Livres
473 240
Membres
446 866

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Marine1604 2019-09-03T11:28:05+02:00

J'ai attendu que quelqu'un me tende la main, me sauve, m'offre son affection, m’accueille chez lui. J'aurais tout donné pour cela. Et maintenant que c'est à moi de jouer les sauveteurs, à moi d'aider les autres, j'ai peur, je recule.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marine1604 2019-09-03T11:26:18+02:00

Parce que j'aspire à être aimée pour ce que je suis et que je ne supporte pas l'idée que je devrais d'abord mériter cet amour? Oui,c'est bien ça: je ne veux pas avoir le sentiment d'avoir acheté l'affection de mes semblables. Je veux être aimée indépendamment de ce que je fais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LadyRomance 2018-09-03T12:03:31+02:00

Cette maison, il faut que je la voie.

Elle n'a que deux étages mais s'étire longuement dans deux directions - détendue, mais aussi, dans un certain sens, fière et sûre d'elle. Son toit n'en est pas un; c'est une couronne de petits encorbellements, de cheminées, de pignons. Les fenêtres et les volets sont laqués de blanc, mais la façade est en bardeaux de bois érodés et non traités. Cela donne à la maison des allures de vieux bois flotté avec ses nuances gris argenté, sa chaleur et son authenticité.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LadyRomance 2018-09-03T12:03:17+02:00

Le mode de vie de ces petits vieux, dans cette maison, est vraiment étrange ! Je ne vois pas du tout à qui les comparer. Ce serait une sorte de vieux couple à cinq têtes ? Une bande de frères et sœurs mangeant ensemble le soir et ne cessant de se chamailler, de se taquiner, de se mettre en boîte ? Cinq potes qui, dans le garage des parents, fabriquent en cachette des boules puantes et du poil à gratter ?

Cette communauté hors du commun a un peu de tout ça, mais aucune comparaison ne touche vraiment juste. Il est peut-être d’ailleurs stupide de toujours vouloir tout comparer. Car, ce faisant, on oublie que bien des choses sont uniques dans la vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LadyRomance 2018-09-03T12:03:00+02:00

La plupart des choses ne restent pas éternellement ce qu'elles ont été un jour. Elles se transforment, se révèlent souvent être différentes de ce pour quoi ont les tenait.

Les êtres humains changent et, parfois, on est soi-même celui qui change. On ne s'en aperçoit pas toujours en chemin, et c'est tout à la fin qu'on se demande qui ont a été, en réalité, auparavant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LadyRomance 2018-09-03T12:02:45+02:00

Ses parents ne lui ont-ils donc jamais appris que dire du mal d'autrui, c'est déjà dire du mal de soi ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode