Livres
550 614
Membres
591 400

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de clarisse2705 : Ma PAL(pile à lire)

After We Fall, Tome 2 : Si nos chemins se croisent After We Fall, Tome 2 : Si nos chemins se croisent
Melanie Harlow   
-Achat en avant première au Festival de la Romance-
Une jolie histoire d'amour, de passion. On y rencontre Jack qui est torturé par son passé et Margot a qui la vie est facile. Elle découvre les joies de la ferme (qui selon moi aurait pu être plus approfondie)
Une belle histoire qui se lit sans surprise et rapidement

par Sookie06
After We Fall, Tome 3 : Si un jour tu es à moi After We Fall, Tome 3 : Si un jour tu es à moi
Melanie Harlow   
Après avoir découvert un premier roman de Melanie Harlow qui m’a laissé complètement en amoureux de son univers, ses personnages et bien évidemment une plume envoûtante, il était indispensable pour moi de lire ce second opus. Alors évidemment, à peine reçu je me suis jeté sur ma lecture et en quelques heures la magie avait opéré et ce qui est appréciable c’est qu’elle réussit à se démarquer du premier.

Claire French a été une véritable révélation pour moi, c’est difficile à expliquer mais je me suis retrouvée dans chacune de ses décisions, ses réactions étaient évidentes et sa manière de se protéger identique à la mienne. J’éprouve rarement ce genre de connexion avec les héroïnes, mais Claire est une belle personne, qu’il est difficile de ne pas apprécier. Tout commence par un mariage et un mensonge, complètement désespéré d’être seule et se retrouver à nouveau à la table des célibataires, Claire laisse échapper l’existence d’un petit-ami. Bien évidemment, le petit-ami imaginaire va devoir se matérialiser rapidement à ses côtés pour ne pas être ridiculeusement seule. Après avoir étudié toutes les possibilités, elle se tourne vers un site pouvant la mettre en relation avec un homme le temps d’une soirée. Un soir, légèrement éméché, elle met sa honte de côté et rédige un message à un escort, qui accepte de la rencontrer pour parler des détails. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que derrière le masque d’arrogance, se cache un homme séduisant et qui semble la cerner mieux que personne.

Lorsque Theo a fait son apparition, le coup de foudre n’a pas été immédiat. Son attitude et sa manière de s’exprimer, donnaient l’image d’un homme égocentrique et son arrogance était assez rebutante. Néanmoins on ne peut pas lui enlever sa capacité à observer les gens et analyser leur mécanisme de défense. Lorsqu’il rencontre Claire il est frappé par sa beauté, mais il n’a aucune intention de rompre leur contrat, cependant face à une jeune femme qui manque cruellement de confiance en elle, il va tenter de lui venir en aide, car il ne fait aucun doute que cette jeune femme a besoin de prendre son envol. Il m’aura fallu un seul chapitre pour apprécier infiniment Theo, cette image qu’il renvoie n’a absolument rien à voir avec l’homme qu’il est, bien qu’il n’en soit pas conscient, c’est un homme d’une grande générosité, qui n’a pas fini de vous surprendre, malgré son besoin de prendre la fuite.

Claire a beau être entourée, sa solitude devient de plus en plus pesante. Alors qu’elle voit ses deux meilleures amies plus heureuses que jamais et sa sœur épanouie dans sa vie, elle peine à comprendre pourquoi de son côté l’amour ne vient pas à elle. Seul Theo va lui montrer qu’elle s’empêche d’être heureuse, tant d’une point de vu personnel, que professionnel. Hésitante, honteuse, intimidée… ce sont les émotions qui traversent la jeune femme et la sécurité de son cocon est réconfortante, il aura simplement fallu qu’un homme libre vienne tout remettre en question. Theo n’a pas l’intention d’abuser de la gentillesse de sa cliente, mais l’alchimie entre eux est difficile à ignorer, pourtant plus ils se rapprochent et plus les difficultés liées au passé de Theo grandissent, on va voir nos héros succomber d’une manière inattendue et se questionner sur la vitesse de la naissance de leurs sentiments. Submergé par son passé et son présent, le jeune homme m’a vraiment brisé le cœur dans son combat, difficile de lui en vouloir quand on voit ce qu’il traverse. Je l’ai vu lutter et se relever grâce à Claire, mais également mener ses propres combats pour son amour pour elle. Il va s’avérer être un héros très secret et mystérieux, mais une fois que les révélations se font, leur amour m’a touché et mon cœur s’est brisé pour Theo.

