Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de chrysti : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Trilogie Roxbury, Tome 1 : La rose de Mayfair La Trilogie Roxbury, Tome 1 : La rose de Mayfair
Hope Tarr   
J'ai beaucoup apprécié le fond historique sur le droit de vote des femmes en Angleterre ainsi que le côté politique même s'il aurait pu être encore un peu plus approfondi. On apprend également beaucoup de choses sur les conditions de vie de l'époque et les différents statuts sociaux.

Il est cependant dommage que la traductrice est sautée quelques lignes p.114, même si cela ne gêne pas la compréhension globale du livre, cela reste très frustrant au moment de la lecture de ce passage.

En ce qui concerne les personnages principaux, la narration se fait à la troisième personne mais alterne les points de vue entre Hadrien/Harry et Caledonia. J'ai eu un peu de mal à apprécier ces personnages surtout Caledonia. En effet, ils sont un peu trop stéréotypé et pas assez approfondis pour vraiment s'attacher à eux. C'est également le problème des personnages secondaires qui pour certains sont vraiment très intéressants mais qu'on ne fait que survoler au final.

Enfin, les circonstances qui conduisent nos deux héros à se rencontrer et surtout à se rapprocher sont un peu téléphonées ce qui est vraiment dommage car, par la suite, leur histoire fonctionne bien.

En outre, plus le dénouement approche, plus nous assistons à nombre de rebondissements (peut-être un peu trop?) et retournements de situations relativement imprévisibles. Rourke et Gavin sont un peu plus présents vers la fin, nous donnant envie d'en apprendre plus sur eux tout comme sur Sally qui semble bien cacher son jeu !

Même si ce ne fut pas un coup de coeur, ce livre est très intéressant et agréable à lire. J'espère pouvoir lire le suite.

par audel
Duel sur la lande Duel sur la lande
Rebecca Brandewyne   
un roman un peu long à démarrer qui rassemble tous les souvenirs d'une femme ayant connue rêves, déceptions, larmes et bonheur. Ce livre a réussi à m'embarquer à travers ses différentes émotions et au final j'ai passé un bon moment!!

par witch31
Les Séductrices, Tome 2 : Douce Illusion Les Séductrices, Tome 2 : Douce Illusion
Heather Snow   
Côté pile, nous avons Miss Emma Wallingford (alias le Pygmée)(Derick vous expliquera pourquoi), jeune fille de bonne famille, une sorte de mélange entre un membre des Experts, de Ducky de NCIS et de Megan Hunt de Brody of Proof. Elle aide (remplace) son frère qui est le juge de paix du village. En effet, après une attaque, celui-ci est devenu légèrement défaillant (comprenez : il se déplace en chaise roulante et est complètement à l’ouest la plupart du temps). Voilà donc six ans que c’est elle le magistrat du village chargée d’enquêter sur les meurtres, les disparitions, vols, … Les cadavres ? Cela ne lui pose point de problème, elle les étudie, date et détermine la cause leur mort (elle a lu tout un tas de bouquins de médecine légiste !). Mais c’est aussi une pionnière du profilage géographique. [...]

Côté face, nous avons Derick Aveline, vicomte de Scarsdale, savant mélange de James Bond et de Patrick Jane (Mentalist). Espion de la Couronne depuis plus de dix ans (agent double voir triple ou quadruple, j’ai un peu perdu le compte), tel James Bond, il a multiplié les conquêtes pour le bien de ses missions (qu’il dit, enfin c’est sacrifices sur l’autel de l’Angleterre, ça m’arracherait presque une petite larme) mais sans jamais trouver l’amour (comme James !)(enfin lui, il l’a trouvé mais elle est morte donc c’est du pareil au même, retour à la case départ)(et c’est parce qu’il attend encore de me trouver mais chut c’est un secret). En plus d’être un maitre de l’interrogatoire (attention ça ne rigole pas) c’est un parfait profiler. Tel Patrick Jane, au moindre mouvement, de la position des pieds de suspect à l’orientation de son sourcil gauche (j’exagère un poil) il est capable de détecter le vrai du faux. [...]

J’avais été un tout petit peu déçue par le premier tome L’empreinte de tes lèvres (dont j’attendais monts et merveilles il faut le reconnaître). J’ai trouvé ce deuxième tome meilleur que le premier. On n’y retrouve pas les petites longueurs qu’il y avait dans la deuxième partie. J’ai encore passé un très très bon moment en lisant ce roman. J’ai adoré le côté scientifique qu’on y retrouve et encore plus la petite note de l’auteure à la fin qui m’aura fait rire et qui nous rend les personnages encore plus vivants ! D’ailleurs en parlant d’eux, ils forment un merveilleux duo. [...]

La suite ici: http://lune-et-plume.fr/douce-illusion-de-heather-snow/

par Melwasul
Les Séductrices, Tome 3 : Tendre folie Les Séductrices, Tome 3 : Tendre folie
Heather Snow   
Ce troisième tome nous conduit dans l'univers mental des maladies de guerre et met en avant la cousine de Liliana, Penelope. Pour une fois, l'auteure ne fait pas de son personnage principal féminin une femme de caractère. Penelope est loin de nous montrer de quoi elle est vraiment capable. Même si elle essaie de se montrer à la hauteur en prenant exemple sur Liliana. J'ai découvert chez Penelope une sensibilité dû à ce qu'elle a vécu auprès de Michael. Loin de moi de ne pas aimé voir une femme de caractère, Penelope dégage une aisance avec les personnes qu'elle côtoie qu'il est difficile d'imaginer par ce à quoi elle est passé. Lorsqu'elle apporte son aide à Gabriel, j'ai découvert une femme bien plus résolu à aider son prochain qu'a s'aider elle-même.

Pour Gabriel, ce personnage qui sombre dans la folie, enfin, il veut le croire, est à la fois perplexe et déroutant. Le fait de découvrir tout au long du roman un Gabriel cassé par la guerre et des souvenirs qu'il subit sans cesse met quelque peu le personnage dans un tourbillon de désespoir. Ces crises ne vont pas être mis en avant durant la moitié du roman mais le travail de Penelope sur Gabriel montre la complexité de la mémoire et de l'odorat qu'il a.

Bien que le roman parle de maladie, le roman parle bien entendu de romance. Gabriel est amoureux depuis longtemps de Penelope et le fait qu'on le sait depuis le début rend plus facile à accepter ses sentiments. Il y voit un espoir même si il refuse l'aide que lui propose Penelope dans un premier temps par honte. Par contre, je n'ai pas compris la façon dont Penelope est tombé sous le charme de Gabriel. D'un chapitre à l'autre, elle comprend qu'elle est attiré par Gabriel. Mais n'est-ce pas trop ? J'aurai pu comprendre si l'auteure en aurait parler au début mais là, je n'arrive pas. Sinon, la façon dont Penelope prend soin de Gabriel et vice-versa semble mettre un point important dans ce roman. Gabriel et Penelope ont tout le plaisir du monde à nous faire vibrer par leur romance.

L'intrigue autour du placement de Gabriel sous tutelle et ses crises subliminales, rend le roman impeccable. Surtout quand on découvre la vérité sur certaines choses et pour une fois, je me serai trompé de personnage. Ce qui rend l'intrigue bien meilleur.

"Tendre folie" est vraiment agréable à lire et requiert notre attention sur l'esprit, même si la romance prend le pas la plupart du temps sur ses deux personnages très intéressant.
Les Frères Ténébreux, Tome 2 : Le Courage de l'Héritière Les Frères Ténébreux, Tome 2 : Le Courage de l'Héritière
Courtney Milan   
Jeux de pouvoir, rumeurs, conventions, chantage, racisme, politique, conditions de la femme, médecine, sont les sujets effleurés/évoqués pour ce tome.

Cependant, je ne suis pas fan ni de la narration ,ni de l'histoire et déçue du couple. Je ne les ai pas trouvés intéressants, mais grotesques.
(Je m'attendais à mieux de la part du personnage d'Olivier.)
Le tome est "trop" de trop, rocambolesque, long parfois, intégrant un 2eme couple.
Même si les notes de l'auteure justifient des faits, il n'en reste pas moins que les virages sont "trop", finalement ça partait dans tous les sens.

En bref, et n'engage que moi, des sujets trop nombreux abordés, un couple décevant, même si il y a une fin heureuse, trop de lourdeur pour en faire une romance légère et pas assez pour en faire un sujet sérieux.
J'arrête là la serie.
Bonne lecture
Les Frères Ténébreux, Tome 4 : Le Scandale de la Suffragette Les Frères Ténébreux, Tome 4 : Le Scandale de la Suffragette
Courtney Milan   
J'ai adoré ce quatrième tome. J'aurais eu envi de mettre des extraits tellement ils sont nombreux à être merveilleux. Dans ce tome nous avons un "nouveau" frère ténébreux qui est probablement le plus ténébreux des trois autres que nous avons suivi précédemment. Il se cache sous une fausse identité, il est extrêmement amère, parce qu'il a subi les tortures et la perte de son identité à travers les sévices qu'il a subi. C'est le plus ténébreux en fait. Et le comique dans tout cela c'est qu'il se moque des trois autres. C'est bon roman, captivant et il coiffe parfaitement les trois autres tomes. L'auteure a mis en scène des femmes intelligentes, qui ont des opinions et qui sont autres choses des chattes en chaleur. De plus, on fait apparaitre l'homosexualité féminine ce qui est plutôt audacieux pour de la romance historique. Du nouveau pour moi. Vraiment une très bonne série.

