Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
True-Book-Fan Bronze
Note : 7/10
Passion brûlante est le premier tome de la série dérivée de Marked Men intitulée Saints Of Denver. Ayant adoré la série Marked Men et surtout les 3 derniers tome, j’avais hâte de poursuivre ma lecture avec des personnages secondaires de la série.
Dans ce premier tome de la série (Clash en français), on retrouve Zeb Fuller et Sayer Cole. Zeb étant déjà présent dans quelques tomes mais brièvement, on a fait la connaissance de Sayer, dans Rowdy. On a ainsi eu un petit aperçu de ce qui pouvait devenir une histoire d’amour avec la sœur avocate de notre Rowdy adoré et son ami Zeb, qui a fait de la prison.
Cette histoire se situe entre la fin d’Asa et l’épilogue de la série à laquelle ce livre appartient. On retrouve Sayer, qui n’arrête pas de penser à Zeb mais qui, par son éducation, se refuse toute forme de sentiments passionnels et reste donc très froide face à notre petit entrepreneur.
Du côté de Zeb, il est lui aussi obsédé par elle, mais sa froideur envers lui le mène à croire qu’elle ne ressent pas la même attirance que lui. De plus, les choses se compliquent lorsqu’il doit faire appel à elle pour un service de taille :
Spoiler(cliquez pour révéler)
Zeb vient d’apprendre l’existence de Hyde, qui est peut-être son fils et qui va être placé en famille d’accueil s’il n’obtient pas la garde car sa mère a été abattue pendant une transaction de drogue.

Concernant le prochain tome de cette série,
Spoiler(cliquez pour révéler)
la scène de ménage entre Quaid et Avett devant le tribunal avant qu’il ne l’embrasse me donne vraiment très envie de lire leur livre. Avett n’est pas un personnage que j’apprécie particulièrement car tout aurait pu très mal tourné pour Asa à cause d’elle.

En résumé : Un livre très mignon à lire si on veut continuer de rester dans l’univers des Marked Men mais Nash, Rowdy et Asa étaient meilleurs pour moi.
Par le Editer
LesTentatrices Or
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-92Q

{Marina} :

Avec Clash, nous quittons le salon de tatouage, mais nous restons avec l’entourage des Marked Men auquel je me suis attachée. Dans Passion Brûlante, Jay Crownover nous régale de sa plume, pour nous raconter l’histoire de Zeb et Sayer.

[...]

Encore une fois, les personnages de Jay Crownover sont hyper attachants, et l’histoire très bien construite… J’ai vraiment passé un super bon moment de lecture.

[...]

Le résumé en révèle assez pour que toute l’histoire soit prévisible et il n’y a pas véritablement de suspense, pourtant, cela ne m’a pas empêché d’être émue et touchée à de nombreuses reprises.

Et quel plaisir de rester dans le cercle tellement riche de potentiel des personnages croisés dans Marked Men !!! Je suis déjà impatiente de lire le second tome de Clash.
Par le Editer
GGDJI Bronze
Note : 7/10
Une petite romance sympathique, bon la fin est courue d’avance et je trouve que tout se passe un peu trop vite mais les personnages sont attachants et l’écriture rend le tout agréable !

Comme beaucoup Stayer m’a pas mal agacée mais sinon le reste des personnages sont super Zeb trop marrant et son fiston tout autant !

Se lit rapidement et avec plaisir !
Par le Editer
Avant de recevoir ce service presse j’avais un peu peur, n’ayant pas lue Marked Men je pensais que j’allais être perdue. Mais les Éditions Harlequin m’ont rassuré en m’expliquant que ce spin-off pouvait se lire indépendamment de la saga. Je me suis donc plongé dans cette histoire et je suis contente de l’avoir fait.

Sayer est à mon sens une jeune femme exceptionnelle. Si aujourd’hui elle est devenue une brillante avocate, elle a eu une enfance plutôt difficile, élevée par un père psychorigide qui la poussait sans cesse à atteindre la perfection. Même si grâce à cela elle a réussi sa carrière, sa confiance en elle a était altérée. Sa rencontre avec Zeb pourrait y changer bien des choses, même si elle a l’impression de ne pas mériter ce bonheur. Alors, quand Zeb va découvrir qu’il a un fils et lui demander de l’aide, elle va faire ce qu’elle sait faire de mieux, se cacher derrière son masque d’avocate et se contenter (enfin essayer) de se concentrer uniquement sur son affaire et non pas sur cette attirance intense et explosive avec Zeb. Chose bien plus facile à dire qu’à faire.

