Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Cile4723 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Demain j'arrête ! Demain j'arrête !
Gilles Legardinier   
Oh bon sang !!!!!!!!! Ce livre est tout simplement merveilleux !!! Sublime ! Tout les mots que vous voulez pour parler d'un chef d'oeuvre peuvent être employer pour cette petite merveille !! Je n'ai pas pu décroché !! J'avais beau avoir la rentrée le lendemain, il a fallut attendre 2h30 du matin pour que je sois raisonnable et que je m'arrête. Vous voulez passer un bon moment, prenez un livre au hasard dans votre librairie, ça marchera peut être. Vous voulez passé un moment formidable, vous dérider, rire à en perdre la tête ? Lisez ce livre ! Une fois les premières pages commencées, vous ne pouvez pas vous arrêter. On suit les aventures de Julie, qui est tout simplement déjantée. Elle est complètement folle. Folle à lier, et folle de Ric. Avant même de l'avoir vu, il la faisait rêver. Mais que dire de quand elle l'a rencontré. Julie et ses tentatives pour séduire le beau Ric, Julie et son imagination débordante, Ric, Xavier, Sophie, tous, on ne peut que les aimer. Parce qu'ils sont humains, ils sont français (pour la plupart), ils sont parfait ! Un roman magnifique et FRANCAIS !! Si c'est pas une raison de plus pour l'acheter !!!!! Lisez le ! Ce n'est pas une proposition, c'est un ordre, parce que quand vous aurez commencé, vous ne le regretterez pas !!!

par lalisa78
Esprit d'hiver Esprit d'hiver
Laura Kasischke   
Un coup de coeur pour moi aussi. Atmosphère pesante , écriture un peu difficile, mélangeant aller retour dans le passé et le présent , qu'en est-il du présent .On croit à un démon endormi enfoui dans la jeune fille..C'est un crescendo , bien des questionnements J'avoue avoir du relire plusieurs fois certains passages pour bien les cerner ainsi relire que les vingts dernières pages pour réaliser ..Troublant, on ne sort pas indemne de cette lecture.Merveilleuse façon d'écrire ..à vous d'essayer ce roman .Un beau gros coup de coeur

par KattyE
Sangliers Sangliers
Aurélien Delsaux   
Les Feuges : hameau d’un village français entre le Rhône et les Alpes, où la vie en pavillon est moins chère qu’ailleurs, où seuls la chasse aux sangliers et le dernier bistrot fédèrent encore, où personne n’écoute plus les vieilles histoires des vieux. Où, entre la violence des
hommes et la beauté qui les entoure, des enfants grandissent.
Tandis qu'un vieux monde se défait, des figures solitaires tentent de construire de petites oasis dans la grande désespérance collective. Elles ne pourront empêcher que s’accomplisse le drame, la première tuerie raciste dans un lycée français.
De ce coin de terre à la croisée des mondes paysan et péri-urbain, des déclassés, des laissés pour-compte et des néo-ruraux, Sangliers est l’épopée puissante, âpre et lyrique, sombre et violente, tragique et universelle.

(Source : Albin Michel)

par x-Key
Petit pays Petit pays
Gaël Faye   
Un livre témoin de la fureur des hommes dans un "petit pays", d une plume poétique mais sans langue de bois.
Un quotidien d une enfance blessée à jamais, et une lecture qui vous suivra longtemps.
Un bijou littéraire et un coup de coeur.
Les Enfants de cendres Les Enfants de cendres
Kristina Ohlsson   
Voici un thriller sans grande originalité, mais qui se lit bien avec un style simple et direct.
Cela part un peu dans tous les sens avec les personnages et les lieux, et à ce titre mieux vaut le lire rapidement si l'on souhaite éviter quelques confusions et oublis.
La fin est rapide et un peu précipitée, et les explications quant à la personnalité du tueur tombent en peu dans la facilité tant elles sont communes mais sans doute réalistes.
Cela dit le tout reste dynamique et pas désagréable du tout.
Auteure à suivre.

par Gryfondor
La Maison de poupée La Maison de poupée
M. J. Arlidge   
Le roman est construit de façon méthodique. Il y a des chapitres alternés entre les différents personnages qui enquêtent et ceux consacrés au psychopathe et aux pensées de la jeune fille séquestrée. On progresse au fur et à mesure des éléments qui sont trouvés grâce à l'enquête. Les chapitres sont courts. Ils donnent une bonne dynamique au récit. L'écriture est fluide. L'auteur inclu à son récit des discordes entre plusieurs personnages qui donne du peps à l'histoire.

http://magrandelibrairie.over-blog.com/2018/05/la-maison-de-poupee.html
Marilyn X Marilyn X
Philip Le Roy   
Tout m'a attiré dans ce roman, la couverture que j'ai trouvé sublime et le résumé qui a piqué ma curiosité. Il faut dire que je ne savais pas vraiment grand chose sur Marilyn Monroe et sa disparition (honte à moi), alors j'ai de suite eu envie de lire ce roman.

Dans ce roman, le lecteur est spectateur de la découverte de carnets ayant appartenu à une personne qui fut proche de Marilyn Monroe. Dans ces carnets l'auteur y a consigné de nombreuses choses sur Marilyn. On y découvre la star sous un jour nouveau, ça va des confidences à des faits qui se seraient réellement passés.

C'est un couple qui découvre ces carnets dans une maison ravagée par un incendie, découverte macabre d'un cadavre, les seuls choses qui n'ont pas disparu dans les flammes sont ces précieux journaux, si intimes qu'ils plongent notre couple dans les tréfonds de la vie de Marilyn Monroe, icône du cinéma américain...Avant de prévenir les autorités ils décident de prendre connaissance du contenu de leur trouvaille. Ils vont découvrir les facettes les plus sombres de la star, ainsi que des choses stupéfiantes sur la disparition de Marilyn.

Je vous le dis tout de suite, j'ai été captivée par ce roman du début à la fin. Philip Le Roy a trouvé en moi une lectrice attentive et passionnée. J'ai trouvé ce roman terriblement prenant. Intriguée par le début de l'histoire avec ce couple en road trip sur une route déserte, dès qu'ils trouvent ces fameux carnets on plonge dans le passé de cette personne qui fut proche de Marilyn. On sent la proximité que cette homme a eu avec elle, il sait des choses que seule une personne de confiance pouvait savoir.

Un roman en deux temps, tantôt avec notre couple qui s'interroge sur les découvertes qu'ils font, ils débattent ensemble de la véracité des informations contenues dans ces carnets., tantôt avec l'auteur de ces sombres révélations. Dans cette aventure notre couple va faire des rencontres pour les moins insolites, il ne sont pas prêts d'oublier ce voyage.

Entre passé et présent, vérité et élucubration, le lecteur se retrouve plongé dans une tourmente psychologique. Essayant de distinguer le vrai du faux. Ce roman est juste une perle de l'histoire, Philip Le Roy nous livre là un thriller haletant d'une grande intelligence, plus j'avançais dans l'histoire plus j'avais l'envie de continuer, pour me retrouver complètement bouche bée en arrivant à la fin. J'ai fais une très belle découverte littéraire, au-delà de l'histoire, je crois que je suis vraiment tombé sous le charme de la plume de cet auteur que je ne connaissais pas encore.

Si vous avez envie de vous plonger dans une histoire prenante, si vous avez envie d'aller de découverte en découverte sur la très célèbre Marilyn Monroe et les circonstances de sa disparition, n'hésitez pas une seconde ce roman saura combler vos attentes. Il rejoint directement mes coups de coeur :)
Promenez-vous dans les bois... pendant que vous êtes encore en vie Promenez-vous dans les bois... pendant que vous êtes encore en vie
Ruth Ware   
"Prom'nons-nous dans les bois
Pendant que le loup y est pas
Si le loup y était
Il nous mangerait
Mais comme il n'y est pas
Il nous mangera pas
Loup, y es-tu?
Que fais-tu?
Entends-tu?"

Enfant, j'ai toujours détesté cette comptine, elle me faisait froid dans le dos. Lorsque j'ai vu le titre de ce livre, j'ai immédiatement pensé à celle-ci et l'air de la chanson est resté gravé dans ma tête pendant très très longtemps et même pendant ma lecture. Et vous savez quoi? Le livre est aussi angoissant, pesant, étouffant que cette fameuse comptine! Et ... J'ai adoré! Que voulez-vous, c'est mon côté psychopathe!

Attention, l'histoire est addictive depuis le début. On sent immédiatement qu'il y a quelque chose de louche et qu'en plus un secret est dissimulé bien profondément. Nora n'a plus revu Clare, sa meilleure amie depuis 10 ans, depuis cet événement dont nous n'avons pas connaissance avant la fin du livre. On sait que c'est grave et c'est déjà bien suffisant. Ils ne seront que quelques-uns à se rendre à ce fameux week-end, certains d'entre-eux ne se connaissent même pas. Et pourtant ils vont vivre un week-end entier ensemble, ils vont apprendre à se connaître, ils vont découvrir également l'horreur, l'angoisse, la peur, la peine et le drame.

Tour à tour, on va découvrir l'histoire toujours contée par Nora mais à des moments différents: le présent - après le drame, le présent juste avant et le passé. N'ayez crainte, à aucun moment le lecteur est perdu par ces moments différents. Flo, Tom, Nina, Mélanie, Clare et Nora. Six personnes, six vies si différentes et pourtant toutes là pour une seule chose. Ce livre est vraiment très bon tant l'atmosphère est malsaine et étouffante. Tout comme Nora, j'ai eu une montée d'angoisse, tout comme elle, je me suis demandée pourquoi elle avait accepté l'invitation. Pourquoi elle n'avait tout simplement pas dit "non" puisqu'elle ne voulait pas y aller. Comme Nora, j'ai vu les événements s'imbriquer les uns dans les autres sans ne rien savoir faire.

Tout se passe étrangement lentement mais très rapidement. Le mal vient s'immiscer dans cette maison de verre qui joue un énorme rôle dans cette tension malsaine. Et puis, lorsque la "bombe" éclate, je suis comme Nora. Perplexe au début, ensuite certaine de la personne qui aurait pu penser à tout ça. Et enfin, comme Nora, je pense qu'elle EST la coupable, je suis confuse, mes pensées s'égarent et mes doutes se confirment. La vérité éclate enfin et c'est l'anéantissement de tout.

Un excellent thriller comme j'aime où l'on en sort épuisé comme si on avait lutté pendant toute sa lecture!

par cookies72
La Fille au 22 La Fille au 22
Anna-Véronique El Baze   
Absolument conquise, ce thriller avait décidément tout pour me plaire. Je ne pouvais m'imaginer un pouvoir d'attraction aussi impétueux qu'il vous colle à la peau. Trop rares sont les tueuses dans les thrillers et pourtant le crime leur sied si bien...

Léa est le profil de femme terne sur lequel on ne se retourne pas. Son quotidien serait morne et triste si elle ne pensait pas à s'évader au cours de ses lectures. Sa came, c'est le polar noir, celui qui lui procure le sentiment d'être vivante et où elle puise ses explosives montées d'adrénaline. Jusqu'au jour où la frontière entre le réel et la fiction devient si étroite que le danger gagne, bascule.

L'écriture est sublime, féminine, incandescente, évaporée. La séduction opère avec le personnage de Léa qui nous trouble jusqu'à l'obsession perverse, ultime et assassine. L'ambiance est sombre, prédatrice, les scènes sont cinématographiques. L'auteur subjugue avec une insolente légèreté. Au coeur des drames, un caractère névrosé et le développement d'un fort complexe d'abandon.

On se laisse abîmer au fil des pages dans la saltimbande des mots jusqu'à s'en étourdir. Un roman classe, prodigieux aux volutes aussi intrigantes que captivantes. Toute la dynamique repose sur ce personnage féminin autant redouté que fantasmé.

Que vous-dire de plus sinon que je suis sous le choc, le charme et définitivement désarmée. Passer à côté serait une grave erreur mais c'est à vous de voir...
Un cri sous la glace Un cri sous la glace
Camilla Grebe   
Waouh !!! L’intrigue est vraiment incroyable ! Si vous croyez avoir tout lu dans le genre psychologique, avec une intrigue rondement menée et même si l’histoire en elle-même a un goût de déjà vu, Camilla Grebe va vous démontrer que l’on peut encore faire plus tordu…

Si, je vous dis que le corps d’une femme, décapitée, est retrouvé, chez un homme d’affaires, très sulfureux… Que lui-même disparait, le soir de ses fiançailles. Si en plus, je vous dis que sa fiancée, est une de ses employées, mais que leur liaison doit rester secrète… Vous croyez, que vous allez tomber sur un bon polar, mais à l’intrigue assez classique… Mettez de côté tous vos préjugés et votre assurance… L’auteur va vous manipuler… Comme elle manipule ses personnages.

Une équipe de choc, pour découvrir le fin mot de cette histoire. Peter , du bureau des Homicides, va devoir travailler avec Hanne, une profileuse, avec qui il a travaillé dix ans auparavant, sur un meurtre très similaire , toujours non résolu. 10 ans… Qu’ils ne se sont pas vus… 10 ans que les choses se sont mal terminées entre eux…

La plume de l’auteur est tellement agréable que la lecture se fait toute seule. On est pris dans ses filets, jusqu’à la toute fin sans jamais avoir envie de poser son livre. Un page-turner, comme savent si bien les faire ces écrivains nordiques dont le talent, n’est plus à mettre en doute.

Premier roman en solo de Camilla Grebe, après avoir publié une saga policière avec sa sœur, un cri sous la glace est une vraie réussite.

Les personnages sont très bien campés et leur psychologie est finement détaillée. Le suspense est entier, jusqu’aux derniers chapitres, même si on croit deviner, l’auteur, par un rebondissement, va balayer toutes vos certitudes…

L’enquête se déroule au rythme de la vie personnelle de chacun des protagonistes, pour prendre de la consistance au fur et à mesure qu’ils se dévoilent… Leurs failles en font, des enquêteurs hors pairs… Comme souvent, me direz-vous… Oui, il faut un flic meurtri, une histoire un peu glauque justement, pour donner corps à ces personnages atypiques, qui ne peuvent être efficaces, que si l’horreur a été leur amie… C’est comme dans la vie….

Trois écorchés vifs, déçus par la vie… Déçus par l’amour. Un flic solitaire, qui a du mal à s’engager, une profileuse dont la vie est sur le point de basculer… Et cette jeune femme qui vient d’être larguée sans ménagement, sans explications. On peut parfois penser que l’auteur se perd dans trop d’explications, dans trop de détails… Il m’est arrivée de sauter quelques passages, pour en fin de compte y revenir… Car les détails qui peuvent nous sembler anodins et sans intérêts, sont au contraire, bien placés… Tellement bien placés, que l’on comprend que l’auteur nous a bien manipulé, pour nous tromper. On pense détenir la solution, mais c’est sans compter sur le talent de l’écrivain, qui nous livre un final inattendu.

Une lecture qui vous happe, vous perd dans différentes hypothèses… Mais une lecture que l’on dévore pour notre plus grand plaisir.

Je remercie les éditions Calmann-Lévy ainsi que NetGalley. Ce titre attendait sagement depuis plusieurs mois, j’avais un peu peur que l’engouement autour, ne prenne pas avec moi… Je me méfie toujours des retours trop élogieux… Et pourtant, c’est largement mérité.

https://julitlesmots.wordpress.com/2018/06/12/un-cri-sous-la-glace-de-camilla-grebe/