Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Coco-28 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Surrender, tome 2 : Soumission Surrender, tome 2 : Soumission
Melody Anne   
Nous revoilà avec Arianna et Raffaello. La jeune femme a décidé de céder à l’ultimatum que Rafe lui a posé, elle est maintenant la nouvelle maîtresse et secrétaire personnelle de celui-ci.

Lorsque leur accord fut conclu, Ari n’a pas pour autant abandonné ses conditions, que se voit obligé d’accepter l’homme d’affaires s’il veut plus qu’entrevoir un début de liaison avec la forte tête qu’est Ari. Ils sont en direction de New York pour un nouveau projet dont Rafe est le propriétaire et alors que leur relation se développe et gagne en intensité, rien que pendant ce temps mort, les tourments des retours dans leurs vies habituelles ne restent pas loin.Chacun, à sa manière au fil des pages, va dépendre de l’autre.

Rafe devient mielleux, très protecteur et jaloux des autres hommes qui osent poser les yeux sur sa sublime partenaire. Il propose à la jeune femme des activités dont il se surprend lui-même, elles sont très souvent en dehors de la couette. Toutefois, il arrive encore à foncer droit dans le mur en voulant trop en faire, il se rend compte qu’Ari est une alliée aussi bien sur le plan professionnel que privé, elle est juste et trouve toujours le moyen de le stabiliser.

Du côté d’Ari, elle se transforme à chaque contact des mains de Rafe, elle devient plus libre, sûre d’elle. La simplicité de son émerveillement aux petits détails de la vie fascine Rafe et le fait s’éloigner de cette facette de transaction qu’est le genre de relation adéquate qu’il proposait au début. Ils s’attachent tous deux aux moments qu’ils partagent, ils profitent d’être ensemble car il risque d’y avoir du conflit lorsque l’un des deux laisse ses remords prendre le dessus.

Cette fois encore, nous avons la suite de la romance de Lia et Shane, la deuxième petite sœur de Rafe et le meilleur ami de celui-ci, en plus de l’histoire des personnages principaux. Leur relation aussi évolue, Shane est devenu le super héros de la belle demoiselle en détresse. Ils ont toujours des désaccords mais la température entre eux a vite monté pendant l’escapade de toute la troupe à Las Vegas, la ville du péché. Ils avancent tout de même à reculons, il va y avoir du ramage dans l’air.

Cette suite confirme mon précédent coup de pour cette nouvelle saga. Melody Anne a toujours une écriture autant agréable que j’ai dévorée ce tome en l’espace d’une unique soirée. La fin est à nouveau frustrante, il faut bien captiver sa lectrice puis la laisser au bord des nerfs !

J’avais vraiment hâte de découvrir la décision d’Ari et je n’en suis pas du tout déçue, des nouvelles questions restent en suspens, je veux vite la suite !!! Pour les amoureuses de romances érotiques frustrantes, je ne peux que vous conseiller la saga Surrender.
Rock Me, Tome 1 : Rock Me Rock Me, Tome 1 : Rock Me
Anna Wayne   
Ce roman est pour les fleurs bleues, les romantiques et les midinettes... ce que je ne suis pas du tout. C'est mignon, très doux, très gentillet, je dirais que c'est bien pour les moins de 20ans.

Je l'ai commencé parce qu'en étant femme de musicien, c'est un univers que je connais et qui a sa part de fantasmes, parce que j'ai beaucoup aimé la saga Stage Dive (Tome 2 et 3) ou Backstage de Tracy Wolff. C'est donc tout naturellement que j'ai vu passer ce titre chez Eden, et avec sa sortie en poche, hop c'était l'occas de tester.

J'ai failli abandonner le roman dés les premières pages : un style, au démarrage, très scolaire avec la présentation basique de la nana (ça m'est devenue insupportable à force) ; utilisation du présent (c'est très perso mais je ne l'aime pas beaucoup pour les récits, même si, en romance contemporaine je l'accepte) et surtout, *cris d'horreur*, la ponctuation.

