Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de CMathon : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Petit Prince Le Petit Prince
Antoine De Saint-Exupéry   
Une merveilleuse histoire. On s'y accroche à ce petit bout d'enfant. L'innocence de l'enfant et la nostalgie qu'on en a nous reviennent en pleine face quand on parcourt les pages de ce livre. Si on le lit en étant jeune (ce fut le cas pour moi), on l'apprécie sous un certain angle mais on ne perçoit pas vraiment tout ce qu'il implique... Mais en le relisant ayant grandi et mûri, on se rend compte que ce livre cache des trésors de pensées et on ne peut que se laisser transporter... Assurément un livre que je lirai plus tard à mes enfants :)

par Chouc's
L'école du Bien et du Mal, Tome 4 : Rêves de gloire L'école du Bien et du Mal, Tome 4 : Rêves de gloire
Soman Chainani   
J'adore cette série et j'ai vraiment hâte qu'il sorte en français. Je vous le conseil.
L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier Conte
Soman Chainani   
Me voilà enfin à bout de ce gros volume. Finalement, c''st sûrement celui là qui m'a plus le moins m^me si l'histoire est toujours aussi bien. En faites, j'ai trouvé que ce tome souffrait en longueur et qu'il y avait des répétions quelques fois.

Le livre m'a beaucoup plus intéressé à partir du milieu de la deuxième parti. La troisième était géniale.

[spoiler]Agatha et Sophie, sœurs,[/spoiler] je pense que personne n'aurait deviner. Malheureusement je n'ai toujours pas apprécier Sophie qui m'agace beaucoup. J'aime beaucoup [spoiler]l'amitié ente Dovey et Dame Lesso[/spoiler] et je trouve cela dommage que [spoiler]c'est dernière meurt avec Cendrillon.[/spoiler]

Cela reste une bonne trilogie même si elle ne m'aura pas spécialement marqué.

par Nirvana18
L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes L'école du Bien et du Mal, Tome 2 : Un monde sans princes
Soman Chainani   
«It's the problem with fairy tales. From far away, they seem so perfect. But up close, they're just as complicated as real life.»

J'ai mis une éternité avant de me lancer dans le second tome de A School for Good and Evil. Pourtant je vous assure que le premier tome avait été un coup de cœur et que j'avais très envie de me lancer dans ce second opus! Mais je ne sais pas pourquoi, il m'a fallu une longue période pour me lancer.

Bref.

On retrouve Sophie et Agatha neuf mois après la fin du premier tome. Elles ont retrouvées une existence plus ou moins normale mais après avoir connu l'école du bien et du mal, elles ne sont plus satisfaites des vies qu'elles mènent à Gavaldon.
Un vœu et les voilà de retour à l'école du bien et du mal, qui a bien changée depuis leur départ! Effectivement, le mal et le bien n'existent plus. À présent, c'est l'école des filles contre l'école des garçons.

Mon avis sur ce second tome est bien moins étincelant que pour le premier. A World Without Princes est un bon tome, ne vous méprenez pas! Mais je ne l'ai pas spécialement trouvé à la hauteur du premier tome.

A School for Good and Evil faisait passé un excellent message et l'histoire était entraînante. Mais j'ai l'impression que A World Without Princes est un peu passé à côté de ce côté que j'avais adoré pour le premier tome et donc mon avis pour ce second livre en a souffert...

L'intrigue me semblait bonne. Et d'une manière, elle l'est: Agatha et Sophie sont de retour à l'école mais rien n'est plus pareil et c'est leur rôle de restaurer l'ordre (puisque de base c'est elles qui ont foutu le bordel).
Le problème, c'est que c'est long. Disparu le côté addictif du premier tome! Tout m'a semblé trop long à se mettre en place et cela a causé un manque d'intérêt de ma part pour le reste.

Pourtant, je ne peux pas ignorer l'idée que l'auteur aurait vraiment pu faire quelque chose d'excellent avec les éléments qu'il place dans l'histoire du second tome.
C'est dommage, je trouve, qu'il soit passé à côté de cette opportunité.

Heureusement, certains évènements de l'histoire ont réussi à sauver ma lecture et m'ont poussée à aller jusqu'au bout. Ce n'est pourtant pas suffisant pour placer ce roman au-dessus du bronze mais c'est déjà ça.

Concernant les personnages, que j'avais adoré dans le premier tome, j'ai aussi eu la sensation qu'ils avaient perdu un peu de leur éclat initial. Ce qui m'a déçue. Je me suis sentie moins attachée à eux même s'ils me plaisent malgré tout.

Côté romance et amitié, je ne suis pas vraiment sûre de ce que j'en pense. Je suis mitigée. Une part de moi apprécie ce côté de l'histoire, puisqu'il a un rôle tout-de-même important. Et une autre part de moi n'est pas convaincue par la manière dont sont menées les choses.

Le seul point qui m'a vraiment plu, c'est la plume de Soman Chainani. J'aime toujours autant sa façon de raconter l'histoire et bien-sûr l'univers qu'il offre au lecteur.
Ça me donne de l'espoir concernant le prochain tome.

La seconde partie du roman et la fin m'ont redonné envie de m'intéresser à l'histoire et j'ai eu la sensation que Soman Chainani venait de se réveiller et qu'il nous rendait un peu de ce que j'avais l'impression d'avoir perdu au début.
Pas assez pour remonter ma note mais suffisamment pour que j'en prenne compte.

En conclusion, un second tome décevant avec (toujours) de bons éléments et bien-sûr de moins bons. Cela dit, je pense que je donnerai une chance au prochain tome pour trois raisons:
► Je pense toujours que cette saga est originale et intéressante, et donc qu'elle vaut le coup d'être lue.
► Un tome moins bon qu'un autre ne signifie pas que le prochain de la saga ne sera pas excellent.
► Je suis toujours curieuse de savoir comment tout ça se terminera.

Affaire à suivre, donc!

«No one likes boys! Even girls who like boys can't stand boys!»

par Sheo
L'École du Bien et du Mal, Tome 1 L'École du Bien et du Mal, Tome 1
Soman Chainani   
En lisant le résumé, L’ÉCOLE DU BIEN ET DU MAL avait l'air d'un livre très sympathique, adressé aux enfants mais tout de même sympathique. A la lecture pourtant j'ai enchainé les déceptions et j'ai finis ma lecture avec un avis très négatif sur le roman.

Pour commencer je n'ai pas aimé les personnages; Sophie est superficielle, idiote par moment et tout simplement cruelle avec les autres. Agatha de son côté n'est pas mieux, elle se dévalorise sans cesse, est naïve au plus haut point et bien trop gentille (ce qui, excusez mon avis, peut-être embêtant dans la vie). Pour ce qui est des personnages secondaires le bilan est similaires, au final tous les protagonistes partagent une même opinion manichéenne sur la société (du moins dans les 3/4 du roman). Cerise sur le gâteau, les adultes sont tout aussi mauvais d'après moi: ils dévalorisent volontairement leurs élèves et sont parfois plus idiot et insipide que ces derniers.

Concernant l'histoire, j'ai trouvé le concept de base très intéressant, et je m'attendais à un livre montrant aux enfants (étant la cible éditoriale ici) que la vie ce n'est pas les méchants d'un côté et les bons de l'autre. Au contraire, l'impression qu'il me reste après la lecture est que la laideur est mauvaise et la beauté pleine de bonté. Me dira-t-on, "Et la fin du livre alors?", certes elle coupe un peu avec cet avis général, mais ce ne sont que quelques pages sur plus de 400. Je ne dis pas que le roman prône ces idées, mais je les ai ressentie bien trop présentes lors de ma lecture personnelle.

Un autre point important d'après moi est l'utilisation des stéréotypes, qui est ici massive, et à double tranchant. D'un côté l'auteur les utilisent pour tourner en ridicule les contes et leur schéma prédéfinie, ce qui est un point intéressant du roman; mais d'un autre côté, ces stéréotypes ont conduit à BEAUCOUP de propos sexistes. Les garçon devait cultiver leur force physique tandis que les filles apprenaient à sourire pour charmer un homme. De plus, pour les professeurs de cette école, hors de question pour une princesse de ne pas avoir un prince, cela étant considéré comme un échec et un motif de renvoie de l'école... Merci mais les femmes n'ont pas besoin d'un homme pour être heureuse, et ne sont d'ailleurs pas toutes attirés par ces derniers.

Au final c'est une lecture très décevante pour moi, j'avais envie de secouer les personnages et de leur parler d'un concept qui leur semble inconnue: l'égalité. Évidemment il n'y a pas que des points négatifs dans ce roman, mais malheureusement ce sont ceux-ci qui m'ont marqués.
Fantômette, Tome 16 : Fantômette et le trésor du pharaon Fantômette, Tome 16 : Fantômette et le trésor du pharaon
Georges Chaulet   
Quel plaisir de se replonger dans les fantomettes avec des personnages attachants. L'histoire se déroule dans les environs de Framboisy où le célèbre égyptologue est enlevé, fantomette enquête sur sa disparition et sur la recherche du trésor.

par antoine18
Fantômette, Tome 14 : Fantômette et la lampe merveilleuse Fantômette, Tome 14 : Fantômette et la lampe merveilleuse
Georges Chaulet   
encore un Fantomette que j'ai lu petit et qui est vraiment géniale

par xx26x
Fantômette, Tome 13 : Fantômette et le brigand Fantômette, Tome 13 : Fantômette et le brigand
Georges Chaulet   
Encore une aventure de fantomette que j'ai lu d'une traite.

par antoine18
Fantômette, Tome 11 : Fantômette et la Dent du Diable Fantômette, Tome 11 : Fantômette et la Dent du Diable
Georges Chaulet   
Ah ! Quelle fille formidable, cette Fantômette... J'ai adoré celui-ci! Ficelle est toujours aussi... euh... géniale !

par Seccotine
Fantômette, Tome 10 : Les Sept Fantômettes Fantômette, Tome 10 : Les Sept Fantômettes
Georges Chaulet   
Encore une aventure de Fantômette résolue, j'ai bien aimé le soda comme carburant, c'est une idée novatrice!!! malheureusement les voitures n'aiment pas, pauvre Joachim Nouba.

par Perseus