Zeb quant à lui dégage de la testostérone à profusion. Viril, barbu, sexy, Hot, il risque de ruiner plus d’une petite culotte. Je suis, je dois l’avouer, à la base pas vraiment attiré par les hommes barbu. Mais Zeb dégage un tel aura qu’il est difficile de ne pas tomber sous son charme. Comme on s’y attend il a un passé avec des casseroles. Il a en effet purgé une peine de prison, mais j’avoue que lorsque j’en ai connu la cause, j’ai compris quel homme il était. J’ai découvert alors, que sous cette allure de colosse tatoué et de dur à cuire, Zeb est un homme incroyable, avec un respect sans limite pour les femmes et les personnes qu’il aime. Sa force et sa détermination quand il s’agit de son fils ou de Sayer sont admirables.

J’ai découvert avec beaucoup de plaisir nos deux protaganistes et l’univers des Marked Men qui les entoure. Je dois dire que cela m’a donné envie de commencer cette saga dès que possible.

Le duo que forme Zeb et Sayer est apparu pour moi comme une évidence. Malgré leurs différences ils se complètent à merveille. On aime prendre part à leur quotidien, suivre l’évolution de leur relation et de leurs sentiments, mais aussi l’histoire de ce petit bonhomme, Hyde, un petit bout de chou qui à travers l’épreuve douloureuse qu’il traverse, va nous donner quelques leçons et aussi aider nos personnages à évoluer.

Jay Crownover à une plume addictive, qui m’a transporté avec beaucoup de simplicité et d’efficacité dans cette histoire. Mêlant sensualité, sentiments et tourments, on s’accroche à nos personnages, on se fait une place dans leurs vies et on a même l’impression qu’ils nous y intègrent. L’histoire est très réaliste et nous permets ainsi de facilement nous identifié aux personnages.

Pour moi ce premier tome est donc un véritable coup de coeur. Tous les éléments pour faire fondre les lectrices sont présents. Une relation passionnante, des scènes de sex, torride, une intrigue émouvante et qui tient la route de par son réalisme. Les émotions nous submerge et ce livre n’a fait de moi qu’une bouchée.
Par le Editer
FiftyShadesDarker Or
Note : 8/10
Un roman que j’avais hâte de découvrir vu que c’est un spin-off de la saga ‘Marked Men’, que j’avais beaucoup aimé. Et franchement, cette nouvelle saga est dans la continuité de celle d’origine…

L’histoire est celle de Zed, qui va croiser une première fois la route d’une avocate sexy et attirante, Sayer. Mais ce dernier va avoir besoin de Sayer pour récupérer la garde de son fils, dont il vient d’apprendre l’existence à la mort de sa mère, une ex conquête d’un soir. Mais Zed ne sera pas qu’un client pour Sayer et Sayer ne sera pas qu’une avocate pour Zed… Mais leur passé et leur futur vont se mettre en travers leur chemin, qui devra surmonter de nombreux obstacles.

D’abord, je tiens à dire que l’on n’est pas obligé d’avoir lu les ‘Marked Men’ pour lire cette saga. Mais je recommande quand même de commencer par ‘Marked Men’, car la saga ‘Clash’ contient des spoilers. Sinon, j’ai adoré cette nouvelle histoire pleine de détails et de problématiques différentes : la garde d’un enfant, la vie d’un père célibataire, l’absence d’amour des parents envers un enfant… Je trouve ces sujets très durs, mais ils ont été très bien exploités par l’auteure. J’ai vraiment adoré cette histoire, qui m’a complétement rendu accro aux personnages.

Sayer est une avocate, qui a l’habitude de faire passer son travail avant sa vie privée. Elle ne s’attache pas aux personnes qu’elle rencontre par peur de souffrir comme elle a souffert dans sa famille. Maintenant, elle se reconstruit auprès de son frère, mais ne se fait pas encore trop confiance pour entamer une relation sérieuse avec Zed, qui s’ajoute au fait qu’un enfant est au milieu. J’ai beaucoup aimé ce personnage, même si j’ai eu du mal à la comprendre au début. Elle était trop changeante pour moi, alors que l’on finit par vraiment comprendre pourquoi elle agit ainsi.

Zed est un homme, qui a fait des erreurs dans le passé, ce qui lui a valu notamment de finir en prison. Mais aujourd’hui, il a monté sa société de rénovation et continue sa vie dans le droit chemin, même s’il multiplie les conquêtes. Mais quand il découvre Sayer, il pense à la séduire, mais après, il veut d’abord récupérer son fils, même s’il est toujours autant attiré par Sayer, qui est la seule à vraiment croire en lui. Je le trouve adorable cet homme. Il est vraiment adorable avec Hyde, son fils : il veut tiser un lien en lui et ensuite, il veut vraiment devenir un père. Bref, il m’a conquis déjà avec cette partie-là. Mais en plus, c’est un véritable gentleman quand il est avec Sayer : il la complimente, il lui fait confiance, il lui fait une place dans sa vie. Bref, un nouveau #BookFriend !

Le style d’écriture est comme dans tous les Jay Crownover ! Il y a de la description dans l’univers, mais aussi dans les sentiments des personnages. Puis, il y a une différence entre les points de vue : Zed est quelqu’un d’organiser dans ses sentiments, alors que Sayer est un peu plus embrouillé. Je trouve cela génial d’avoir différencier les deux personnages.

En général, une romance autour de sujets dures, mais qui est bien dosé avec la relation qui se crée entre Sayer et Zed.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2017/05/clash-tome-1-passion-brulante-de-jay.html
Par le Editer
J'ai été emballée à l'idée de commencer une nouvelle aventure avec Jay Crownover, surtout que c'est une suite de la série Marked Men que j'ai adorée!
Et bien, ce premier tome est très prometteur. J'ai adoré les personnages, leur force, leur détermination face aux problèmes. J'ai aimé le jeu de nos deux héros. J'ai apprécié de les découvrir sous un autre oeil que celui de Rowdy (frère de Sawyer et ami de Zeb).
On retrouve avec plaisir, la plume fluide et délicate de Jay Crownover et même si c'est dans la même veine que Marked Men, j'ai tout de même eu le sentiment qu'on changeait d'ambiance et de décor. Ce qui apporte un vent de fraîcheur et du renouveau dans la plume de l'auteur.
Le petit plus: on a des nouvelles de nos personnages préférés!
Donc: à lire!
Par le Editer
http://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2017/05/clash-tome-1-passion-brulante-jay.html

Je crois que le point fort de Jay Crownover c'est sa capacité à créer tout un monde pour ses personnages, une atmosphère qui lui est proche et dont on raffole à chaque nouvelle histoire.

Apres mon marathon MARKED MEN, je ne pouvais pas traîner plus pour découvrir ce Spin-Of et je ne regrette pas. Jay m'a embarqué dans cette nouvelle famille dès les premières pages et j'ai eu du mal à lâcher ce roman (j'ai même réussi à lire quelques chapitres au cinéma au milieu de fans hystériques qui gémissaient et applaudissaient leur contentement pour dire).

Ce géant barbu et tatoué (qui a un nom des plus improbables) m'avait intrigué dans la précédente saga et je n'avais qu'une hâte : entrer dans sa vie et dans son cœur. Zeb, est un grand gaillard, franc, honnête, loyal, passionné et déterminé à prouver au monde entier qu'il n'est pas ce monstre que tout le monde croit à cause de son passé d'ex-tolard. Il a fait une erreur certes, il la regrette.... mais depuis il assume cet acte qui l'a marqué autant au cœur que sur le papier. Il a payé sa dette et travaille dur pour s'éloigner le plus possible de ce passé que tout le monde juge. Il sait ce qu'il veut et il va tout faire pour l'avoir.

Sayer est une jeune femme bien sous tout rapport, aucune mèche ne dépasse de son chignon. Ses tailleurs strictes et bourgeois sont toujours impeccables. Elle est marquée par une enfance difficile : sa mère qui lâche prise et son père qui l'humilie quasi quotidiennement pour qu'elle entre dans un moule froid et sans cœur. Elle s'est forgée une carapace énorme et dès que la situation lui échappe, elle se cache dans une froideur incroyable. Pourtant, elle est loin d'être aussi austère qu'elle le pense. Rien que son métier le prouve, elle essaie de sauver le plus d'enfants possible au milieu de conflits qu'ils n'ont pas demandés. Et depuis qu'elle a appris l'existence de son frère, Rowdy, elle s'est montrée ouverte à tant d'amour qu'elle ne pensait possible. L'apparition aussi brutale de Zeb dans sa vie enflamme tous ses repères et la déstabilise.

Ces deux-là ont énormément de choses à vivre ensemble : l'amour, la tendresse, la passion, l'abandon de soi. Et une nouvelle famille. Mais Jay a semé quelques obstacles tout au long de leur parcours et il ne tient qu'à eux de surmonter chaque épreuve.

En être témoin, en parcourant ces pages, c'est beau, tendre, touchant et addictif. L'auteure nous embarque une nouvelle fois dans son monde bien à elle et nous convie à poursuivre cette nouvelle aventure. J'aime la capacité qu'elle a d'introduire dans le récit les protagonistes suivants.

Il me tarde déjà de découvrir ce qu'elle réserve à Avett et Quaid. Je sens que le combat va être piquant.
Par le Editer
Floreen Or
Note : 9/10
Une bien jolie romance à laquelle j’ai tout de suite accroché. J’ai beaucoup aimé le côté brut de décoffrage de Zeb : il veut quelque chose, il l’obtient, il pense quelque chose, il le dit. Et ce petit garçon au milieu, adorable. L’histoire n’a rien d’extraordinaire mais je me suis laissée prendre au jeu. Et la scène de sexe dans contre la peinture… j’ai adoré !
Par le Editer
Chronique disponible sur Follow the Reader : http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2017/05/18/Clash---Tome-1-Passion-br%C3%BBlante---Jay-Crownover

Je suis une véritable adepte des romances contemporaines de cette auteure. J'ai lu les Bad, les Marked Men et je n'avais qu'une envie c'était attaquer le spin-off de ce dernier.

Une fois de plus c'est le carton plein, j'ai littéralement dévoré ce premier opus.

On retrouve le petit univers mais plus éloigné de Marked Men et les personnages secondaires sont enfin mis à l'honneur. Si vous avez lu tous les tomes vous savez que notre héroine Sayer est la soeur de Rowdy (tome 5). Avocate talentueuse à la beauté froide sa découverte montre une toute autre personne sous cette carapace. Elle a un grand coeur et même si elle est persuadée par moment ne pas être à la hauteur des gens qu'elle aime.

C'était sans compter sur sa rencontre et son attirance pour Zeb. Malgré ses débuts difficiles dans sa vie d'adulte, il construit son avenir de manière irréprochable et tous savent pouvoir compter sur lui au besoin. Sa vie, il ne la conçoit qu'avec Sayer et sa détermination va être mise à rude épreuve.

Ils vont devoir apprendre à s'adapter au divers chamboulements qui jalonneront leur couple. Les bons comme les mauvais et construire ainsi leur couple.

J'ai adoré le personnage de Zeb, il est franc, gentil et de confiance. Sous ses airs de gros dur c'est vraiment un tendre. On sent la mec déterminé mais qui sait ne pas s'imposer et laisser les autres venir à lui quand ils sont prêts.

J'ai eu un peu plus de mal avec Sayer, qui par ses hésitations m'a par moment énervée. Mais on la cerne mieux et on arrive à s'attacher à cette jeune femme.

Une fois de plus le style de Jay Crownover est punchy. L'univers coloré et moderne. Ses personnages sont bien amenés et on retrouve facilement les connexions entre les sagas.

Un pur moment de détente et de divertissement avec ce premier tome. J'attends à présent le second avec impatience.
Par le Editer
Chronique disponible sur Follow the Reader : http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2017/05/18/Clash---Tome-1-Passion-br%C3%BBlante---Jay-Crownover

Je suis une véritable adepte des romances contemporaines de cette auteure. J'ai lu les Bad, les Marked Men et je n'avais qu'une envie c'était attaquer le spin-off de ce dernier.



Une fois de plus c'est le carton plein, j'ai littéralement dévoré ce premier opus.



On retrouve le petit univers mais plus éloigné de Marked Men et les personnages secondaires sont enfin mis à l'honneur. Si vous avez lu tous les tomes vous savez que notre héroine Sayer est la soeur de Rowdy (tome 5). Avocate talentueuse à la beauté froide sa découverte montre une toute autre personne sous cette carapace. Elle a un grand coeur et même si elle est persuadée par moment ne pas être à la hauteur des gens qu'elle aime.



C'était sans compter sur sa rencontre et son attirance pour Zeb. Malgré ses débuts difficiles dans sa vie d'adulte, il construit son avenir de manière irréprochable et tous savent pouvoir compter sur lui au besoin. Sa vie, il ne la conçoit qu'avec Sayer et sa détermination va être mise à rude épreuve.



Ils vont devoir apprendre à s'adapter au divers chamboulements qui jalonneront leur couple. Les bons comme les mauvais et construire ainsi leur couple.



J'ai adoré le personnage de Zeb, il est franc, gentil et de confiance. Sous ses airs de gros dur c'est vraiment un tendre. On sent la mec déterminé mais qui sait ne pas s'imposer et laisser les autres venir à lui quand ils sont prêts.



J'ai eu un peu plus de mal avec Sayer, qui par ses hésitations m'a par moment énervée. Mais on la cerne mieux et on arrive à s'attacher à cette jeune femme.



Une fois de plus le style de Jay Crownover est punchy. L'univers coloré et moderne. Ses personnages sont bien amenés et on retrouve facilement les connexions entre les sagas.



Un pur moment de détente et de divertissement avec ce premier tome. J'attends à présent le second avec impatience.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.