Livres
476 004
Membres
454 722

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Climats



Description ajoutée par Artemisya 2013-01-22T14:40:49+01:00

Résumé

Philippe Marcenat, fils de grands bourgeois limousins conventionnels et rigides, s'éprend passionnément de la ravissante Odile Malet et l'épouse malgré l'hostilité de ses parents. Son mariage sera un échec.

Remarié à Isabelle de Cheverny, qui est le contraire absolu d'Odile, et bien que l'aimant profondément, c'est lui maintenant qui fait subir à Isabelle les tourments qu'il a éprouvés jadis.

Histoire d'un double échec conjugal, Climats, roman d'une finesse psychologique exceptionnelle, écrit dans une langue admirable, est l'ouvrage le plus célèbre et le plus représentatif du talent de romancier d'André Maurois.

Description de l'éditeur

Afficher en entier

Classement en biblio - 28 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Biquet 2011-11-02T12:03:11+01:00

Vous souvenez-vous qu'un soir, en revenant de Saint-Germain, je vous ai décrit Gandumas. C'est un pays beau et triste. Un torrent traverse nos usines, construites au fond d'une gorge assez sauvage. Notre maison, petit château du WVIè siècle comme on en trouve beaucoup en Limousin, domine une lande de bruyères. Très jeune j'ai éprouvé un sentiment d'orgueil en comprenant que j'étais un Marcenat et que notre famille régnait sur ce canton. De la minuscule fabrique de papier qui pour mon grand-père maternel n'avait été qu'un laboratoire, mon père avait fait une vaste usine. Il avait racheté les métairies et transformé Gandumas, avant lui presque en friche, en un domaine modèle. Pendant toute mon enfance, je vis construire des bâtiments et s'allonger le long du torrent le grand hangar de la pâte à papier.

La famille de ma mère était limousine. Mon arrière-grand-père, notaire, avait acheté le château de Gandumas quand on l'avait vendu comme bien national. Mon père, ingénieur lorrain, n'était dans le pays que depuis son mariage. Il y avait fait venir un de ses frères, mon oncle Pierre, qui habitait Chardeuil, le village voisin. Le dimanche, quand il ne pleuvait pas, nos deux familles se donnaient rendez-vous aux étangs de Saint-Yrieix. Nous y allions en voiture. J'étais assis, en face de mes parents, sur un strapontin étroit et dur. Le trot monotone du cheval m'endormait; je regardais pour me distraire son ombre qui, sur les murs des villages ou sur les talus des routes, se pliait, avançait, nous dépassait, puis, au tournant, se reformait derrière nous. De temps à autre une odeur de crottin qui reste dans mon esprit, comme le son des cloches, liée à l'idée du dimanche, nous enveloppait comme un nuage, et de grosses mouches venaient se poser sur moi. Je haïssais les côtes plus que tout; alors le cheval se mettait au pas et la voiture montait avec une insupportable lenteur tandis que le vieux cocher Thomasson faisait claquer sa langue et son fouet.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par passiondulivre88 2014-06-20T14:29:28+02:00
Or

Sur le thème de la jalousie j'avais beaucoup aimé le film "L'enfer" de Claude Chabrol. Ce livre d'André MAUROIS nous décrit tout aussi bien, mais avec une intensité différente, cette émotion qui taraude pernicieusement le coeur et l'âme de beaucoup, hommes ou femmes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par grossetope 2014-01-01T21:34:47+01:00
Or

Voici la preuve absolue que nous changeons au cours de notre existence. J'ai découvert ce livre en terminale au Lycée et je ne l'ai pas aimé. Je n'ai pas compris la jalousie et la souffrance éprouvées par les personnages. J'ai relu "Climats" 20 ans après et bien sûr, cette souffrance, cette jalousie, si bien décrites par André Maurois, m'ont "parlé" puisque je l'ai moi-même cruellement ressentie dans ma vie personnelle.... J'aime bien reprendre un bouquin plusieurs années après une première lecture !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ichliebepferd 2012-10-07T17:53:53+02:00
Lu aussi

Le livre est coupé en deux parties et relate les deux histoires d'amour vécues pas Philippe, le personnage principal.

Certains passages étaient agréables à lire mais il y a beaucoup de description et peu de rebondissement.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 28
Commentaires 3
Extraits 2
Evaluations 4
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode