Livres
375 076
Comms
1 302 334
Membres
256 210

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par nonima38 2017-05-31T21:42:14+02:00

Que représentait une erreur de plus, quand ces lèvres se pressaient, fermes et exigeantes contre les miennes ? Que représentait un désastre de plus, quand ces mains viriles remontaient le long de mes flancs pour s’arrêter sous le galbe de mes seins tendus à craquer ? Que représentait une bourde de plus dans la kyrielle de celles qui m’avaient conduite jusque dans les bras de cet homme qui n’était pas pour moi ?

J’aurais tout le temps de prendre la bonne décision demain.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par anneso05 2017-05-27T06:20:28+02:00

Je me remis à fixer le plafond et me concentrai de toutes mes forces jusqu’à ce que j’entende la voix grave et bourrue de mon père me chuchoter : Les bêtises, Sprite, ça fait de belles histoires à raconter.Mon petit discours ne s’adressait pas à ma compagne de cellule… C’était moi qui avais besoin de l’entendre… maintenant plus que jamais.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par lara4 2017-05-08T18:12:46+02:00

The rumor is that the guy could get the Grim Reaper acquitted of murder if he had to.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par lara4 2017-06-24T22:53:59+02:00

Etre intégré dans la bande de Brite Walker constituait pour moi une expérience unique. J’étais fier que ce biker bourru m’apprécie en tant qu’homme, mais plus encore qu’il me trouve digne de sa fille. C’était une validation qu’aucun de mes diplômes n’aurait jamais pu m’apporter. Je me sentais valorisé, comme si je m’étais enfin accompli au niveau personnel et humain.

Réussir sa vie, c’est plus important que de réussir dans la vie, c’est ce que m’avait fait comprendre mon petit ouragan à cheveux roses.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par lara4 2017-06-24T22:53:22+02:00

Avant de connaître Avett, l’idée de donner ma démission ne m’aurait jamais traversé l’esprit, mais quand on a survécu à un ouragan on ne voit plus les choses du même œil.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par MelieGrey 2017-06-20T21:49:48+02:00

- Mais à moi il me fait peur, Quaid. Je t'aime. Je ne voulais pas t'aimer, mais c'est plus fort que moi. Tu fais partie des rares personnes que je veux absolument épargner sur cette Terre. C'est pour ça que je dois renoncer à toi.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par MelieGrey 2017-06-20T21:48:48+02:00

- Ce qui se passe entre nous, c'est bien, c'est même mieux que bien, et, ça, tu ne peux pas l'accepter. C'est pour ça que tu cherches à tout saboter depuis le début.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par MelieGrey 2017-06-20T21:47:58+02:00

- Avett, ne te laisse pas bousiller par les paroles d'Orsen. Tu as toujours été différente de mes autres clients, -et ça n'a rien à voir avec le fait que j'ai tout de suite eu envie de toi.

Elle croisa enfin mon regard, et je pus constater l'ampleur du désastre. Un vortex destructeur tourbillonnait en elle. Mon ouragan rose s'apprêtait à balayer les premières pages de l'histoire que nous avions commencé à écrire.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par MelieGrey 2017-06-20T21:46:24+02:00

- La trentaine, ce n'est pas si vieux ! Par contre, l'un de nous deux à intérêt à se mettre au sport, y a pas photo... Petit indice : ce n'est pas le gars au cul d'acier qui reste frais comme un gardon.

Afficher en entier
Extrait de Clash, tome 2 : Passion coupable ajouté par MelieGrey 2017-06-20T21:45:22+02:00

- Votre mère ne vous déteste pas, Avett. J'étais assis à côté d'elle lors de votre mise en accusation : elle pleurait d'angoisse.

Il haussa un sourcil et croisa les bras sur son torse. Je matai ses biceps, hypnotisée.

- Quand j'ai annoncé à mes parents que je m'engageais dans l'armée et qu'ils ne me reverraient pas avant quatre ans minimum, ils n'ont pas versé une seule larme. C'est pour ça que je sais, quoi que vous vous imaginiez, que votre mère ne vous déteste pas.

Afficher en entier