Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cla0182 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Prémices Prémices
Sophie Jordan   
C'est cliché.
C'est du déjà-vu.
C'est prévisible.

Et pourtant, gros mini-coup de coeur pour ce livre que j'ai dévoré en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ! J'ai adoré de bout en bout malgré le manque d'originalité que pourront trouver de nombreux lecteurs.

J'ai totalement adhéré à tous les personnages et même si l'intrigue a été utilisé un nombre incalculable de fois, je me suis laissé complètement embarqué dans l'histoire...

Simple mais foutrement efficace !

par SmallBab
Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience Wait for You, Tome 1 : Jeu de patience
Jennifer L. Armentrout   
Après avoir adoré les deux premiers tomes de sa série sur les Frères Gamble (Suite Nuptiale et Quiproquos et Paparazzis et Quiproquos) parue aux éditions Milady Romance, je n’avais qu’une hâte découvrir ce roman New Adult (oui, définitivement, le NA est le genre de ce début d’année)(avec plus ou moins de réussite pour certains à mon avis).

Et je n’ai absolument pas été déçue, et je l’ai même préféré à Beautiful Disaster. Oui certaines me diront que l’histoire reste quand même basique, que c’est du NA typique, mais moi j’ai complètement adoré. J’ai adoré l’écriture, l’humour, les références et surtout Cam ! [...]

La suite ici : http://lune-et-plume.fr/jeu-de-patience-de-jennifer-l-armentrout/

par Melwasul
Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être
Abbi Glines   
Abandon à 40% par KO.

Je crois que je peux m'inscrire dans le Guiness Book des Records, dans la catégorie "roulage de noeil". Je n'ai jamais autant levé les yeux, ni aussi haut, ils ont faillis faire le tour complet et désaxer la Terre… Mais heureusement, il fait toujours aussi beau et chaud en ce bon mois de mai. Ahem. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

La première question qui m'est venue, c'est bon sang mais quel âge a Abbi Glines ? 15 ans ? 16, 17 ? Ah nan, 38 ans d'après Wikipedia, ça aurait pu expliquer tous ces enfantillages et l'intrigue toute moisie qui te donne juste envie d'entrer dans ce bouquin, de tous les flinguer et d'étrangler l'auteur. Oui mais non.

Généralement une plume simple pour moi rime souvent avec efficace, ici la simplicité est juste digne d'un pré-ado ou cela vient de la traduction. Alors J'ai Lu, on ne s'est pas beaucoup foulé, google trad ou bien ? C'est très médiocre mais si les échanges entre les deux persos principaux avaient été un peu plus digne de leurs âges et non pas des dialogues issus de téléréalité, j'aurai passé l'éponge.

Mais non, on se coltine une histoire à deux balles avec un personnage masculin qui se la joue trou du cul qui saute tout ce qui bouge et qui dés le départ est attirée par la douce et pure jeune fille… Au secours, c'est kitsh ! Et vla qu'il balance des petites phrases du genre : ne t'approche pas de moi, je ne suis pas assez bien. Et bla, et bla. Mec, elle veut juste un toit, tu n'es pas si sexy que tu ne le crois.

L'intrigue est inexistante, elle est bidon parce que sa mise en scène est pathétique. Abbi Glines croit que la technique de "je ne termine pas mes phrases comme ça on a du suspens" est une façon de faire. Je ne connais rien de plus agaçant. Tout le monde sait, l'héroïne entend bien des phrases où il manque des bouts et elle ne cherche pas plus que ça à savoir. Je ne compte pas les "mais qu'est ce qu'il entend par là ?". Bah demande, spèce de dinde !

Voilà, je vous donne mon avis à chaud sachant que je n'ai pas terminé, parce que si je le fais, je vais sauter plusieurs chapitres. Je ne sais pas à qui s'adresse ce genre de textes, parce que vu le cul qui est clairement annoncé, je n'ai pas envie de le proposer au moins de 15 ans même avec cette plume et l'intrigue basique. On a déjà lu des jeunesses bien plus développés que ça et ce serait complètement crétin de prendre les ados comme tels.

par LLyza
Unbeautiful, tome 1 : Unbeautiful Unbeautiful, tome 1 : Unbeautiful
Jessica Sorensen   
Est-ce qu'il y aura une sortie en français ? Car je ne le trouve nul part.

par iliana05
Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi
Tillie Cole   
ADDICTIF - pour résumer cette lecture en un mot -.

Après avoir lu les dernières lignes de ce livre particulièrement prenant je viens ci-joint pondre un avis des plus biaisée qu'il puisse exister. Croyez-moi, lorsque je parle d'une additivité, il s'agit bel et bien d'une addictivité, vous savez ce sentiment qui fait que même si vous mordez d'envie de lire la suite et voulez finir au plus vite, vous espérez au fond de vous que des milliers de pages de cette histoire continuent encore. Chaque pause passée à avancer un tant soit peu dans la lecture montre l'engouement que j'ai réussi à ressentir pour ce livre, les trente minutes de trajet quotidien me paraissaient bien courte et au final, j'ai mis deux jours à le finir et je me dis que j'aurais pus le terminer en une journée si je n'avais pas mis un tant fou avant de réellement me lancer dans la lecture.

Conseiller par une amie, je me suis lancée dans cette lecture aléatoire après que celle-ci m'ait vantée ses bons mérites et je ne regrette absolument pas. La beauté du livre réside bien évidemment en premier lieu dans ses personnages. Aussi intriguant qu'intrigués, chaque personnage ayant son moment "de gloire" nous touche au plus profond de notre âme. Le contexte qui sort quelque peu du commun rend le livre intéressant et l'auteure a parfaitement sût s'approprier ce contexte là, les recherches derrières ont dues être conséquentes ce qui fait que l'impression de "n'importe quoi" que l'on pourrait avoir en lisant certains livres n'est pas présente. L'auteure sait de quoi elle parle, et elle réussit parfaitement à nous prodiguer les émotions qu'une telle lecture pourrait être amenés à nous procurer.

Néanmoins, même s'il sort du commun je ne le conseillerais pas à tous. En effet, une réel violence est présente, on est réellement projeté à travers un livre, un vrai livre qui nous fait voyager dans un cadre pas des plus idylliques. J'ai aimé pouvoir ressentir toutes ces émotions en lisant ce texte bien que j'avoue avoir été plus d'une fois retournée par les événements. [spoiler]Notamment certaines scènes de viol, et de violence très crûes et très explicites que les petites âmes comme moi auront du mal à supporter sans vomir leurs tripes.[/spoiler] Malgré tout, c'est ce qui rend l'écrit unique, et hors norme. L'évolution des personnages est conséquente et je parle là bien de TOUS LES PERSONNAGES auxquels on s'attache ( et on s'empoisonne ) sans réellement s'en rendre compte. A vrai dire, en lisant les premières lignes je pensais tomber sur une histoire prévisible, je devinais l'intrigue et pourtant... si je m'attendais à tout ça.

Une perle. Mais je me répète, il faut être conscient qu'il s'agit de tourments et de démons intérieurs, d'histoires douloureuses entremêlées et des événements pas des plus joyeux, à lire en étant conscient de ces facteurs.

par Noonie
Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies
Gena Showalter   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/04/alice-au-pays-des-zombies-1.html

Si je ne suis pas particulièrement fan de zombies, j'aime beaucoup Alice au Pays des Merveilles et c'est ce qui m'a inévitablement attirée vers cette lecture. Cependant, malgré que j'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, il faut bien souligner que son rapport avec Alice au Pays des Merveilles est tout simplement inexistant en dehors de son titre et du prénom de son héroïne. Ne partez donc pas dans cette aventure en vous attendant à tomber sur une réécriture ou une adaptation d'Alice, car vous risquez alors d'être déçus.

La première chose à dire sur Alice au Pays des Zombies, c'est que c'est un vrai "page-turner". Il est tout bonnement impossible de le reposer une fois commencé car nous sommes totalement embarqués dans l'histoire, et ce dès les premiers chapitres. De plus, malgré que ce soit un premier tome avec tous les défauts que cela comporte, on s'ennuie très rarement et l'auteure fait un très bon travail pour ce qui est de captiver notre intérêt.

Ce très bon travail concerne surtout les personnages qui sont très attachants et originaux. L’héroïne, Alice, est un personnage auquel il est très facile de s'identifier. Elle est forte, déterminée, sait rester drôle et fraîche malgré les épreuves qu'elle traverse, et sa voix narrative est très accrocheuse. Une héroïne intéressante et attachante est toujours une bonne pierre apportée à l'édifice, mais sans un personnage masculin charismatique pour donner de solides fondations on peut vite se mettre à tourner en rond. N'ayez crainte, l'auteure a pensé à tout et nous offre un parfait contre-balancement à l’héroïne avec le personnage de Cole, un bad boy tout simplement WAOUH ! Tout comme Alice, je suis totalement tombée sous le charme du jeune home dès sa première apparition et ce sans trop savoir pourquoi... Cole est un personnage possédant énormément de charisme dans le roman, et Gena Showalter sait décidément faire transparaître ce charisme au-delà des pages pour qu'il aille cueillir le lecteur. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on se laisse cueillir avec plaisir ! Les personnages secondaires viennent ensuite terminer d'achever ce travail et sont tous intrigants et attachants dans leurs genres respectifs. Mes petits coups de cœur iront aux deux meilleurs amis des héros, Kat et Frosty, que j'ai tout simplement adorés (surtout Kat) et aux grands-parents d'Alice qui apportent une jolie dose d'humour là où les figures parentales sont souvent oubliés dans ce genre d'ouvrages.

Le second point positif pour moi, réside dans l'originalité de ces zombies. Ici vous ne rencontrerez pas les morts-vivants avides de cerveaux habituels, que les fans de zombies soient dont prévenus ! Ces zombies-là ne peuvent pas être vus par tous et ne peuvent être combattus que dans le monde des esprits, ce que j'ai trouvé très original et rafraîchissant. Ces "nouveaux zombies" sont bien amenés et développés dans l'histoire ce qui en fait donc un vrai point fort et met ce livre à part des autres livres traitants de ces créatures.

Ensuite si je dois trouver des défauts à cette lecture, ça serait surtout dans le fait que ce premier tome est très clairement un tome d'introduction. Alice apprend ce que sont les zombies, comment les combattre, qui sont les méchants et après quoi sont-ils, etc... Bref rien de bien innovant et différent d'autres débuts de nouvelles séries. De plus la plupart des clichés du genre Young Adult sont abordés d'une façon ou d'un autre au fil de ce tome, bien qu'il faut préciser que l'auteur les gère plutôt brillamment et évite de tomber dans les pièges classiques qui peuvent vite rendre un roman de ce genre imbuvable.

En résumé une lecture a laquelle j'ai beaucoup accrochée, principalement grâce aux personnages avec lesquels j'ai passé un très bon moment. Si vous cherchez un bon livre Young Adult qui ne se targue pas révolutionner le genre, je vous le conseille grandement. En tout cas de mon côté j'ai très hâte d'être en Septembre pour la sortie anglaise du tome 2 : Through the Zombie Glass.

par Althea
La Sélection, HS : La Reine La Sélection, HS : La Reine
Kiera Cass   
J'ai passé un agréable moment avec cette nouvelle qui fait à peu près 90 pages. LA REINE m'a bien plu, bien que de toutes les nouvelles que comporte LA SÉLECTION, ce n'est pas ma préférée.
Découvrir Amberly jeune a été un pur plaisir.
C'est une Quatre qui n'a pas vraiment confiance en elle mais qui espère malgré tout devenir princesse à la fin de la compétition et épouser Clarkson.
Elle est douce, agréable, un peu naïve sur les bords, elle croit en ses rêves et elle est éperdument amoureuse de Clarkson depuis son enfance. Elle l'accepte et l'aime tel qu'il est et elle ferait énormément pour lui.
Je l'ai bien aimé.
Quant à Clarkson un peu moins. C'est peut-être l'homme qu'il est devenu et qu'on a pu découvrir dans la sélection de Maxon et America qui a influencé mon jugement sur ce personnage ou pas mais en tout cas, je ne l'ai pas aimé des masses.
C'est un jeune homme puissant et beau et qui en a conscience. Il m'a souvent paru froid, brusque aussi. Et je n'ai pas vraiment aimé le fait qu'il ait l'air si sûr de lui dans ses paroles et la façon dont il pouvait s'adresse aux autres personnages. Il n'est pas spécialement méchant. Je ne saurais pas comment l'expliquer... [spoiler]Par exemple quand il dit qu'il n'aime pas spécialement les enfants à Amberly qui veut des enfants mais qu'au pire, c'est les nourrices qui s'en occupent donc ce n'est pas gênant. Ou quand il donne des ordres. C'est peut-être le fait que je n'aime pas quand on donne des ordres à quelqu'un mais ça m'a dérangé.
Enfin, c'est mon point de vue, bien-sûr.[/spoiler] De mon point de vue, il soumet quelque peu Amberly mais elle est tellement amoureuse de lui qu'elle ne s'en rend pas compte. Et aussi, il l'aime même s'il n'use pas de la meilleure manière pour le lui prouver. Enfin... je suis perplexe face à ce personnage qui n'est pas vraiment.... facile ?
En tout cas, je ne suis pas une grande fan de cet homme.
Les autres Sélectionnées sont sympathiques à découvrir aussi. Elles ne sont franchement pas mal.
La reine et le roi ne sont pas mal à découvrir non plus d'ailleurs. J'ai bien aimé leur façon de se parler; ils ne se supportent pas vraiment et ils ne s'en cachent pas. Tout du moins quand ils sont seuls.
Bien-sûr, on savait dès le début comment cette nouvelle allait se terminer puisqu'ayant lu les tomes de LA SÉLECTION, on sait que Clarkson épousera Amberly mais il n'empêche que ça a été super de découvrir leur sélection, la façon dont leur histoire est née...
C'était donc une très bonne lecture, que je conseille aux fans de LA SÉLECTION. :)

par Sheo
Runes, Tome 2 : Immortels Runes, Tome 2 : Immortels
Ednah Walters   
Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Raine deux semaines après la catastrophe qui a frappé l'équipe de natation de son lycée.
Son retour n'est pas évident, puisque les élèves ainsi que ses voisins ne parviennent pas à comprendre comment cette dernière a pu prédire qu'un tel événement aller se produire.
La voici donc harcelée et traitée par les gens qu'elle connait depuis toujours. Ce qui est loin d'être évident à vivre pour elle.
Dotant plus, que Torin ne se souvient toujours pas de leur rencontre et de leur relation.
Mais Raine est bien décidée à prendre les choses en main et à lui faire recouvrir la mémoire. Quitte à le faire retomber une deuxième fois, amoureux d'elle.

J'ai adoré cette suite.
J'ai trouvé l'histoire encore plus addictive que la précédente. Je n'ai pas pu lâcher ce roman avant de savoir ce qui allait enfin se passer entre Raine et Torin.

L'intrigue, quant à elle, prend forme et devient plus intéressante ; si ce n'est que j'ai relevé pas mal de coquille et d'incohérences vis-à-vis du tome 1 et de l'histoire en elle-même.
La première étant le nombre de victime lors de la catastrophe de l'équipe de natation.
A la fin du tome 1, ils sont huit. Dans le tome 2, ils sont douze.
Mais les plus grosses incohérences (pour ne pas dire aberrantes) sont quand même :
[spoiler]Keith, l'ex petit ami de Cora, qui était l'un des personnages les plus présents dans le tome 1, ne semble ne pas connaître Cora et Raine dans ce tome. Allant même jusqu'à demander à Raine si son prénom est bien Raine, justement. De plus, il est maintenant gay. Aller savoir pourquoi.

Mais ce n'est rien comparé au fait que personne ne semble savoir que Cora est internée depuis plusieurs semaines dans un centre psychiatrique.
Les parents de cette dernière, ont bien du se rendre au lycée ou appeler le directeur pour leur expliquer que leur fille ne reviendrait plus au lycée et qu'elle était internée, non ?! Mais non personne n'est au courant. Et ça ne gène pas l’administration qu'une élève soit disant absente se présente en cours.

Parlons-en justement de Cora. Ou plutot de Maliina. Elle a réussi à berner tout le monde pendant plusieurs semaines, en se faisant passer pour Cora sans que personne ne le remarque. Chapeau. Comment a-t-elle pu parler à ses amis et ses professeurs, sans que personne ne remarque la supercherie ? Elle pousse même le vise, jusqu'à savoir que Cora possède un blog vidéo et l'entretien à sa place, encore une fois, sans que personne ne remarque rien.

Dernier point, est comment Maliina a-t-elle pu passer du statut de Valkyrie à celui de Norne ? Dans ce tome, on nous explique en long et en large, qu'on ne peut pas être Valkyrie et Norne. C'est soit l'un, soit l'autre. On choisit et c'est fini pas de retour en arrière. Pourtant Maliina qui est une Valkyrie, arrive à devenir une Norne sans problème.
Une Norne qui travaille en solo, alors qu'en plus, on nous explique bien que ces femmes travaillent en trio. Elles ne peuvent pas être seules. [/spoiler]

Bref, toutes ses incohérences m'ont quelque peu gâché ma lecture, je l'avoue.

En résumé, je dirai que ce roman est agréable et la romance entre Raine et Torin est addictive mais l'auteure nous sort des incohérences dans l'intrigue qui gâche un peu l'ensemble.

par Avalon
Les Loups de Mercy Falls, Tome 1 : Frisson Les Loups de Mercy Falls, Tome 1 : Frisson
Maggie Stiefvater   
Ce livre est un des plus passionnant et ensorcelant que nous a jamais offert la collection Black Moon. Il est magnifique, j'ai passé tout mon temps libre à le lire tant j'étais emporté par l'histoire. Un roman magique, à ne louper sous aucun prétexte.

par Jordan
Charley Davidson, Tome 8 : Huit tombes dans la nuit Charley Davidson, Tome 8 : Huit tombes dans la nuit
Darynda Jones   
!!!!!!!! Ce livre est EXTRAORDINAIRE!!!!

J'ai fini Charley Davidson 8 dans la nuit et je n'ai qu'une seule chose à dire: il est fabuleux. Le niveau ne diminue pas, au contraire il augmente. Au bout de huit tomes, Darynda Jones réussi l'exploit d'écrire un récit qui conserve toujours autant de piquant et d'humour.
Cette série est fantastique, nous sommes nombreux à le penser ! ;)

Voici en détails ce qui se passe... préparez vous bien, les nouvelles sont explosives !

Déjà, la plupart les personnages secondaires vont connaitre de grands bouleversements... que ce soit positifs ou négatifs. Un en particulier m'a vraiment choquée [spoiler]Denise possédée par un démon ! Charley avait raison, cette femme est un agent-double de Satan! Sur le moment, j'en aies eu des frissons. [/spoiler]. Cookie, toujours aussi attachante, et trés présente avec Amber et Quentin. Bonnes nouvelles à ce sujet là aussi... [spoiler]Cookie s'est mariée à Oncle Bob !! Et on en apprend un peu plus sur le passé de Cookie, c'est formidable [/spoiler]
Osh est aussi dans le paysage... Et si Reyes ne lui fait toujours pas confiance, j'avoue qu'il a toute la mienne. [spoiler]D'ailleurs je crois qu'il pourrait avoir un faible pour Charley...[/spoiler]
Charles, malgré sa grossesse, est incapable de rester inactive. Elle jongle entre trois enquêtes, dont celle de la mort de son père, et surveille en même temps le danger qui guette sa fille...

L'événement tant attendu ! La naissance de Beep ! Je vous laisse découvrir les détails, mais je vous préviens: l'accouchement et ses suites sont du typiquement Charley.

Et le sujet qu'on attend tous: Reyes. Il m'a franchement surprise à certains moments, mais je sais que certaines d'entre vous sont encore plus accros que moi donc vous encaisserez le choc !
Juste un petit truc; Reyes et Beep, c'est la chose la plus adorable du monde !!! Haww ils sont tellement mignons <3 [spoiler]On découvre aussi une facette sombre de Reyes, lorsqu'il va chercher Charley ans Enfers[/spoiler]
De grands bouleversements vont aussi faire surface dans sa vie, et je pense qu'il était temps. [spoiler]Il a contacté ses parents... Qui vont être d'une grande aide.[/spoiler]
Et la fin... Je n'en reviens toujours pas. Après avoir refermé le bouquin je suis juste restée assise face à mon livre, complètement secouée. Je... comprends pas. C'est sidérant. Déchirant. Et tellement douloureux... [spoiler]Beep qui part avec les parents de Reyes. Lucifer et les Dieux qui arrivent. Et sutout... surtout... CHARLEY QUI PERD LA MÉMOIRE???????!!!!!!!!!!!! [/spoiler]
Pour finir, le point culminant de ce livre reste les Pouvoirs de Charley, qui atteignent leur paroxysme. J'aurais préféré que ce ne soit pas le cas, mais vous comprendrez... Ouch, rien que d'y penser c'est douloureux.
Il y a une espèce de bataille finale ou l'on va de surprises en surprise. Les dix pages les plus intenses de l'histoire du bit-lit ! [spoiler]Mr Wong qui se révèle être le protecteur de Charley, les chiens de Enfers qui sont en fait des protecteurs de Charley (!!!!) Denise qui va se faire déchiquetée...Et le vrai nom de Charley révélé. [/spoiler]
Et toujours cette ambiance tellement typique de la série alliant émotions brutes et moments de pure détente.
Avec ces situations extravagante et à mourir de rire dans laquelle Charley se retrouve toujours coincée ! [spoiler]Accoucher dans un puit, se payer un biller aller-retour aux Enfers, regarder Osh peloter Duff et en être toute retournée...[/spoiler]
Une des meilleures séries que j'ai jamais croisée... et la suite s'annonce renversante. Enjoy ! :D

par Ariane98
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4