En bref, cette histoire a énormément de qualité et j’ai été touchée par la puissance des émotions. Cet amour qui réunit nos héros est intense et pure, mais leur difficulté à se confier se ressent dans l’expression des sentiments. Je pense notamment à cette fuite des mots, pour se consacrer à des activités sexuelles intenses et bestiales. L’utilisation de l’érotisme, n’a jamais été un problème pour moi, mais par moments j’aurais apprécié qu’ils s’expriment autrement que par le sexe. Theo est un héros abîmé par la vie et derrière la confiance, se cache des blessures qui sont loin d’avoir cicatrisé et je suis réellement admirative des réactions de Claire. J’ai trouvé qu’ils s’apportaient une belle complémentarité amoureuse et ça renforce l’intensité des émotions. Sans oublier bien sûr le duo Jamie et Margot qui répondent toujours présentes pour soutenir leur amie. Un amour touchant, une belle amitié et des héros fascinants. Sans oublier le bonheur de retrouver la plume de Melanie Harlow.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-3KV

par Luxnbooks
Il faut sauver Zoé Il faut sauver Zoé
Alyson Noël   
Ce livre n'est pas fait pour être drôle, au contraire, l'histoire est assez horrible et perverse. Mais il reste un bouquin émouvant et prenant! Tellement prenant que je l'ai lu en deux jours! Durant toute l'histoire on approfondit les personnages d'Echo et de Zoé. Leur histoire est assez troublante et la fin du livre est de toute beauté!
Une petite merveille que je ne suis pas mécontente d'avoir lu!
Menteuse à mi-temps Menteuse à mi-temps
Alyson Noël   
J'ai toujours aimé les histoires d'Alyson Noël, et j'ai à chaque fois suivie ses séries avec délice. Alors quand j'ai entendu parler de cette nouvelle publication, j'avais vraiment hâte de la découvrir à son tour, malgré une couverture plutôt kitch...

Et je dois dire que ça a très mal commencé. J'ai passé la moitié du roman à avoir tout simplement envie de claquer Alex, l'héroïne de 17 ans. Du jour au lendemain, la jeune fille devient blasée par l'école et ne vit que pour la mode. Elle laisse tomber ses devoirs, sèche les cours, et, summum de l'histoire, elle ne comprend rien de ce qui lui arrive. Envieuse, égoïste, elle s’apitoie sur son sort alors que c'est elle-même qui a fait en sorte que cela se produise. Et l'excuse "tout va mal depuis que mon père qui assurait notre train de vie est parti"... J'ai eu beaucoup, beaucoup de mal la comprendre. Bref, Alex est une ado pleurnicharde, pleine de jalousie, et j'hésitais entre deux choses lors de ma lecture : la secouer ou la claquer.. Si si, vraiment...

Les personnages secondaires ne relèvent pas vraiment le niveau. Certains arrivent comme un cheveu sur la soupe, et à plusieurs reprises j'ai eu envie de me dire : "Sérieusement ? On frôle le PWP là....". Et ne parlons pas de la meilleure amie qui, dans mon sens, ferait plutôt office de meilleure ennemie. Je l'ai immédiatement détestée, je ne sais pas trop pourquoi, mais le courant n'est absolument pas passé entre nous.

Malgré tout, petit à petit, l'histoire devient un peu plus accrocheuse. Elle se laisse lire agréablement et reste très fluide, ce que j'ai toujours apprécié chez Alyson Noël, sans pour autant devenir très marquante. Une lecture sans prise de tête, qui ne m'a pas forcément marquée, mais qui m'a tout de même fait passer un bon moment.

En conclusion, ce livre ne restera pas forcément dans les annales, et il y a de biens meilleurs titres d'Alyson Noël pour apprécier cette auteur. Sincèrement, si je l'avais découverte à travers celui-ci, je ne sais pas vraiment si j'aurais tenté l'aventure avec les autres. Je n'ai aucune idée de ce qu'il faut retenir de cette histoire, certes elle reste plutôt bien construire, assez enjouée, mais correspondra bien plus aux adolescentes qu'aux adulescentes comme moi. Peut être que je commence à me faire trop vieille pour ce genre de récits, qui sait...?

http://place-to-be.net/index.php/2-uncategorised/2803-menteuse-a-mi-temps-ecrit-par-alyson-noel

par Kesciana
Le plus beau des vœux Le plus beau des vœux
Alyson Noël   
https://aliceneverland.com/2017/12/21/le-plus-beau-des-voeux-alyson-noel/

Comme pour beaucoup, j’aime cette période de Noël qui regorge d’histoires toute mignonne à souhait. Alors, avec cette parution, j’étais déjà sous le charme, de l’auteur que j’avais déjà apprécié, mais aussi de la couverture, tout simplement magnifique. C’est donc bien au chaud sous mon plaid que j’ai attaqué cette histoire, tandis que tombaient au dehors les premiers flocons de neige…

L’histoire de ce roman découle d’un principe assez simple : il faut toujours faire attention à ce que l’on souhaite, sous peine de voir son vœu se réaliser… C’est ce qui arrive à Nick. Du haut de ses treize ans, il est un peu le garçon transparent de son collège. Il aimerait être tellement plus, et, après une journée désastreuse, c’est ce qui va lui arriver, de la plus étrange des façons. Nick va pouvoir passer cinq jours dans une sorte de réalité alternative, où il va être une vraie star. A la fin de cette expérience, il aura le choix : rester dans cette réalité rêvée, ou bien retourner dans son quotidien à lui…

J’aime beaucoup la philosophie et la morale qui se dessinent derrière ce roman. Nick va nous raconter comment tout est allé de travers cette fameuse journée, mais aussi comment il s’est retrouvé dans cette vie complètement folle. Mon seul regret viendra du héros, auquel je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher. Même si ce dernier évolue vers la fin, je l’ai trouvé parfois trop gamin dans ses réflexions. D’un autre côté, vu son âge, ce n’était pas vraiment étonnant non plus….

Alors oui, ce qui lui arrive est un peu gros, et on a du mal à y croire. Personnellement, je m’y attendais : quitte à lire une telle histoire, autant la pousser jusque au bout. Mais, surtout, j’aime l’analyse qu’il y a tout autour de ce récit : souhaiter une vie meilleure, oui, cela ne peut que nous pousser à nous dépasser pour l’obtenir. Mais il ne faut pas oublier de profiter de la réalité pour autant… Nick va également s’en rendre compte : si, dans sa nouvelle vie, il possède ce dont il a toujours rêver, il va vite s’apercevoir qu’il n’en est pas plus heureux pour autant…

Pour conclure : Le plus beau des vœux est une jolie histoire de Noël qui s’apprécie parfaitement en cette période de fin d’année. J’ai passé un bon moment avec cette histoire sans aucune prétention, faite de valeurs et de belles leçons de vie.

par Kesciana
Déloger l'animal Déloger l'animal
Véronique Ovaldé   
Magnifique, c'est peu dire. J'ai adoré ce roman, bien qu'au début je pensais que l'histoire était assez triste, voire sombre, mais non. Le temps de faire connaissance avec les protagonistes et surtout la narratrice, on se laisse emporter par l'écriture. Et je le dis d'autant plus volontiers que certaines phrases font plusieurs lignes, voire pour l'une 4 pages, mais c'est tellement bien écrit qu'on ne s'y perd pas. Au contraire, on ne veut que suivre, on est de tout coeur avec la narratrice, on veut aller jusqu'au bout.
C'est prenant, poétique, intrigant, surprenant.
Au bonheur des ogres Au bonheur des ogres
Daniel Pennac   
Le premier opus de la saga Malaussène est tout simplement jubilatoire. Tous est réussi ici pour faire de cette lecture un prenant divertissement : des personnages loufoques et rocambolesques, des situations comiques et trépidantes, un humour noir , de la dérision, du grave aussi…
Sur font d’attentats, Benjamin Malaussène, bouc-émissaire et responsable de famille, le tout bien malgré lui, se voie mêlé à une enquête policière dont il est le principal suspect. C’est une histoire aux multiples trames qui s’entrecroisent à un rythme fou sous la plume tonic et impertinente d’un auteur qui joue à merveille avec les limites de la vraisemblance et de l’extravagance.
Quel plaisir, quel sens de la narration… parce que sous l’apparence compliqué et dispersé du début du roman avec ses multiples personnages, il y a une extraordinaire construction de l’intrigue qui m’a tenu en halène jusqu’à la dernière ligne où tout prend forme, où tout s’éclaire.
Mon personnage préféré : Julius, le chien épileptique de Benjamin.
Bref, je ne vous parlerai pas de l’histoire, des personnages, du qui fait quoi, avec qui… je risquerai de vous désintéresser de ce livre. Je vous dirais simplement que j’ai adoré la lecture de ce roman. Roman tellement déjanté, si plein de fantaisie et de burlesque que je ne peux que m’écrier – « Vivement la suite ». Vivement retrouver Benjamin et toute sa tribu, Belleville, ses p’tits vieux… dans « La fée carabine ».


par RMarMat
Mygale Mygale
Thierry Jonquet   
L'auteur fait coexister trois histoires, sans lien apparent, trois destins brisés d'êtres en souffrance qui ont perdu toute identité, toute dignité :

Richard Lafargue est un célèbre chirurgien qui entretient avec Eve, une relation pour le moins particulière et ambiguë. Comment peut-on aimer et contraindre sa ravissante compagne à se prostituer et se laisser humilier, et prendre un intense plaisir à la "mater" bien installé derrière un miroir sans tain ? Eve est sa prisonnière, sa "chose" et sa souffrance procure à Richard son seul "réconfort"...

Alex Barny est grièvement blessé suite à un hold-up qui a mal tourné et durant lequel il a tué un policier. Alex se cache dans un mas provençal et vit isolé de tout et de tous...

C'est complètement nu et retenu prisonnier dans une cave, qu'un jeune homme est devenu la marionnette d'un mystérieux mais cruel et pervers bourreau...

Avec "Mygale", titre ô combien annonciateur, Thierry Jonquet nous offre un thriller haut de gamme et d'une noirceur extrême. Il signe là un roman envoûtant, un chef d'oeuvre d'originalité. L'auteur joue avec le lecteur comme il joue avec ses personnages. Il nous égare dans un dédale sombre et sinistre mais dont bizarrement on ne veut pas s'extraire. C'est avec un talent hors du commun qu'il entraîne son lecteur dans cette descente aux enfers orchestrée, préméditée et organisée avec la minutie et la précision d'un orfèvre.
Au fil des pages, on se demande où donc Jonquet veut nous conduire et quelle issue trouvera cette histoire machiavélique ? L'auteur aiguise sans cesse notre curiosité, entretient notre soif de savoir, de connaître la fin. Il ne lâche jamais prise et nous non plus...
Et la magie opère ! Le lecteur est inévitablement happé par ce récit sadique et percutant, cette écriture magistrale, cette énigme et ce suspense qui le plongent dans une situation de stress pour le conduire peu à peu, presque sournoisement au dénouement qu'il reçoit comme un véritable coup de poing en "pleine gueule".

Vous l'aurez compris, cette lecture est de la dynamite et met à l'honneur l'immense talent de l'auteur.

par SuperNova
Beautiful Bastard, Tome 1 : Beautiful Bastard Beautiful Bastard, Tome 1 : Beautiful Bastard
Christina Lauren   
Ce livre est présenté comme étant le nouveau "sex-seller" et le livre de l'été, je suis tout à fait d'accord avec ça !! Une fois en main impossible de le lâcher, dès les premières lignes on sait qu'on va aimer, et même en voulant faire durer le plaisir, on se rend compte, bien trop vite, que c'est déjà fini, et on en veut plus, beaucoup plus ! L'histoire est une romance érotique sans secrets, et sans intrigue du fait de la vie sans problèmes de nos deux héros.

Mais attention, ce n'est pas parce que les personnages, Chloé et Bennett, n'ont pas de passé torturé, que l'histoire est fade ou sans intérêt, bien au contraire. Ils ont tous les deux un sacré caractère, et pour notre plus grand plaisir, ils n'ont pas leur langue dans leur poche, ils sont sarcastiques et acerbes à souhait, ils aiment jouer au chat et à la souris, en même temps ils le font tellement bien, nous sommes pile dans le thème "de la haine à l'amour il n'y a qu'un pas", et pourtant cela ne va pas les empêcher de refuser le bonheur qui frappe à leur porte. Vous l'aurez compris leur "relation" ne va pas être des plus simple, ils refusent l'un l'autre de franchir les limites qu'ils ont construites, pas de sexe au travail, mais leur attirance va prendre le dessus, ils se cherchent, se trouvent, se font du mal, ils essaient de résister, et pourtant et ce qui n'était, au départ, qu'un plan cul va se transformer en relation, en amour ... en tout cas pour l'un deux, et pour une fois, ce n'est pas celui qu'on croit ;-))

Par contre je ne comprends pas les comparaisons avec la saga Cinquante Nuances, car ici, il n'y a ni bondage, ni punition, ni SM, et ni passé torturé, juste 2 adultes qui éprouvent une attirance physique mais qui refusent de laisser libre cours à leurs sentiments, et j'avoue aussi encore chercher la ressemblance avec Twilight, car oui ce livre est avant tout promu comme étant une Fanfiction de Twilight ... Heureusement pour nous les auteures ont avoué avoir retravailler le texte pour l'édition :-)

Alors si les termes "fanfiction" et "Twilight" vous rebutaient, mais que vous chercher une romance érotique avec du caractère, du sexe, de la tension, de l'amour et bien foncez, ce livre est pour vous :-) En tout cas moi j'ai adoré et j'aime Bennett !!


par coco69
Beautiful Bastard, Tome 1.5 : Beautiful Bitch Beautiful Bastard, Tome 1.5 : Beautiful Bitch
Christina Lauren   
J ai lu sur un site que les 3 nouvelles sortiront en janvier 2014

par emeuh62

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode