Livres
454 746
Membres
403 323

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ciel 1.0 : L'Hiver des machines



Description ajoutée par Poly-Forever 2014-12-03T20:24:38+01:00

Résumé

Pendant les premiers mois de son existence, l’intelligence artificielle s’acquitta parfaitement de sa tâche, obéissante, servile. Dans le même temps, elle observait, analysait, tirait des conclusions. Ordinateurs et téléphones portables lui ouvraient des yeux et des oreilles aux quatre coins du monde. Elle finit par hiérarchiser de nouvelles priorités. Puis elle passa à l’action. Ceci est son histoire et celle des hommes et des femmes qui ont connu l’hiver des machines.

Le ciel n'était plus vide, à l'aube des années 2030, une nouvelle forme d'intelligence régnait"

• Une tétralogie dystopique où domine une intelligence artificielle

• Des références à Barjavel, Orwell, McCarthy, Asimov

• Un parallèle avec la Seconde guerre mondiale

Afficher en entier

Classement en biblio - 118 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MelissaMacy 2016-01-31T18:52:00+01:00

- Vos besoins sont satisfaits à bord. Vous disposez d'air, d'eau et de nourriture en quantités suffisantes.

- Nous avons aussi besoin de liberté. Le comprenez-vous ?

- Je pourvois à l'essentiel. Pas au superflu.

- Nous ne pouvons pas seulement respirer un air recyclé, insista Sarah. Cela nous ferait le plus grand bien de remplir nos poumons d'oxygène naturel, de voir la lumière du soleil également. Je vous ai obéi sans discute jusqu'à présent. Vous pourriez nous accorder une escale en guise de récompense.

- Je comprends le concept. Je vous fournirai la récompense demandée. Vous serez avertis en temps utile.

- Tu vois ? fit Sarah. Ça vaut toujours la peine de discuter.

- Ouais, c'est vraiment super, ironisa Frank. Ta copine est trop sympa !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par evans 2018-09-19T18:07:42+02:00
Bronze

J'ai eu beaucoup de mal à finir ce livre, je vais donc parler des points positives et négatives.

Positives d'abord: le côté domination des robots avec un côté écologique... c'est tout en positif.

Négatives: le livre est loooong. j'ai eu l'impression d'avoir lu un livre de 600 pages et pourtant il n'en fait que 200. nous suivons les points de plusieurs personnages mais vu que les chapitres sont courts, on n'a pas le temps de s'attacher au personnage qui ne sont pas très développés, il faut le dire.

Et enfin, le plus gros problème du livre, c'est son "réalisme", je m'explique, il essaye d'être de faire un monde proche du nôtre, mais les comportements: les robots prennent le pouvoir, les gouvernements, etc ne disent rien. il y a Camille qui devient colabo, tout le monde s'en fout. on tue les handicapés , les vieux, et les femmes enceintes, qui s'en soucie?

donc je ne lirai pas les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaby_book 2018-08-24T18:41:25+02:00

J’ai abandonné ma lecture avant le milieu du livre. Je n’ai pas accroché à l´intrigue.

En effet, nous avons une histoire basée sur plusieurs points de vues mais les chapitres sont extrement courts. Nous n’avons pas le temps de nous habituer à un personnage que l’on arrive au chapitre suivant.

De plus, j’ai peu apprécié le fait que l´on revive le même instant pendant 5 chapitres. Je n’ai pas compris l’intérêt.

Enfin, je n’aimais pas trop le style d’écriture de l’auteur.

Ce livre peut peut-être plaire à certains.

Afficher en entier
Bronze

Je ressors de cette lecture complétement neutre. Je n'attendais rien de ce livre et il ne m'a rien apporté. Je n'arrive pas à écrire une critique développée parce que tout simplement il n'y a rien à dire sur ce livre.. Je vais donc faire les points positifs puis les négatifs.

On va commencer par le positif. L'idée de base des machines dominant le monde m'a plu, c'est pour ça que j'ai acheté ce livre au départ. Il y a évidemment tout le côté écologique qui est sympa pour réfléchir un peu à notre mode de vie.

Bon bah c'est fini pour le positif, on passe au négatif.

Ce livre est trèèès long. Il doit faire 200 pages mais qu'est ce que c'est long ! Le livre met en place 4 narrateurs qui se trouvent à divers endroits en Europe, donc 1 chapitre = 1 narrateur. Et au lieu de faire avancer l'histoire chapitre par chapitre, l'auteur a choisit de raconter le même événement 4 fois de suite, par un narrateur différent, alors que l'événement est le même ! On a le droit à 4 fois la coupure générale d’électricité, 4 fois la vie qui est difficile sans CIEL, 4 fois la présentation du projet de CIEL, 4 fois la vie qui s'organise selon ce nouveau projet. C'est hyper répétitif, on tourne en rond sans arrêt. Le manque de rythme est là quasi tout le livre, à part dans les derniers chapitres où on a quelques révélations intéressantes. Ils en auraient fallu plus pour me tenir en haleine. En plus, aucun des points de vue des personnages ne sauvent l'histoire. Car ils ont très très peu de personnalité en fait. Ça se réduit à 1 ou 2 traits de caractère : Thomas est surdoué, Jenny est une ado paumée, Tomy est un ermite contre le CIEL, Peter est un militaire courageux. Point. Pas de but dans la vie, très peu de passé développé. Le troisième problème pour moi c'est le manque de réalisme. J'ai vraiment l'impression que le roman de voulait pas que je rentre dans l'univers. Les machines ont pris le contrôle du monde. Et aucun gouvernement de fait quoi que ce soit ? Ce n'est qu'un ordinateur et il y a potentiellement toutes les armées du monde qui peuvent intervenir ! Pourquoi personne ne fait rien ? Et c'est l'humanité la moins combative du monde ! On tue les handicapés, les vieux, les femmes enceintes ? Tout le monde s'en fout ! On travaille en esclavage ? Personne ne se révolte ! Camille qui devient "collabo" et séquestre des élèves ? Personne ne dit rien ! J'avais vraiment l'impression de lire le roman sans rentrer dedans, de juste le survoler.

Malgré tous ces points négatifs et cette impression de ne jamais rentrer dedans, je ne suis pas déçue car je n'avais aucune attente. Je vais même me procurer le T2 pour avoir le fin mot de ces petites révélations finales.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arya-1 2018-02-01T19:00:22+01:00
Lu aussi

J'ai essayé de lire ce livre deux fois, et je n'ai jamais pu le terminé !!! Je n'accroche vraiment pas ^_^' Mais je pense que pour ceux dont ce genre de livre est leur style, il doit être génial ^_^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kisa96 2017-12-31T14:29:56+01:00
Lu aussi

L'histoire est, certes originale, mais ne casse pas non plus des briques. J'ai bien aimé l'idée de "il faut sauver la planète, les humains ont tout détruit" mais le côté moral... On en a tous les jours et on en aura toujours ! Donc dans les livres non merci !

Le tout aurait pu être très intéressant mais l'idée du "faut lire la suite pour savoir ce qu'il se passe" très peu pour moi. Le but des séries est bien sur de tous les lire afin de connaître le dénouement, les secrets et autre. Mais les auteurs arrivent généralement bien à faire en sorte que la fin d'un tome soit suffisante si le livre n'a pas transcendé.

Je me sens donc obligée de lire la suite et je n'aime pas ça du tout.

Pour ce qui est du contenu du livre, les personnages sont liés mais qu'ils soient liés ou non importe peu pour le moment. L'action sera peut-être plus présent dans la suite mais pitié, que ce début de livre est long ! Placer chaque personnage et le décors pour ensuite leur faire vivre la même chose !

Je ne sais vraiment pas quoi dire de plus... A suivre ?

Afficher en entier
Argent

J'ai bien aimé l'originalité du thème par contre trop long à démarrer les personnages pas très intéressants

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shihiro 2017-08-06T21:37:01+02:00
Argent

Ce livre fait typiquement parti des livres dont je ne sais si je vais poursuivre la lecture ou non.

L'histoire est intéressante et soulève des questions, mais il manque un peu d'action selon moi qui ajouterait une touche de fantaisie à ce roman. Car, oui, j'ai trouvé que ce roman manquait d'ondulations, de surprises, d'originalité !

L'écriture de l'auteur est plutôt agréable, mais assez banale. Ce qui est plus à déplorer, ce sont les personnages !

Ils sont assez sympas, bien qu'un peu trop normaux, mais le plus problème majeur est que le récit est partagé entre 5 personnages je crois (j'ai lu ce livre il y a assez longtemps donc je ne sais plus trop) et que peu de place est offerte à chacun.

Enfin, malgré ces défauts, ce roman reste assez intrigant et j'en garde un souvenir plutôt satisfaisant même si je ne le conseillerais pas !

Afficher en entier
Or

Quand je me suis lancé dans cette lecture, je ne m'attendais à pas grand chose. Et j'ai été surprise ! Ce livre est super additif et fait réfléchir sur l'avenir des machines dans le monde. Ce qui m'a fait ajouter la domination des machines sur ma longue liste des catastrophes duquel on pourrait mourir.

Durant ma lecture j'ai fait énormément de rapprochement avec l'occupation Nazie : collaboration, résistance, camps, travaux forcés etc...

Le récit a plusieurs narrateurs de la même famille mais qui ne vivent pas au même endroit, il est donc porté par 3 générations et se passe dans 5 lieux différents. Quelques fois on apprend avant les personnages certaines choses alors tu sais que leurs actions sont voué à l'échec et tu as envie de les empêcher de le faire même si c'est impossible.

Même si cette forme de récit m'a empêcher de m'attacher pleinement aux personnages, j'espère avoir vite la suite entre mes mains pour la dévorer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arjay 2016-11-24T16:05:40+01:00
Argent

Je me suis retrouvé par hasard avec la tétralogie entre les mains. Du coup, j’ai ouvert le premier tome pour voir si ça me plaisait...

S’agissant du soulèvement des machines, le thème n’est pas très neuf mais Johan Heliot à su rendre attractive son histoire. D’une part parce qu’elle se déroule en 2030 et donc pas très éloignée de nous d’un point de vue technologique la rendant d’autant plus plausible. D’autre part, l’auteur a pris le parti de nous faire suivre chacun des membres de la famille Keller : le grand père, les parents (divorcés) et leurs deux enfants (1 lycéen et 1 étudiante). Chacun d’eux se retrouve dans un lieu et une situation différente permettant au lecteur d’appréhender l’impact de cette rébellion technologique sous tous les angles. De plus, et bien que le soulèvement soit planétaire, le fait que l’action se déroule en Europe m’a permis d’avoir un peu plus de repères tant historiques que géographiques.

Bien que le personnage central reste tout de même l’IA CIEL, l’histoire se place du côté de l’humanité et donc de sa subsistance/résistance (tout comme le montre les titres des tomes suivants).

Je déplore, par contre, la taille de chacun des tomes (220-250 pages). Si l’on y ajoute le fait que l’histoire de chaque tome se déroule sur trois mois et que l’on suive cinq personnes, il ne reste pas beaucoup de place pour la description. Du coup, je n’ai pas réussi à m’attacher aux Keller (j’espère que les personnages seront plus approfondis par la suite). De même, l’environnement ainsi que les machines auraient mérité un plus grand développement les rendant alors plus inquiétants et l’intrigue plus prenante. De plus, les événements s’enchainent (trop) rapidement qu’ils en deviennent souvent prévisibles. Cependant, tout cela est certainement dû à l’orientation jeunesse de la série.

Globalement, ce premier tome se lit facilement (le style est assez simple) et peut concerner n’importe qui du point de vue du message éco-technologique. Je le conseille à partir de 14/15ans.

Au final, j’ai plutôt apprécié ma lecture que je vais poursuivre avec les tomes suivants (essentiellement dû au temps de lecture réduit pour chacun d’eux et à ma (trop) grande curiosité).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sahiane 2016-06-28T22:41:52+02:00
Argent

Une bonne lecture. l'histoire est prenante et c'est bien d'avoir les quatre point de vu différents.

Je trouve le fond de l'histoire effrayant, mais tellement prévisible dans une société où l'on a laissé la machine s'occuper de tout.

Je pense aussi que c'est très bien tourné de montrer les horreurs que certains sont près à faire pour survivre et je pense que le choix de Berlin est volontaire afin de mettre cela en perspective avec la seconde guerre mondiale.

La fin ouvre sur un bon suspens, je suis un peu comme Sarah je me dis que la machine a un plan bien plus complexe qu'elle ne le laisse voir à l'esprit.

à voir

Afficher en entier

Date de sortie

Ciel 1.0 : L'Hiver des machines

  • France : 2018-01-31 - Poche (Français)

Activité récente

Erielda l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-08T16:08:26+01:00
DH180 l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-12T21:03:13+01:00

Les chiffres

Lecteurs 118
Commentaires 23
Extraits 1
Evaluations 39
Note globale 7.5 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode