraits


Description ajoutée par x-Key 2012-01-22T22:59:08+01:00

Résumé

♦ Au Pays des Mères, quelque part sur une Terre dévastée du futur en train de se remettre lentement, les hommes sont très rares. Seules les Captes des Familles ­ les Mères ­ font leur enfantes avec les Mâles. Les autres femmes doivent utiliser une forme hasardeuse d'insémination artificielle.

Lisbeï et Tula ne s'en soucient pas trop : filles de la Mère de Béthély, elles grandissent ensemble, soeurs et amies. Mais Liseï se révèle stérile ; ne pouvant être la Mère comme elle en avait rêvé, elle doit quitter Béthély, et Tula.

Devenue « exploratrice », elle accomplira un autre de ses rêves : découvrir les secrets du lointain passé du Pays des Mères. Mais certains rêves sont difficiles à vivre...

Chroniques du Pays des Mères : le livre le plus adulé d'Élisabeth Vonarburg !

♦ Prix Boréal, roman, 1993

♦ Aurora (anciennement Casper), roman français, 1993

Afficher en entier

Classement en biblio - 23 lecteurs

Or
4 lecteurs
PAL
14 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-05-17T15:05:28+02:00

C’était pourtant défendu de quitter le dortoir la nuit autrement que pour aller aux toilettes. Et elle n’allait pas du tout dans la direction des toilettes : elle allait vers la sortie. Mais il n’arrivait rien. Pas de voix grondeuse, ni celle des gardiennes, ni celle d’Elli qui pourtant voyait tout, tout le temps, partout. Elle se retrouva dans le couloir. Tout était différent dans la pénombre des gazoles en veilleuse, plus grand, plus haut. Tout cet espace, vide et silencieux. Et elle toute seule au milieu. Curieusement, ce n’était pas une sensation désagréable. Plutôt le contraire, même. Puis la plaisante étrangeté de la découverte disparut : Lisbeï n’était pas trop sûre de savoir où se trouvait l’infirmerie. Elle n’y était pas encore allée à cet étage. (On soignait les bobos sur place ou au dortoir ; l’infirmerie était réservée aux cas sérieux.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Ocyaran 2015-02-26T09:30:32+01:00
Diamant

Un monde de femmes, dans un lointain avenir. Les hommes sont rares et, pour survivre, l'Humanité a dû trouver d'autres codes de vie...

Une belle écriture, originale!

Ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre, c'est qu'on se trouve complètement immergé dans le monde qu'Elisabeth Vonarburg a créé. Il est totalement crédible et comme nous le découvrons par les yeux d'une enfante, nous y entrons très facilement. Fascinant!

C'est aussi par ce livre que j'ai découvert Elisabeth Vonarburg dont je suis devenue une fan absolue :-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Demoiselle-Lys 2013-06-03T14:22:24+02:00
Diamant

Que dire d'un tel livre ?... Le terme de "chef d’œuvre" me paraît bien pâle pour décrire cet ouvrage - est-ce en raison du mauvais usage que l'on en fait trop souvent ? - et pourtant je n'en vois pas d'autre. Jamais en effet il ne m'a été donné de voir un univers d'une telle complexité, d'une telle richesse, d'une telle différence et qui sache cependant garder toute la cohésion humaine qui fait d'une histoire une Histoire. Ce livre atteint en la matière une perfection telle que je ne peux le concevoir que comme le résultat de la combinaison d'années de recherches, d'élaborations - et d'une intuition fulgurante. Où trouve-t-on en effet encore un auteur - que dis-je ! un artiste - qui poussera le perfectionnisme jusqu'à concevoir toute une linguistique - présente jusque dans la narration ! - soigneusement assortie avec le façonnement psychologique et sociologique de l'univers créé ? Personnellement, à ce niveau-là, je ne l'ai encore vu nul part ailleurs. Jusqu'ici, je pensais même la chose impossible.

Sans compter que c'est l'un de ces livres qui donne lieu à deux lectures de la même histoire radicalement différentes : la première, celle où l'on n'a pas encore lu le dernier chapitre, ou l'on découvre l'intrigue, mais sans la clé permettant de décoder la seconde trame, où l'on ne peut pas faire le lien entre les indices pourtant abondants - et la deuxième, la plus intéressante, celle où, l'intrigue étant déjà connue et la clé comprise - car, bien sûr, même elle n'est que sous-entendue, quoique difficile à rater - on prend un plaisir délicieux et presque stupéfait à redécouvrir tout ce qui nous avait échappé, à comprendre la source du malaise ressenti lors de la première lecture, lorsque l'on ne sentait encore que confusément que les faits véritablement important nous échappaient.

Vous l'aurez compris, ce livre a été pour moi une révélation - et je ne saurais que trop le conseiller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khloros 2013-04-01T14:53:25+02:00
Bronze

L'idée de départ est sympathique, le monde qui nous est décrit est bien séduisant. En revanche l'histoire peine un peu à trouver son rythme avec quelques longueurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par althea49 2013-02-11T21:21:09+01:00
Diamant

ce livre je le recomande a tous bon lecteur!! je le relit 1 a 2 foit par ans et a chaque foit je le redecouvre. il est touchant, envoutant, destabilisant mais o combien apétisant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shakespeare 2011-09-23T19:07:31+02:00
Bronze

J'ai beaucoup aimée ce livre même si j'admet avoir un peu de mal a mis mettre! J'ai appréciée de voir ce que pourrai etre ce monde dominée part les femmes. Qu'elle regard pouvons nous porter sur ce monde ci. Serai t'il différents du monde t'elle que les hommes l'avaient construit?

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 1999-12-31 - Poche (Français)

Activité récente

melu49 le place en liste or
2016-04-29T20:27:35+02:00

Les chiffres

Lecteurs 23
Commentaires 5
Extraits 10
Evaluations 3
Note globale 9.67 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode