Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par chrysti

Extraits de livres par chrysti

Commentaires de livres appréciés par chrysti

Extraits de livres appréciés par chrysti

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
- Et bien, maintenant, je suis furieuse, marmonna-t-elle. Vous êtes bien un homme ! Pourquoi faut-il que je sois assez stupide pour vous trouver attirant malgré votre arrogance ? Voire à cause d'elle ? Oui, je suis certaine que je suis éprise. Cela m'est déjà arrivé.

À présent, c'était Ash qui était en proie à un tourbillon furieux d'émotions irrationnelles - rage et jalousie en l'occurence.

- Avec qui ? ne put-il s'empêcher de demander.

- Quelle importance ?

- J'aime connaître le nom des personnes que je déteste. Je les note dans un carnet que je relis de temps à autre en sirotant un cognac et en laissant échapper un rire sardonique.
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
La personne qui était chargée de s'assurer que je ne fasse pas de conneries est virée.
TEE-SHIRT
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
- Et qu'est-ce qui t' effraie ?
J'ai réfléchi un moment, en tapotant ma bouche avec mon index.
- Les marionnettes faites avec des chaussettes.
- Pardon ?
- Je les trouve terrifiantes.
J'ai entendu une sorte de hoquet dans son thorax.
- Audrey, c'est que des chaussettes.
- Je sais, merci. Mais elles parlent.
Nouveau silence.
- Tu sais que les marionnettes-chaussettes ne sont pas vivantes, OK ?
- Oui, mais réfléchis. ( Je me suis redressée un peu pour le regarder.) Tu ne trouves pas ça super flippant qu'un type prenne une vieille chaussette... Pour lui mettre des yeux ? En fait, toutes les marionnettes en général sont terrifiantes. Et les marionnettes de ventriloques aussi. Les marionnettes de ventriloques, au secours ! Je peux répondre «marionnettes de ventriloques» à la place de «marionnettes chaussettes» ?
J'en avais la chair de poule.
James a battu des paupières.
- T' es dingue.
- Non,je me connais bien, c'est tout.
[...]
James a levé les yeux au plafond
- Je n'avais jamais rencontré quelqu'un qui se connaisse aussi bien.
Avez vous apprécié cet extrait ? +5
- Vous vous êtes transformée en vampyr buveuse de sang, mais vous n'êtes pas une vraie vampyr. Que savez-vous des morsures des vampyrs ? demanda soudain Selenba.
Tara la regarda, surprise.
- Euh... qu'ils mordent ?
Avez vous apprécié cet extrait ? +13
Qui est celui qui peut se croire supérieur ?
Sommes-nous si différents ?
Pour que ce monde soit meilleur
Il faudrait s'aimer malgré nos différends.

Ne sommes-nous pas égaux ?
A mes yeux, tous les êtres sont beaux
Pourquoi devenir rivaux ?
A notre façon nous sommes tous marginaux.

Un peu partout, on accepte pas
Les êtres qui ne plaisent pas,
On cherche à les détruire,
Mais pourquoi les punir ?

Jamais il n'a rien fait
Celui qu'injustement on blesse
Mais il sera toujours prêt
A en rejeter d'autres qu'il déteste.
C'est ainsi qu'une hiérarchie s'installe.
Éternelle sera notre souffrance,
Si nous n'arrivons pas, dans un monde idéal
A réaliser que, face à la mort, nous sommes tous sans défense.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-... et je trouve que tu mérites d'être avec quelqu'un qui te donne le sentiment d'être unique, et géniale, et tous ces trucs chouettes qu'on voit à la télé.
-Je croyais que tu ne regardais plus la télé.
Elle a haussé les épaules.
-J'ai replongé.
Avez vous apprécié cet extrait ? +4
- Je ne savais pas, dit-elle. Tu m'as tellement manqué ! J'ignorais que tu me reviendrais. Je te croyais perdu à jamais.
- Tu as fais un sacrifice. Et le Paradis t'a récompensée.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 29-12-2012
- Je t'écoute,ai-je dit. Raconte-moi comment un bébé Brannick est devenu Grace Mercer. C'est un pseudo, j'imagine ?
Ma mère a eu l'air embarrassée.
- Le soir de ma fuite, une Mercedes m'a prise en stop. Quand le conducteur m'a demandé mon nom, j'ai improvisé.
Les noms sont juste des mots. Je le sais. Mais apprendre que celui dont je me sers depuis ma naissance est faux...
- Comment devrais-je m'appeler, alors ? Sophie Atherton ? Sophie Brannick ?
Les deux me donnaient l'impression de porter des vêtements qui ne m'allaient pas.
- Comme tu veux, a répliqué ma mère.
- Très bien. Sophie la Princesse Étincelante ?
Avez vous apprécié cet extrait ? +20
- Bon, alors je me suicide tout de suite, ou j'attends d'être devant Evan pour qu'il se sente vraiment super, super mal ?
- Tu ne te suicides pas pas. Tu te rappelles en cours, on nous as expliqué que les jeunes boivent pour masquer leur souffrance ? Voilà ce que tu dois faire.
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
- Je..je sais qui vous êtes ! Vous êtes Tara Duncan l'ex-héritière d'Omois! Mais.... Vous êtes en exil !
- La célébrité enfin ! railla Tara. Exilée d'AutreMonde, interdite de séjour et bla bla bla, oui. Au chômage, non. Il fallait vous renseigner avant de prendre les humains pour des vaches à lai.. euh à sang.
Avez vous apprécié cet extrait ? +9
Avant d'avoir réalisé, elle s'était mise à briller et levait ses yeux sanglants vers les yeux bleus de Tara.
Ce qu'elle y vit la surprit. La jeune fille avait beaucoup changé. Sous cette apparente douceur, il y avait un roc de puissance et de volonté qui n'avait pas l'intention de céder. à qui que ce soit.
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
La voix de Moineau se fit froide
- S'il me traque dans le noir, Yong-Sun, le chasseur, ce ne sera pas lui.
Il tourna son regard vers elle et l'éclat soudain glacial de ses yeux noisette, qui plafonnait bien au dessus de la tête du jeune homme, le fit frissonner
Avez vous apprécié cet extrait ? +4
Les ministres et les généraux qui n'avaient pas suivis l'Impératrice dans son expédition désastreuse arrivèrent dans une ambiance de fin du monde. Ils hésitaient à confier leur sort à une gamine de quatorze ans et pensaient que la jeune fille allait leur ordonner de capituler et de céder à Magister, ce que d'un commun accord ils ne désiraient pas.
Lorsqu'elle les reçut, Tara, sur les conseils de Charm, avait troqué son jean contre une robe impériale, ses talons la grandissaient discrètement d'une dizaine de centimètres sous sa traîne et la Changeline lui avait fait un maquillage qui la vieillissait de quelques années. Grr'ul, les bras croisés, se tenait derrière elle, gardienne verte et attentive. Tara s'était composé un visage impérial(elle s'était entraînée devant la glace, s'inspirant sans vergogne de l'Impérator) et ils furent étonnés de la trouver très décidée à combattre.
Ce fut maître Tyrann'hic qui eut la plus mauvaise surprise. Il pénétra dans la salle du conseil d'un pas assuré, convaincu qu'il allait gouverner Omois à la place de Tara.
- Notre héritière est bien jeune, commença-t-il d'un ton patelin. Elle n'a jamais affronté d'armée réelle. Ces démons que nous envoie Magister ne sont pas invulnérable certes, mais Magister n'en veut pas aux Omoisiens, il souhaite juste que nous nous débarrassions des Dragons. Obéissons-lui et nous nous en tirerons sans problème !
Charm et Chem qui assistaient au conseil grognèrent mais ne prirent pas la parole.
Le coeur serré, Tara évalua l'assemblée de graves ministres. Tous, hommes, femmes,non-humains, semblaient troublés. Elle prit une grande inspiration et se leva.