Pourquoi, il y a des points d'exclamations et/ou d'interrogations doublés partout, partout ? On ne fait pas ça dans un roman bordel ! Ça passe sur les réseaux sociaux, les discussions entre amis. Je peux me permettre d'en mettre dans une chronique !!!, même de faire cette chose étrange "?!" dans mes phrases. Mais voir ça dans un bouquin qui n'est ni sur une partie d'échec ni sur un bouquin informatique, non ! non ! non ! On ne double pas sa ponctuation, on n'en abuse pas non plus. Habituellement, je crise avec les points de suspensions à foison mais je ne pensais pas buter sur cette mauvaise habitude. Un paragraphe énorme pour !! je m'épuise moi-même... Mais je ne veux plus jamais voir ça dans un roman édité.

J'ai du mal avec les héroïnes qui ne savent pas ce qu'elles valent, cette fausseté sur leur physique et l'effet qu'elles ont sur les hommes. Et que dire du petit ton condescendant... sur l'aspect de telles ou telles femmes. Genre parce que tu ne te maquilles pas, que tu es basique, tu es plus naturelle, donc tu es mieux qu'une nana coquette, plus attirante auprès de la gente masculine ? Ou alors, que ton 36 te rendra "squelettique", "superficielle"... Peut-on arrêter de juger sans cesse le corps féminin, de faire des raccourcis pour valoriser un personnage clé ? S'il vous plait, c'est pénible. Non parce que tu peux ne pas te maquiller, faire naturelle et être une grosse connasse, et l'inverse est aussi vraie.

S'il y avait une volonté de parler de la confiance en soi, des complexes que toutes les femmes rencontrent. Toutes. Il fallait pousser le truc, vraiment et pas juste mettre en avant ce que les autres sont. C'est un vrai sujet, et qui aurait donner un peu plus de maturité à Liv au lieu de lui donner une apparence d'une gamine de 16 ans mal dans sa peau, dans son corps.

On croirait que je m'excite pour un rien, mais ça m'a un "peu" fait grogner. Pourtant Anna Wayne avec le personnage de la meilleure amie, Maya, contredit tout ce qui me fait hurler ci-dessus. C'est à n'y rien comprendre, je sais. Là, où cette dernière joue sur les préjugés liés à son physique (grande, jolie blonde et tête bien remplie), Liv est la copine coincée, qui rougie pour rien (et pas seulement parce qu'elle serait restée trop longtemps au soleil) mais en faite elle est canon, pulpeuse (c'est quoi un 38 ? un 40 ? est-elle réellement dodue ? ou juste standard, on ne sait pas) et tous les mecs sont amoureux, forcément...

Humm, la pauvre, elle part avec des points en moins avec moi, comment parviendra-t-elle à redorer son blason ? Est-ce que sa séduction avec Thomas pourra la rendre plus désirable et agréable ? Thomas sera-t-il plus percutant et moins lisse que melle parfaite ?

Le texte est avec les deux POV, ce qui est intéressant en général parce qu'on voit ce qui se passe à chaque instant mais aussi on doit parvenir à distinguer chaque personnalité, un style propre à chacun doit en ressortir. Malheureusement, ici ils partagent même certaines expressions communes "mais bon", "mais bon que voulez-vous"... ces tics d'écritures/répétitions ressortent, ce qui avec un travail éditorial aurait du être gommé. Là, Eden, vous étiez en vacances les gars ? Tout ne doit pas reposer sur l'auteur, là c'est l'équipe édito qui aurait du retravailler ces petits détails. Parce que oui, ce sont de tous petits trucs qui me font parler comme jamais, je crois même que c'est ma chronique la plus longue jamais écrite. Mais gâcher du talent, ça m'agace !

Il y a pas mal de petites choses qui ne m'ont pas séduites dans Rock Me : les personnages trop lisses, les pensées un peu trop bien pensantes, le manque de sexe appeal du mâle, ce qui rend au final pas mal de passages assez mous et lents quand ils n'étaient pas clichés. D'un autre côté, il y avait une certaine douceur qui se détachait de ce récit ce qui était vraiment agréable, il y avait également de jolis moments dans la phase de séduction presque adolescente et très pure avec ces échanges de textos ou de morceaux de musique. C'est mignon, mais c'était trop. Trop dégoulinant de bons sentiments...

Si l'âge des protagonistes avaient été revu à la baisse, je n'aurais alors pas du tout pris les choses de la même manière. Je regrette en fin de compte leurs comportements adolescents alors qu'ils ont dans les 25 ans. Le côté fleur bleu/coup de foudre/ amoureux sans rien savoir de l'autre... ça m'est inconcevable et surtout parce que ça manque d'émotions. Le comble je sais, mais tout est joué d'avance dans ce cas-là, il n'y a pas cette découverte de l'autre, ce partage, cette vision à deux. En faite, la construction du couple est inexistante, elle est juste en suspens... en attente, que les persos se décident à sauter le pas. C'est souvent l'occasion de jouer sur les scènes vues et revues en romances, beaucoup de clichés, beaucoup d'exagération dans les ressentis des personnages qui finissent par devenir caricaturaux.

Je re-tenterai un de ces quatre un roman de l'auteur, je sais que celui-là est le premier, donc je prends cette première rencontre avec des pincettes. Il y a Blind Love ou True Love qui me tente... Est-ce que ce sera tout aussi fleur bleue ?

par LLyza
My fucking boss My fucking boss
Orlane Peggy   
Une romance assez classique entre un boss et son employée. Mais les personnages ne sont pas très crédibles et l'écriture ( ou la traduction) est affreuse.

par loona10
Love U, Tome 6 Love U, Tome 6
Kate B. Jacobson   
M'ouais...ok c'était super aussi mais bon un m'ouais pour les dernières lignes du livre, je m'attendais à des lignes supplémentaires hein quand même!

par TESSA974
Love U, Tome 5 Love U, Tome 5
Kate B. Jacobson   
ça fait du bien de plonger dans bol de LOVE =)

par TESSA974
Love U, Tome 4 Love U, Tome 4
Kate B. Jacobson   
Houlala ! Et boum, quelle suite !
Je l'attendais avec impatience ce volume 3 et comme toujours, l'auteure, Kate B. Jacobson a su faire palpiter mon petit coeur de midinette. Bon, j'exagère un peu mais c'est vrai que cette suite est à la hauteur de ce que j'attendais.

Notre cher Terrence découvre par inadvertance cette nouvelle apparue dans le précédent tome. Ce qui le poussera à aller voir celle qui l'a élevée pour des explications et qui le plongera par la suite dans une sorte de mutisme assez inquiétant.

Zoé de son côté a peur de le perdre, persuadée que tout est de sa faute. Elle ne sait pas comment arranger la situation.

Et c'est également dans ce volume que nos deux personnages vont se découvrir vraiment et que les sentiments prendront possession de l'autre.

On découvre un Terrence fragile, perdu, anéanti face aux mensonges de certaines personnes dans sa vie...puis de l'autre côté, une Zoé qui ne sait pas quoi faire, qui reste dans l'attente ou en attente.

Une suite à la hauteur des précédents voire en mieux car les révélations sont au rendez-vous mêlant également un peu de suspens pour noircir certains personnages.

Et, comme c'est une nouvelle érotique, on sait à quoi s'attendre n'est ce pas ? et bien là, aussi, Kate B. Jacobson nous fait saliver avec des scènes beaucoup plus explicites que les précédents volumes. Cela prend du level à cause des sentiments qui deviennent de plus en plus forts, intenses et sensuels entre nos deux personnages. J'ai trouvé ça, très beau.



Hâte de lire la suite !


par hamy
Love U, Tome 3 Love U, Tome 3
Kate B. Jacobson   
Les petits problèmes n'en sont plus.. Oh en fait, si! Sincèrement j'adore il y a toujours des rebondissements dans cette saga, elle nous tient en haleine du début à la fin!
Love U, Tome 1 Love U, Tome 1
Kate B. Jacobson   
Donc ici, on retrouve la fille "banale" qui tombe sur le gars "super beau, super riche" (tiens ça me rappelle 50 nuances, ou tout ce qu'il voudra, M. Fire, et j'en suis sur pleins d'autres)... n'oublions pas le caractère de monsieur qui a tendance a être un brin autoritaire et la mégère acariatre qui gère le tout, et hop on a encore une enième nouvelle à plusieurs tomes qui vont sortir en un max de temps et tout va très très vite (en meme tps en si peu de pages, faut attirer le lecteur (surtout la lectrice)... Donc si vous aimez le genre, attendez au moins d'avoir la série entière, ça évitera toute frustration au bout des 80 pages.

par TiteNath
Love U, Tome 2 Love U, Tome 2
Kate B. Jacobson   
Un second tome qui nous permet d'en savoir plus sur la famille de Terrence et les sentiments de ce dernier mais avec une ombre au tableau pour le jeune couple.
Couple improbable, Tome 1 : Crush Couple improbable, Tome 1 : Crush
T. Gephart   
http://www.lmedml.fr/2019/02/01/couple-improbable-1-crush-t-gephart/

CE ROMAN… UNE GRANDE BOUFFÉE D’OXYGÈNE !
Ce livre est tout simplement génial. J’adore les récits avec des personnages totalement décalés. Et je peux vous dire que Tia, notre héroïne, n’a pas la lumière à tous les étages lol. Elle est cinglée mais dans le bon sens du terme.

Depuis un certain temps, elle est obsédée par l’acteur Eric Larsson, c’est son crush du moment, enfin son crush depuis un moment en fait. Et cette obsession commence à lui pourrir la vie, elle a donc mis au point un plan pour réussir à passer à autre chose. Elle se dit qu’en rencontrant Eric et en s’assurant qu’il a tout de l’acteur imbu de lui-même elle pourra éteindre cette attirance qu’elle éprouve pour lui… Et son plan pourrait bien la faire finir en prison si vous voyez ce que je veux dire, car Tia Monroe est prête à tout !

UNE HÉROÏNE TOTALEMENT DÉJANTÉE ET UN HÉROS SURPRENANT.
Tia Monroe est ingérable, cette nana a un grain, elle est folle et elle assume totalement son côté décalé. Elle n’a pas sa langue dans sa poche, elle a toujours des idées qui pourraient lui attirer tout un tas d’ennuis mais c’est pas grave c’est comme ça qu’elle aime mener sa vie. Elle est excentrique, peu discrète et très spontanée! Un vrai danger public en somme ! J’ai adoré Tia, elle est à mourir de rire et elle ne se laisse pas démonter, quand elle a quelque chose en tête, impossible de la détourner de son objectif. C’est une jeune femme exubérante, elle a beaucoup d’humour et elle ne se prend pas forcément au sérieux. Elle est adorable malgré son impulsivité et sa folie qui ont tendance à lui attirer des ennuis.

Eric Larsson est loin d’être le cliché de l’acteur hollywoodien. J’ai beaucoup aimé son personnage, il est charismatique, il est resté simple malgré sa notoriété mondiale. Il a su me surprendre au moment où je m’y attendais le moins ! Tia lui fait un peu de l’ombre avec sa personnalité haute en couleur mais Eric n’en garde pas moins un rôle qui plaira aux lectrices tant il est sexy et attentionné.

Les personnages secondaires sont géniaux, j’ai adoré Ryan et Lila, les meilleurs amis de nos héros. Ces deux-là valent le détour ! Ils sont tout aussi attachants que Tia et Eric, ils ont beaucoup d’humour et sont toujours aux côtés de leurs amis pour leur prêter main forte.

UN SCÉNARIO FUN ET ADDICTIF.
Ce roman c’est 100% de plaisir, de la détente à l’état pur. Le scénario est vraiment improbable, tout comme le couple que Tia et Eric vont former et pourtant ça fonctionne. J’ai adoré l’intrigue totalement démente, c’est tiré par les cheveux mais ça vend du rêve !

La romance est addictive et bien menée grâce à des rebondissements farfelus et des scènes sexy hyper sensuelles ! La rencontre de nos héros va chambouler leurs univers respectifs et plonger les lecteurs dans une histoire passionnée et très drôle.

EN BREF :
Ce roman est absolument génial. 100% détente avec de l’humour, des personnages atypiques et sexy. L’écriture de Tina Gephart nous offre beaucoup d’émotions, j’ai adoré ce roman du début à la fin tellement c’était addictif et dépaysant ! [Couple improbable #1 – Crush] c’est le remède anti-morosité en ce début d’année 2019 ! A ne louper sous aucun prétexte, coup de cœur !