par lulu2010
Lively St. Lemeston, Tome 2 : L'Escroc De Mon Coeur Lively St. Lemeston, Tome 2 : L'Escroc De Mon Coeur
Rose Lerner   
Un avis + détaillé sur http://wp.me/p6618l-6NQ

{Jenni} :

Avec L’escroc de mon cœur, j’ai passé un très bon moment de lecture dans ce monde passé où les sentiments sont plus forts que tout et y restent inchangés. Rose Lerner fait interagir dans son récit deux personnages profonds qui ont vécus avant tout pour subvenir aux besoins de leurs petits frères, en s’oubliant soi-même.

[...]

Cette romance historique est entraînante et comploteuse… Je ne m’attendais pas durant cette lecture à découvrir de telles confidences et je dois dire qu’elles font leur effet ! Je n’ai pas lu le premier tome et cela ne perturbe en rien la lecture de ce second opus des Lively St Lemeston. Rose Lerner est une auteure talentueuse qui est parvenue dès les premières pages à me faire accrocher.

Les personnages sont profonds et distrayants. Plus on avance dans le récit, plus les révélations sont convaincantes. Lydia et Ash sont chaleureux, affectueux et attendrissants. La présence de l’autre leur est agréable. Ensemble ils se réconfortent l’un et l’autre de leurs différents chagrins, les préoccupant. Malheureusement, Ash est aussi doué pour détruire que pour tricher, son passé risque de ternir son avenir… à moins que Lydia vienne changer la donne…

Dans cette histoire on se laisse tout naturellement transporter. La plume de l’auteure est fluide et très agréable. J’ai beaucoup aimé la façon dont elle a amené l’amour dans son récit… à savoir de manière imprévisible pour ses personnages principaux.
Lively St. Lemeston, Tome 3 : Ecoute ton coeur Lively St. Lemeston, Tome 3 : Ecoute ton coeur
Rose Lerner   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-7RT

{Jenni}

Ayant appréciée l’histoire « L’escroc de mon cœur » et accrochée à la plume de Rose Lerner, j’étais ravie et impatiente de replonger dans la suite des aventures de Lively St. Lemeston, avec le troisième volume : « Ecoute ton cœur », consacré ici à des domestiques.

[...]

J’aime beaucoup la façon dont l’auteure amène l’amour dans son récit… à savoir de manière imprévisible, et ici avec un arrangement des plus surprenants pour ses personnages.

« Ecoute ton cœur » est une romance historique que j’ai apprécié découvrir même si malheureusement je ne suis pas parvenue à adhérer complètement à l’histoire. Au niveau des personnages on a affaire à des individus totalement différents mais qui se complètent et se correspondent plutôt bien ! Leur arrangement va leur permettre de se découvrir, d’apprendre à se connaître et de s’apprécier au fur et à mesure, et pourquoi pas par la suite de développer des sentiments plus forts et plus intimes au fil du temps…

[...]

En bref, il m’a manqué un petit quelque chose pour accrocher pleinement à l’histoire car j’ai même eu tendance par moment à m’ennuyer durant la lecture. Pourtant le récit offre de belles surprises au fil des pages mais sans pour autant me convaincre, malgré que la relation se révèle séduisante. J’ai préféré le second opus, qui je trouve est plus rythmé et captivant.
La belle désenchantée La belle désenchantée
Meredith Duran   
Un petit côté sympas pour passer une bonne après midi car les personnages sont attendrissant avec leur caractère bien tremper !!!!
Un Écossais inaccessible Un Écossais inaccessible
Karen Ranney   
Un écossais inaccessible est une lecture qui me faisait très envie, vous connaissez désormais mon amour pour les Highlanders, et bien que ce livre ne parle pas à proprement parler de « guerriers », il m’a tout de même beaucoup plu. Cela a été pour moi une très bonne lecture, j’ai aimé ce que j’ai pu y lire pages après pages, j’ai pris un vrai plaisir à découvrir ces personnages et leur vie.

Lorna est une femme de chambre au domaine Blackhall, elle effectue ses taches quotidiennes jour après jour dans l’espoir de croiser le chemin d’Alexandre Russell, duc de Kinross. Pour qui, elle ressent de forts sentiments, bien qu’elle ne l’ait jamais vraiment côtoyé, cet homme lui plait et fait naitre en elle certains émois, des rêves inaccessibles, elle va cependant tout mettre en œuvre pour qu’il la regarde un jour et la découvre réellement. C’est un soir de Bal que Lorna va franchir la barrière qui les sépare, de son monde de servante, prenant le risque d’y assister, cachée derrière un masque, ce bal costumé est une aubaine qu’elle ne laissera pas passer.

Alexandre qui assiste à cette soirée n’est pas heureux de s’y trouver, mais en un seul regard échangé avec cette femme masquée et le whisky ingurgité vont le pousser à en savoir plus sur elle. C’est ainsi qu’il vont se retrouver tous deux dans une serre à se donner l’un à l’autre. De cette soirée, ils vont en ressortir repus sexuellement mais aussi perturbés par le jugement mal interprété par l’autre. Chacun reprenant le chemin de leur vie, heureux de ce qu’ils ont vécu ensemble mais néanmoins avec un gout amer qui les fera douter de la réalité de ce qu’il ont pu vivre.

Ni lui, ni elle n’auraient pensé que cette nuit de faiblesse bouleverserait leur vie, Lorna se retrouvant enceinte de cet homme, qu’elle adulait mais qui l’a méprisé alors qu’il ne s’est même pas qui elle est. Elle devra être forte et caché le plus longtemps possible sa situation, car à cette époque les femme qui attendent un « bâtard » sont des parias et doivent en plus d’être seules, supporter le poids des critiques et les jugements des gens qui la considèrent comme une pècheresse, reine de damnation.

Alexandre ne sachant rien de sa future paternité reste tourmenté par cette soirée, désirant en savoir plus sur celle qui l’a rendu faible lors de cette nuit charnelle. C’est désarçonné et méfiant qu’il apprendra qui elle est vraiment et son nouveau statut, responsable de son malheur, il essaiera de la retrouver, mais se fera rejeter par cette femme de caractère qui ne souhaite plus aucun contact avec lui. La fierté de la jeune femme étant plus forte que ses besoins, elle refusera l’aide que celui-ci cherche à lui apporter, mais bien vite, elle se rendra compte qu’elle ne peut faire autrement que de céder ne serait-ce que pour le bien de l’enfant à naitre. S’en suivra beaucoup de changements aussi bien pour le Duc que pour son ancienne femme de chambre.

Ce fut pour moi une lecture très plaisante, je me suis très rapidement prise d’affection pour Lorna et Alexandre, ces deux-là ne faisant confiance qu’en eux même. Ce qui est en train de leur arriver les fera se remettre en question, Lorna est une femme intelligente et d’une grande gentillesse. Elle ne mâche néanmoins pas ses mots, au risque de s’attirer les foudres de certaines personnes après quelques altercations. Elle restera cependant, après ce rapprochement, une jeune femme libre de penser et bien loin de ce que l’on peut attendre d’une personne de sa condition. C’est aussi que ce j’apprécie dans ce genre de romance historique, le fait de donner un certain pouvoir aux femmes, ne les montrant pas soumises, ni à la merci de ces personnes qui se sentent supérieur.

C’est une lecture qui permet de bien comprendre la situation des femmes seules à cette époque, celles qui attendent un enfant sans être marié, rendant leur vie difficile, assaillit par le jugement et les actes de cruauté de ceux qui ne voient en elle que des filles légères et sans fierté. Comme si les homme n’avaient rien à se reprocher, après tout elles ne se sont pas mis dans cet état seule ! (c’était la minute d’indignation).

J’ai aimé me plonger dans cette romance pleine d’espoir et d’apprentissage des sentiments. J’en ressors ravie et heureuse d’avoir pu vivre chacun de ces moments en compagnie de Lorna et Alexandre. Ressentir toutes les émotions qui les traversent et qui donneront un aspect très touchant à ce récit, certaines situations apportent en plus du plaisir de les découvrir un attrait vraiment prenant qui donne envie d’en vouloir toujours plus.

http://www.livresavie.com/un-ecossais-inaccessible-1-de-karen-ranney/#more-17820

par Natoche