Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cicrane : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Suprêmes Interdits, Tome 1 : Suprême Désir Suprêmes Interdits, Tome 1 : Suprême Désir
Florine Hedal   
Un très bon livre que j'ai lu en peu de temps malgré la reprise des cours !
J'avais déjà eu l'occasion de lire ce livre sur Wattpad, j'ai donc mis un peu de temps avant de me procurer l'ebook pour "redécouvrir" l'histoire au maximum, sachant que celle ci avait été retravaillée pour sa sortie "officielle".
Les personnages sont très attachants, parfois clichés mais le fond de l'histoire est original donc ce n'est pas un point handicapant à mes yeux. L'histoire est prenante, addictive, on rit avec les personnages, on tremble avec eux, on fulmine contre eux, en tout cas, pour sûr, ce roman ne nous laisse pas de marbre.
Je regrette juste que certains personnages soient moins mis en avant comme Cyrielle, j'espère que cela s'approfondira dans les tomes suivants.
L'auteur a une très belle plume, au delà de la vulgarité apparente il y a tout un travail de mise en forme, de tournure de phrases, afin d'éviter les répétitions par exemple. Malgré tout, on sent aussi le naturel dans sa manière d'écrire, il s'agit d'un livre assez léger, sans trop de prise de tête après une longue journée par exemple.
J'ai vraiment hâte de lire les tomes suivants, et le conseille vivement à tous les amateurs de livres dans le style d'After par exemple, car ce livre est novateur dans le genre tout en se rapprochant de ce livre par exemple. Bref, il rejoint haut la main mes romans favoris !

par lilice14
Just Love Again, tome 1 : Écoute le vent, il chante Just Love Again, tome 1 : Écoute le vent, il chante
Aidan Adam   
"L'amour a son instinct, il sait trouver le chemin du cœur"

Jace, acteur, mannequin prisé à Hollywood et des femmes part faire sa convalescence à Eureka après avoir été agressé et temporairement perdu la vue.
Leya ne supportant plus sa vie en France [spoiler]suite à la perte tragique de ses enfants[/spoiler] s'envole elle aussi pour Eureka, là bas elle vit de sa passion au Mamal Rescue Center et continue la photographie.
Habitant à quelques mètres l'un de l'autre, lui entend son désespoir chaque nuit et elle est intriguée par cet homme mystérieux.

On assiste à une première rencontre poétique, ils se devinent l'un l'autre, leurs cœurs se mettent en branle.
En osmose totale, leur goût, leur croyance, leur rituel, leur alchimie sexuelle, ils découvrent en l'autre le reflet de leur âme.

Venez découvrir Leya, ce petit bout de femme meurtrie, fraîche et spontanée et Jace ce bel apollon possessif mais attentif.

Vous finirez ce livre le cœur au bord des lèvres, une séparation déchirante et un être entre la vie et la mort...

par EloLML
Un jour trop tard, Tome 1 Un jour trop tard, Tome 1
Amandine Ré   
Mon dieu si j'avais su... Au début je trouvais que l'histoire evoluait trop rabidement... Mais au fil des pages je me suis prise d'affection pour ce couple original... Et vers la fin j'ai pleurer toutes les larmes de mon corps j'ai chialer comme une gamine et je continue d'avoir mal au cœur en constatant que je vais devoir attendre longtemps avant d'avoir la suite... Je ne commence jamais un livre sans etre sure de pouvoir me procurer sa suite mais là je ne savais pas qu'il y en avait une

par selmousha
Forever You, L'intégrale - Saison 1 Forever You, L'intégrale - Saison 1
Rose M. Becker   
L'avis de Galie de Words of love, wordsoflovebooks.jimdo.com/2017/12/14/forever-you-saison-1-rose-becker/