- Contrairement à ce que pense maître Tyrann'hic, j'ai combattu Magister. Deux fois. La première avec une troupe de Dragons et d'Elfes qui nous ont permis de conquérir sa forteresse et de délivrer ma mère. La seconde seule contre lui. Je sais de quoi il est capable. Celui qui s'imagine qu'il se contentera d'évincer nos Alliés les Dragons rêve debout. Il s'emparera de ce pays et en fera sa tête de pont pour conquérir le reste d'Autremonde. Nos concitoyens seront sa chair à canon. Vos enfants seront des militaires à sa solde. Il fera couler le sang. Abondamment. Mais pas le siens, le nôtre ! Si nous ne l'arrêtons pas maintenant, nous condamnons la planète. Puis, il s'en prendra à la Terre, puis ( elle plaça son joker ) au Dranvouglispenchir. Il déclara la guerre au Dragons. Est-ce cela que vous voulez ?
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
- Tara,tu es sûre de toi ? s'inquiéta Manitou qui se demandait distraitement si les chiens aussi pouvaient avoir des poils blancs à force de se faire du souci. Se battre contre Magister est une chose. Mener une véritable guerre en est une autre !
Tara se planta devant son labrador d'arrière-grand-père.
- Sais-tu ce que me rabâche l'Impératrice depuis un an ?
- Euuuh, non, répondit-il, impressionné par l' attitude décidée de Tara.
- Elle me dit que le pouvoir s'exerce en solitaire. On a des conseillers, des amis, des parents, des ministres pour prendre leur avis. Mais au final, on choisit toujours seul. Ou alors on est pas capable de diriger un empire. Autant se reconvertir dans la production de carottes au fin fond de la Krasalvie orientale. Alors oui je suis sûre. Je ne laisserai pas Magister user de chantage et de kidnapping pour obtenir ce qu'il veut. En plus, il vient de commettre une grave erreur. En un an, l'Impérator m'a fait ingurgiter des quantités de manuels militaires, nous avons travaillés sur les terrains de simulation avec différentes armées, je ne suis donc pas totalement démunie face à ce type de menace. Et la dernière fois, j'ai gagné, b... !
Avez vous apprécié cet extrait ? +4
date : 13-11-2012
On est... comme les soeurs Halliwell !
Avez vous apprécié cet extrait ? +6
date : 04-11-2012
-Acheter tout ce que vous voulez. Dans la limite du raisonnable !
Mon père adore dire "dans la limite du raisonnable". Je me demande ce qu'il croit que nous ferions s'il ne le disait pas. Sommes-nous si déraisonnables ?
Ne répondez pas à la question.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 29-10-2012
Le matériel informatique n'était pas autorisé à Hécate. Selon la rumeur, Mme Casnoff possédait un ordinateur, et durant un cours rasant d'évolution de la magie, j'avais essayé de deviné son e-mail avec Jenna. C'était probablement son nom, mais j'avais parié dix dollars que c'était [email protected] Maintenant j'allais pouvoir le vérifier .
Avez vous apprécié cet extrait ? +10
- Disons, fit toujours aussi négligemment Angelica, affichant un air d'ennuis suprême, que Gabriel représente un courant alternatif à celui d'Archange. Nous n'avons pas forcément d'intérêts communs, mais de envies communes, oui, cela c'est sûr.
Un courant alternatif, hein ? Le plan B de la Faction O ?
Angelica passa une pointe de langue rouge sur ses lèvres pour les humidifier, montrant ainsi quels étaient leurs intérêts communs.
-Mais bien sûr,toi,tu ne peux pas comprendre cela, Mademoiselle la Vierge de Glace.
Tara écarquilla les yeux.
Angelica ne rata pas sa réaction.
- Oh, tu ne savais pas ? C'est ton surnom. Tout le monde sait que tu n'as pas franchi le pas, ni avec le demi-elfe, qui s'en ai plaint dans toutes les tavernes d'AutreMonde, ni avec personne d'autre. Alors il y a de très gros paris pour savoir qui, le premier, va entrer dans ton lit...
D'accord. Elle n'aimait déjà pas beaucoup Angelica, mais là Tara était absolument sûre de la détester. Surtout en sachant que Cal était juste à côté d'elle et n'en perdait pas une miette. La jeune fille blonde inspira pour se calmer.
- Ainsi, AutreMonde s'intéresse à ma sexualité ? laissa-t-elle tomber d'une voix traînante tout en se dirigeant vers la porte (elle se retourna et sourit, mettant une grosse louche de miel bardée de barbelés dans son ton). Il est vrai qu'en ce qui concerne la tienne, personne ne se pose de questions.
Et sur cette flèche de Parthe, elle sortit dignement des toilettes. Mais ses mains tremblaient de fureur, et elle se dit que c'était vraiment bien que Robin ne soit pas sur Tadix, parce que l'assassin n'aurait pas eu besoin de s'occuper de lui, Tara l'aurait carbonisé bien avant !
Un rire retentit à côté d'elle et Cal réapparut, essoufflé d'avoir couru. Il avait un sourire qui lui mangeait la moitié du visage.
- Hou, elle n'a pas aimé ta réponse, fit-il, hilare, je crois qu'elle a saccagé la moitié des toilettes !
Avez vous apprécié cet extrait ? +20
date : 21-10-2012
L'ambiance c'était modifiée d'un coup dans le couloir. Malgré notre inquiétude pour Chaston, nous anticipions toutes une bagarre entre Elodie et Jenna, peut-être pour oublier le sang répandu sur le carrelage, peut-être parce que les adolescentes sont d'horribles créatures qui aiment voir d'autres filles se battre. Qui sait ?
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
Chère Tara,
Au fil des années tu m'es devenue aussi chère que si tu étais m'a propre fille. Tu es courageuse, indépendante, têtue, et ce sont de grandes qualités.
Ton exil sur Terre est le seul moyen que j'ai trouvé pour préservé, et ta vie et la réputation de notre Empire par qui les ennuis sont venus. Cela et le fait que tu nous as déjà sauvés à plusieurs reprises. Je te confie la mission, provisoire je l'espère, de traquer et capturer les semsanachs, sortceliers renégats, vampyrs buveurs de sang humain, loups-garous, qui défient nos lois et s'installent sur Terre. Tu feras partis de l'équipe Alpha sous les ordres de ta grand-mère, Isabella.
Tara, ne pense pas que se soit une mission anodine. La magie ne DOIT pas être connue des Terriens. Lorsque l'agitation sera retombée, j'espère te faire revenir ici. Je sais que Mara n'a pas la fibre politique et ne s'intéresse pas à l'Empire. J'ai appris avec la fuite de mon frère, qu'il ne fallait pas forcer les gens à faire ce qu'ils détestent, sous peine de les perdre.
Je t'embrasse.
Lisbeth.
[...]
Tara sentie les larmes couler de ses yeux. C'était la première fois que sa tante lui disait qu'elle l'aimait. Et venant de l'Impératrice Lisbeth c'était aussi innatendu que formidable.
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
date : 25-01-2012
-T'es un peu fou Allo.
-Quand tu me connaîtras mieux tu diras que je suis complètement fou.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-C'est bien pour cela que j'en ai fait des replicata! rétorqua Selena, elle ne pourra pas nous tuer tous,pas avant que nous ayons révéler la manipulation autour de nous. [...] De plus je suis la mère de l'Héritière d'Omois.Jamais Lisbeth ne prendra pas le risque que Tara se retourne contre elle !
[...]
- Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?
- On attend.
Ce ne fut pas long. Le silence tomba sur le manoir, les explosions étouffées des sorts se turent.
Et la boule sonna encore, les faisant sursauter. L'image de l'Impératrice d'Omois apparut, le visage grave, les lèvres pincées. Elle tressaillit en découvrant, derrière Selena, Xandiar et Séné.
- On m'avertit à l'instant qu'un secret-défense vient d'être divulgué sur les chaînes de télécristal du Lancovit et repris par toutes nos chaînes. Savez-vous que c'est passible de la peine de mort ?
- Et manipuler les gènes de ta propre dynastie, puis le dissimuler, riposta Selena, c'est passible de quoi ?
- La loi, c'est la dynastie T'al Barmi Ab Santa Ab Maru, rétorqua l'Impératrice en se redressant avec arrogance , ce que mes ancêtres ont fait, ils l'ont accompli pour le bien d'AutreMonde !
- Cette magie risque de détruire ma fille et la Terre par la même occasion, et tu prétends que c'est pour le bien d'AutreMonde ? Arrête de me prendre pour une idiote !
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 22-01-2012
je vais te raconter une histoire, celle du plus beau jour de ma vie, le premier de la tienne...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-On n'a cas appelé ça grappin sur un crétin !
Max émit un grognement. Elle approuvait.
-Ou sinon capturé un demeuré !
-Ouais génial ! Alors mettons au point le plan : capturé un demeuré.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Solano le Sumo ,Max la Menace, Lydia Grande Gueule et Prairie Patte folle, on n'est pas loin de la dream team l'équipe de rêve
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 19-01-2012
-Je te ramène une fois, déclarai-je d'une voix sévère. Pas uune de plus. Et si tu fais la moindre tâche dans ma voiture, je te vire. Et sans ralentir, en plus.
Avez vous apprécié cet extrait ? +7


  • aller en page :
  • 1
  • 2