Livres
388 069
Comms
1 360 650
Membres
276 366

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Claude Gueux ajouté par amand0802 2016-02-02T17:52:43+01:00

"Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons !"

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Judice 2011-09-22T21:58:41+02:00

Cette tête de l'homme du peuple, cultivez-la, défrichez-la, fécondez-la, éclairez-la, moralisez-la, utilisez-la; vous n'aurez pas besoin de la couper.

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Alcoloub 2014-06-16T05:03:22+02:00

Messieurs, il se coupe trop de têtes par an en France. Puisque vous êtes en train de faire des économies, faites-en là-dessus.

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par MaelleHunter 2014-03-15T15:42:05+01:00

Au moment d’envoyer les jurés dans leur chambre, le président demanda à l’accusé s’il avait quelque chose à dire sur la position des questions.

– Peu de chose, dit Claude. Voici, pourtant. Je suis un voleur et un assassin ; j’ai volé et tué. Mais pourquoi ai-je volé ? pourquoi ai-je tué ? Posez ces deux questions à côté des autres, messieurs les jurés.

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Lodiie 2014-01-25T18:06:14+01:00

"L'entêtement sans l'intelligence, c'est la sottise soudée au bout de la bêtise et lui servant de rallonge."

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Judice 2011-09-22T21:58:41+02:00

Examinez cette balance : toutes les jouissances dans le plateau du riche, toutes les misères dans le plateau du pauvre. Les deux parts ne sont-elles pas inégales ? La balance ne doit-elle pas nécessairement pencher, et l’état avec elle ?

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Judice 2011-09-22T21:58:41+02:00

Mais le sort le met dans une société si mal faite qu'il finit par voler : la société le met dans une prison si mal faite qu'il finit par tuer.

Qui est réellement le coupable ? Est-ce lui ? Est-ce nous ?

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Judice 2011-09-22T21:58:40+02:00

L'œil de l'homme est une fenêtre par laquelle on voit les pensées qui vont qui viennent dans sa tête.

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Judice 2011-09-22T21:58:40+02:00

Messieurs des centres, messieurs des extrémités, le gros du peuple souffre ! Que vous l'appeliez république ou que vous l'appeliez monarchie, le peuple souffre. Ceci est un fait. Le peuple a faim, le peuple a froid. La misère le pousse au crime ou au vice, selon le sexe. Ayez pitié du peuple, à qui le bagne prend ses fils, et le lupanar ses filles. Vous avez trop de forçats, vous avez trop de prostituées. Que prouvent ces deux ulcères ! Que le corps social a un vice dans le sang. Vous voilà réunis en consultation au chevet du malade ; occupez-vous de la maladie

Afficher en entier
Extrait de Claude Gueux ajouté par Judice 2011-09-22T21:58:40+02:00

Le peuple a faim, le peuple a froid. La misère le pousse au crime ou au vice, selon le sexe. Ayez pitié du peuple, à qui le bagne prend ses fils, et le lupanar ses filles. Vous avez trop de forçats, vous avez trop de prostituées. Que prouvent ces deux ulcères! Que le corps social a un vice dans le sang.

Afficher en entier