Livres
510 856
Membres
521 203

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par lehane 2019-03-22T11:42:41+01:00

Je me sens abandonnée, depuis toujours. Comme une erreur que j'aurais aimée qu'on ne commette pas. Une chose laissée là, au mauvais endroit, qui doit se démerder sans les bonnes clés, sans le mode d'emploi, sans même un plan pour s'y retrouver.

Afficher en entier
Extrait ajouté par YesAgainOneMorePage 2020-03-17T16:11:24+01:00

« J’ai pas envie d’écrire un roman. Ils ne se rendent pas compte, eux, qu’écrire, que poser des mots, ça pèse lourd. Qu’écrire, c’est graver, c’est faire exister, c’est ne plus jamais pouvoir ignorer. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par lehane 2019-03-22T11:42:05+01:00

La vie sans filtre est plus difficile à assumer

Afficher en entier
Extrait ajouté par lehane 2019-03-22T11:40:39+01:00

Déjà, petite, je connaissais le poids des mots. Verbaliser a toujours été, pour moi, très difficile. Nommer les choses, c'est les faire exister. Et j'ai toujours cru que si on les ignorait plutôt, elles finiraient par disparaître.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lehane 2019-03-22T11:40:22+01:00

Les SMS, contrairement au papier ne traversent pas les années. On communique plus, mais on s'en souvient moins.

Afficher en entier
Extrait ajouté par at_books 2020-04-16T09:55:42+02:00

- Alors, comment s'est passé le voyage ?

- Parfaitement !

- Vous voyez ! C'est super, Anna !

- Non, je plaisante, ça a été l'horreur. Mais quelle idée de merde ! Un enfer ! D'ailleurs, je ne rentre plus. Je reste ici. Plutôt crever que de remonter dans un avion avec deux enfants. J'ai voulu me déhubloter. C'est comme se défenestrer mais depuis un hublot. Sauf que c'est hyper compliqué : déjà, parce que ça ne s'ouvre pas, ces trucs, et, en plus, même si j'étais parvenue à l'ouvrir, il faut se rendre à l'évidence, c'est beaucoup trop petit. Mes fesses ne passeraient pas et je resterais coincée, la tête dehors, babines au vent, paupières retournées, le reste dedans... J'aurais l'air con, sérieux. Bref, j'ai abandonné l'idée et je suis donc toujours en vie.

- Dieu merci.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Auchama 2020-04-06T11:43:14+02:00

Peu importe le moyen de communiquer, l'important, c'est de le faire. Sans cela, on laisse place à l'incompréhension, aux doutes, à la frustration. C'est ce qui brise les couples, très souvent.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Auchama 2020-04-06T11:42:03+02:00

Parce que je ne me considère pas forte comme un sou et que, si je peux éventuellement être indépendante financièrement, je ne le suis pas du tout affectivement. Adel est le pilier de ma vie. Sans lui, tout s'écroule. Il est le rocher solide en pleine tempête auquel je m'accroche pour ne pas me noyer. Il me rassure quand j'ai peur, relativise quand je panique. Il n'y a que dans ses yeux que je me sens importante. Je sais qu'il m'aime alors qu'il n'y est pas obligé, voyez. Parfois, j'imagine qu'il me quitte, et cela serait pire que tout, pire que la mort.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Auchama 2020-04-06T11:37:21+02:00

La perspective de ne plus jamais revoir ma grand-mère est une douleur qui pourrait se mesurer sur l'échelle de Richter. Mon cœur est en mille morceaux et je suis sous les décombres. Je n'ai jamais vécu sans elle. Je ne sais pas et ne veux pas vivre sans elle. Je vais mourir de chagrin. Je me sens si seule.

Afficher en entier
Extrait ajouté par YesAgainOneMorePage 2020-03-17T16:11:12+01:00

« C’est un bordel pas possible mon cerveau. J’aimerais embaucher une secrétaire pour ranger tout ce bazar. J’aimerais y voir plus clair et dormir un peu. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode