Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de claire2002 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Chère Mrs Bird Chère Mrs Bird
A. J. Pearce   
Chère Mrs Bird est un roman très agréable à lire. Si le début m'a semblé un peu long, je lui ai trouvé beaucoup plus d'intérêt et de rythme par la suite.
Il raconte l'histoire de Miss Emmeline Lake, une jeune femme pétillante de 22 ans dont le rêve est de devenir journaliste ou correspondante de guerre alors que nous sommes en 1941 lors de la Seconde Guerre mondiale. Trop contente pensant avoir trouvé une place pour assister des reporters pour le journal Women's Friend, Emmy s'aperçoit une fois engagée qu'elle sera assistante dactylo. Son rôle : ouvrir le courrier pour la plupart de jeunes filles ou jeunes femmes en détresse avec leur histoire de cœur. Courrier qui finit en grande partie à la poubelle car peu trouve grâce aux yeux de Mrs Bird qui y répond et continue de le faire comme elle le faisait durant la Première Guerre mondiale. Pour elle, les choses n'ont pas évolué et ne doivent surtout pas le faire. Toutes ces femmes se retrouvent donc ne faisant pas parti de sa catégorie des gens fréquentables. Mais Emmy au grand cœur et dans son désir d'aider ne peut rester de marbre devant toutes ces lettres car derrière elles se trouvent souvent des femmes avec beaucoup de tristesse et parfois de vrais gros soucis comme celui d'avoir un bébé dans le ventre sans être mariée. Alors, elle va quand même répondre aux lettres interdites sous la signature de Mrs Bird. Elle cache sa supercherie à tous, même à sa meilleure amie qui est tout à fait contre ce genre d'idée.
Car c'est surtout une jolie histoire d'amitié sur fond de Blitz au cœur de Londres où les femmes font preuve avec les moyens dont elles disposent de générosité et de courage dont il s'agit. Il y a aussi une très belle romance que j'aurais aimé voir plus développée. J'ai été très étonnée que la fin du roman soit aussi abrupte avec une impression d'inachevé. C'est dommage, car le thème central a trop éclipsé la romance alors qu'on aurait pu profité des deux et le roman en aurait été que meilleur à mon avis. Je suis donc restée sur ma faim même si j'ai beaucoup apprécié l’enthousiasme de l'héroïne dans l'effort de guerre en effectuant des permanences chez les pompiers, puis en voulant aider les lectrices du journal déboussolées par la guerre dans les usages qu'elle met à mal. J'ai bien aimé d'ailleurs la description d'une jeunesse qui continue de vivre, à sortir et à s'amuser le samedi soir en défiant Hitler alors que la mort les guette à chaque instant.
En résumé, Les lettres est une comédie très émouvante par moment et au charme certain sans oublier son humour anglais avec une héroïne fort attachante . Elle est d'un naturel sympathique et ses maladresses et son embarras la rendent très touchante, très crédible. C'est une très belle histoire d'amitié dans le Londres du début des années 1940 avec une très jolie romance que j'aurais souhaité voir développé à la fin.
Confess Confess
Colleen Hoover   
Confess a été une première de beaucoup de chose pour moi: premier livre New Adult, premier livre de Colleen Hoover..

Ce livre est juste.. ouah. J'avais tellement entendu parler de Colleen que je ne savait plus vraiment quoi penser et là je suis juste épater. L'écriture est tellement fluide et captivante et la dernière fois que j'ai lue une chose comme ça c'était avec Obsidienne l'année dernière (bien que les livres que j'ai lu entre temps soient tops.)

Confess est le mélange parfait de suspens, de romance, de sensualité et d'art. Les personnages sont tellement intrigants et tellement... vivants. Owen et Auburn resteront à toujours gravés dans mon esprit et mon cœur.

L'histoire en elle-même est simple et complexe à la fois. On a un peu d'insta-love mais cela ne m'a pas dérangé pendant ma lecture. Ils sont des personnages troublés juste comme il faut pour les rendre passionnants.

[spoiler]Le combat d'Auburn pour son fils était tellement touchant. Je ne suis pas habitué à ce genre de situation dans un livre, lisant généralement que du Young Adult mais Colleen a réussi à rendre cette situation fluide. Les scène de ''viol'' était froide et l'ambiance parfaitement géré pour la rendre la plus horrifiante possible.[/spoiler]

L'art contenu dans ce bouquin est juste à tomber en plus. Je pouvais parfaitement imaginer Owen à travers ces peintures.

Bref, j'ai tout adoré au plus haut point et j'ai hâte de lire TOUT LES AUTRES LIVRES DE COLLEEN.