Livres
568 499
Membres
623 534

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chroniques Homérides, Tome 1 : Le Souffle de Midas



Résumé

Entre tes mains, fille d’Homère, brûle encore le pouvoir des Dieux.

Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.

Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…

[Editions du Chat Noir]

Afficher en entier

Classement en biblio - 287 lecteurs

extrait

Baissant le regard sur le bijou qu'il venait de tirer de sa poche, j'éclatai de rire.

- Tu ne crois pas qu'il est un peu tôt pour m'offrir une bague ? On n'a même pas encore couché ensemble !

Il pouffa à son tour, avant de déposer l'anneau dans ma paume.

-Mets-la au lieu de dire des bêtises, et pour ce qui est du reste, ce n'est que partie remise.

Sans savoir dissimuler le rouge qui me montait aux joues, je passai finalement la bague à mon majeur. L'observant, il me vint une question.

- Tu ne crains pas qu'elle se change en or ?

- C'est déjà de l'or, ricana-t-il, aucun risque donc.

- Oh...

C'était un bijou discret, délicat, surmonté d'une magnifique pierre vert foncée zébrée de taches blanches semblables à des plumes d'ange.

- C'est une séraphinite ? Comme ta chevalière ?

A nouveau, une fossette creusa sa joue.

- Oui, c'est plus exactement un Gorgonéion. Le terme fait référence au bouclier d'Athéna, mais ici il s'agit d'avantage d'une talisman protecteur. Spoiler(cliquez pour révéler)Un lien entre toi et nous, Gardiens. En situation de danger, nous percevons ta détresse et la pierre nous guidera jusqu'à toi.

- Nous voilà donc unis par les liens du Gorgonéion, plaisantai-je avec malice.

Riant, Angus se gratta la nuque.

- T'emballe pas, m'avoir sur le dos en permanence n'est pas vraiment un cadeau.

Ca je voulais bien le croire... Pour le meilleur et le pire donc...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par sapho 2018-05-16T13:18:44+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Louise ne s’attendait pas a trouver une jeune femme mortellement blessé en rentrant du travail. Elle se réveil après un coup à la tête et découvre qu’il n’y a aucune trace de cette femme. Étant sûr de ce qu’elle a vu, elle mène l’enquête et rencontre Angus, le seul qui semble croire à son histoire. Tous se précipitent lorsque Louise commence à changer tout ce qu’elle touche en or lorsqu’elle a de fortes émotions. Complètement perdu, voilà qu’elle se retrouve kidnappée par des personnes mal intentionnées.

Si le résumé m'a bien tenté, la lecture a été décevante. Je n’ai pas été captivé par l’histoire de Louise qui m’a paru bien fade. Je me suis un peu forcé pour finir ce roman qui est un peu mieux sur la fin mais pas assez pour que je veuille lire la suite

Afficher en entier
Pas apprécié

Les points positifs :

+ La couverture est vraiment jolie.

+ Le pitch de départ est intrigant et original.

Les points negatifs :

- Pour moi c'est un raté avec ce roman. J'ai accroché aux 60 premières pages. Et après, ça a été une grande déception.

- Le personnage de Louise est rapidement insupportable. Elle se plaint constamment. Difficile de l'apprécier.

- Sincèrement la réaction des personnages est vraiment pas crédible. Quand Louise apprends qu'elle a des pouvoirs ça lui fait ni chaud ni froid. Et les réponses tombent du ciel comme par hasard. Un peu trop de facilités à mon goût.

Bref pas fou cette lecture. Je ne lirai pas la suite.

Afficher en entier
Argent

Une lecture sympathique même si j'ai trouvé la première partie un peu longue à se mettre en place. L'auteur se rattrape bien dans la seconde moitié de l'histoire.

Les dernières pages donnent vraiment envie de lire la suite.

D'ailleurs je m'y attèle immédiatement.

Afficher en entier
Bronze

Une lecture sympa et sans prise de tête. Les références à la mythologie sont multiples et j’ai hâte de voir ce que nous réserve le tome 2!

Afficher en entier
Diamant

Génial ! J'ai adoré l'univers, les personnages, je recommande !

Afficher en entier
Diamant

Une petite pépite, beaucoup de références mythologiques Grecques pour mon plus grand bonheur.

J'adore le personnage de Louise et le fait qu'elle ne soit pas une héroïne badass change un peu, j'ai apprécié ses doutes et angoisses en découvrant ses pouvoirs mais aussi sa force de caractère pour rester en vie.

Et ce beau détective Angus, je veux bien le rencontrer ;).

Et cette fin, vite le tome 2 !!!

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre sans prise de tête, j'ai beaucoup aimé le thème de la mythologie qui est bien abordé, l'écriture est fluide même si on retrouve des scènes lambda. Par contre je n'ai pas vraiment apprécié les personnages. A certains moments Louise m'agaçait ...

C'est un livre sympa mais sans plus :)

Afficher en entier
Argent

Un bon roman. On suit avec plaisir les aventures de Louise et de la découverte de son pouvoir. Même si le lecteur se retrouve avec beaucoup de questions à la fin de la lecture, l'histoire est prenante et ne souffle jamais. Les personnages sont bons et bien écrits. Une excellente découverte !

Afficher en entier
Argent

Je ne vais pas tourner autour du pot : l’histoire en elle-même est assez sympathique. On se laisse porter facilement par ce mystère et la vie de Louise qui tente de s’y retrouver dans tous les problèmes qui lui tombent dessus et dont elle se serait bien passée. Je ne me suis pas ennuyé, mais il est vrai que j’ai trouvé que quelques éléments étaient prévisibles. J’ai deviné pas mal de clefs parfois bien avant les personnages. Il y avait aussi quelques scènes ou procédés « communs », déjà vus de nombreuses fois dans de nombreuses histoires. Mais parfois ça fait du bien de se retrouver dans un roman facile, accessible et pas « prise de tête ». À mon avis, c’est typiquement le genre de lecture qu’il te faudrait si tu étais dans un mood détente et simplicité.

J’avoue aussi ne pas avoir éprouvé beaucoup d’attachement pour les personnages. Je les ai trouvés parfois trop lisses et trop clichés, avec un certain manque de nuances.

Louise est un peu trop lente à la détente à mon goût, et assez en demie teinte : elle peut très bien se montrer fragile et pleine de doutes, et l’instant d’après être prête à risquer sa vie en agissant à la limite de l’inconscience. Quant à Angus, c’est vraiment le profil type du bad boy solitaire et mystérieux, qui cache beaucoup de choses (dont un passé douloureux), mais qui se montre attentionné envers notre héroïne, qui veut quant-à-elle briser sa carapace de dur à cuire. Tu l’auras compris, rien de bien palpitant là-dedans, surtout qu’il y a quelques réactions de sa part que j’ai eu du mal à comprendre, et que je n’ai pas vraiment adhéré à son humour. J’espère donc qu’il y aura, par la suite, une certaine évolution de ces personnages.

En revanche, j’ai beaucoup apprécié le développement de la mythologie du roman. C’était original et plaisant à découvrir. Peut-être que mon affection vient du fait que j’ai toujours eu un attrait et une curiosité particulière pour la mythologie (surtout gréco-romaine).

Mais oui, j’ai aimé que l’autrice prenne le temps d’introduire et de nous faire doucement entrer dans le monde qu’elle a créé, sans nous faire lire des pages Wikipédia, mais plutôt en distillant des petites choses par-ci par-là. C’était à nous de reconstituer et d’assembler les éléments, et s’il nous restait quelques petites zones d’ombre, ce n’était pas catastrophique puisque notre héroïne est elle-même plongée dans un grand flou pendant une grande partie du roman. Bref, je pense que ce point est vraiment ce que je retiendrai de ce premier tome des "Chroniques Homérides" : le bon développement et l’originalité de la mythologie créée par Alison Germain.

Pour ce qui est de l’écriture, je dirais que nous avons une plume de « premier roman ». C’est-à-dire que j’ai déjà lu bien plus original et singulier. Cette écriture-ci est simple est sans fioritures, ce qui n’est pas forcément dérangeant. En tout cas je n’en veux pas à l’autrice de ce manque de maturité dans sa manière d’écrire, parce qu’encore une fois, c’est son premier roman. Je suis par contre curieuse, et serai donc attentive, à son évolution dans le tome deux.

Par contre, ce pourquoi je vais être beaucoup moins clémente sont les coquilles d’édition qui sont présentes et parsèment le scénario du début à la fin. Quand je dis « coquilles d’édition », je ne parle pas de fautes d’orthographe en elles-mêmes, mais plutôt de mots répétés à la suite, de petits mots oubliés, d’un verbe à la mauvaise coordination des temps, ou d’un espace manquant entre deux mots,… En somme, ce que l’on pourrait appeler des « fautes de frappe » (qui auraient dû disparaître pendant l’étape de relecture/correction). Je ne pense pas que ce soit la faute de l’autrice, puisqu’en général c’est plutôt à l’éditeur de veiller à ce que le livre qu’il publie soit vierge de toute erreur de ce type.

Bon, je te rassure, il n’y en avait pas non plus une à chaque page (heureusement d’ailleurs), mais ça m’a quand même dérangée. C’est vrai qu’aucune de ces coquilles ne m’a empêché de comprendre le texte, mais j’avoue aussi qu’à chaque fois que je tombais sur l’une d’entre elles, ça me sortait un peu de ma lecture, puisqu’une partie de mon cerveau était plus occupé à râler, au lieu d’être complètement immergé dans l’histoire.

Mon avis complet : https://desrevesdanslamarge.com/alison-germain-chroniques-homerides-t-01-le-souffle-de-midas/

Afficher en entier
Argent

Je suis un peu déçue de ma lecture, je m'attendais à plus de profondeur pour au final trouver un récit et des personnages clichés.

L'histoire se met très (trop) rapidement en place et reste assez prévisible tout comme la romance Spoiler(cliquez pour révéler)je n'ai pas du tout compris et aimé la jalousie de Louise, enfin elle connaît Angus depuis max 1 semaine, ses réactions sont largement disproportionnées. Les personnages sont clichés au possible (le protecteur un peu bad boy et l'héroïne qui ne veut pas de son pouvoir mais réussit finalement à bien le maîtriser rapidement et sans aide).

Malgré tout, l'écriture reste fluide et permet d'avancer rapidement dans notre lecture. L'univers mis en place est aussi intéressant (la mythologie grecque transportée à notre époque) et donne envie d'en savoir plus. Je pense avoir deviné ce qui se cache derrière le cliffhanger mais je lirais probablement la suite pour voir si certains points s'améliorent ou non.

Afficher en entier

Date de sortie

Chroniques Homérides, Tome 1 : Le Souffle de Midas

  • France : 2017-10-31 (Français)

Activité récente

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 287
Commentaires 68
extraits 13
Evaluations 143
Note globale 7.49 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode