Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de claire69120 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute de Cloverleah, Tome 4 : Apaiser l'exécuteur La Meute de Cloverleah, Tome 4 : Apaiser l'exécuteur
Lisa Oliver   
C’est le premier tome que je lis de cette série mais comme il était indiqué qu’il pouvait être lu en indépendant, je me suis laissée tentée et je ne regrette pas.

Nous avons ici un univers fait de métamorphes et de magie où nos héros sont de vraies guimauves envers leur compagnon et impitoyables quand cela concerne leurs ennemis. Ce qui nous fait alterner entre moments romantiques et moments d’action Badass. J’ai vraiment apprécié l’intrigue concernant l’armée, les méchants soldats et l’exploitation qu’ils veulent faire des métamorphes. La façon dont la meute lutte contre elle m’a également plu, les péripéties sont sympathiques, même si la bataille finale est un peu trop rapide à mon goût.

Par contre concernant notre couple, si j’ai adoré le début de leur relation difficile, les efforts qu’ils font l’un et l’autre, à la fin j’ai eu envie de leur donner un bon coup de pied au cul pour qu’ils deviennent enfin adultes. L’écriture et l’univers dans sa globalité m’a néanmoins donné envie de lire d’autres tomes, mais au vu des mentions du club BDSM de Claude, j’ai un peu peur que ce type de relation en fasse partie et ce n’est pas vraiment mon truc.

Je ne sais pas qui a fait la couverture, mais elle est vraiment pas terrible, et pas du tout naturelle, elle ne rend pas justice au livre à mon sens.

par Oxanes
Plus que des amis, Tome 7 : Mon nom est Luka Plus que des amis, Tome 7 : Mon nom est Luka
Aria Grace   
Cette histoire est sublime, j'ai eu envie de pleurer pour Luka... Sa vie est brisée par son père avant qu'il ne se fasse secourir par son voisin de pallier: le beau Brad...
Coda, Tome 3 : La Lettre Z Coda, Tome 3 : La Lettre Z
Marie Sexton   
Une suite que j'étais envieuse d'avoir entre les mains. Toujours le même plaisir de retrouver Matt et Jared, définitivement mon couple préféré sur tous les points. Dans ce tome, nous découvrons un aspect de la relation de Zack et Angelo assez particulière. Étrangement je n'étais pas si surprise que ça dans l'idée, mais pour apprécier je pense que comme le souligne Smalad il faut accepter l'idée. Pour ma part, j'ai bien aimé. C'est toujours un plaisir de suivre Coda (MattJaredMattJaredMattJared). Histoire plus courte, mais tout aussi agréable dans son écriture et dans les personnages. Je m'impatiente déjà du prochain tome.

par Linkward
Golden Boy, Tome 2.1: Matt Golden Boy, Tome 2.1: Matt
Fleur Hana   
J'aime toujours autant ! c'est vraiment plaisant comme lecture et très addictif même si nous sommes plus avec Dante :)
j'adore .... hâte de savoir la suite ^^

par toutoun
Le Cercle des Gentlemen, Tome 3 : La position d'un gentleman Le Cercle des Gentlemen, Tome 3 : La position d'un gentleman
K. J. Charles   
J’étais impatiente de lire ce tome 3, j’ai en effet adoré les deux premiers, et si dans ces derniers, le mystérieux David Cyprian, le renard m’a captivé, j’étais plus mitigée au sujet de Richard. Mais à la fin de ce tome, je rejoins l’avis de Silas » J’avais pas une très grande estime de lui au début, et puis… ça va mieux « . En effet, il fait pas mal d’erreurs, mais il va tout tenter pour s’améliorer et comprendre son valet, aidé en cela par un Dominic très perspicace. Et il est bien moins coincé que son passé avec Dom le laissait croire, les scènes avec Cyprian sont très passionnées.

Mais c’est ce dernier qui est un vrai coup de cœur, il faut dire que Cyprian est parfait dans ce livre. Loyal, aimant et dévoué envers Richard. Intelligent, sournois et plein de ressources pour ses manigances. Impertinent, courageux et décidé quand il s’agit de ce qu’il désire et de ce qu’il mérite. Un personnage comme je les aime.

Et puis c’est un vrai plaisir de retrouver tout ce petit groupe, toujours en proie aux manigances de Maltravers, qui doit rester soudé pour s’en sortir. Ils vont tous avoir leur rôle à jouer, et je dois dire qu’ils y prennent presque plaisir, et donc nous aussi. Le livre ne souffre d’aucun temps mort et j’ai adoré la conclusion. Un vrai génie, le Cyprian.

J’ai vu qu’il existait une courte nouvelle concernant Ash et Francis, eux qui sont à l’origine de bien des problèmes dans ce tome et j’espère la lire un jour.

par Oxanes
Apollon Mortel Apollon Mortel
Thomas Andrew   
Cet intégral fut un véritable régal ! Une lecture addictive, prenante et carrément marrante, mais pas que !

Dans ce roman nous suivons Glen Landsbury, jeune universitaire qui nous raconte comment sa condition et sa vie ont changé, de façon permanente.

Glen est un jeune homme aussi attachant qu'exaspérant. Je me suis attachée à lui, car son caractère est assez adorable. Il est gentil, calme et alors, il a une répartie du tonnerre. Certes, parfois son humour est quelque peu douteux, mais les joutes verbales qu'il entretien avec ses camarades sont un vrai bonheur. J'ai beaucoup souri grâce à lui.

Killian, l'homme qui fait battre son cœur, est un personnage mystérieux, charismatique, athlétique, beau. Il est aussi doux que fougueux, aussi chaleureux que colérique. Cet homme m'a complètement séduite. J'ai adoré son caractère, son jeu du oui, du non, son manège pour allumer Glen, puis refréner ses ardeurs, ses répliques qui font mouches à chaque fois, qu'elles soient drôles ou très sarcastiques.

Dans Phoebus Mortel, page après page, c'est la mise en place des lieux, de l'environnement, des personnages et du pourquoi Glen est devenu ce qu'il est, que nous découvrirons. Nous suivons pas à pas sa relation avec Killian, une relation faites de hauts et de bas, une relation qui évolue au fil des mois, une relation qui devient intense et qui voit une très belle complicité s'installer entre nos deux hommes, malgré les quelques secrets qui persistent du côté de Killian.
Il y a de tendres instants d'émotions dans ce premier volume : la douleur de Glen face à sa perte, la confession de Killian sur son attitude envers Glen, leur déclaration mutuelle et leur derniers instants ensemble.

Dans Hermès Mortel, nous retrouvons Glen, désœuvré, mais poussé par sa meilleure amie à se...consoler. Le côté de ce qu'est devenu Glen est beaucoup plus développé dans ce second volet, et plus présent.
Les divagations sentimentales de Glen sont divertissantes, sauf pour lui, bien évidemment, Duke est un personnage très particulier et attachant, et notre Killian devient dans cette partie une personne moins mystérieuse et très...jalouse et possessive. Le combat de coq entre celui-ci est Duke est d'ailleurs très délectables.
Au fil des pages, les affaires de cœur se mélangent aux intrigues, aux rebondissements, au danger.

Dans la petite nouvelle Saturne Mortel, c'est notre Glen que nous retrouvons pour un Noël avec son amoureux, un Noël comme il en a toujours rêvé, enfin....jusqu'à ce que ses parents, sa belle-mère et ses amis ne viennent s'en mêler. Je peux vous assurer qu'avec cette nouvelle l'auteur nous a régalé niveau humour ! J'ai adoré !

En général, ce roman m'a plu et les personnages deviennent vite attachants. Cette histoire prenante vous embarque dans un univers simple, cependant, toutes les petites particularités du ton employé par l'auteur font de cette histoire quelque chose d'unique et de délicieux.

Je me suis attachée à Glen autant qu'il m'a exaspéré ! Et oui, je l'ai trouvé parfois si faible devant la chair, un peu naïf aussi et si aveugle face à son amour pour Killian. C'est une personne vite influençable aussi, notamment par sa meilleure amie.
Au fil des chapitres, au fil de son aventure, il va cependant gagner en maturité et en assurance.

Killian est tout simplement adorable. L'auteur a fait de lui un être à part entière, qui passe de mystérieux à carrément génial. Plus les chapitres avancent, et plus il devient captivant. Que ce soit par sa force, son état d'esprit, son humour, sa maturité, et son amour pour Glen, qui parfois le pousse à la folie. Quand il devient jaloux et possessif, c'est juste un régal. Et quand il se dévoile, étale ses sentiments, c'est votre cœur qui en prend plein...les yeux !

Les personnages secondaires font partie intégrante du récit. Ils apportent une légèreté appréciable, ils vous font rire, soupirer, lever les yeux au ciel. Ils accompagneront nos deux protagonistes tout au long de leur aventure, leur apportant leur soutien et leur amitié et bien d'autres choses parfois moins agréables.

D'une plume simple, jeune, fraîche, fluide, l'auteur réussi à transmettre un certain nombre d'émotions, de la plus douce à la plus hilarante, de la plus cruelle à la plus romantique, le tout contrebalancé par certaines déclarations, qui surgissent comme ça, d'un coup, et qui vous touchent en plein cœur.
Le langage familier apporte une certaine réalité à ce récit, qui du coup s'oppose à l'univers du récit, un univers un peu humain, un peu surnaturel, mais qui nous confère une proximité immédiate avec les personnages.

Les scènes de sexe, bien que répétitives dans leur forme, sont décrites à la perfection, avec douceur et ardeur, des scènes très explicites, sexy, sans vulgarité, juste la bonne dose d'excitation pour nous lecteur.

Bon, je vais m'arrêter là, car je suis entrain d'écrire un roman, et je pourrai vous en raconter pendant longtemps tant il y a de choses à dire.

Ce roman est donc un coup de cœur pour moi car il est juste parfait, complet, tant au niveau des personnages, de leur personnalité, de leur environnement, qu'au niveau de ce qui les entoure, de ce monde nouveau dans lequel plonge Glen. Les émotions sont au rendez-vous, des émotions qui vous procurent de la joie, du rire, beaucoup de rire avec un humour que j'ai adoré, qui me correspond beaucoup et des situations risibles au possible. Vous ressentirez de la peine et de la compassion, et beaucoup d'amour, car au fond, l'amour est le fil principal de ce bouquin, un amour qui se trouve, qui se construit, qui se malmène, un amour sincère malgré les doutes.

Bravo pour la couverture et les illustrations qui sont justes sublimes et représentatives.

Un univers très riche, une histoire dense, des personnages irrésistibles, une plume virile et tendre, des instants romantiques, des instants humoristiques....bref, un beau cocktail pour une dégustation parfaite !

par Tikimel
La complainte des Filles de Lot La complainte des Filles de Lot
Morgan Caine   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/2016/03/26/sp-rokh-editions-complainte-filles-de-lot-morgan-caine/

Morgan Caine évoque, dans La Complainte des Filles de Lot, la question de la pédophilie avec talent. Ce thème est clairement difficile à utiliser dans un roman sans que cela ne devienne clairement sordide ou que cela ne dégoûte le lecteur. Alliant ses enquêtes avec des réflexions et explications psychiatriques très claires, l’auteure ne nous perd à aucun moment et ne va pas trop loin dans la description des crimes commis. J’ai pu constater l’étendue de ses recherches sur la question et apprendre certaines réflexions psychiatriques sur les pédophiles.
On voit qu’il y a eu un gros travail là-dessus et j’ai été franchement épatée. Ça doit vraiment être compliqué de se plonger dans des recherches dans un thème aussi horrible et dérangeant que celui-ci. Franchement, chapeau bas madame ! Je n’ai trouvé aucune incohérence, tout était parfaitement clair et précis.

Côté personnages, nous retrouvons donc les excellents inspecteurs Redsinski et Watson. J’aime beaucoup ce duo, je trouve qu’il s’agit là d’une très bonne paire qui marche bien. Profondément humains, ils représentent clairement la vision que j’ai des bons flics dans une enquête.

J’ai aussi bien sur adoré retrouver l’exubérante et originale milliardaire Jordan Adams qui m’a encore plus touché dans ce roman-ci. Je l’ai trouvée vraiment très attachante. Son histoire et sa détresse sont émouvantes.

Morgan Caine allie plusieurs enquêtes en même temps. Nous suivons différents personnages les uns après les autres, nous avons donc différents points de vue et pas que ceux des enquêteurs. Ils sont amenés habilement au moment où l’auteure en a besoin pour augmenter le suspense, poser des questions, ou induire un rebondissement.

Ce livre est addictif, un vrai page-turner. J’ai clairement dévoré ses 718 pages en 2 ou 3 jours alors que je n’étais absolument pas en week-end.
Le sujet évoqué donne évidemment des frissons et n’est pas évident à appréhender cependant il est habilement mené. Les victimes et leur détresse nous touchent mais, attention, tout est écrit en respectant une certaine limite, une certaine pudeur. On ne tombe pas dans l’ultra sordide noir à m’en faire faire des cauchemars. (je suis du genre chochotte !) Morgan Caine garde une certaine mesure qui nous tient en haleine, garde notre intérêt à son maximum tout en ne nous empêchant pas de respirer pour autant.

La Complainte des Filles de Lot contient de très bons rebondissements que je n’avais pas vu venir. Morgan Caine sait nous orienter vers plusieurs hypothèses pour finalement nous étonner encore davantage lors des révélations qui arrivent à point nommé. Je pensais avoir tout compris et j’avais tort (et pour le coup, j’adore avoir tort ! Cela signe pour moi un très bon polar/thriller).

En conclusion, je recommande évidemment La Complainte des Filles de Lot à tout lecteur aimant les thrillers. Morgan Caine n’a clairement rien à envier aux plus grands car tout est déjà là : des personnages de chocs, de multiples enquêtes surprenantes et envoûtantes, un suspense insoutenable aboutissant à des révélations ahurissantes. Vous en avez marre de trouver qui est le coupable dans vos lectures ? Vous gagnez toujours au Cluedo ? Essayez donc un roman de Morgan Caine.

par Mayumi
Souvenirs, Tome 1 : Souvenirs de Noel Souvenirs, Tome 1 : Souvenirs de Noel
Max Vos   
Si vous êtes envoûté par la magie de Noël et tout ce qui l’entoure, si vous aimez le style inimitable de Max Vos, irrévocablement cette petite nouvelle est faite pour vous.

Pour ma part, j’ai carrément fondu, c’est un coup de cœur. Tout y est pour passer un moment magique.

Ce livre nous raconte l’histoire de JJ et Adam, deux hommes attachants et succulents à souhait.

Tout débute par une invitation pour Noel, qui en premier lieu, JJ est tenté de refuser. Mais quelle erreur il aurait fait. En découle toute une série de rendez-vous, de partages, de gestes tendres, de déclarations …

Je ne vous dirais rien de plus, vous laissant le plaisir de découvrir et déguster amoureusement cette petite douceur débordante de bons sentiments, d’amour, de passion, de magie …

D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You? D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You?
Estelle Maskame   
il se lit vite, encore une fois. il m'a énervé, encore une fois.
j'ai vraiment pas du tout accroché a l'univers de DIMILY et ce tome-là n'a fait que conforter l'idée que je détestais les personnages.

honnetement, je suis quand meme choquée que l'histoire renaisse "comme ça", a peine arrivé a l'aéroport Eden est déjà en train de parler de Dean comme d'un poids mort dans sa vie qu'elle oublie super vite. franchement ça n'a choqué que moi qu'elle se gene ABSOLUMENT PAS pour partir en vacances chez Tyler alors qu'elle est avec Dean ? et que tout ce qui se passe ensuite soit fait avec le strict minimum de remords et carrément sans respect ?
Même Tyler que je ne détestais pas dans le premier tome m'a gonflé dans celui-ci, surtout pour la scène final qui sonne faux.

ce deuxieme tome est encore une énorme déception, encore plus que le premier tome et me conforte dans l'idée que les personnages de DIMILY sont caricaturaux ou sans aucune morale, détestable au minimum.

par sorello
Takeover, Tome 1 - Épisode 2 : Top Down Takeover, Tome 1 - Épisode 2 : Top Down
Anna Zabo   
On en apprend de plus en plus sur les personnages ce qui nous permet de mieux les comprendre. L'histoire est toujours aussi intéressante !

par Camads