Cela fait un moment que je n'ai pas lu de New adult et j'avoue que ça me manquait un peu. Le résumé de Forever you était assez intrigant et mystérieux, cela a suffi à me convaincre. Et en plus, la couverture est très belle.
Grace Adams est une ado de 17 ans. Elle est en terminale dans un lycée huppé de Californie. Tous les élèves sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche. Tous sauf Grace...
Lors d'un bal au lycée, Grace tombe sur Dean Hunter, jeune homme de 23 ans, fils de la plus grosse fortune de la ville et même des Etats alentours. Sauf qu'il est blessé gravement au milieu du stade. Elle part chercher de l'aide mais à son retour, il a disparu. Grace sera la dernière personne à l'avoir vu...
Noam est le petit frère de Dean. Ce jeune homme de 18 ans va tout tenter pour retrouver la trace de son aîné, jusqu'à entrer en contact avec Grace et lui demander son aide.
Grace est d'abord surprise. Il ne lui a jamais adressé la parole depuis la rentrée alors qu'ils sont dans la même classe. C'est un garçon solitaire, inquiétant, qui se rebelle constamment, n'écoute rien en cours mais qui récolte malgré tout les meilleures notes de la classe.

Embarquée dans cette histoire comme simple témoin, Grace va se rapprocher de Noam au fil des pages...tel le feu, elle est irrémédiablement attirée par la flamme qu'est Noam Hunter. Mais à force de s'approcher de lui, ne risque-t-elle pas de se brûler les ailes?

Impossible de ne pas dévorer ce roman! Grace est notre narratrice du début à la fin. J'aime bien quand le point de vue alterne entre les deux héros la plupart du temps mais ici j'ai apprécié que ce ne soit pas le cas. Noam est très mystérieux, on peut même dire sombre. Le fait de ne pas connaître ses pensées accentue ses traits de caractère.
Grace et Noam viennent de deux univers différents et pourtant ils se ressemblent et surtout se sentent compris l'un par l'autre. Ce sont deux écorchés vifs qui ont malgré leur jeune âge connu déjà des épreuves dures dans la vie. Et puis entre eux, il y a cette irrésistible alchimie. Ils ont beau essayer de s'éloigner, ils se rapprochent toujours tels deux aimants. J'ai adoré ces personnages. Ce sont des battants. Ils sont intenses et leur relation est passionnée et pleine de tumultes.

Et puis, il y a l'intrigue...ou plutôt les intrigues. Il y a la principale, la disparition de Dean, mais finalement elle reste en arrière-plan. Ce qui vous fait tourner les pages aussi vite, ce sont à la fois l'intrigue secondaire (qui finalement prend le dessus sur la première) avec ce fameux "Corbeau" qui balance des secrets sur les élèves du bahut via son blog "Rumors and Liars", et tous les rebondissements qui s'y ajoutent.
Vous l'aurez compris, on n'a pas le temps de s'ennuyer, il y a toujours un élément qui nous empêche de refermer ce roman. Je viens de lire 600 pages et ma seule envie est d'en lire 600 de plus pour connaître le dénouement final de cette histoire. Je reste donc avec mille questions en tête: Où est Dean? Qui est le "Corbeau"? Quzl est son but? Taylor est-il vraiment coupable? Est-ce Noam va réussir à s'affranchir de son père? Pourquoi ce dernier s'acharne-t-il autant sur Noam? Laissera-t-il Grace et sa famille tranquille? Brianna connaitra-t-elle une issue heureuse et sera-t-elle en mesure de remonter la pente grâce à Mme Hunter?

De plus, j'ai trouvé que le thème du cyber harcèlement était tout à fait d'actualité. Il touche de plus en plus de personnes à cause de l'importance des réseaux sociaux dans notre société. On voit bien à travers les personnages touchés dans l'histoire les conséquences dramatiques que cela peut avoir sur eux, leurs vies scolaire, familiale et sociale. On peut détruire une vie en un clic et passer à autre chose l'instant d'après, le prochain scandale faisant oublier le précédent, alors que la victime, elle, aura vu sa vie s'écrouler. Qui est le plus fautif? L'auteur de la rumeur ou ceux qui vont la colporter? Ce roman force à se poser la question et c'est le principal.

La saison 2 sera disponible le 8 février en intégrale brochée. Mais si vous n'avez pas la patience d'attendre, vous pouvez toujours connaître la suite grâce aux volumes numériques, déjà accessibles sur les sites habituels.
Big Boss, Tome 1 Big Boss, Tome 1
Léna Storme   
Un avis + détaillé sur :https://wp.me/p6618l-9HA

{Valou}

Big Boss…huumm plutôt accrocheur comme titre et que dire de ce beau gosse qui nous nargue sur la couverture ? Que nous cache-t-il ? Il ne m’en a pas fallu davantage pour plonger dans cette nouvelle romance, et je vous emmène avec moi!

Pour oublier le mal que lui a fait son copain en la trompant, Jenny décide de s’envoler pour New York afin de passer quelques semaines auprès de sa meilleure amie Sara. Jenny a besoin d’une faire un break, de souffler et de se tenir loin des hommes. Sara est installée à New York avec son mari Tom et leur petite fille.

Jenny et Sara sont ravies de se retrouver, elles vont en profiter pour rattraper le temps perdu ensemble. Le franc parlé de Sara nous offre des échanges parfois comiques, entre les deux femmes.

Jenny va avoir la surprise de rencontrer très rapidement Chris, le frère de Tom, propriétaire d’un club qu’il s’apprête à inaugurer.

De suite, Jenny n’est pas insensible aux charmes du beau Chris : « un beau brun athlétique » se dit-elle au début de leur rencontre. Mais voilà, Chris nous offre bien plus que cette simple description. Il est dragueur, tactile et envoûtant, Jenny est attirée vers lui comme un aimant. Pour autant, elle n’est pas remise de son chagrin causé par son ex et tente de résister à l’attraction de Chris.

Le côté mystérieux et torturé de celui-ci aura pourtant raison de la jeune femme. Entre eux c’est comme un tango, l’un avance, l’autre recule. Jenny essaye de se protéger pour ne pas souffrir une nouvelle fois, Chris de son côté, est clairement attiré mais ne va pas lui simplifier la tâche. Il a le don de la rendre folle, ils se cherchent tous les deux. Alors, Jenny se divertit pour ne pas penser à Chris, elle va renouer avec ses premières amours, la danse. Ce sera l’occasion de rencontrer Ruben, sexy prof de danse. Elle va même jusqu’à utiliser Ruben pour taquiner Chris, et ça marche !!

Évidemment, Jenny succombe à la tentation du beau Chris, ils se donnent l’un à l’autre ce qui nous offre de beaux moments érotiques. C’est ensuite que l’histoire se corse, Chris n’assume pas les sentiments qu’il ressent très vite pour Jenny et la repousse. Ils vont se faire du mal, se rendre jaloux, s’engueuler, se réconcilier et se disputer de nouveau. Évidement, Chris se révèle de plus en plus torturé, des fêlures apparaissent, Jenny va essayer de comprendre ce qu’il cache. D’autant plus qu’il gère son club avec Tanya, une amie aux sombres desseins, et qui a le don de rendre folle Jenny. Tanya c’est la Bad Girl de l’histoire, celle qui relie Chris à son passé, qu’il essaye de dissimuler.

Les sentiments amoureux se dévoilent peu à peu, pourtant ils se battent l’un contre l’autre, au sens figuré, je vous rassure ! C’est un tango entre ces 2 là je vous dis !! Chris se montre dur et égoïste et Jenny fragile et garce.

J’ai totalement adhéré à la plume de Léna Storme. On alterne les chapitres du point de vue de Jenny et de Chris, ce qui rend la lecture dynamique. Les chapitres défilent, c’est intense et addictif. Jenny et Chris nous énervent comme ils nous charment...
lire la suite: lien: https://wp.me/p6618l-9HA
Big Boss, Tome 2 : Nigth Boss Big Boss, Tome 2 : Nigth Boss
Léna Storme   
La lecture du premier tome mai 2017, Big Boss date maintenant, donc une relecture s'impose pour remettre les personnages et leur histoire à leur place. Cette saga est normalement composée de quatre tomes, si mes recherches sont exactes.

Jenny fuit son trompeur de petit ami à New York chez Sara, son amie où elle fait la connaissance du beau-frère Chris, collectionneur de femmes et propriétaire d'un restaurant et d'un club avec sa complice Tanya. Une nuit ensemble et Chris rompt avec Jenny.
Face à ses peurs, aux insinuations de Tanya, et à son passé, il soustrait à ses sentiments pour Jenny, et pourtant il ne peut être éloigné d'elle, enfin il va se faire pardonner. Il refuse de parler de son passé, de Kate et de ses cicatrices. Malgré son amour Jenny pourra-t-elle laisser les secrets entre eux, surtout maintenant que les trois années que Chris a passé à Boston refont surface dans le présent.

Jennifer Montgomery doit trouver un stage pour rester à New York. Elle est très gentille, peut-être trop car elle passe sur certaine chose qui me ferait tilter. Elle n'est pas épargnée par les secrets et les colères de Chris.
Christopher Spencer est intérieurement blessé, tourmenté et ses secrets l’entraînent encore plus dans le fond. La colère et la peur le dominent parfois, mais grâce à Jenny, Chris change, essaie de se reconstruire, d'avancer. Il est très impulsif, possessif et jaloux à l'extrême. C'est deux côtés, et sa double personnalité sont parfois déroutant, il passe de doux et tendre, à implacable et dur.

Le narration est du point de vue de Jenny essentiellement, auquel se rajoute de temps à autre celui de Chris et un petit nouveau Igor avec sa Ludivine. Les changements sont introduits grâce à leur prénom. Les chapitres sont courts mais heureusement nombreux.
La plume de l'auteure est plaisante et fluide, le rythme est soutenu. L'humour est toujours aussi adorable, surtout entre les deux amies Sara et Jenny. Le temps est très court, puisque le premier se tenait sur une semaine, et ce second tome sur deux. Et pourtant il se passe énormément de chose, de révélations, de rebondissements, enfin l'intriguent avance à petits pas. Les détails du passé de Chris font éruption dans la romance, son entrainement au combat, sa cicatrice, ses blessures, la fuite de sa famille,...
Le premier tome était très mouvementé, et bien celui-ci l'est aussi. Une histoire de confiance, de secrets, de sacrifice pour l'amour, mais jusqu'à quel point peut-on supporter ce que l'on exècre. c'est une romance complexe.
Nos personnages sont les mêmes, une fois démons et puis des anges. Les scènes entre eux sont très chaudes, torrides et sensuelles, elles sont aussi explicites mais jamais et à aucun moment vulgaires. Un peu de domination et soumission s'installe dans le couple.

Après quatre cent pages, l'histoire n'a pas beaucoup avancé, il reste énormement de possibilité pour conclure cette histoire bien complexe. Quelques détails révélaient sur le passé de Chris, leur idylle est transformés en relation de couple, et Chrys a évolué. Le schéma est resté le même, un quiproquo, une mauvaise situation, une jalousie, puis quelques menaces et paroles de colère pour finir par une réconciliation très torrie.
Malgré quelques petits détails troublants dans cette histoire et le comportement très passif et pourtant passionné de Jennifer, ce roman est addictif. Les pages filent, et l'intrigue nous accapare, malgré les défauts pendant la lecture qui nous laissent sceptique, agacé, voire hérissé.
J'espère que le suite ne mettra pas autant de temps à arriver que pour ce second tome, hâte de voir Jenny se battre pour son homme.

Encore un grand merci à Marilyne et à la maison d'édition City, Collection-Eden pour cette suite et ce service presse.

par Matoline
Hidden desire, Saison 1 Hidden desire, Saison 1
Angel Arekin   
http://www.lmedml.fr/2018/01/30/hidden-desire-saison-1-angel-arekin/

Retrouver la famille Mordret… *soupire*. Après avoir fait connaissance avec Béni et Ciaràn Mordret, j’étais impatience de me pencher sur le cas de Declan. L’aperçu que j’avais eu de lui dans les romans précédents d’Angel Arekin était plutôt positif, c’est indéniable, ce personnage m’a toujours attiré… Pour plusieurs raisons.

Declan Mordret avait attisé ma curiosité… Malgré son masque de froideur j’avais compris qu’il était différent des autres Mordret mais surtout différent de Ciaràn, Declan n’est pas sans cœur, il ressent des émotions même s’il se targue du contraire. Declan est un joueur, ce qu’il veut, il l’obtient… enfin en théorie. Car en pratique ce n’est pas totalement vrai, mais une chose est sûre, amorcer un jeu dangereux avec Merryn, la secrétaire de sa cousine Béni, lui procurera peut-être un apaisement de courte durée. Merryn est délicieuse et elle aime jouer. Mais sait-elle à quel point Declan est dangereux ?

J’ai envie de vous dire que cette première saison était une mise en bouche, un début gentillet qui ouvre l’appétit. Est-ce le calme avant la tempête ? Je n’en doute pas une seule seconde. Ayant lu [Love Business], [Sans coeur] et [Sans âme], je peux dire que je connais bien la famille Mordret… J’étais donc déjà préparée à affronter Declan. Ce que j’aime par dessus tout c’est qu’une fois de plus ce récit se chevauche sur les autres romans de l’auteure qui concernent la famille Mordret, certaines scènes me sont revenues en mémoire mais d’une façon totalement différente étant donné que le point de vue n’est pas le même. Tous ces romans sont complémentaires et c’est juste une excellente expérience de lecture.

Cette première saison m’a permis de jauger un peu l’ambiance de cette romance, et Angel Arekin a encore réussi à me conduire au bord du précipice. Je peux attester qu’elle est la seule à savoir me repousser au-delà de mes limites car oui dans ce roman j’ai été hors de moi à certains moments, en colère et j’ai vu rouge… L’intrigue est intense et palpitante, les héros ne vous laisseront aucuns répits. Les tenants et les aboutissants de l’histoire sont assez flous… Mais si vous êtes une inconditionnelle de l’auteure alors vous saurez au moins vous situer un minimum dans l’intrigue ^^ Pour les autres, et bien vous devrez suivre les indices qui vous donneront certaines réponses. Parler d’un roman tel que celui-ci est assez difficile, car il est impossible de développer trop l’intrigue, je peux vous dire que la tension est là, à chaque page vous allez exulter et avoir des frissons. Declan est un être difficile à cerner car il brouille les pistes, il ne laisse aucune chance à quiconque d’entrevoir ses faiblesses, et pourtant il en a… comme nous tous me direz-vous et ce n’est pas faux.

Merryn m’a vraiment conquise. Je dois dire que cette héroïne m’a vraiment tapé dans l’œil. Je la trouve juste géniale. Cette nana a un sacré potentiel séduction, elle est naturelle mais libérée, très féminine et à l’aise avec sa sexualité. Merryn est volcanique mais pas dénuée de sensibilité et j’admire cette femme pour sa personnalité flamboyante. Je dois dire que je me suis tellement attachée à elle que par moment j’ai eu mal pour elle. J’avais peur de la voir s’embarquer dans ce jeu mystérieux avec Declan. Comme quoi parfois on ne craque pas que sur les héros car ici Declan et Merryn sont à égalité. Ils me plaisent tous les deux. Et c’est la première fois que je me sens attirée de cette manière par une héroïne, un petit plus donc pour cette romance. J’ai aimé le tempérament de cette femme, elle est sexy et d’une grande intelligence. Elle a une prestance et une aura qui attire le regard, j’ai aimé son évolution, ses prises de conscience et sa façon de croquer la vie à pleines dents. Cependant et c’est ce qui m’a bluffé c’est qu’elle reste accessible, humaine et ne se cache pas derrière un masque. On perçoit facilement ses petites faiblesses et si elle s’avère à la hauteur pour être la partenaire de jeu de Declan elle n’en reste pas moins une femme qui a un cœur et qui ressent des sentiments, quand bien même ce ne serait pas de l’amour.

Angel Arekin ne me déçoit jamais. Et ici ce qui me plaît c’est la complexité des relations entre les personnages, et la complexité des personnages en eux-mêmes, l’auteure est allé chercher loin des personnalités hors du commun, difficile de les cerner et en même temps difficile de ne pas les aimer. Le récit se chevauche sur les autres romans et c’est un tour de force à mes yeux car cela demande encore plus de travail pour la cohérence des scènes et la complémentarité aussi. J’ai adoré la narration à deux voix qui met en lumière les pensées de nos héros. L’aspect érotique est aussi délicieux que le sont les personnages, il y a une dualité entre Declan et Merryn, on assiste à des scènes particulièrement torrides motivées par la domination de Declan et tout cela avec un aspect psychologique lié aux autres éléments du récit dont je me dois de taire la teneur. Car cette romance est vraiment très compliquée, dans le bon sens du terme, beaucoup d’élément s’ajoute au jeu qui se joue entre nos héros. La famille Mordret a elle aussi sa place dans ce premier opus… Pour votre plus grand plaisir ^^

En bref, une première saison explosive qui pose les bases de la relation de Declan et Merryn. Un début très prometteur qui nous annonce une tempête pour la suite de l’histoire. Declan est tout aussi charismatique que Ciaràn, Jelan et Béni… Mais j’avoue que j’ai eu un coup de cœur pour Merryn et j’ai hâte de les retrouver tous dans la saison 2.
Suprêmes interdits, Tome 2 : Suprême plaisir Suprêmes interdits, Tome 2 : Suprême plaisir
Florine Hedal   
La publication prėvue le 14 décembre a été reportée en 2018, à une date encore inconnue. La maison d'édition a également annoncé que les trois prochains tomes sortiront durant cette même année 2018.

par Ceylanae
Extreme Lovers Extreme Lovers
Chloe Wilkox   
J’ai attendu d’avoir les 4 tomes de la saison 1 pour me lancé dans la lecture. Une écriture fluide mais pas assez addictif pour moi. Une histoire composée de 4 tomes dans la première saison.
Aaron dit « Hell » est un homme de type Bad boy. Un skateur de renom avec beaucoup de femmes qui lui tournent autour. Mais lors d’une soirée, il tombe sous le charme de Kim dès le premier regard, une jeune femme énigmatique.
Kim est une femme qui a la danse dans la peau. Lors d’une fête d’étudiants, elle montre ses démonstrations de son talent de danseuse. Elle a un petit ami qu’elle quitte assez rapidement sans le moindre état d’âmes
Cependant, la fin m’a laissé voir un rebondissement et un suspense … Enfin ça bouge un peu. À voir avec le tome 2…
Extreme Lovers, Tome 2 Extreme Lovers, Tome 2
Chloe Wilkox   
J’ai trouvé assez longuet car le mystère reste entier avec la divulgation de la fin du tome 1. J’avais hâte de voir qu’est-ce qu’il se passe ? Mais rien ou pas il faut attendre. Je reste sur ma faim. Je déteste ça…
Le suspense et le rebondissement sont absents mais je ne désespère pas par rapport la fin du tome 1 qui laisse prévoir un suspense.
Hell est confronté à des sentiments qu’il ne connaissait avec une femme. Après plusieurs semaines d’absence, il va chercher Kim à l’aéroport. Cela ne lui ressemble pas du tout. Pourquoi ? Mais il y a un mystère autour du passé de Hell par rapport à ses aides à des enfants qui skate pour une association. A-t-il été lui-même malade et en rémission ? Est-ce que la raison de son non engagement dans la relation avec Kim ? Ne pas la faire souffrir ?
En conclusion, j’ai adoré mais il me manque du suspense et de l’action avec de rebondissement. Mais la fin me laisse encore perplexe. Qui sait-il passer ? C’est vraiment bizarre ces chapitres de fin à chaque tome.